• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN MENSUEL
Paris, le 15 juin 2017

Marché moto : mai fait les gros cubes et défait les 125

Marché moto mai 2017 : Grosses en hausse, petites en baisse

Comme l'an dernier, le mois de mai a été bénéfique aux motos de grosses cylindrées et aux maxiscooters (+10,3%), mais "maléfique" pour les motos et scooters de 125 cc (-5,2%). Ce cinquième mois confirme la tendance observée depuis le début de l'année 2017. Chiffres, graphiques, tendances et analyses dans notre nouveau bilan mensuel MNC.

Imprimer

Page 1 - Grosses en hausse, petites en baisse

Manifestations, météo capricieuse, grèves, craintes de pénuries d'essence : quelles qu'en soient les raisons, les Français avaient boudé les 125 en mai 2016 (-9,4% Vs mai 2015). Les gros cubes au contraire avaient profité du rétrofit et de trois jours ouvrables supplémentaires pour appâter les clients (+14,3%).

Cette année encore, les concessionnaires n'ont pas "chômé" puisque les 1er et 8 mai sont tombés des lundis, jours qui sont traditionnellement de repos pour eux. Par rapport à l'an dernier, les magasins de motos et scooters ont même ouvert une journée de plus (22 Vs 21).

De leur côté, les préfectures - qui enregistrent les immatriculations et permettent à Moto-Net.Com d'étudier chaque mois le marché du motocycle - ont travaillé autant de jours (20). Les chiffres bruts peuvent donc être étudiés sans aucune correction.

Le facteur météo, toujours difficile à prendre en compte, l'est peut-être un peu moins dans ce bilan : "après une première quinzaine pluvieuse, mai 2017 a été marqué par des températures estivales en seconde partie de mois", observe Météo France. Les motards démotivés par la pluie n'ont finalement décalé leurs achats que de quelques jours. Pas de manque à gagner ici non plus.

Chez les 125 toutefois, si les immatriculations ont augmenté d'environ 300 unités entre avril et mai 2017, elles ont baissé de quasiment autant par rapport à l'an dernier (-5%). Toujours premier, Honda a connu un très bon cinquième mois (+12%), contrairement à ses lointains poursuivants Yamaha (-14%) et Piaggio (-16%).

Les marques du milieu de tableau s'en sortent particulièrement bien : Kymco boucle à +8%, Mash +16% et Sym +24%. Mais les volumes ne sont pas très importants et, juste derrière, on voit rouge (violet sur MNC) : Peugeot -21%, MBK -26%, KTM -4% et Suzuki -39%...

Sur le marché des grosses cylindrées (plus de 125), les immats ont également progressé d'environ 300 unités par rapport à avril... et quatre fois plus par rapport à mai 2016 (+1175, soit +10,3%). La majorité des témoins sont cette fois au vert : vert foncé pour Yamaha et BMW (+15 et +19%), plus clair pour Kawasaki et Honda (+10 et +9%).

En forme également, Triumph accède au top 5 (+13%) devant son cousin Harley-Davidson plus placide (+1%) et Ducati tout feu tout flamme (+52%). Le quatrième japonais, Suzuki, continue de baisser (-8%) alors que KTM bondit (+28%) et que Royal Enfield s'illustre (+15%).

Le détail et l'analyse complète de l'évolution du marché en avril 2017 sont disponibles en pages suivantes pour nos lecteurs Premium : bonne lecture !

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.