• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
VIVEMENT 2018 !
Paris, le 3 janvier 2018

Iannone et Rins : retour sur une saison MotoGP difficile avec Suzuki

Iannone et Rins : retour sur une saison MotoGP difficile avec Suzuki

Les deux pilotes officiels Suzuki en MotoGP, l'italien Andrea Iannone et l'espagnol Alex Rins, dressent le bilan de l'année écoulée avant d'aborder la saison 2018. Témoignages.

Imprimer

Andrea Iannone et Alex Rins, tous deux reconduits comme pilotes officiels chez Suzuki pour la saison MotoGP 2018, livrent leurs impressions sur la saison passée.

Iannone : "patience et concentration sont les clés du succès"

"Cette année n'a pas été facile pour nous, elle fut même vraiment plus dure qu'on ne croyait", admet "Joe le Maniaque" qui se souvient que "lors du premier essai de la GSX-RR à Valence l'an dernier, j'avais un excellent feeling et avec toute l'équipe on pensait alors pouvoir faire de bons résultats"...

Malheureusement, ça ne s'est pas produit", regrette Iannone qui termine 13ème de la saison 2017 avec 228 points... de retard sur le champion du monde ! "Malgré une bonne première course au Qatar, on a commencé à lutter un peu et il m'a fallu longtemps pour m'habituer à la Suzuki. Mon chef mécanicien Marco Rigamonti et moi-même étions de nouveaux venus dans le team Suzuki, ce qui signifie qu'on découvrait entièrement la moto et les méthodes de travail de l'entreprise japonaise", précise encore l'italien qui venait de passer quatre ans "à la maison" chez Ducati, avant de s'en faire éjecter par Jorge Lorenzo.

Andrea Iannone termine 13ème de la saison MotoGP 2017

Chaque équipe MotoGP est différente, mais quand on a passé plusieurs années dans un environnement spécifique c'est vraiment compliqué de changer sa manière d'aborder le travail et de faire face aux difficultés. Puis avec le temps on apprend à faire confiance à ses collègues dans le box, et à tirer profit de la multitude de choses qu'ils peuvent nous expliquer à propos de la moto".

J'ai toujours pensé que patience et concentration sont les clés du succès, et ça s'est vérifié cette année encore. On a continué à travailler, petit à petit, étape par étape. On a dû gérer beaucoup de frustration, mais même dans les moments les plus sombres on n'a jamais perdu notre confiance dans le travail".

Et finalement, à Brno (19ème, NDLR) puis à Aragon (12ème), de nouvelles solutions techniques sur la moto sont venues confirmer nos croyances : on avait identifié les erreurs, on avait trouvé des solutions et 2018 est apparue plus lumineuse. C'est venu du travail d'équipe, c'est la clé".

Rins : "malgré tout, j'ai appris beaucoup de choses"

Ce n'a pas été une année facile pour moi", reconnaît également Alex Rins qui termine pour sa part à la 16ème place pour sa première saison en MotoGP, à 239 points de Marc Marquez. "J'ai connu des moments délicats, douloureux et difficiles à digérer, surtout quand on ne comprend pas très bien ce qui se passe et qu'à chaque fois un nouvel obstacle vient se dresser devant nous, mais malgré tout en un an j'ai appris beaucoup de choses".

Alex Rins termine 16ème de la saison MotoGP 2017

"La saison a mal commencé, avec une blessure dès mon deuxième jour au guidon de la GSX-RR à Valence", se souvient le jeune espagnol. "Ca fait très mal, mais c'est peut-être surtout le fait de savoir que l'intersaison ne sera pas idéale. J'ai passé plusieurs mois douloureux après de multiples fractures aux vertèbres, et ça m'a empeché d'arriver en début de saison dans les meilleures conditions".

"Avant le GP d'Argentine, je me suis de nouveau blessé en me cassant l'astragale (lors d'un entraînement en motocross, NDLR), puis j'ai recommencé ma découverte de la moto et du MotoGP. Et pour finir, afin de compliquer encore plus les choses, ma chute à Austin a achevé de démolir une saison que j'avais imaginée comme le rêve ultime"...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Quelles sont les motos les plus chères du monde ?

Certains constructeurs de motos s'affranchissent de toute considération budgétaire dans le but - pas toujours atteint - d'introduire de nouvelles références technologiques ou stylistiques. MNC dresse la liste non exhaustive de ces machines à fantasmes hors de prix...
Culture 5 commentaires
KTM s'apprête à rappeler ses motos équipées de maîtres-cylindres Brembo

Selon nos informations, KTM procédera courant février à un rappel de certaines motos équipées de freins Brembo fournis en première monte, suite à de possibles dysfonctionnements du maître-cylindre. Explications.
Rappels 6 commentaires
Marché moto 2017 (1/12) : Bilan annuel complet

Chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classement des constructeurs, nombre d'immatriculations, 125, grosses cylindrées, gros scooters à 3 roues : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle 2017. Sommaire.
Bilan annuel 1 commentaire
Premières mobilisations des motards contre la vitesse à 80 km/h

En province, les motards ont commencé à se mobiliser pour protester contre la baisse de la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, qui doit entrer en application le 1er juillet 2018. Tour de France non exhaustif.
Radars 9 commentaires
La Royal Enfield Himalayan arrive dans les concessions françaises

Le petit trail Royal Enfield Himalayan dévoilé en 2016, accessible aux permis A2, débarque enfin dans les concessions françaises en deux coloris, avec un prix de lancement valable jusqu'au 31 mars 2018. Explications.
Nouveautés 2018 11 commentaires
CISR du 9 janvier : le gouvernement baisse la vitesse à 80 km/h sur les routes

C'est désormais officiel : la France limite à 80 km/h la vitesse sur les routes à deux sens sans séparateur, soit près de 400 000 km de nationales et départementales, à compter du 1er juillet 2018. Mais le CISR réuni à Matignon cet après-midi a également annoncé 17 autres mesures, dont le renforcement des sanctions pour le téléphone au volant et le développement des éthylotests antidémarrage (EAD).
Radars 72 commentaires
Desmosedici GP18 : Ducati mise sur des évolutions pour viser le titre mondial

Lors de la présentation du team officiel Ducati en MotoGP ce matin, le directeur général de Ducati Corse a souligné que la nouvelle Desmocedici GP 18 ne présenterait que des évolutions, forte de son statut de sérieuse prétendante au titre mondial 2017. Explications et déclarations des deux pilotes, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, qui y croient tous deux dur comme fer...
MotoGP 2018 18 commentaires
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.