• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ÉQUIPEMENTS
Paris, le 6 avril 2012

BMW veut développer son image de fabricant d'équipements pour motards

BMW veut développer son image de fabricant d'équipements pour motards

Grâce aux S1000RR et F800R, l'image de BMW Motorrad ne se résume plus au seul Flat Twin équipant de grosses et chères routières. La marque bavaroise souhaite désormais mettre en avant sa collection ''Ride'' d'équipements pour motards... Présentations.

Imprimer

BMW fabrique aussi des équipements

En nous présentant chez lui à Munich ses nouveaux équipements pour motards, le constructeur allemand nous livre un message parfaitement clair : BMW Motorrad veut développer l'image de sa collection "Ride", bien connue des clients Béhème mais pas assez des autres utilisateurs de deux-roues motorisés...

"Notre rêve est que BMW Helmets ou BMW Equipment deviennent des marques à part entière, que tous les motards pensent naturellement à nos produits au moment d'acheter un nouveau casque, un nouveau blouson ou de nouvelles bottes, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui", nous explique sans détour Ralf Werner, big boss des équipements du pilote et des accessoires pour moto chez BMW.

Cela fait pourtant des décennies que la marque propose ses équipements : "notre premier casque date de 1976 et notre première collection d'équipements est arrivée deux ans plus tard, avec des cuirs et des bagages souples adaptés à nos valises notamment", nous rappelle le responsable allemand.

Premier casque en 1976

Si l'on peut considérer que les accessoires pour motos font partie du coeur de métier de BMW Motorrad, ce n'est pas tout à fait le cas des équipements pour le motard. Or, plutôt que s'adresser à des équipementiers - comme le font d'autres constructeurs -, BMW a préféré gérer ce dossier en interne.

"Tout d'abord parce que c'est le moyen de développer des produits qui correspondent parfaitement à nos motos", nous explique Bernhard Neuheuser, responsable produit chez BMW Equipement. Le développement des équipements se fait dans les mêmes locaux que ceux des motos ou les voitures de la marque munichoise.

"Nous travaillons ici-même au FIZ (Forschung und Innovation Zentrum, NDLR), qui est le centre de recherche et d'innovation du groupe BMW", poursuivent nos interlocuteurs tandis que les ingénieurs et designers chargés de créer les équipements pour motards travaillent également pour la moto, voire l'automobile.

Le processus de création d'un "nouveau modèle" ne diffère pas : "nous employons exactement les mêmes méthodes pour concevoir une voiture ou une paire de gants, seule la durée des différentes étapes peuvent varier".

Forschung und Innovation Zentrum

La réalisation d'un blouson textile, par exemple, débute nécessairement par la définition du concept : "nous établissons la cible du produit, analysons l'utilisateur type, son âge, ses exigences, le type de deux-roues concerné, les usages du produit, les matériaux à utiliser, nous recensons aussi les normes à respecter, etc."

Mine de rien, cette première étape dure quasiment une année entière ! S'en suit une nouvelle année pendant laquelle sont confectionnés deux à trois prototypes, éprouvés et testés dans tous les sens.

"En plus des installations du FIZ - qui comprend notamment une énorme soufflerie -, nous profitons du centre d'essais BMW basé à Dingolfing", dévoilent les Allemands. Là-bas, les protos sont torturés à volonté : crashs, tests d'abrasion, essais dans des conditions climatiques extrêmes... L'éventail des supplices est vaste !

Il arrive tout de même que BMW travaille en partenariat avec de grandes marques, comme c'est le cas depuis 1980 avec Schubert : "nous possédons une expertise certaine dans le maniement des plastiques ou des fibres, dans la qualité de finition, mais ils nous apportent beaucoup en termes d'insonorisation", avouent les responsables allemands qui travaillent également avec "un Italien et un Espagnol sur ses casques"...

"En complément des expérimentations en laboratoire bien sûr, nous testons les modèles de présérie en situation réelle avec certains de nos collaborateurs qui font 40 000 km par an à moto, et leur retour est très instructif".

Une fois validé, le produit peut entrer en production : "nous comptons plusieurs fabricants, répartis en Allemagne et en Europe de l'Est", précise à Moto-Net.Com Benjamin Voss du département "Communications Moto" chez BMW.

Un seul fournisseur par produit

"Nous nous limitons volontairement à un seul fournisseur par produit", précise-t-il, "car c'est plus simple mais aussi plus sûr : les tailles et les coupes ne varient pas, de même que la qualité des matières premières ou leurs couleurs".

On rejoint ici la deuxième raison qui pousse BMW à réaliser ses équipements en interne : "parce que c'est un gage de qualité et de sérieux vis-à-vis de tous les clients, qu'ils roulent sur nos motos ou non", assure l'équipe BMW.

Dès 2001, le constructeur instaurait son label "CARE" (Concept of Advanced Rider Equipment) qui, assure-t-il, garantit à son client protection, confort, robustesse et qualité. En bref, le motard dispose du parfait compagnon - que ce soit un blouson, un casque, une paire de gants, etc. : celui qui se fait oublier quelles que soient les conditions et permet de se concentrer uniquement sur la route !

"Effectivement, nos tarifs sont élevés... mais ils correspondent au placement "Premium" de nos produits", argumente Ralf Werner : "lorsque nous proposons des renforts en carbone, par exemple, il s'agit de vrai carbone d'excellente qualité, de même pour les protections en titane qui ne sont pas du 1% titane et 99% aluminium"...

On ne trouvera pas dans la collection "Ride" de BMW Motorrad de blouson à 150 € fabriqué en Chine ou dans les environs.... "C'est une question d''image de marque BMW", insiste Benjamin Voss : "nous proposons du haut de gamme, des produits innovants qui sont nécessairement couteux".

"Il faut se rappeler que nous avons été parmi les premiers à utiliser le Gore Tex et le textile à une époque où les motards n'utilisaient que des cuirs noirs, lourds, qui ne protégeaient ni de la pluie ni de la chaleur", évoquent nos hôtes germaniques.

Bride-cervicales intégrées

Aujourd'hui encore, BMW se targue d'être à la pointe de l'innovation. Son nouveau casque jet AirFlow 2 en est le dernier exemple (voir présentation en page suivante).

"En nous entretenant avec des urgentistes, nous avons découvert que 10% des motards accidentés perdaient leur casque", nous dévoile Bernhard Neuheuser. "C'est pourquoi nous avons équipé notre nouveau casque urbain de bride-cervicales intégrées qui l'empêche de tourner".

"Les axes de travail dans l'avenir ? Nous travaillons sur la bonne visibilité des motards et scootéristes", dévoile Ralf Werner."C'est un sujet d'actualité chez vous d'ailleurs !", remarque le chef des équipements du pilote et des accessoires pour moto chez BMW, contraint de suivre - presque au jour le jour ! - les évolutions des différentes législations.

Bientôt un airbag moto BMW !

"Les recherches dans les nouvelles matières aboutissent sur des dorsales ou des gilets de protection à la fois plus efficaces et plus confortables", complète-t-il sans trop entrer dans les détails.

"Oui, nous sommes en train de développer un airbag pour motard, mais d'un genre différent de ce qui se fait actuellement", nous avoue enfin notre interlocuteur. "Il est encore trop tôt pour en parler, je ne peux répondre à aucune question à ce sujet". A suivre de près sur Moto-Net.Com : restez connectés !

En attendant de découvrir l'airbag moto BMW (pour 2013 ?), vous trouverez en pages suivantes les nouveaux équipements BMW 2012 qui ont particulièrement retenu notre attention.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !