• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OPÉRATION HONDA
Paris, le 22 juillet 2020

Marquez et Crutchlow opérés avec succès : et maintenant ?

Marc Marquez et Cal Crutchlow opérés avec succès

Le champion du monde MotoGP en titre, Marc Marquez, est comme prévu passé sur le billard hier mardi pour réduire la fracture de l'épaule droite consécutive à son violent high side qui a stoppé net sa folle remontée lors du GP d'Espagne. Cal Crutchlow s'est également fait opérer le même jour du poignet gauche. Rapports d'opération des pilotes Honda et perspectives pour la suite de la saison...

Imprimer

Première course, et déjà deux pilotes blessés pour Honda au soir du GP d'Espagne : Cal Crutchlow, relevé avec le scaphoïde gauche cassé, une commotion cérébrale et un traumatisme au cou après sa chute au warm-up, et Marc Marquez qui s'est brisé l'humérus droit après s'être fait éjecter de sa moto alors qu'il cherchait l'ouverture sur Viñales pour la deuxième place.

Les deux pilotes Honda sont passés hier matin avec succès entre les mains du docteur Xavier Mir à l’hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone (Espagne) : Cal Crutchlow projette même de tenter de participer au GP d'Andalousie ce dimanche, après avoir éprouvé sa condition lors des essais libres vendredi !

"Une petite vis a été insérée au niveau du scaphoïde pour fixer la fracture", indique le team manager de Honda-LCR. "Si tout se passe bien, nous nous attendons à le revoir sur le circuit Ángel Nieto de Jerez jeudi matin, où il sera ausculté par le Docteur Ángel Charte, directeur médical de la Dorna, qui évaluera s'il est apte à courir", précise Lucio Cecchinello. 

"Notre staff technique travaille afin que tout soit prêt pour permettre à Cal de rouler vendredi matin lors des essais libres", espère l'ancien pilote italien, qui fera courir l'an prochain Alex Marquez à la place de Crutchlow.

Marquez probablement forfait jusqu'au GP de République tchèque

Concernant Marc Marquez, la situation se montre plus compliquée même si le corps médical peut à ce stade écarter avec soulagement des dommages au nerf radial, synonymes de graves séquelles potentielles. Outre la violence de l'impact de son épaule au sol, l'épaule de Marquez a en effet subit un gros choc quand la roue avant de sa Honda est venue le percuter dans les graviers... 

Les chirurgiens ont procédé à une réduction ouverte de sa fracture à l'épaule - déjà opérée cet hiver -, avant de fixer une plaque en titane. Marc Marquez, parti à la faute à deux reprises sous la pression de Quartararo et Viñales, restera en observation jusqu'à jeudi et ses médecins ne sont encore en mesure de préciser la date de son retour au guidon...

"Tout pilote engagé en mondial court le risque de se blesser, de se faire opérer et malheureusement c’est notre tour", commente le team manager de Honda-Repsol. "Marc vient de subir une intervention chirurgicale, ça lui prendra un certain temps pour récupérer, mais au moins tout s’est bien passé : le Docteur Mir et son équipe ont pris les choses en main dès dimanche et l’ont correctement opéré", assure Alberto Puig.

"Cela motive tout le team Repsol Honda, mais maintenant nous allons devoir être patients... Il faudra voir comment Marc récupère et quand il peut revenir. Cal s’est également fait opérer et tout s’est bien déroulé. Il a l’intention de tester son poignet dès ce vendredi. Nous sommes plutôt optimistes quant à la participation de Cal au Grand Prix".

La participation de Marc Marquez au GP d'Andalousie paraît à ce stade purement hypothétique, son équipe avouant à demi-mots ne pas s'attendre à un retour avant le Grand Prix de République tchèque prévu le 9 août. Le n°93 manquerait alors deux courses, soit un retard équivalent à 50 points...

Le package Honda et Marc sont clairement deux crans au-dessus, estime le HRC !

