• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SACRÉE NANA
Paris, le 30 octobre 2020

Ana Carrasco en quête d'un second titre WSSP300 en 2021 avec Kawasaki

Ana Carrasco en quête d'un second titre WSSP300 avec Kawasaki en 2021

Surnommée la "guerrière rose", Ana Carrasco est la seule femme à ce jour à s'être imposée en championnat du monde de vitesse moto (solo). Trois ans après son titre en World Supersport 300 et à peine remise d'une sale blessure au dos, la pilote espagnole repart à la charge, toujours au sein du team Provec Kawasaki.

Imprimer

On ne change pas une équipe qui a gagné un titre mondial en World Supersport 300 après une finale 2018 époustouflante, inspire des milliers de jeunes gens - des filles mais pas que - et continue d'attirer l'attention médiatique... la preuve sur MNC !

Ana Carrasco conserve donc sa place au sein du team Provec Kawasaki, cette écurie catalane qui fait également courir un certain Jonathan Rea en World Superbike... et l'a mené vers six titres de champion du monde d'affilée aux commandes de la ZX-10RR d'usine !

La jeune femme qui soufflera ses 24 bougies en début de saison prochaine repart donc pour une tournée du World Superbike (catégorie WSSP 300, l'équivalent du Moto3 en Grand Prix), après une solide saison 2019 qui l'a vu perdre sa couronne mondiale mais décrocher la médaille de bronze, et une année 2020 plus éprouvante.

 Ana Carrasco en quête d'un second titre WSSP300 avec Kawasaki en 2021

Comme tous, la "Pink Warrior" a d'abord dû affronter le coronavirus - ou plus exactement le premier confinement - et patienter fébrilement que la compétition reprenne. Puis au milieu de cette pas-si-drôle de saison, alors qu'elle occupait la cinquième place au général avec 99 points (à 33 longueurs du futur champion Buis), Ana est tombée à l'entraînement. Très mal tombée...

Bilan de sa violente chute à Estoril où s'est déroulée la finale 2020 du WorldSBK : une fracture de la colonne dorsale qui a nécessité une très lourde intervention. Ana vient d'ailleurs de publier une photo de son dos meurtri, vissé et agrafé... Gloups.

 Ana Carrasco en quête d'un second titre WSSP300 avec Kawasaki en 2021

Malgré cela, la n°11 (qu'elle portait l'an dernier, le n°1 en 2019 et le n°2 en 2017/2018 !) conserve le guidon de sa Ninja 400 ainsi que la pleine confiance du prestigieux team espagnol et le soutien entier de Kawasaki qui a remporté les titres pilote et constructeur ces trois dernières saisons dans la catégorie WSSP "300" !

Déclarations officielles

Ana Carrasco, championne WSSP 300 en 2018

"2018 a été une année très spéciale pour moi et, d'une certaine manière, j'ai l'impression que c'était hier. Gagner le championnat du monde WorldSSP300 a clairement changé ma vie pour toujours. J'ai atteint non seulement l'un de mes objectifs, mais je suis aussi devenue un symbole pour les autres femmes qui aspirent à réaliser leurs rêves. Sur la grille de départ, je suis une pilote comme les autres, pas une femme mais un adversaire. C'est en tant que tel que je courrai avec le soutien de Provec et Kawasaki en 2021. D'ailleurs, mon désir de gagner le championnat une deuxième fois a été le carburant de ma récente guérison. Je tiens à remercier non seulement Kawasaki et Provec, mais aussi tous nos partenaires et sponsors qui, même dans cette période de Covid et malgré la blessure, soutiennent ce projet".

 Ana Carrasco en quête d'un second titre WSSP300 avec Kawasaki en 2021

Guim Roda, directeur du team Provec Kawasaki

"Ana et l'équipe Provec ont toutes deux une tâche inachevée à accomplir en championnat WSSP300. Elle bénéficie d'un tel soutien en Espagne et dans le monde entier que, psychologiquement, cela semble lui apporter une pleine seconde au tour sur la piste. Nous avons la machine, l'expertise et, surtout, le pilote pour réussir la saison à venir. C'est un projet construit autour d'Ana, ses efforts serviront le WorldSSP300 et assureront une incroyable exposition médiatique à toutes les catégories et à Kawasaki, nous nous sentons donc dans l'obligation de lui assurer un projet compétitif pour continuer à écrire l'histoire. Elle mérite cet effort, en tant que pilote et en tant que personne. Il est certain que 2021 sera son année, de nouveau historique ".

Steve Guttridge, directeur du département course Kawasaki

"Depuis la création de ce championnat (en 2017, NDLR), Kawasaki en a été l'acteur principal et en 2020, nous avons gardé les titres constructeur, équipe et pilote. Le succès de la Ninja 400 n'a d'égal que l'intérêt qu'elle suscite dans les concessions Kawasaki à travers le monde entier. Pour nous, ce lien fort entre la compétition et nos clients est l'une des choses qui rend ce championnat si attrayant. Pour Kawasaki, Ana est un peu la "partie finale du puzzle" : c'est une ancienne championne du monde et une athlète célèbre dans le monde entier. Sa lutte pour retrouver la forme est caractéristique de sa détermination sur la piste. Kawasaki et Provec sont tous deux déterminés à jouer leur rôle dans son parcours vers un deuxième championnat du monde en 2021".

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo Yamaha MT-07 2021

Pour compléter notre essai de la nouvelle Yamaha MT-07 2021, voici la vidéo tournée sur les petites routes entre Marseille, Cassis et la Ciotat.
890 Duke "tout court" : le roadster KTM perd son R mais pas ses nerfs !

Une petite année après sa 890 Duke R, KTM lance une seconde version de son roadster "maxi-mid-size" à un tarif un peu moins élevé, au moteur un poil moins velu (dispo en A2) et à la selle un soupçon moins haute. Mais la 890 Duke reste très musclée et sophistiquée... Présentation et vidéo.
Harley-Davidson dévoile ses nouvelles motos 2021

Les Harley-Davidson Street Bob, Fat Boy, Street Glide, Road Glide et Road King évoluent gentiment pour 2021, tandis que la luxueuse gamme Custom Vehicle Operations (CVO) se perfectionne. Présentations.
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Marché moto 2020 (2/11) : Une année en montagnes coronavi-russes

Le Covid-19 et les des deux confinements nationaux ont finalement eu un impact limité sur le marché français du motocycle : 178 181 motos et scooters (de 125 cc et plus) ont été immatriculés en 2020, soit un léger repli de -3,6 % par rapport à l’excellente année 2019. Bilan global.
Marché moto 2020 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Yamaha a résisté ! Mis sous pression constante et grandissante ces dernières années par Honda, le blason aux diapasons conserve en 2020 son titre de marque préférée des motards et scootéristes français. BMW conforte sa troisième place devant Kawasaki... et KTM ! Moto-Net.Com établit le Top 20 des constructeurs.
Bilan annuel complet 1 commentaire
Marché moto 2020 (4/11) : Les meilleures ventes motos et scooters

Quelles sont les motos préférées des motards français ? Moto-Net.Com épluche pour ses lecteurs Premium le Top 300 des ventes 2020 en France et classe les meilleurs modèles selon quinze catégories : roadster, trail, néo-rétro, custom, routière, sportive, 125, scooter... et électrique ? Bilan.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...