• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE BRNO - ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 6 août 2018

GP de Rép. tchèque - Zarco (7ème) : "Cette septième place reste un bon résultat"

GP de Rép. tchèque - Zarco (7ème) : "Cette septième place reste un bon résultat"

Johann Zarco, qui a annoncé mettre un peu de distance avec Laurent Fellon en ouverture du GP de République tchèque 2018, s'estime satisfait de sa septième place sur le circuit Brno, à 6,159 sec du vainqueur Dovizioso. Débriefing.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (7ème en qualifs et 7ème en course) : "Ce fut une belle course, terminée septième comme en qualifications. Dès le départ, j’ai pu me bagarrer. J’aurais aimé peut-être doubler plus de pilotes, mais c’était compliqué car je glissais beaucoup. Je pense que mon choix de pneus était le bon car c’est ce qui m’a permis d’avoir un bon rythme d’entrée. Sur la deuxième partie de course, j’ai également été en mesure de faire de bons chronos".

"Cela n’a toutefois pas été suffisant pour rattraper Danilo (Petrucci, 6ème, NDLR). Mais j’avais ce groupe à portée de vue et j’étais en mesure de tourner presque aussi vite. Je suis content, ce bon feeling revient progressivement. Mais nous ne sommes pas encore à 100% et cela se ressent sur les derniers tours. Quoi qu’il en soit, cette septième place reste un bon résultat. Nous allons nous remettre au travail dès demain, pour avoir de meilleures sensations et ça devrait beaucoup m’aider pour le reste de la saison".

L'analyse Moto-Net.Com : Johann Zarco serait-il un adepte de la méthode Coué, cette approche volontairement positive censée améliorer le quotidien ? Toujours est-il que le français se montre étonnamment serein après avoir passé la quasi totalité du GP de République tchèque esseulé à la 7ème place... A côté de ses pompes, le français ? Non : réaliste !

Pourtant, le tricolore n'a jamais été en mesure d'accrocher les pilotes de tête, ni même de se rester au contact du deuxième groupe que clôture Petrucci. Plus inquiétant encore : Johann échoue pour la sixième fois consécutive en dehors du Top 5, lui qui a signé deux deuxième places en début de saison (en Argentine et à Jerez) et ambitionnait dans la foulée de remporter sa première course MotoGP !

Mais qu'importe pour le n°5 : l'essentiel n'est pas le résultat en lui-même, mais plutôt les sensations positives de nouveau éprouvées sur sa M1 privée. Certes, sa position n'est pas aussi bonne qu'espérée, mais le français dit avoir renoué avec son "feeling de pilote de course" pendant cette dixième manche de la saison. Et ce sont ces bonnes impressions qui lui donnent le sourire !

"Il me manquait quelque chose", reconnaît Johann, 6ème au provisoire avec trois pts d'avance sur "Petrux". "Mais maintenant je suis sûr de pouvoir retrouver ce quelque chose avec mon équipe, parce que nous avons plusieurs courses d'affilée et pas beaucoup de repos, ce qui sera un avantage pour avancer".

Le duo "Zarco-Fellon" au centre de toutes les attentions à Brno

Signalons que Johann Zarco est l'un des rares pilotes - avec Viñales, Bautista et Smith - à avoir opté pour une combinaison de pneus médium à l'avant et tendre à l'arrière, à l'opposé de la plupart des pilotes partis avec des gommes dures devant et derrière. Ce choix audacieux pourrait-il être à l'origine de ses difficultés en deuxième partie de course ?

"Mon choix pneumatique était le bon", assure au contraire le futur pilote KTM, qui s'est fait presser de questions pendant tout le week-end après avoir révélé son "changement d'organisation" avec son manager et mentor, Laurent Fellon...

"Laurent reste mon coach, mais il ne se charge plus de la partie "management" : ça ne change rien à notre façon de travailler sur les circuits", a expliqué Johann en ouverture du GP de République tchèque, en insistant sur le fait qu'il ne s'est pas "disputé" avec son manager français et qu'il souhaite continuer à travailler avec lui.

Reste que cette modification laisse à penser que le pilote français souhaiterait prendre davantage sa carrière en mains, là où l'ombre de Fellon planait jusqu'à présent sur tous ses choix de carrière. Dernier exemple : le choix - contesté - de signer chez KTM avant même de discuter avec Honda-Repsol, au grand dam du manager du HRC Alberto Puig qui avait prévu de rencontrer Johann lors du GP d'Espagne...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad fait tourner son futur flat-twin R18 en vidéo

Après avoir dévoilé en décembre un moteur inédit sur une - très - originale moto préparée par l'atelier japonais Custom Works Zon, BMW nous permet maintenant d'écouter ce gros Boxer qui pourrait équiper de futures R1800C, R1800B, etc. Explications.
Projet Honda Africa Twin 1100 : vraiment une bonne idée ?

Alors que selon une rumeur persistante, Honda réfléchirait à  la possibilité d'accroître la cylindrée de son Africa Twin, MNC s'interroge : le bicylindre parallèle de 998 cc développant 95 ch et 98 Nm gagnerait en performances en passant à 1100 cc d'ici 2020 pour tenter de donner la réplique aux motos concurrentes de 1200, voire 1300 cc... mais est-ce vraiment la bonne voie ? Réflexions.
Trail 4 commentaires
Le dispositif MotoGP sur Canal+ en 2019

Ce n'est plus un secret : les catégories MotoGP, Moto2 et Moto3 seront diffusés sur Canal+ en 2019 - et ce pour "trois à cinq ans", nous assure un des responsables de la chaîne cryptée. Les habitudes des passionnés de sport moto vont changer et il va falloir s'adapter à une nouvelle grille des programmes. Avant-goût.
MotoGP 2019 3 commentaires
Lorenzo prévoit d'arriver diminué au Qatar...

En raison de sa blessure au poignet, le nouveau pilote du HRC prévoit d'arriver à "80% de sa forme" aux prochains tests MotoGP du Qatar samedi, mais espère remonter à "85 ou 90%" pour la première course le 10 mars... Explications.
GP du Qatar 4 commentaires
Rossi fête ses 40 ans la veille des 26 ans de Marquez 

Valentino Rossi et Marc Marquez ont tous deux célébré ce week-end leur anniversaire : le doyen du plateau MotoGP est entré dans la quarantaine samedi 16 février, tandis que le champion du monde en titre a fêté ses 26 ans dimanche 17...
Pilotes et équipes 1 commentaire
Cluzel et Mahias en embuscade aux premiers tests Supersport de Phillip Island

Ça y est, les pilotes du WorldSBK roulent en Australie ! En Supersport, Jules Cluzel et Lucas Mahias se hissent logiquement aux avant-postes, tandis que Corentin Perolari découvre le magnifique circuit de Philip Island et que Jules Danilo poursuit son apprentissage de la catégorie... Premiers chronos et commentaires.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...