• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ACTION FFMC 14/15 AVRIL 2018
Paris, le 26 mars 2018

80 km/h : la FFMC se mobilise contre le refus de dialogue démocratique du gouvernement

80 km/h : la FFMC se mobilise contre le refus de dialogue démocratique

Estimant que la baisse à 80 km/h représente "tout ce qu'il ne faut pas faire en matière de sécurité routière" et déplorant que le gouvernement n'écoute "ni le CNSR, ni les élus, ni le peuple", la Fédération française des motards en colère (FFMC) organise les 14 et 15 avril un nouveau week-end d'action et rappelle que "toute mesure qui ne vise pas la prévention n'est pas une mesure de sécurité routière".

Imprimer

"L'objectif unique de la sécurité routière doit être d'éviter les accidents" et en ce sens, "nous ne pouvons que partager le souci annoncé de nos gouvernants de sauver des vies", rappelle la FFMC avant de rappeler que pour y parvenir, "il faut faire en sorte d'éviter les accidents et non d'éventuellement en réduire les conséquences", or "toute mesure qui ne vise pas à la prévention n'est pas une mesure de sécurité routière".

Or depuis presque 40 ans, "la FFMC propose, met en place et démontre l'efficacité de mesures qui seules peuvent corriger les comportements inadaptés et les défauts d'infrastructure vecteurs d'accidents ou d'aggravation de leurs conséquences", poursuit l'association.

"Le premier ministre n'écoute ni le CNSR, ni les élus, ni le peuple"

Non seulement la mobilisation contre cette mesure phare du dernier CISR du 9 janvier est "très forte" - "la plus importante depuis des années", note la FFMC -, mais l'opposition ne vient pas seulement des motards (beaucoup) et des automobilistes (un peu) : "nombre de sénateurs, de députés, d'élus, d'associations d'usagers ont manifesté leur refus de cette politique de sécurité routière que symbolise la mesure d'abaissement de la vitesse à 80 km/h", constate l'association : "la mobilisation des usagers eux-mêmes contre ces mesures décidées unilatéralement est d'une importance qui en dit long sur l'exaspération des usagers contre cette façon de les considérer comme des irresponsables !"

"Le premier ministre, probablement très mal conseillé en matière de sécurité routière, argue de "courage politique" et ne tient aucun compte ni des travaux du CNSR, ni de l'avis des Français, qu'ils soient représentés par leurs élus ou les associations qui défendent leurs droits d'usagers de la route", déplore encore la FFMC qui appelle à une nouvelle "mobilisation nationale" les 14 et 15 avril dans toute la France : "la concertation nous est refusée, aussi bien aux élus, sénateurs, députés, présidents de conseils départementaux, maires, qu'à nous citoyens et usagers de la route ? Nous allons continuer de manifester notre colère contre ce refus de dialogue démocratique".

Les élus contre les 80 km/h

80 km/h : la FFMC se mobilise contre le refus de dialogue démocratique

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
890 Duke "tout court" : le roadster KTM perd son R mais pas ses nerfs !

Une petite année après sa 890 Duke R, KTM lance une seconde version de son roadster "maxi-mid-size" à un tarif un peu moins élevé, au moteur un poil moins velu (dispo en A2) et à la selle un soupçon moins haute. Mais la 890 Duke reste très musclée et sophistiquée... Présentation et vidéo.
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...