• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 10 juin 2018

WorldSBK Rép. tchèque (2) : Lowes gagne sa première course par "chaos"

WorldSBK Rép. tchèque (2) : Lowes gagne sa première course par "chaos"

Rea ''Knock Out'', Sykes au tapis, Melandri dans les cordes : la seconde manche du World Superbike 2018 à Brno a sonné de grands pilotes... Le combatif Alex Lowes au contraire a parfaitement géré son combat face à son partenaire Michael van der Mark et s'impose pour la première fois en WSBK !

Imprimer

Vainqueur des deux courses Superbike à Donington Park il y a deux semaines, mais "seulement" quatrième hier de la première manche à Brno, Michael ven der Mark a la chance d'installer sa Yamaha n°60 en pole position cet après-midi sur la grille tchèque.

Arrivé derrière le hollandais samedi, Alex Lowes (Yam n°22), Eugene Laverty (Aprilia n°50) placent leur machine sur la première ligne, suivis au second rang par Lorenzo Savadori (Aprilia n°32), Chaz Davies (Ducati n°7) et Leon Camier (Honda n°2).

Le troisième rang est réservé aux pilotes du podium : troisième de la course, Tom Sykes installe sa Kawasaki n°66 devant la Ducati n°33 de Marco Melandri (2ème) et la Kawasaki "Number One" de Jonathan Rea (vainqueur pour la 60ème fois en WSBK, du jamais vu !).

Huitième des qualifications aux commandes de sa BMW n°76, Loris Baz est malheureusement tombé en première manche. Notre - unique - compatriote doit donc partir de la 10ème place, devant le champion STK1000 Michael Rinaldi (Ducati n°21) et l'ancien pilote de MotoGP Yonny Hernandez (Kawasaki n°68).

Départ : Van der Mark et Lowes décollent parfaitement de la première ligne et mènent devant Laverty, Melandri, Davies, Sykes, Rea, Camier, Savadori, Forés, etc. Cet ordre est conservé durant tout le 1er tour de piste... Mais dès le premier freinage du 2ème tour, Lowes attaque et passe son coéquipier !

Dans le première enchainement des quatre "gauche-droite" du tracé tchèque, Melandri tente de passer Laverty mais l'irlandais résiste à l'italien ! Le n°33 profite d'un écart du n°50 dans la grande épingle n°11 pour monter sur le podium provisoire.

Alex entame le 3ème tour avec une demi-seconde d'avance sur Melandri qui vient de passer Van der Mark sur les freins. Davies double Laverty et vise à son tour la Yamaha n°60... Mais l'évènement de ce début de course est la chute puis l'abandon de Rea !

En bagarre contre son coéquipier Sykes, le triple champion du monde est étrangement tombé à l'accélération... La direction de course décide mener une enquête. Rea applaudira Sykes du bord de la piste un tour plus tard. Ambiance.

La course se poursuit donc sans le - très large - leader du championnat : Rea disposait d'une monumentale avance de 81 points sur Davies avant le début de cette seconde course tchèque. Quelle sera la situation dans 15 tours ? Mystère et boules de Pirelli.

Remonté dans la roue de Lowes, Melandri se loupe dans le virage n°9, à la fin de la portion très sinueuse du "stadium" ! Le n°33 Ducati traverse le bac à graviers et repart en 18ème place. Jordi Torres est 19ème, mais le pilote MV Agusta se dirige vers les stands et cède la lanterne rouge à Melandri.

Sykes trébuche à son tour dans le 7ème tour ! Le Ninja n°66 perd l'arrière de sa ZX-10RR dans le virage n°11. Fort heureusement, "Major Tom" n'est pas envoyé en orbite par sa Kawa : cette dernière part en "low-side", glisse sagement sur le flanc sur plusieurs mètres et s'arrête juste avant les graviers. Cramponné au guidon, Sykes relève sa machine et repart en 17ème position. Devant Melandri donc !

Lowes et Van der Mark se retrouvent seuls en tête, trois secondes devant Davies. Or les deux Yamaha officielles sont alors un peu plus rapides que la Ducati d'usine. Une R1 risque fort de s'imposer. Mais laquelle ? Laverty occupe une solitaire quatrième place. L'irlandais est pourchassé par les italiens Rinaldi et Savadori qui tournent une demi-seconde plus vite que lui...

Onze secondes derrière les leaders, Forés, Camier et Baz se livrent une féroce bataille pour la septième place. À une petite seconde de ce turbulent trio se trouvent Hernandez, Razgatlioglu et Ramos. L'action ne manque décidément pas sur la piste ! Or la mi-course est tout juste franchie...

Largués à plus de trente secondes de Lowes et Van der Mark, le malheureux Melandri est alors le pilote le plus rapide en piste. Au lieu de se battre pour la victoire, le "Hérisson de Ravenne" erre désespérément sur la piste en 18ème place. Une seconde plus véloce que Tom Sykes, Marco lui chipe la 17ème place dans le 12ème tour. Le premier point est dix secondes plus loin encore.

La course se poursuit sans heurt pour les deux Yamaha officielles : à six tours de la fin, Alex conserve sa petite demi-seconde d'avance sur son coéquipier Michael... Les deux hommes sont réputés pour leurs solides fins de course. Mais lequel sera le plus balaise cette fois ?

