Analyses - GP de Rép. tchèque - Dovizioso (1er) : "Le week-end parfait !"
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ANALYSE BRNO - DOVIZIOSO S'EXPLIQUE
Paris, le 6 août 2018

GP de Rép. tchèque - Dovizioso (1er) : "Le week-end parfait !"

GP de Rép. tchèque - Dovizioso (1er) : Le week-end parfait

Andrea Dovizioso fêtait ce week-end en République tchèque sa 100ème course aux couleurs Ducati. Un cap dignement célébré avec la pole puis la victoire à Brno, circuit sur lequel l'italien n'avait jamais triomphé depuis ses débuts en Grands Prix en 2002 ! Débriefing.

Imprimer

Andrea Dovizioso, Ducati (1er en qualifs et 1er en course) : "Nous étions un peu plus lents comparé aux essais, mais c'est normal car nous préservions tous le pneu arrière. Quoi qu’il en soit je suis content, nous avons réalisé le week-end parfait. Dès la première séance, la vitesse était là et puis nous avons très bien travaillé en vue de la course. Nous avons parcouru énormément de tours avec les mêmes pneus en essais, les qualifications se sont également déroulées à merveille : partir de la pole aide beaucoup pour ce qui est de la gestion des gommes".

"Ma stratégie ? Elle s’est décidé au fil des tours. J’essayais de comprendre mes adversaires, en l’occurrence Valentino durant les premiers tours. À la fin je m’attendais à lutter contre Marc, je pensais qu’il avait de la marge. Mais c’est finalement Jorge qui est revenu sur moi. Ce n’était franchement pas évident sur les cinq derniers tours et comme j’étais en tête, je ne pouvais pas juger le niveau des autres concurrents. Alors à chaque fois qu’on m’attaquait, j’essayais de répondre aussitôt et d’imposer mon rythme. Tout compte fait ça a marché".

"En analysant de plus près nos résultats, on voit très bien que notre moto est meilleure que la saison passée. Le problème, c’est qu’on a eu trois résultats blancs, du coup au championnat on est assez loin. Mais sur ces trois courses en question, nous nous battions pour le podium. Et puis les changements auxquels nous avons procédé ce week-end devraient - je crois - avoir un impact sur le reste de la saison. Je me sentais beaucoup plus à l’aise, je pouvais donc mieux piloter. Je ne suis pas encore satisfait à 100%. Ceci étant, dans l’ensemble la moto est à un très bon niveau".

L'analyse Moto-Net.Com : Retour gagnant pour Andrea Dovizioso, qui n'avait plus remporté de courses depuis le GP du Qatar en ouverture de saison. Qualifié en pole - sa première en 2018 - , l'italien remporte le GP de République tchèque avec une très courte avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo, auteur d'une remontée fantastique dans les derniers tours.

Le duel a été chaud entre les hommes, dont les esprits se sont échauffés tout au long du week-end suite à leurs déclarations piquantes dans la presse. Au final, le sport reprend heureusement ses droits : "Dovi" et "Jorgeuil" se sont tirés la bourre sans coup bas, avant de se serrer la main à l'arrivée. Fin des polémiques.

Autre pilote menaçant pour "DesmoDovi" : Marc Marquez, qui est resté dans le groupe de tête sans réellement chercher à passer devant. La course s'est de ce fait déroulée de manière étrange, entre accélérations de rythme et cadence volontairement maintenue. Ainsi, le meilleur chrono de la course signé par Lorenzo en 1'56.640 dans son 21ème tour est à six bons dixièmes du record du tour en course détenu par Pedrosa depuis 2014 en 1'56.027 ! 

De son propre aveu, Dovizioso reconnaît que le rythme n'était pas très élevé mais impute cette relative "lenteur" à l'obligation de gérer le capital pneumatique. Probable aussi que le contraste entre les fortes chaleurs durant les essais et le rafraichissement dimanche (50°C au sol pendant les qualifs, 41°C pendant la course) a incité tout le monde à la prudence.

Toujours est-il que l'italien s'impose à un moment clé : le n°4 - auteur de trois résultats blancs à Jerez, au Mans et en Catalogne - remonte à la troisième place du classement provisoire, à 68 pts du leader. Belle opération pour l'italien, qui passe devant Viñales au championnat juste avant d'aborder deux Grands Prix où il avait triomphé l'an passé : l'Autriche la semaine prochaine et la Grande-Bretagne fin août ! De bon augure pour Dovizioso, qui dit apprécier les changements aérodynamiques apportés sur sa Ducati.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 10 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 90 commentaires
GP d'Autriche - Lorenzo (1er) : ''Je perpétue la tradition !''

Lorenzo a assuré à son (futur-ex !) employeur une troisième victoire consécutive sur le tracé du Red Bull Ring. Comme Dovizioso l'an passé, le n°99 espagnol a du se battre jusqu'au bout face à un Marc Marquez en aussi bonne forme que sa Honda. Ay caramba !
Analyses 5 commentaires
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.