• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GUERRE ÉCONOMIQUE EUROPE/USA
Paris, le 30 janvier 2017

La moto européenne, victime collatérale de la guerre du boeuf aux hormones ?

La moto européenne, victime collatérale de la guerre du boeuf aux hormones américain ?

Depuis l'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, l'administration américaine ravive la guerre du boeuf aux hormones qui oppose les USA à l'Europe depuis près de 20 ans... Avec une victime collatérale inattendue : la moto européenne ! Explications.

Imprimer

Pour protester contre le refus de l'Union européenne d'importer du boeuf aux hormones américain, l'administration Trump souhaite appliquer des sanctions douanières sur certains produits européens... dont les motos et scooters de 50 à 500 cc ! L'ACEM, principal lobby des constructeurs moto auprès des institutions de Bruxelles et membre de l'International Motorcycle Manufacturers Association (IMMA), tire la sonnette d'alarme.

Hormis les cornes en forme de guidon (ou les guidons en forme de cornes ?), éventuellement la selle en cuir, peu de points communs rapprochent a priori la moto du boeuf...

La moto européenne, victime collatérale de la guerre du boeuf aux hormones américain ?

Sauf qu'en matière de guerre économique et de sanctions douanières, un produit manufacturé en vaut un autre : face au manque à gagner sur le marché européen, les producteurs de boeuf américain demandent à l'Office of United States Trade Representative (USTR) de sanctionner des produits principalement alimentaires : viande, eau minérale, moutarde, tomates, oignons, pastilles contre la toux sucrées (!), chocolats et autres préparations cacaotées, confitures de framboises, etc.

Et soudain, à la fin de cette liste longue comme un jour sans Roquefort ni foie gras, deux derniers alinéas :

  • 87112000 : Motocyclettes (y compris cyclomoteurs) et cycles équipés d'un moteur à piston à combustion interne alternatif de plus de 50 cc mais pas plus de 250 cc.
  • 87113000 : Motocyclettes (y compris cyclomoteurs) et cycles équipés d'un moteur à piston à combustion interne alternatif de plus de 250 cc mais pas plus de 500 cc.

En clair : les motos et scooters de 51 à 500 cc, ce qui concerne principalement Piaggio et KTM avec leurs quatre marques exportées aux Etats-Unis : Aprilia, Vespa, KTM et Husqvarna...

Lobby du boeuf Vs lobby de la moto...

"L'ACEM est persuadée que ces mesures soumises à l'USTR ne seront pas efficaces pour favoriser une sortie de crise", s'alarment les constructeurs européens de motos et scooters dans leurs commentaires officiels. "Elles pourraient aboutir à une surcompensation du préjudice allégué par les exportateurs de bœuf américain, en violation des règles de l'OMC. Et enfin, le plus important est qu'elles réduiraient le choix des consommateurs américains et causeraient des dommages et des pertes d'emplois aux États-Unis dans l'ensemble du secteur de la moto".

Rappelant que le mythique scooter Vespa se vend aux Etats-Unis depuis la fin de la deuxième guerre mondiale et que les KTM sont utilisées pour les compétitions de motocross et de supercross depuis les années 1970, l'ACEM demande donc "l'exclusion des motos de la liste proposée avant que des droits de douanes supplémentaires ne soient imposés"...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Rossi (chute et abandon) : "Je n'avais aucun grip"

C'en est officiellement terminé des espoirs de titre de champion du monde MotoGP 2017 pour Valentino Rossi, contraint à l'abandon suite un high side durant le Grand Prix du Japon. L'officiel Yamaha s'est relevé sans blessure supplémentaire sur sa jambe fracturée, mais la tête pleine de questions quant aux soucis de motricité de sa M1 officielle. Déclarations et analyse MNC.
GP du Japon - Dovizioso (1er) : "Nous nous battrons jusqu'à la fin"

Andrea Dovizioso gagne du galon avec sa splendide victoire signée sur le mouillé au GP du Japon 2017, au terme d'une bataille d'anthologie face à Marc Marquez. Le pilote Ducati, de nouveau victorieux face à son déterminé rival comme en Autriche, réduit à seulement 11 points l'écart sur le leader du championnat. Déclarations et analyse MNC.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
GP du Japon - Marquez (2ème) : "Une course incroyable"

Marc Marquez ne baisse jamais sa garde et ne rend jamais les armes, quitte à parfois - souvent ?! - se laisser emporter par sa fougue. Mais sa pugnacité et son adresse extraordinaires n'ont pas fait trembler Andrea Dovizioso au GP du Japon 2017 : l'italien, second au championnat, a déjoué l'ultime attaque du tenant du titre pour imposer sa Ducati sur les terres de Honda ! Déclarations et analyse MNC.
Interview Éric de Seynes : MBK s'arrête mais l'usine avance !

Neuf ans après sa première visite, Moto-Net.Com est retourné à l'usine MBK de Saint-Quentin (02) en compagnie d'Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation. MNC s'est entretenu avec lui sur la fin des 50 cc 2-temps Yamaha et l'arrêt de MBK, sur l'usine et sa mutation, sur la mobilité urbaine et ses opportunités... Interview.
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP 2017

Le titre MotoGP 2017 se jouera sans doute entre Marc Marquez et Andrea Dovizioso, vainqueur du GP du Japon après avoir battu son rival espagnol dans le dernier tour sur le mouillé ! "DesmoDovi" décroche son cinquième succès sur le circuit de Honda, tandis que le team officiel Yamaha prend l'eau avec la chute de Rossi et la 9ème place de Viñales... Compte rendu et résultats.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.