• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MAKE HARLEY-DAVIDSON GREAT AGAIN
Paris, le 3 février 2017

Donald Trump soutient publiquement Harley-Davidson à la Maison Blanche

Donald Trump reçoit les représentants de Harley-Davidson à la Maison blanche

Donald Trump a reçu hier à la Maison Blanche une délégation de cadres et d'employés de Harley-Davidson, se réjouissant allègrement de cette belle success story à l'américaine. Mais l'objectif était peut-être aussi de trouver un arrangement favorisant l'emploi local, au moment où le constructeur emblématique de la grandeur américaine sous-traite une partie de son activité "technologies de l'information" au géant indien Infosys...

Imprimer

Alors qu'il menace de surtaxer les motos européennes, le président américain a reçu les représentants de Harley-Davidson pour les assurer de son soutien et les remercier de construire en Amérique.

"Merci, Harley-Davidson, de construire en Amérique"

"Harley-Davidson est une véritable icône américaine, l'une des plus grandes", a déclaré le président des Etats-Unis. "Vos motos ont transporté les soldats américains pendant les guerres,  elles prennent soin de nos officiers de police et le son des Harley est un peu différent. Je dois vous le dire, c'est vraiment bon. Donc merci, Harley-Davidson, de construire en Amérique".

"Dans cette administration, notre soutien ira aux travailleurs américains et aux entreprises américaines comme Harley-Davidson, qui étaient très fortes dans les années 80", a poursuivi Donald Trump.  "Je me souviens que vous étiez victimes de gros abus commerciaux, avec des concurrents qui arrivaient de partout. Alors Ronald Reagan est intervenu pour mettre des droits de douane élevés et vous ne seriez probablement pas là pour parler de Harley-Davidson en ce moment s'il ne l'avait pas fait"...

Les cadres du constructeur US étaient accompagnés de "machinistes et de membres du syndicats des travailleurs de l'acier", raconte le service presse de la Maison blanche en rapportant les propos de Donald Trump. Car au-delà des caméras et de l'image sympathique d'une bonne demi-douzaine de Harley garées devant la Maison blanche pour cette "super réunion" saluée par le président américain himself (sur Twitter, where else ?!), le conflit qui oppose certains employés de Milwaukee au sous-traitant indien Infosys a pu être évoqué à huis-clos.

Droits de douane et sous-traitance asiatique

"Harley Davidson a signé en 2012 un accord avec Infosys pour reprendre une partie de son service informatique", rappelle notamment CNBC. Infosys a ouvert un établissement à Milwaukee, ce qui aurait entraîné "la suppression de 125 postes chez Harley-Davidson", estime la chaîne américaine en mentionnant que des travailleurs ayant postulé chez Infosys auraient porté plainte, estimant avoir été "discriminés en faveur d'employés sud-asiatiques".

Selon la plainte, Infosys emploierait majoritairement des personnes titulaires d'un visa H1B - qui autorise les sociétés américaines  à embaucher de la main d'oeuvre étrangère hautement qualifiée dans des secteurs en pénurie de travailleurs locaux -, alors que "les travailleurs qualifiés ne manquent pas, à commencer par ceux qui venaient de perdre leur poste chez Harley Davidson", estiment les plaignants.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Kawasaki lancera deux motos 125 en Europe fin 2018

Kawasaki se replace sur le segment des motos 125 cc avec deux nouveautés à découvrir fin 2018 : la Z125 et sa variante sportive Ninja 125, fugitivement dévoilées lors du salon EICMA de Milan (Italie). Explications.
Nouveautés 2018 : votez pour votre moto préférée

Le Journal moto du Net vous propose de choisir vos trois nouveautés préférées parmi les motos et scooters 2018 dévoilés au salon EICMA de Milan !
Marché moto : le moral des motards français au beau fixe !

Si les ventes de motos et scooters de 125 cc ont de nouveau baissé en France le mois dernier (-4,8%), celles des motos de plus grosse cylindrée et de maxiscooters ont nettement augmenté (+23,5%). Moto-Net.Com étudie de près ce mois d'octobre 2017...
Jean-Luc Mars, nouveau président de la branche moto de la CSIAM

La branche moto de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM) vient d'élire Jean-Luc Mars (Triumph), seul candidat à la succession d'Éric de Seynes (Yamaha) au poste de président.
WorldSBK 2018 : Loris Baz sur l'unique S1000RR de BMW Althea

C'est aujourd'hui officiel : Loris Baz pilotera l'an prochain en World Superbike une S1000RR préparée par l'excellent team BMW Althea, l'équipe italienne qui avait mené Carlos Checa et sa Ducati 1098R au titre mondial en 2011. Gaz Baz !
Vitpilen 401 et 701, Svartpilen 401 : les Husqvarna de route arrivent en 2018

Dévoilées au salon Eicma 2014 (!) sous forme de concepts, les Husqvarna Vitpilen et Svartpilen 401 étaient encore présentes cette année à Milan. Cette fois, promis-juré, elles sortent début 2018, accompagnée de leur frangine Vitpilen 701. Moto-Net.Com a même leurs prix...
Kawasaki rappelle les Z900

Kawasaki procède actuellement au rappel de son roadster Z900 pour un problème de fixation de la biellette d’amortisseur sur le cadre. Explications.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.