• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE BRNO - VIÑALES S'EXPLIQUE
Paris, le 6 août 2018

GP de Rép. tchèque - Viñales (chute) : "Ce crash résulte du départ de la 12ème place"

GP de Rép. tchèque - Viñales (chute) : "Ce crash résulte du départ de la 12ème place"

Maverick Viñales enregistre son premier résultat blanc de sa saison MotoGP 2018 après être parti dans les graviers du circuit de Brno suite à un accrochage avec Bradl et Smith. L'officiel Yamaha cède de surcroît la troisième place du classement provisoire à Andrea Dovizioso, vainqueur du GP de République tchèque... Débriefing.

Imprimer

Maverick Vinales, Yamaha-Movistar (12ème en qualifs et abandon sur chute en course) : "J'ai essayé de relever ma moto dès que j'ai touché le sol, mais c'était trop tard... Je ne sais pas qui a commis l'erreur, mais j'ai en tout cas eu de la chance de ne pas me blesser gravement. C'était un week-end difficile, ça, c'est sûr".

"Nous avions pourtant trouvé une nouvelle configuration pendant le warm-up qui me mettait à l'aise. Nous devons rester concentrés et continuer à faire notre travail. Je pense que le crash était une conséquence du départ de la douzième place, nous devons donc faire très attention à la direction que nous suivons avec les réglages".

L'analyse Moto-Net.Com : Le GP de République tchèque 2018 a tourné - très - court pour Maverick Viñales, poussé au tapis dès le troisième virage lors d'une chute collective avec Stefan Bradl (wild card sur une Honda officielle) et Bradley Smith, seul représentant KTM en piste suite à la grosse chute de son équipier Pol Espargaro au Warm-up. 

Selon Smith, justement, cet accrochage trouverait son origine par un blocage de l'avant de la Honda de Bradl, qui aurait rejoint la corde un peu trop rapidement. La RCV de l'allemand aurait alors percutée la KTM de l'anglais, qui aurait ensuite "ricochée" dans la Yamaha de Viñales.

"Je ne sais franchement pas ce qui s'est passé", assure pour sa part Viñales, visiblement malheureuse victime de cette accrochage façon "chute de dominos". "Je ne m'attendais franchement pas à ça dans le troisième virage, mais c'est la conséquence d'être 12ème sur la grille : on peut être impliqué dans ce type de chutes".

Le n°25 prend ses responsabilités dans cet épisode : s'il avait trouvé plus rapidement des réglages adéquats et s'était mieux qualifié à l'image de son coéquipier Rossi (2ème), rien de tout cela ne serait arrivé. Une manière honnête de reconnaître que la place d'un théorique candidat pour le titre avec une moto officielle n'est pas sur la quatrième ligne d'une grille de départ...

D'autant que "Mack" - qui avait marqué des points sur les neuf courses précédentes - perd gros dans l'opération : Dovizioso profite de sa victoire à Brno pour lui taxer la 3ème place au provisoire, avec quatre points d'avance (113 contre 109 pts). Sans compter que son retard sur le leader Marquez passe de 56 pts... à 72. Ouch !

Viñales, en froid avec Forcada, zappe les tests post-GP

Un constat d'échec qui ne va pas remonter le moral de l'espagnol, par ailleurs critiqué par son chef-mécanicien Ramon Forcada après que ce dernier a appris dans la presse le nom de son remplaçant. Le conflit a pris une telle ampleur que les communicants de Yamaha ont prié Viñales de ne plus en dire un mot. Ambiance...

Serais-ce en raison de toutes ces contrariétés que l'espagnol - ci-dessus en mode bogosse pendant ses vacances - a préféré ne pas reprendre la piste ce lundi lors du test IRTA prévu à Brno ? Dans le clan Yamaha, on préfère dire que c'est plutôt pour soigner sa légère blessure au bras et à la cheville contractées dans sa chute dimanche...

