• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN SEMESTRIEL
Paris, le 13 juillet 2017

Premier semestre 2017 : les Français préfèrent les grosses motos

Premier semestre 2017 : les Français préfèrent les grosses motos

Au mois de juin comme sur l'ensemble du premier semestre 2017, la hausse du marché français du motocycle (respectivement +3 et 12,6% !) cache un déséquilibre entre les 125 qui recommencent à baisser et les gros cubes qui ne cessent de monter. MNC dresse le bilan semestriel complet.

Imprimer

Page 1 - Un gros mois de juin... pour les gros cubes

20 513 motocycles (motos et scooters de plus de 50 cc) ont été immatriculés en France en juin 2017 : comparé à juin 2016 et ses 18 220 immatriculations, cela correspond à un bond de +12,6%, majoritairement assuré par les ventes de grosses cylindrées.

En effet, bien que le score des 125 cc dans leur ensemble ait nettement augmenté entre mai et juin 2017 (environ 1300 immats de plus), il subit une baisse de -7,5% par rapport à juin 2016. Contrairement à l'an dernier donc, le sixième mois ne fait que confirmer le repli observé depuis le 1er janvier (-6,7%).

Les "scootomobilistes" (détenteurs du permis auto convertis au 125) qui comptent sur le deux-roues pour leur simplifier la vie ont visiblement boudé ce moyen de locomotion - et leurs concessionnaires ! - en raison des trop fortes chaleurs enregistrées en juin. Au profit de la voiture embouteillée... mais climatisée ?

"Avec une température moyenne de 21,2°C, soit 2,8°C au-dessus de la normale, juin 2017 se classe au second rang des mois de juin les plus chauds depuis 1900 derrière juin 2003 (+4,1°C)", ont établi les experts Miami Météo France dans leur propre bilan.

Juin 2017 : 20 513 motocycles (+12,6%)

Du 18 au 22 juin 2017, notre pays a même connu "une vague de chaleur remarquable par sa précocité et son intensité". Celle-ci s'est accompagnée d'une fièvre acheteuse chez les motards, les "vrais" : ceux qui possèdent le permis A, ou A2 pour les débutants.

Avec 14 655 immatriculations le mois dernier, le secteur des "+ de 125 cc" a progressé de plus de 2100 unités par rapport à mai 2017, et de pratiquement 2800 par rapport à un mois de juin 2016 bien moins engageant d'un point de vue météo, que l'on soit amateur de moto-boulot-dodo, d'arsouilles entre couilles ou de journées circuits avec ses amis.

En juin 2017, tous les voyants étaient au vert au sein du Top 10 des constructeurs de gros cubes : qu'ils soient généralistes ou très spécialisés, orientés vers le premium ou la consommation de masse, les principaux acteurs du marché des grosses cylindrées ont augmenté leur score.

D'un point de vue calendaire pourtant, le sixième mois de l'année comptait autant de jours ouvrables en 2017 qu'en 2016 (22) et un jour d'ouverture de concession en moins : 22 l'an dernier contre 21 cette année, soit une baisse d'activité de -4,5%, entièrement comblée... par qui, grâce à quoi ?

Le détail et l'analyse complète de l'évolution du marché durant le mois de juin 2017 et l'ensemble du premier semestre sont disponibles en pages suivantes pour nos lecteurs Premium : bonne lecture !

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.