• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MANQUE A GAGNER
Paris, le 30 novembre 2018

Les radars automatiques flasheraient moins depuis début 2018

L'activité des radars automatiques serait en baisse de 15% en 2018

Les 3275 radars automatiques disséminés sur les routes françaises rencontreraient une baisse de leur activité de l'ordre de "15%" depuis le début de l'année. Les causes ? La diminution des infractions commises par les salariés en réaction à la dénonciation obligatoire de leurs patrons et la dégradation croissante des cabines sur fond du mouvement des Gilets jaunes.

Imprimer

Surprise. Selon une information révélée par RTL  puis confirmée par la Sécurité routière, le nombre des infractions relevées par les radars automatiques serait en baisse de "15% depuis le 1er janvier 2018"... De quoi compromettre les recettes des machines à cash flashes, qui ont atteint 1,013 milliard d'euros l'an dernier... 

La Sécurité routière, qui dépend du ministère de l'intérieur, évoque deux raisons pour expliquer cette baisse d'autant plus surprenante que certains radars automatiques ont temporairement doublé - voire triplé - leur rendement depuis l'abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur la plupart des routes du réseau secondaire.

La première explication avancée tient à l'obligation pour les employeurs de dénoncer (officiellement : "désigner") leurs salariés contrôlés en excès de vitesse avec un véhicule professionnel. L'air de rien, les contraventions de ce type serait en baisse de "10%".

La délation aurait donc du bon ?! "C’est une très bonne chose car cela veut dire moins d’infractions et davantage de prudence sur les routes", se réjouit la Sécurité routière. "Cela veut dire moins d’infractions routières et prouve que les mesures prises ont un effet positif"... L'effet est-il aussi "positif" pour les relations entre employeurs et employés ?

Des dégradations à la pelle !

L'autre cause serait liée au nombre de radars automatiques intentionnellement mis hors service, en hausse constante depuis le passage aux 80 km/h. La Sécurité routière ne communique pas de données précises, mais certaines estimations "officieuses" font état de "20%" de cabines dégradées  sur le parc total, soit environ 600 radars hors d'état de nuire.

Et ce phénomène prend de l'ampleur depuis le début des manifestations des Gilets jaunes, car un certain nombre de manifestants aveuglent les radars automatiques en les entourant... de leurs gilets jaunes, justement ! Selon le site spécialisé "radars-auto.com", sur ces 600  cabines actuellement hors services, "150" le seraient depuis la première manifestation des Gilets jaunes le 17 novembre. 

Même si MNC ne peut pas publiquement légitimer ce type d'action illégale - passible d'une amende de 3000 à 75 000 € (!) et jusqu'à 5 ans d'emprisonnement (!!) - , notons que recouvrir une cabine avec un gilet rétro-réflechissant est tout de même plus avisé que de le taguer à la peinture, le détruire ou carrément le voler (si, si !)...

Car non seulement le résultat est temporairement le même, mais surtout l'impact financier est moindre pour le contribuable : un radar automatique coûte de "21 000 €" à "64 000 €" selon les estimations de la Délégation à la sécurité routière (DSR), montants totalement financés par les impôts... Autrement dit : les casseurs sont aussi - en partie - les payeurs !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
Royal Enfield rappelle plus de 15 000 motos

Retour à l'atelier pour les Interceptor 650, Continental GT 650 et le trail Himalayan de Royal Enfield en raison d'une possible corrosion des étriers de frein exposés aux fondants salins utilisés pour le salage des routes en hiver. 15 200 motos sont concernées par cette mesure de rappel préventif. Explications.
[Vidéo] Quand Nicky Hayden se confiait à son "friend Joey", Matt LeBlanc

Trois ans déjà que le légendaire "Kentucky Kid" nous a quitté, des suites d'un malheureux accident de la circulation lors d'un entrainement à vélo en Italie. Moto-Net.Com lui rend hommage en partageant une émission TV de moto présentée par l'acteur Matt LeBlanc. Mais si, Joey dans la série Friends...
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 2 commentaires
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 13 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...