A noter que Stefan Bradl a lui aussi déclarer forfait pour ces tests "post-GP" à cause de douleurs à l'épaule droite. L'allemand - remplacé ce lundi par Hiroshi Aoyama - assure de son côté ne toujours pas comprendre les causes de l'accrochage avec Smith et Viñales...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel BMW R1250RT Vs Honda GoldWing : Nouvelle donne en Moto GT

La nouvelle BMW R1250RT vient de sortir ! Pour évaluer cette nouveauté 2019 et son flat-twin à distribution variable, Moto-Net.Com l'oppose au best-seller Honda : la GoldWing et son flat-six. Une glissade malencontreuse a considérablement réduit notre roulage, mais sans gâcher notre duel MNC... En route.
Tous les Duels 43 commentaires
Essai Kawasaki Z125 et Ninja 125 : pour motards de génération Z ou ZX-R ?

Dévoilées en septembre, les Z125 et Ninja 125 débarquent mi-décembre en concession. Kawasaki nous a permis d'essayer ses deux nouveautés 2019 sur route... puis sur piste(s) avec Ana Carrasco, championne du monde Supersport 300. Roulez jeunesse !
Sportive 3 commentaires
Duel BMW R 1250 GS Vs Ducati Multistrada 1260 S : distribution variable, polyvalence unique

La R 1200 GS est morte, vive la R 1250 GS ! Dans la course à la puissance chez les maxitrails, BMW répond avec un bicylindre plus gros et doté d'une distribution variable. Est-ce suffisant pour continuer à dominer la concurrence, notamment la performante Ducati Multistrada 1260 qui utilise cette technologie depuis 2015 ? Duel MNC.
Tous les Duels 66 commentaires
Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Emmanuel Macron avoue que les 80 km/h étaient une "connerie" sur le plan politique

"Oui, Emmanuel Macron nous a bien dit que les 80 km/h avaient été une connerie", confirme à Moto-Net.Com Anne Héry Le Pallec, maire de Chevreuse (78), reçue vendredi à l'Elysée avec une quinzaine d'élus par un président de la République aux abois face au mouvement des Gilets jaunes... Un peu tard ? Explications.
Lobbying 20 commentaires
Manif contre l'interdiction des motos d'avant 2000 dans 79 communes du Grand Paris

La Fédération française des motards en colère de Paris Petite Couronne (FFMC PPC) organise samedi 15 décembre 2018 une manifestation contre les  restrictions de circulation dans les zones à faibles émissions (ZFE) dans 79 communes du Grand Paris. Elle est notamment soutenue par la Fédération française des automobilistes citoyens (FFAC). Explications.
Lobbying 4 commentaires
Interview GG Retrofitz : la Rocket Street plait aux nostalgiques et aux branchés 

Il y a deux semaines, Moto-Net.Com est tombé sur les images et sous le charme d'une R3 néo-rétro, dont le carénage est proposé par GG Retrofitz. Le Journal moto du Net a voulu en savoir un peu plus sur cette nouvelle société basée en Californie (USA) et son kit "Rocket Street". Interview.
Préparations moto 2 commentaires
Novembre 2018 : léger repli des 125, pas de répit pour les gros cubes

La fin de l'année approche pour le business moto... Si les 125 cc commencent à baisser le rideau (-3,9% en novembre), les gros cubes continuent de prospérer (+8,9%) et maintiennent l'ensemble du marché des "plus de 50 cc" dans le positif (+4,3%). Moto-Net.Com dresse le bilan complet.
Le constructeur tchèque Jawa de retour avec deux nouvelles motos

 "Jawa is back !", annonce fièrement le site officiel de ce constructeur d'origine tchèque désormais aux mains du géant indien Mahindra, qui scelle ce retour aux affaires avec deux nouvelles motos de 300 cc : la Jawa (tout simplement !) et la Jawa Forty Two.
Mouvements 8 commentaires
Guide 2019 des nouveautés motos et scooters

Le Journal moto du Net vous propose d'un seul clic toutes les nouveautés motos et scooters 2019 exposées aux salons Eicma de Milan, Intermot de Cologne et Mondial de Paris : prix et dates de disponibilité, sans oublier l'avis de la rédaction en attendant nos essais ! Guide spécial nouveautés 2019.
Nouveautés 2019 1 commentaire
[Vidéo] Didier Renoux : pourquoi la FFMC nationale n'organise pas de manifestations avec les Gilets jaunes

Le chargé de communication de la Fédération française des motards en colère (FFMC), Didier Renoux, rappelle au Journal moto du Net pourquoi le bureau national de l'association ne soutient pas officiellement les Gilets jaunes alors que les antennes et les militants y participent. Interview.
Lobbying 4 commentaires

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...