Chaz Davies va devoir se contenter de la troisième place : son retard atteint quatre secondes. Trois secondes derrière le vice-champion du monde et dauphin au provisoire 2018, Eugene Laverty précède toujours Michael Rinaldi et Lorenzo Savadori. Ou Savadori et Rinaldi plutôt, à partir du 14ème tour !

Notre Loris Baz lutte pour rester dans le Top 10 : doublé par Razgatlioglu, l'unique pilote BMW du plateau doit se méfier de Ramos et Gagne qui tournent alors un peu plus vite que lui. Hernandez au contraire a lâché l'affaire. Mercado boucle le Top 15, mais son avance de trois secondes sur Melandri risque de ne pas suffire...

Devant, loin devant, Alex Lowes se révèle un soupçon plus véloce que Michael van der Mark. Le n°22 accroit substantiellement son avance dans le 17ème tour : le n°60 hollandais est devancé de plus d'une seconde et perd l'aspiration de son compatriote...

Le champion de British Superbike 2013 parcourt les deux dernières boucles sans faillir et s'impose avec un peu plus de deux secondes d'avance sur son coéquipier. Il s'agit de la première victoire WorldSBK pour Lowes, et de la troisième pour la R1 nouvelle génération... en quatre course !

Les chutes des Ninja n°1 et n°66 et le tout droit de son propre coéquipier n°33 ont grandement facilité la tâche du "Lucky Number Seven" qui n'était plus monté sur le podium depuis Imola. Les 16 points correspondant à sa troisième place réduisent à 65 points son retard face à Rea : 205 à 270. Un gouffre, toujours.

Arrivé en République tchèque à égalité de points avec Tom Sykes, Michael van der Mark tire lui aussi avantage de la bourde de l'anglais : son compteur indique désormais 196 points, contre 179 pour Sykes, 157 pour Melandri et 154 pour Lowes, dernier pilote à avoir marqué des points à chaque course.

Onzième de cette 14ème course de la saison (sur 2- au total), Loris Baz gagne cinq points, mais perd une place au provisoire. Notre "Guépard savoyard" se retrouve 10ème à un point de Lorenzo Savadori et à égalite avec Leon Camier (72 points chacun).

La prochaine distribution de points aura lieu dans deux semaines à Laguna Seca (États-Unis), chez Nicky Hayden, regretté de tous et célébré par sa ville Owensboro via une statue inaugurée ce week-end... L'épreuve américaine est désormais celle de Jack Gagne qui remplace le "Kentucky Kid" au sein du team Honda Red Bull. "To be continued"...

Résultat de la 2nde course WSBK 2018 à Brno

WorldSBK Rép. tchèque (2) : Lowes gagne sa première course par "chaos"

WorldSBK Rép. tchèque (2) : Lowes gagne sa première course par "chaos"

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Compte rendu et résultats du GP du Japon 2018 (Marquez champion du monde)

Marc Marquez scelle par une victoire au GP du Japon 2018 son cinquième titre en MotoGP, son septième en Grands Prix moto. Le pilote HRC devient à 25 ans le plus jeune septuple champion du monde de l'histoire au Motegi, circuit de son employeur Honda. 
Courses 8 commentaires
Duel Yamaha T-Max Vs Honda X-ADV : smart-vidéo en direct de notre essai

MNC oppose la star des maxiscooters, le Yamaha Tmax, à un challenger qui n'hésite pas à sortir des bouchons battus : le Honda X-ADV. Comment s'en sort ce séduisant "scootrail" face au roi de la jungle urbaine ? Premiers éléments de réponses dans cette smart-vidéo du Journal moto du Net !
Le Comité d'évaluation des 80 km/h s'inquiète de l'augmentation des accidents de la route

Le Comité indépendant d'évaluation des 80 km/h, mis en place par plusieurs associations opposées à cette baisse de la vitesse, dénonce des chiffres "préoccupants" bien loin des objectifs du gouvernement. Explications.
Bilans statistiques 9 commentaires
La Ducati XDiavel 2019 adopte une nouvelle nuance de grey

Ducati dévoile une nouvelle livrée gris mat de son XDiavel, cette originale moto qui interprète le genre "power custom" de manière très tape à l'oeil et sportive. Cette nouveauté 2019 sera disponible dès le mois de novembre 2018 au prix de 20 990 euros.
Motos 3 commentaires
Le gouvernement prépare le péage urbain à l'entrée des grandes villes

Le projet de loi d’orientation sur les mobilités donne aux maires la possibilité de faire payer l'entrée des grandes villes aux véhicules motorisés (voitures, motos, camions...), mais le ministre de l'environnement jure que le gouvernement n'en fera pas une obligation. Explications.
Lobbying 5 commentaires
Glanville 250 X et Saxby 250 : Brixton se lance en ''deux-et-demi''

Depuis l'an dernier, Brixton propose aux permis A1 et B de sympathiques motos néo-rétros. Fort de son succès en 125 cc, la marque de l'importateur KSR Group plonge en 2019 dans le secteur des "grosses" cylindrées avec deux nouveaux modèles : Glanville 250 X et Saxby 250. Présentations.
[Vidéo] BSB 2018 : après le titre pour Haslam, le déluge et la victoire

Leon Haslam a scellé son titre en British Superbike 2018 en terminant sixième de la première manche disputée samedi dernier à Brands Hatch. Le lendemain, sous une pluie battante, le nouveau Roi Leon avait à coeur de s'imposer. Revivez cette incroyable course en vidéo embarquée...
Sport 1 commentaire
  • En savoir plus...