• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 10 juin 2018

WorldSSP Rép. tchèque : troisième victoire de Cluzel, de main de maître

WorldSSP Rép. tchèque : troisième victoire de Cluzel, de main de maître

Troisième des qualifications à Brno, Jules Cluzel a pris la course Supersport en main dès le départ, mais n'est jamais parvenu à se défaire du nouveau leader du championnat Sandro Cortese... Maintenu sous pression durant les 16 tours de cette 7ème épreuve 2018, notre incroyable Julo n'a pas craqué. Chapeau !

Imprimer

Passé en tête du championnat du monde Supersport grâce à sa remarquable victoire à Donington Park, Sandro Cortese (Yamaha n°11) a signé hier après-midi à Brno sa troisième Superpole de la saison... Sa première saison en World Supersport pour rappel !

Le précédent leader du provisoire, Randy Krummenacher (Yam n°21) et notre pilote de pointe Jules Cluzel (Yam n°16) installent leurs propres R6 privées au premier rang. Passé non loin du triplé (victoire à Assen puis àImola, 2ème à Donington Park), notre "Coq Supersportif" court, comme Cortese, après un troisième succès.

Le champion du monde en titre, Lucas Mahias, s'est qualifié au milieu du deuxième rang. Le pilote d'usine Yamaha n°144 n'est plus monté sur le podium depuis la deuxième course à Buriram. Très constant, il ne compte toutefois que 12 points de retard au championnat. Mais pour conserver sa couronne, Lucas doit de nouveau s'imposer...

Départ : Cluzel prend un départ canon et s'installe en tête de la course dans la longue et rapide courbe n°1. Il est suivi, sans surprise, de Krummenacher, Cortese et De Rosa qui résiste au menaçant Caricasulo. Mahias reste en retrait mais s'éloigne du reste du peloton dès la fin du 1er tour. Morais, Lahti et Smith bouclent le Top 10.

Cluzel bat la mesure devant Cortese et Krummenacher. Le suisse hésite à doubler l'allemand... et se fait finalement passer devant par l'italien et sa F3 ! Surpris par cette attaque, "Krummenator" élargit dans l'enchainement de virages suivants et laisse passer Mahias ! Caricasulo chute dans le virage n°8 et abandonne.

Auteur du meilleur chrono dans la deuxième boucle, notre champion Lucas reste dans le sillage de Raffaele qui tente de ramarrer le duo de tête : Jules mène toujours, mais Sandro reste tranquillement dans sa roue arrière. Cinquième, Krummenacher est relégué à quelques longueurs de Mahias.

Le coéquipier de Jules Cluzel (Gradinger) et le remplaçant de Kenan Sofuoglu (Morais) sont à une petite seconde de Krummenacher mais ne tournent pas assez vite pour espérer remonter sur la cinquième place. West, Smith et Lahti complètent le Top 10 à la fin du 4ème tour.

La course est alors animée par une flamboyante passe d'armes entre Cluzel et Cortese : le n°11 se décale au freinage du virage n°12 et passe devant le français dans la montée vers les stands. Notre n°16 doit s'y prendre à deux fois pour récupérer les commandes de la course : une première tentative infructueuse dans le dernier grand pif-paf du 4ème tour, une seconde - la bonne - au premier freinage du 5ème tour...

Cortese enterre la hache de guerre et se contente à nouveau de suivre Cluzel. De Rosa se trouve à quelques longueurs seulement des deux R6 de tête. La F3 d'usine compte une petite seconde d'avance sur la R6 officielle n°144. Une seconde et demi plus loin encore se trouve la R6 privée n°21.

Morais chute et abandonne la course... Il "abandonne" en même temps Gradinger, à qui il disputait une belle 6ème place. Smith, West et Lahti continuent de se battre pour la septième place. Cresson monte en 10ème position. Soomer, Okubo et Hartog se battent pour la 11ème place. Irwin et Canducci sont dans les points.

À la mi-course, le trio de tête reste groupé et s'éloigne du champion du monde : Mahias cède environ une demi-seconde au tour à ses adversaires. Le retour sur le podium ne sera toujours pas pour aujourd'hui... Placé deux petites secondes derrière Lucas, Randy Krummenacher tourne dans le même rythme que sa cible.

En tête depuis l'extinction des feux rouges, notre "Julo" inter-national enchaine les tours sans commettre la moindre erreur. Mais la R6 n°16 parait bouger un peu plus que la n°11 qui ne la quitte pas d'un Pirelli ! À partir du 11ème tour, la F3 n°3 peine à suivre le tempo... De même, Mahias baisse de régime et se fait rattraper par Krummenacher.

