• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE BRNO - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 6 août 2018

GP de Rép. tchèque - Marquez (3ème) : "J'ai fait preuve de sagesse"

Marc Marquez célèbre sa 100ème course en MotoGP avec une troisième place en République tchèque derrière les deux Ducati officielles, portant à 71 son nombre de podiums depuis ses débuts en catégorie reine en 2013. Ce résultat convient parfaitement au pilote HRC, qui porte à 49 points son avance au championnat provisoire 2018... Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, Honda-Repsol (3ème en qualifs et 3ème en course) : "Hier, j’avais dit que trois pilotes seraient redoutables dimanche : Jorge, Andrea et peut-être Valentino. Et force est de constater que j’avais raison ! Au début, la course était assez lente, tout le monde essayait de préserver ses pneus. Le grip de la piste n’était pas top non plus. Toutefois j’ai progressivement gagné en confiance. Installé dans la roue d’Andrea, j’étais prêt à me battre".

"Mais honnêtement face aux deux Ducati, c’est très compliqué... Ils ont une incroyable vitesse de pointe et ces motos sont ultra stables au freinage : c’est très difficile de les doubler. Finalement, nous repartons avec une troisième place, mais il ne nous a pas manqué grand chose. Nous avons fait du très bon travail car nous augmentons notre avance au championnat : nous sommes arrivés ici avec une avance de 46 points et nous repartons avec 49 points (d'avance sur Rossi, 2ème au championnat, NDLR)". 

"La prochaine course se tient en Autriche, les Ducati y sont généralement fortes mais nous tenterons notre chance, car nous arrivons dans une toute autre situation. L’an dernier, nous avions certaines interrogations en débarquant au Red Bull Ring, ce qui n’est pas le cas cette année. Nous tenterons d’être rapide d’entrée de jeu. De plus, demain (ce lundi, NDLR), nous aurons un test important à Brno pour poursuivre notre travail".

L'analyse Moto-Net.Com : Marc Marquez l'admet avec honnêteté : son objectif prioritaire en République tchèque était d'accroître son avance acquise avant la trêve estivale, quitte à laisser filer la victoire si la prise de risques devenait trop élevée. Jouer la gagne, d'accord, mais pas à n'importe quel prix...

"Aujourd'hui, c'était ma centième course en MotoGP et j’ai utilisé l’expérience acquise pendant cette période : si c’était ma deuxième ou troisième course en MotoGP, j’aurais probablement tout tenté pour la victoire... quitte à me crasher ! Mais c'était ma 100ème et j'ai fait preuve de sagesse", explique le champion en titre, qui rappelle que cette 3ème place est - à la régulière - son pire résultat cette saison !

Sur les neuf courses disputées avant la manche tchèque, Marquez en a en effet remporté cinq et terminé deux autres à la deuxième place. Les deux courses restantes, soit il a rencontré un évènement exceptionnel (18ème en Argentine suite à plusieurs sanctions, dont un déclassement), soit il est tombé (GP d'Italie) ! Un parcours - presque - sans faute pour un pilote de moins en moins impulsif et irrégulier.

"Je suis content car nous avons terminé très près du vainqueur sur une piste où nous avons souvent du mal, et ce alors que de meilleures pistes se présentent pour nous", se réjouit le champion en titre, qui commence à savoir aussi bien exploiter ses points forts que tenir compte de ses faiblesses. La preuve ce dimanche à Brno, où le n°93 n'a pas joué les casse-cou alors qu'il semblait pourtant par endroits plus véloce que les Ducati...

Car seul le classement final compte : Marc Marquez l'a compris, même s'il lui faut encore parfois réfréner sa fougue... Ce GP de République tchèque  illustre justement cette capacité à se maîtriser à un moment clé : certes, les Ducati s'imposent, mais ses pilotes sont pas - encore ? - dangeureux au championnat avec 68 pts de retard pour Dovizioso (3ème) et 76 pts pour Lorenzo (5ème). Soit l'équivalent de trois victoires d'avance pour Marquez.

Marc Marquez peut donc afficher un sourire pleinement satisfait en descendant de sa RCV : c'est effectivement à une judicieuse démonstration de sagesse à laquelle s'est livrée le quadruple champion du monde MotoGP, qui affiche un taux de victoire de 40% depuis 2013 (40 victoires en 100 courses sur la Honda d'usine) ! 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle BMW R1250RT vient de sortir ! Pour évaluer cette nouveauté 2019 et son flat-twin à distribution variable, Moto-Net.Com l'oppose au best-seller Honda : la GoldWing et son flat-six. Une glissade malencontreuse a considérablement réduit notre roulage, mais sans gâcher notre duel MNC... En route.
Tous les Duels 43 commentaires
Essai Kawasaki Z125 et Ninja 125 : pour motards de génération Z ou ZX-R ?

Dévoilées en septembre, les Z125 et Ninja 125 débarquent mi-décembre en concession. Kawasaki nous a permis d'essayer ses deux nouveautés 2019 sur route... puis sur piste(s) avec Ana Carrasco, championne du monde Supersport 300. Roulez jeunesse !
Sportive 3 commentaires
Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 66 commentaires
Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Emmanuel Macron avoue que les 80 km/h étaient une "connerie" sur le plan politique

"Oui, Emmanuel Macron nous a bien dit que les 80 km/h avaient été une connerie", confirme à Moto-Net.Com Anne Héry Le Pallec, maire de Chevreuse (78), reçue vendredi à l'Elysée avec une quinzaine d'élus par un président de la République aux abois face au mouvement des Gilets jaunes... Un peu tard ? Explications.
Lobbying 21 commentaires
Manif contre l'interdiction des motos d'avant 2000 dans 79 communes du Grand Paris

La Fédération française des motards en colère de Paris Petite Couronne (FFMC PPC) organise samedi 15 décembre 2018 une manifestation contre les  restrictions de circulation dans les zones à faibles émissions (ZFE) dans 79 communes du Grand Paris. Elle est notamment soutenue par la Fédération française des automobilistes citoyens (FFAC). Explications.
Lobbying 4 commentaires
Interview GG Retrofitz : la Rocket Street plait aux nostalgiques et aux branchés 

Il y a deux semaines, Moto-Net.Com est tombé sur les images et sous le charme d'une R3 néo-rétro, dont le carénage est proposé par GG Retrofitz. Le Journal moto du Net a voulu en savoir un peu plus sur cette nouvelle société basée en Californie (USA) et son kit "Rocket Street". Interview.
Préparations moto 2 commentaires
Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

La fin de l'année approche pour le business moto... Si les 125 cc commencent à baisser le rideau (-3,9% en novembre), les gros cubes continuent de prospérer (+8,9%) et maintiennent l'ensemble du marché des "plus de 50 cc" dans le positif (+4,3%). Moto-Net.Com dresse le bilan complet.
Le constructeur tchèque Jawa de retour avec deux nouvelles motos

 "Jawa is back !", annonce fièrement le site officiel de ce constructeur d'origine tchèque désormais aux mains du géant indien Mahindra, qui scelle ce retour aux affaires avec deux nouvelles motos de 300 cc : la Jawa (tout simplement !) et la Jawa Forty Two.
Mouvements 8 commentaires
Guide 2019 des nouveautés motos et scooters

Le Journal moto du Net vous propose d'un seul clic toutes les nouveautés motos et scooters 2019 exposées aux salons Eicma de Milan, Intermot de Cologne et Mondial de Paris : prix et dates de disponibilité, sans oublier l'avis de la rédaction en attendant nos essais ! Guide spécial nouveautés 2019.
Nouveautés 2019 1 commentaire
[Vidéo] Didier Renoux : pourquoi la FFMC nationale n'organise pas de manifestations avec les Gilets jaunes

Le chargé de communication de la Fédération française des motards en colère (FFMC), Didier Renoux, rappelle au Journal moto du Net pourquoi le bureau national de l'association ne soutient pas officiellement les Gilets jaunes alors que les antennes et les militants y participent. Interview.
Lobbying 4 commentaires

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...