• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE BRNO - DOVIZIOSO S'EXPLIQUE
Paris, le 6 août 2018

GP de Rép. tchèque - Dovizioso (1er) : "Le week-end parfait !"

GP de Rép. tchèque - Dovizioso (1er) : Le week-end parfait

Andrea Dovizioso fêtait ce week-end en République tchèque sa 100ème course aux couleurs Ducati. Un cap dignement célébré avec la pole puis la victoire à Brno, circuit sur lequel l'italien n'avait jamais triomphé depuis ses débuts en Grands Prix en 2002 ! Débriefing.

Imprimer

Andrea Dovizioso, Ducati (1er en qualifs et 1er en course) : "Nous étions un peu plus lents comparé aux essais, mais c'est normal car nous préservions tous le pneu arrière. Quoi qu’il en soit je suis content, nous avons réalisé le week-end parfait. Dès la première séance, la vitesse était là et puis nous avons très bien travaillé en vue de la course. Nous avons parcouru énormément de tours avec les mêmes pneus en essais, les qualifications se sont également déroulées à merveille : partir de la pole aide beaucoup pour ce qui est de la gestion des gommes".

"Ma stratégie ? Elle s’est décidé au fil des tours. J’essayais de comprendre mes adversaires, en l’occurrence Valentino durant les premiers tours. À la fin je m’attendais à lutter contre Marc, je pensais qu’il avait de la marge. Mais c’est finalement Jorge qui est revenu sur moi. Ce n’était franchement pas évident sur les cinq derniers tours et comme j’étais en tête, je ne pouvais pas juger le niveau des autres concurrents. Alors à chaque fois qu’on m’attaquait, j’essayais de répondre aussitôt et d’imposer mon rythme. Tout compte fait ça a marché".

"En analysant de plus près nos résultats, on voit très bien que notre moto est meilleure que la saison passée. Le problème, c’est qu’on a eu trois résultats blancs, du coup au championnat on est assez loin. Mais sur ces trois courses en question, nous nous battions pour le podium. Et puis les changements auxquels nous avons procédé ce week-end devraient - je crois - avoir un impact sur le reste de la saison. Je me sentais beaucoup plus à l’aise, je pouvais donc mieux piloter. Je ne suis pas encore satisfait à 100%. Ceci étant, dans l’ensemble la moto est à un très bon niveau".

L'analyse Moto-Net.Com : Retour gagnant pour Andrea Dovizioso, qui n'avait plus remporté de courses depuis le GP du Qatar en ouverture de saison. Qualifié en pole - sa première en 2018 - , l'italien remporte le GP de République tchèque avec une très courte avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo, auteur d'une remontée fantastique dans les derniers tours.

Le duel a été chaud entre les hommes, dont les esprits se sont échauffés tout au long du week-end suite à leurs déclarations piquantes dans la presse. Au final, le sport reprend heureusement ses droits : "Dovi" et "Jorgeuil" se sont tirés la bourre sans coup bas, avant de se serrer la main à l'arrivée. Fin des polémiques.

Autre pilote menaçant pour "DesmoDovi" : Marc Marquez, qui est resté dans le groupe de tête sans réellement chercher à passer devant. La course s'est de ce fait déroulée de manière étrange, entre accélérations de rythme et cadence volontairement maintenue. Ainsi, le meilleur chrono de la course signé par Lorenzo en 1'56.640 dans son 21ème tour est à six bons dixièmes du record du tour en course détenu par Pedrosa depuis 2014 en 1'56.027 ! 

De son propre aveu, Dovizioso reconnaît que le rythme n'était pas très élevé mais impute cette relative "lenteur" à l'obligation de gérer le capital pneumatique. Probable aussi que le contraste entre les fortes chaleurs durant les essais et le rafraichissement dimanche (50°C au sol pendant les qualifs, 41°C pendant la course) a incité tout le monde à la prudence.

Toujours est-il que l'italien s'impose à un moment clé : le n°4 - auteur de trois résultats blancs à Jerez, au Mans et en Catalogne - remonte à la troisième place du classement provisoire, à 68 pts du leader. Belle opération pour l'italien, qui passe devant Viñales au championnat juste avant d'aborder deux Grands Prix où il avait triomphé l'an passé : l'Autriche la semaine prochaine et la Grande-Bretagne fin août ! De bon augure pour Dovizioso, qui dit apprécier les changements aérodynamiques apportés sur sa Ducati.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 3 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

[Vidéo] Tour de chauffe de la Ducati Panigale V4 R au British Superbike 2018

La Panigale V4 R est en piste ! Vedette annoncée du stand Ducati au prochain salon EICMA de Milan, la future moto de course (999 cc donc) de Chaz Davies et Alvaro Bautista en World Superbike 2019 a fait un tour du circuit de Brands Hatch ce week-end, en marge du BSB... Avanti !
Horaires et enjeux du GP du Japon MotoGP 2018

Horaires, enjeux et programme du GP du Japon MotoGP, 16ème manche du championnat du monde 2018 à suivre sur MNC et MNC Live. Sur les terres de son employeur, Marc Marquez peut mathématiquement remporter le titre de champion du monde MotoGP 2018 alors qu'il restera encore trois courses avant la fin de la saison... Présentation.
16/19 - GP du Japon 1 commentaire
Deuil : Agnès Dupuy s'est éteinte...

Pilote, team manager, mère de famille, femme enthousiaste et citoyenne engagée : Agnès Dupuy s'est éteinte hier des suites d'une saloperie de cancer. Toute l'équipe de MNC garde en mémoire l'éclat de son regard et de son sourire...
Près de 400 000 visiteurs au Mondial de la Moto de Paris 2018

Près de 400 000 visiteurs se sont rendus dans le Hall 3 réservé à la moto au Mondial de Paris 2018. Cette fréquentation record dépasse toutes les attentes des constructeurs participants, qui se réjouissent de ce succès lié au regroupement avec le Mondial de l'Auto. Explications.
François Tarrou succède à Alexandre Kowalski chez Yamaha

Après quelques années dans les barbecues puis les appareils photo, François Tarrou fait son retour dans le monde de la moto ! Et pas des moindres, puisque celui qui fut directeur marketing chez Harley-Davidson succède à Alexandre Kowalski au poste de directeur marketing, communication et compétition de Yamaha Motor France. Explications.
Nouveautés 2019 : Kawasaki (re)lance sa Ninja ZX-6R 636

Yamaha ne sera plus seul sur le segment des motos Supersport en 2019 : Kawasaki créé la surprise en relançant son emblématique ZX-6R 636 ! Très proche de l'ancien modèle, la Ninja hérite de quelques évolutions et d'aménagements mécaniques pour répondre à Euro4. Présentation, disponibilité et tarifs.
Salon de Paris 9 commentaires
La Ducati Multistrada 1260 Enduro 2019 passe au Testastretta DVT 1262

Ducati dévoile comme prévu sa nouvelle Multistrada 1260 Enduro qui reçoit le moteur bicylindre à distribution variable (DVT) de 1262 cc adopté l'année précédente par la Multistrada standard. La plus baroudeuse des Rouges de Bologne étrenne au passage une ergonomie améliorée et des équipements supplémentaires. Présentation.
Trail 9 commentaires
  • En savoir plus...