À plusieurs reprises, Cortese fait mine de se décaler dans quelques "gauche-droite" caractéristiques du tracé tchèque. Mais l'allemand ne déclenche pas d'attaque : il reste encore cinq tours à parcourir et voler dans les plumes du "Fast chicken" trop tôt pourrait être contre-productif... Ne dit-on pas que c'est les pattes dans la bouse que le coq français est le plus combatif ? Prudence, donc.

Alors que Cluzel et Cortese poursuivent leur pacifique défilé, De Rosa s'isole en troisième position : le pilote d'usine MV Agusta se trouve à près de trois secondes de Cluzel et Cortese, et quatre secondes devant un autre duo Yamaha composé de Mahias et Krummenacher !

Le dernier tour arrive enfin... Cluzel garde l'avantage dans la première courbe mais Cortese attaque dès le virage n°4. Julo résiste à l'extérieur et bloque Sandro dans le virage suivant ; les deux R6 se touchent ! Focalisés sur leur bataille, les pilotes en perdent leurs trajectoires dans la section lente du "stadium"...

Notre n°16 se lance dans le dernier tiers ultra-rapide du circuit devant son adversaire. Maintenu sous pression durant toute la course par un Cortese visiblement plus à l'aise sur sa machine dans les portions sinueuses, notre compatriote réalise une fin de parcours sans faute.

Sandro Cortese ne peut rien tenter durant l'ultime ascension vers la ligne d'arrivée et s'incline face à un Jules Cluzel incroyablement solide ! Raffaele de Rosa passe sous le drapeau à damier en troisième position, sa troisième consécutive ! Lucas Mahias termine à une frustrante quatrième place, juste devant Randy Krummenacher.

Les deux hommes très forts de ce milieu de saison profitent de cette épreuve tchèque pour distancer Krummenacher et Mahias au championnat. Fort de ses cinq podiums de suite (dont trois victoires !), Cluzel totalise désormais 120 points, soit deux de moins seulement que Cortese... Vivement Misano, dans un mois !

Résultat de la course WSSP 2018 à Brno

WorldSSP Rép. tchèque : troisième victoire de Cluzel, de main de maître

WorldSSP Rép. tchèque : troisième victoire de Cluzel, de main de maître

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP du Japon 2018 (Marquez champion du monde)

Marc Marquez scelle par une victoire au GP du Japon 2018 son cinquième titre en MotoGP, son septième en Grands Prix moto. Le pilote HRC devient à 25 ans le plus jeune septuple champion du monde de l'histoire au Motegi, circuit de son employeur Honda. 
Courses 8 commentaires
Duel Yamaha T-Max Vs Honda X-ADV : smart-vidéo en direct de notre essai

MNC oppose la star des maxiscooters, le Yamaha Tmax, à un challenger qui n'hésite pas à sortir des bouchons battus : le Honda X-ADV. Comment s'en sort ce séduisant "scootrail" face au roi de la jungle urbaine ? Premiers éléments de réponses dans cette smart-vidéo du Journal moto du Net !
Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
Bilans statistiques 9 commentaires
La Ducati XDiavel 2019 adopte une nouvelle nuance de grey

Ducati dévoile une nouvelle livrée gris mat de son XDiavel, cette originale moto qui interprète le genre "power custom" de manière très tape à l'oeil et sportive. Cette nouveauté 2019 sera disponible dès le mois de novembre 2018 au prix de 20 990 euros.
Motos 3 commentaires
Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
Lobbying 5 commentaires
Glanville 250 X et Saxby 250 : Brixton se lance en ''deux-et-demi''

Depuis l'an dernier, Brixton propose aux permis A1 et B de sympathiques motos néo-rétros. Fort de son succès en 125 cc, la marque de l'importateur KSR Group plonge en 2019 dans le secteur des "grosses" cylindrées avec deux nouveaux modèles : Glanville 250 X et Saxby 250. Présentations.
[Vidéo] BSB 2018 : après le titre pour Haslam, le déluge et la victoire

Leon Haslam a scellé son titre en British Superbike 2018 en terminant sixième de la première manche disputée samedi dernier à Brands Hatch. Le lendemain, sous une pluie battante, le nouveau Roi Leon avait à coeur de s'imposer. Revivez cette incroyable course en vidéo embarquée...
Sport 1 commentaire
  • En savoir plus...