Ses fans feront valoir que l'espagnol est parfaitement capable de compenser un tel handicap, dans la mesure où l'officiel Honda s'est imposé l'an passé avec 151 points d'avance. Par ailleurs, son incroyable remontée pendant le GP d'Espagne démontre une vitesse nettement supérieure à ses rivaux.

"Certains doutaient des performances de Marc", rappelle Alberto Puig. "Désormais, il n'y a plus le moindre point d'interrogation à ce sujet : le package Honda et Marc sont clairement deux crans au-dessus. Il n'était pas simplement un peu plus rapide : il était beaucoup plus rapide que quiconque. Et la différence, qu'on le veuille ou non, ne cesse de grandir d'année en année", affirme-t-il avec un rien de prétention...

Car n'en déplaise à l'ancien pilote espagnol, pour remporter une course - et a fortiori le championnat - il faut déjà franchir la ligne d'arrivée ! Marc Marquez, aussi dominateur soit-il, ne peut rien gagner depuis un lit d'hôpital : Puig en sait quelque chose, lui dont la carrière en catégorie reine s'est terminée sur ne mauvaise chute au Mans...

Et pourtant le dirigeant espagnol n'hésite pas à en rajouter une couche à l'attention des rivaux de Marc Marquez, notamment Fabio Quartararo, Maverick Viñales et Andrea Dovizioso qui occupent logiquement le statut de favoris pour le titre en l'absence de Marquez...

Pas de quoi être "fier" d'un titre sans Marquez, selon Alberto Puig !

"Si Marc n'est pas prêt à courir sur les prochains Grands Prix, ce sera plus difficile, disons compliqué pour nous", admet Puig. "Mais franchement, je ne pense pas que les gars qui sont devant pourraient être très fiers ou heureux de remporter un titre si le meilleur pilote au monde n'y prend pas part. Ça ne sera pas la même chose si Marc ne joue pas le titre, et je pense que tout le monde le sait".

Cet avis tranché ne fera pas l'unanimité : beaucoup estimeront à l'inverse qu'un titre s'acquiert grâce à une combinaison de facteurs, dont le talent, la vitesse et le travail constituent une partie. Mais une certaine dose de chance et de réussite est également nécessaire : cet aspect insaisissable fait aujourd'hui défaut à Marc Marquez, jusqu'ici épargné par le sort lors de ses centaines de sauvetages miraculeux !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Fabio Quartararo est champion du monde MotoGP 2021 ! 

Fabio Quartararo n'a pas craqué sous la pression, à l'inverse de son dernier rival pour le titre Francesco "Pecco" Bagnaia, parti à la faute en tête du Grand Prix d'Emilie Romagne. La chute de l'officiel Ducati concrétise l'évidence : #ElD1ABLO est le patron de la saison 2021 et coiffe sa première couronne mondiale en Grands Prix moto à 22 ans ! Compte rendu et résultats.
GP d’Emilie Romagne 11 commentaires
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Nouvel ensemble veste et pantalon RST Pathfinder pour moto trail

Le manufacturier britannique RST (groupe Bihr) étoffe sa gamme de vêtements pour motos baroudeuses avec l'ensemble veste et pantalon Pathfinder, à respectivement 319,95 euros et 239,95 euros. Présentation.
Le circuit de Spa-Francorchamps confirme son retour en endurance mondiale

Absent du calendrier d'endurance mondiale depuis 2003, le circuit de Spa-Francorchamps (Belgique) reviendra officiellement en 2022 avec les 24H de Spa, comme prévu en 2019.
Le scooter électrique BMW CE 04 bientôt en concession... et au commissariat ?

Unique "maxiscooter" à avoir converti plus de 4000 Français à l’électrique, le BMW C Evolution va être relayé en début d’année prochaine par le futuriste CE 04. Les Parisiens peuvent déjà le croiser dans un showroom éphémère et au salon Milipol Paris, façon "police" du film Le Cinquième Élément !
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...