• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MOTOGP - JEREZ (4 SUR 18)
Paris, le 4 mai 2015

Déclarations et analyse du GP d'Espagne MotoGP

Déclarations et analyse du GP d'Espagne MotoGP

Après chaque course Moto GP, retrouvez les déclarations des principaux pilotes de la catégorie reine et l'analyse de leurs succès (et de leurs échecs) par la rédaction de Moto-Net.Com. Débriefing du Grand Prix moto d'Espagne 2015 à Jerez de la Frontera.

Imprimer

Un dernier virage délicat à Jerez !

Le Grand Prix d'Espagne, première épreuve européenne du championnat MotoGP 2015, a tenu ses promesses : météo idyllique, tracé de Jerez somptueux, plus de 122 000 spectateurs passionnés (dont une grande partie venue à moto) et trois courses intéressantes (lire nos comptes rendus Moto GP, Moto2 et Moto3 à Jerez). Seul événement négatif du week-end : la disparition de Geoff Duke, authentique légende du sport moto...

En Moto3, Danny Kent rejoint Barry Sheene au rang des pilotes britanniques ayant remporté trois GP consécutifs après avoir âprement bataillé avec Oliveira et Quartararo, deuxième plus jeune poleman de l'histoire. Emporté par sa fougue dans le dernier virage, "El Diablo" a failli transformer sa prouesse du samedi en exploit le dimanche : un freinage mieux négocié et le n°20 remportait la course ! De bon augure pour la suite !

Satisfaction aussi pour le clan tricolore en Moto2, où Johann Zarco n'a pas manqué l'opportunité de saisir la seconde place derrière Folger, offerte sur un plateau par un Alex Rins lui aussi trop optimiste dans le dernier virage (voir le plan détaillé de Jerez avec vitesses de passage et rapports engagés, fourni par la télémétrie du team officiel Yamaha).

Décidément, cette fameuse courbe "Lorenzo" est la source de bien des dénouements palpitants : on se souvient notamment des contacts musclés entre Doohan et Crivillé en 1996, entre Rossi et Gibernau en 2005 et entre Marquez et Lorenzo en 2013. Avec à chaque fois un scénario identique : le premier force - et obtient - le passage sur le second à l'intérieur de cette courbe à 180° !

Parti en solitaire dès l'extinction des feux, Jorge Lorenzo s'est mis à l'abri de toute "attaque surprise" : le majorquin remporte avec plus de 5 secondes d'avance sa première victoire depuis son doublé "Aragon-Japon" l'an passé ! Derrière, Marquez redresse la barre après la déception argentine en contenant la remontée de Rossi malgré son petit doigt blessé.

En attendant la prochaine épreuve prévue le 17 mai au Mans, la plupart des teams MotoGP planchent une journée supplémentaire à Jerez dans le cadre d'essais officiels. Outre des évolutions techniques proposées par leur équipe respective, les pilotes auront aussi l'opportunité d'essayer de nouvelles spécifications pneumatiques Bridgestone.

Mais comme chaque lundi, place maintenant aux déclarations des pilotes et à l'analyse MNC !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !