• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ALLIANCE ÉLECTRISANTE
Paris, le 9 septembre 2021

Vers des batteries communes à plusieurs marques de motos et scooters

Vers des batteries communes à plusieurs marques de motos et scooters

Honda, KTM, Piaggio et Yamaha dévoilent davantage de détails sur leur projet commun de développement de batteries interchangeables à destination des futures petits véhicules électriques à deux et trois-roues de cet inédit consortium. Explications.

Imprimer

Cette association pour produire des batteries communes entre Honda, KTM, Piaggio et Yamaha - annoncée début mars - entre officiellement en action six mois plus tard avec la signature d'un "accord de création du Consortium pour motos à batteries interchangeables (SBMC)", révèlent les quatre constructeurs.

"Le Swappable Batteries Motorcycle Consortium (SBMC) en Europe est enfin prêt à se mettre au travail", se réjouit Yamaha, alors que Honda souligne l'importance de ce travail d'équipe pour "garantir que les motos continueront d'être choisies comme moyen de transport utile dans la mobilité future" (déclarations ci-dessous).

Pour ce faire, cette collaboration inédite dans la production moto va développer des batteries aux mêmes spécifications techniques pour chaque membre du consortium : ces batteries seront interchangeables, donc en théorie compatibles avec une moto KTM, un scooter Honda et les deux et trois roues Piaggio où Yamaha !

Ce projet concerne dans un premier temps des motos et scooters de petits formats, décrits comme des "véhicules électriques légers tels que les cyclomoteurs, scooters, motos, tricycles et quadricycles". Ne sont pas concernées les prochaines Africa Twin, Super Duke R, Tuono V4 et autres YZF-R1 ! Pas dans un premier temps, du moins...

Des batteries échangeables pour motos et scooters de 15 ch

"En collaboration avec nos partenaires, nous travaillerons pour fournir un système de batterie échangeable pour les véhicules basse tension (48 V) jusqu'à 11 kW de capacité", précise Stefan Pierrer de KTM, ce qui circonscrit l'initiative à des modèles de 15 ch maximum soit des équivalents 125 cc thermiques.

 

"L'objectif est de promouvoir le déploiement à grande échelle de véhicules électriques légers, conformément à la politique internationale sur le climat", ambitionnent les quatre marques qui apportent une solution simple à une des problématiques de la mobilité électrique : la multiplicité des modèles et des normes de batterie.

Chaque constructeur développe jusqu'à présent ses propres technologies, ce qui ralentit la progression du "secteur" (oh, oh !) tout en complexifiant le développement de points de recharge ultra-rapides adaptés à toutes les configurations. Sans parler des barrières géographiques : une borne de recharge en Asie est rarement aux mêmes standards qu'en Europe, et vice-versa. 

C'est un peu le même problème qu'avec les téléphones : tous utilisent des batteries sensiblement identiques, et pourtant chacune requiert un format et un chargeur différents ! Résultat : batteries, câblages et chargeurs sont obsolètes à chaque nouvelle version, ce qui constitue une aberration écologique et économique. D'où l'intérêt de mutualiser ses compétences comme le font avec intelligence Honda, KTM, Piaggio et Yamaha !

Une batterie de bonnes idées !

Et les quatre enseignes - qui représentent aussi Husqvarna, Gas Gas et Torrot (groupe KTM) , ainsi que Aprilia, Moto Guzzi et Vespa (groupe Piaggio) - voient déjà plus loin en appelant leurs rivaux à rejoindre ce mouvement précurseur...

"Les quatre membres fondateurs encouragent toutes les parties prenantes intéressées à se joindre à la coopération pour enrichir l'expertise du consortium afin d'assurer une large diffusion des batteries échangeables standard à l'avenir", proposent Honda, KTM, Piaggio et Yamaha.

BMW, Ducati, Harley-Davidson, Triumph, Suzuki et autres répondront-ils à cet appel ? A suivre sur MNC : restez branchés !

Objectifs du consortium pour motos à batteries interchangeables 

  • Développer des spécifications techniques communes aux systèmes de batteries interchangeables
  • Confirmer l'utilisation commune des systèmes de batterie
  • Promouvoir et faire que les spécifications communes du Consortium, soient un standard au sein des organismes de normalisation européens et internationaux
  • Étendre l'utilisation de la spécification commune du Consortium au niveau mondial

Déclarations officielles du Swappable Batteries Motorcycle Consortium (SBMC)

Yoshishige Nomura, directeur général des opérations moto, Honda Motor Co., Ltd. : "Honda pense que l'adoption généralisée des motos électriques peut jouer un rôle important dans la réalisation d'une société plus durable. À cette fin, nous devons résoudre plusieurs défis tels que l'extension de l'autonomie, la réduction du temps de charge et la baisse des coûts des véhicules et des infrastructures pour améliorer le confort pour les clients. Dans le Consortium que nous avons créé, les membres fondateurs de l'industrie de la moto et d'autres parties prenantes travailleront ensemble pour normaliser les batteries échangeables, leurs systèmes de charge et les infrastructures environnantes afin de créer l'environnement propice à leur utilisation. Notre objectif final est de garantir que les motos continueront d'être choisies comme moyen de transport utile dans la mobilité future".

Stefan Pierer, PDG de PIERER Mobility AG : "La signature de cet accord de consortium est une étape clé pour garantir que PIERER Mobility AG puisse continuer à aller de l'avant, à innover à un rythme soutenu et à faire progresser sa vision stratégique pour les deux-roues électriques. En collaboration avec nos partenaires, nous travaillerons pour fournir un système de batterie échangeable pour les véhicules basse tension (48 V) jusqu'à 11 kW de capacité, sur la base des normes techniques internationales. Nous sommes impatients de nous assurer que les deux-roues motorisés conservent leur rôle dans l'avenir de la mobilité urbaine et non urbaine".

Michele Colaninno, Chef de la stratégie et des produits du Groupe Piaggio : "La mobilité urbaine traverse un moment délicat de transition vers l'électrification. Grâce à notre Consortium, qui représente quatre acteurs mondiaux majeurs, la moto continuera à jouer un rôle clé dans le contexte urbain. Les batteries interchangeables donnent la bonne réponse pour accélérer le temps de recharge des véhicules offrant un choix supplémentaire précieux pour les utilisateurs. La mobilité urbaine fait partie de l'ADN et de l'histoire de Piaggio : notre objectif est d'apporter tout notre savoir-faire technologique et notre volonté d'innovation au Consortium".

Takuya Kinoshita, Senior Executive Officer, Chief General Manager of Land Mobility Business Operations, Yamaha Motor Co., Ltd. : "Le Swappable Batteries Motorcycle Consortium en Europe est enfin prêt à se mettre au travail. J'espère que ce premier pas en avant sera un phare qui attirera des parties partageant les mêmes idées, vers notre mission et mènera à des changements pour l'avenir. Chez Yamaha Motor, nous sommes convaincus qu'à travers cette initiative, nous pouvons aider à unifier les différentes spécifications techniques et normes, et ainsi contribuer à maximiser les mérites de l'énergie électrique pour les clients du monde entier".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 5 commentaires
Harley-Davidson dévoile ses nouveaux coloris 2022

Le constructeur américain lève partiellement le voile sur son millésime moto 2022 avec les nouveaux coloris appliqués sur la Sportster S, la Pan America ainsi que sur ses gammes Cruiser et Touring. Présentation.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...