• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 1er octobre 2017

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

Rea malchanceux, Sykes fébrile... Davies avait le feu vert en seconde manche du WSBK 2017 à Magny-Cours ! Nullement impressionné par les gouttes d'eau sur son écran, le pilote Ducati n°7 s'est imposé sur les deux pilotes Yamaha d'usine et se rapproche de la deuxième place du provisoire !

Imprimer

Les pilotes du Supersport laissent la piste - sèche - à leurs camarades du World Superbike... De fines gouttes d'eau tombent sur la grille de départ, mais la course est déclarée "Dry" et les pilotes ont tous optés pour des pneus slick...

Départ : Leon Camier part bien de sa pole position (due à sa quatrième place en première manche....) mais Alex Lowes place sa Yamaha devant la MV Agusta dans la première courbe. Michael van den Mark imite rapidement son coéquipier, puis Eugene Laverty déborde à son tour Camier à l'extérieur d'Adelaïde. Suivent Tom Sykes, Chaz Davies, Leandro Mercado, Jonathan Rea, Xavi Forés et Marco Melandri.

Lowes imprime un gros rythme en tête et compte quatre dixièmes de seconde d'avance sur un peloton resté très compact. Davies place sa Panigale devant la ZX-10R de Sykes et vise la RSV4 de Laverty. Étrangement, Rea bute sur Mercado et se retrouve même sous la menace de Melandri !

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

Aux avant-postes, "Kamir" retrouve la deuxième place devant "Chazie" et "Magic Michael". Laverty chute dans le complexe du lycée : ses poursuivants l'évitent miraculeusement. Rea est le seul à taper la RSV4 : le triple champion du monde rentre immédiatement aux stands, inspecte le flanc droit de sa moto et sa botte... puis abandonne.

En piste, Davies se hisse en tête de la course alors que de nouvelles gouttes d'eau tombent sur la dernière section du circuit... Les commissaires agitent leurs drapeaux blancs, signalant aux pilotes qu'ils peuvent entrer aux stands pour changer de pneus s'ils le désirent !

Chaz semble nullement impressionné et tente au contraire de s'enfuir à partir du 4ème tour. Une petite seconde derrière lui, Camier dépasse Lowes au freinage de Château d'eau. Van den Mark se trouve toujours dans leur sillage, Forés et Melandri sont trois secondes derrière.

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

La Ducati n°7 signe le meilleur temps en course dans la 6ème boucle et s'éloigne irrésistiblement de la MV Agusta n°2 toujours poursuivie par la Yamaha n°22 et, un peu plus loin, par la Yamaha n°60. Davies est prévenu que Rea est hors course. Pas d'info en revanche en ce qui concerne son rival au championnat : Sykes...

Le Ninja anglais occupe la huitième place, plus de neuf secondes derrière le leader gallois. Tom est à quelques longueurs de Savadori et Melandri, mais surtout quelques mètres devant Mercado : l'argentin tente de faire les freins au n°66 au 8ème passage dans Adelaïde mais élargit généreusement et doit repartir à la charge...

Au 9ème tour, Savadori pique à Melandri sa sixième place, puis Lowes reprend la deuxième place à Camier ! L'unique pilote MV Agusta se bat toujours pour son premier podium sur la F4 RC... mais doit de nouveau abandonner sur pépin technique. "Lionne" doit rugir de rage sous son casque !

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

Débarrassés de Camier, les coéquipiers Lowes et Van den Mark se retrouvent sur le podium, cinq secondes derrière l'imperturbable Davies ! Très incisif au milieu du 11ème tour, le hollandais n°60 fait mine d'attaquer son collègue n°22 avant Nürburgring, mais se ravise.

Deux secondes les deux R1 d'usine, la Panigale privée de Xavi Forés occupe une solitaire quatrième place. À l'inverse, Savadori ne devance que de quelques longueurs les inséparables Melandri et Mercado ! Sykes est relégué à trois secondes de ce dissipé duo.

Tom va devoir se méfier de Jordi Torres : celui que le champion du monde 2013 a affectueusement surnommé le "Spanish Elvis" vient de dépasser Ramos et De Rosa qui se battent pour la neuvième place. Le pilote BMW n°81 tourne un soupçon plus vite que sa cible n°66. Mais quatre secondes les séparent, à six tours de la fin...

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

Devant, Davies dispose de quatre secondes d'avance et le pilote officiel Ducati peut commencer à gérer. Entre Lowes et Van den Mark en revanche, le mode "attaque" reste plus que jamais enclenché ! VDM manque de perdre l'avant en passant l'ultime chicane du tracé de manière un peu sèche... Doit-il calmer le jeu ?

Quinze secondes derrière Davies, Mercado s'illustre en dépassant Melandri par l'extérieur dans Lycée, à la fin du 16ème tour ! Un peu trop optimiste, l'argentin coupe ensuite dans Nürburgring, se fait passer dans le 180° mais reprend la sixième place dans la montée vers Imola. Impressionnant !

Loin de ce tumulte, un certain Jake Gagne ne démérite pas non plus : le pilote américain - remplaçant de Bradl - pointe en treizième place, deux petites secondes derrière son coéquipier Davide Giugliano - remplaçant de Hayden... Le n°45 pourrait-il obtenir un guidon pour l'an prochain ?

