• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#BRITISHGP ANALYSE
Paris, le 26 août 2019

Cal Crutchlow (6ème) : "finir le GP de Grande-Bretagne à 19 secondes du vainqueur est inacceptable"

Très agacé par son manque de grip pour son Grand Prix national, Cal Cructhlow parvient à prendre les 10 points de la 6ème place mais quitte Silverstone avec un immense sentiment de frustration... Déclarations.

Commentaires

je pense pas que Rossi entre autres fasse exprès d'être dans le top 3 des temps en qualification et qu'ils laissent partir les autres pendant la course !!!!! le problème des pneus est la aujourd'hui pour lui et demain pour d'autres on l'a déjà vu plusieurs fois même avec Marquez.
Encore un qui devrait penser a la retraite rapidement, trop tard pour être CDM mais il a eu ses belles années et parfois encore des beaux coups d'éclat, et sa "grande gueule" manquera dans le padoock
Bestof: 
1
Comme d'habitude, il y a ceux qui gagnent et ne se plaignent pas, et ceux qui ne gagnent pas et se plaignent : logique... S'il y a bien un "souci Michelin", il n'y a que peu de soucis Honda pour un certain 93, et peu de soucis Yamaha pour un certain 20... Donc si on récapitule, chez Honda Marquez qui rit et Crutchlow qui pleure, et chez Yamaha Vinales qui rit (certes après quelques tours) et Rossi qui pleure. Vinales après quelques tours roule quasi systématiquement dans de meilleurs chronos que Rossi pourtant réputé pour ses qualités sur pneus usés... Michelin ou Dunlop. Pour le reste, d'accord avec Crutchlow : finir à 19 secondes avec une Honda d'usine est inacceptable, comme être challengé pour la place de premier indépendant par un rookie qui n'a pas une Yamaha d'usine est inacceptable.
Il y a un problème chez Michelin, c'est une certitude, Rossi dit la même chose, et d'autres aussi, nous saurons la vérité bientôt peut-être, en fin de saison surement

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

 

Les derniers essais MNC

Essai Z900 2020 : Kawasaki revient sur sa "Neuf-sans-aides"

Lancée avec succès en 2017, la Kawasaki Z900 évolue en 2020 : le roadster change de musique et passe à l'électro avec écran couleur, connexion Bluetooth, éclairage à LED et surtout, modes de puissance et antipatinage. MNC prend la route avec la nouvelle Kawa... et son vieux K-way, aussi...
Essai Yamaha MT-03 2020 : A2 doigts d'une grande moto

Le roadster MT-03 adopte pour 2020 le "grand méchant look" propre aux motos Yamaha de la gamme Master of Torque (MT), ainsi qu'une nouvelle fourche inversée et une ergonomie revue. Cette évolution par petites touches renforce les nombreuses qualités de cette attachante moto naturellement compatible avec le permis A2. Essai.
Roadster 3 commentaires
Essai Yamaha MT-125 2020 : que de la gueule ?

La Yamaha MT-125 lancée en 2014 reçoit une nouvelle face avant menaçante inspirée de la MT-09 et le moteur à distribution variable découvert l'an dernier sur l'YZF-R125. De quoi légitimer son statut de roadster 125 cc le plus cher du marché ? MNC est allé vérifier à Malaga (Espagne) pour un premier essai. 
Essai Yamaha Tmax 560 2020 : roi de la jungle urbaine !

Avec le permis moto et 14 000 euros en poche dans une concession Yamaha, vous pouvez opter pour l'excitante sportive YZF-R6, le crapuleux roadster MT-10 de 160 ch... ou le nouveau Tmax 560 dans sa luxueuse version Tech Max ! MNC vous explique pourquoi choisir le scooter est loin d'être insensé... même pour un motard ! Essai.
Scooter 11 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net