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

Loin devant, Chaz Davies boucle sans encombre son impeccable course. L'officiel Ducati est rejoint dans la ligne d'arrivée par deux Yamaha d'usine campées très haut sur leur roue arrière : pour un peu, on croirait qu'Alex Lowes et Michael van den Mark ont gagné cette seconde manche française !

Xavi Forés décroche une solide quatrième place , loin devant les distrayants Marco Melandri et Leandro "Tati" Mercado. Tom Sykes termine à une décevante septième place. Petite consolation pour le Ninja n°66 : il assure à son team la première place du classement par équipe (1184 points de plus que le team officiel Ducati)

Au classement général des pilotes, loin derrière l'indétrônable et impitoyable "JR" qui n'a pas eu la possibilité de marquer de points cet après-midi (compteur bloqué à 456), l'écart entre Tom Sykes et Chaz Davies se réduit à neuf petits points. Les deux derniers rendez-vous de Jerez puis Losail s'annoncent aussi chauds que l'an dernier...

Côté constructeurs, Ducati profite de la huitième victoire de Davies cette saison pour se rapprocher de Kawasaki. Le japonais conserve toutefois un net avantage : 59 points de plus que l'italien. Yamaha assure pratiquement sa place sur le podium final en totalisant 91 points de plus qu'Aprilia...

Résultat de la seconde course WSBK 2017 à Magny-Cours

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

WSBK France (2) : Davies se relance au vice-championnat du monde 2017

.

Les derniers essais MNC

Essai Triumph Tiger 1200 XRT et XCA 2018 : parés pour l'aventure routière

Vitre électrique, démarrage sans clé, assistant au départ en côte, feux directionnels, régulateur, 3-cylindres de 141 ch. Non, ce n'est pas le descriptif d'une voiture haut de gamme, mais bien celui d'une moto ! Et pas n'importe laquelle : la Tiger 1200 2018 dans ses versions toutes équipées XRT et XCA ! Essais.
Essai Z900RS : la nouvelle néo-rétro Kawasaki Zed, zen et zélée

Kawasaki est de grand retour sur le segment néo-rétro avec une toute nouvelle moto : la Z900RS ! Moto-Net.Com a pu prendre les commandes de cette nouveauté 2018 qui rend hommage à la célèbre Z1 des années 70. Direction Barcelone (Espagne), son soleil et ses jolies routes... Essai.
Duel Yamaha MT-10 SP Vs Kawasaki Z1000R : monstrueuses !

Affûtées par des périphériques haut de gamme, les Kawasaki Z1000R et Yamaha MT-10 SP incarnent la quintessence des roadsters japonais ultra-performants à fort caractère. Leurs 4-cylindres survitaminés et leurs faciès torturés le confirment : ce nouveau duel MNC sera explosif !
Essai Yamaha Xmax 125 : le retour du roi des scooters 125 ?

Détrôné par le Forza 125 en 2015 après 10 années de règne sans partage, le Xmax 125 veut récupérer sa couronne en 2018. Pour ce faire, le scooter Yamaha "made in MBK" reçoit bon nombre d'évolutions que Moto-Net.Com a pu tester : direction Versailles... et son château bien sûr !
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Les Fantic Caballero Scrambler et Flat Track sont prêtes pour 2018

La nouvelle Caballero du constructeur italien Fantic passe du statut de prototype à celui de modèle de série pour 2018 : déclinée en versions Scrambler ou Flat Track, cette séduisante moto est équipée au choix d'un monocylindre Zongshen de 125, 250 ou 449 cc. Explications.
Bilan encore positif pour le marché moto à un mois de la clôture 2017

La cote des motos et scooters auprès des Français ne faiblit pas : 8750 motocycles ont trouvé preneurs en novembre 2017, soit un gain de +1,8% par rapport à novembre 2016. Le marché va terminer l'année de manière positive (+3,4% sur les 11 mois). MNC analyse la situation : bilan complet.
Préparation Triumph Bonneville T120 par Old Empire

Le préparateur moto britannique Old Empire Motorcycles s'est penché sur le cas de la Triumph Bonneville T120, revue et améliorée par le biais de plusieurs habiles transformations. Démonstration.
Johnny Hallyday, 1943-2017

Jean-Philippe Smet, 74 ans, adorait les motos (et les voitures). Anonymes et personnalités du monde de la moto nous confient ce que leur évoque la mort de Johnny, disparu cette nuit.
Mike di Meglio en Mondial Supersport 2018 avec le GMT94

C'est désormais officiel : le pilote Mike di Meglio participera au Mondial Supersport 2018 aux couleurs de son team d'endurance, le GMT94, sur "toutes les épreuves qui ne seront pas en concurrence de date avec celles du championnat du monde d'endurance". Explications.
Contre la vitesse à 80 km/h, les pétitions se multiplient

Face à l'éventuelle baisse de la vitesse sur les routes à 80 km/h qui serait dans les cartons du gouvernement, les associations de défense des conducteurs comme la Fédération française des motards en colère et 40 millions d'automobilistes se mobilisent en lançant des pétitions. Explications.
Essai longue durée : jean moto Helstons Corden Dirty

Mettre le gant sur un jean de moto homologué, élégant et protecteur relève de la gageure... Mais cette perle rare existe et pour ne rien gâcher, sa conception est française : Moto-Net.Com a testé pendant deux ans le pantalon moto Corden Dirty de chez Helstons. Essai longue durée.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.