• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PREMIÈRE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 24 juin 2018

WorldSBK États-Unis (1) : Rea résiste aux pressions...

WorldSBK États-Unis (1) : Rea résiste aux pressions...

Tombé il y a deux semaines à Brno lors de la seconde manche - et hier en fin de journée ! -, Jonathan Rea n'abordait pas cette première manche américaine de la meilleure des manières. Mis sous pression par son meilleur ennemi et poleman Chaz Davies, le "Number One" a finalement tenu son rang.

Imprimer

Pilote le plus rapide lors des trois séances d'essai libre vendredi à Laguna Seca, Jonathan Rea était favori pour la Superpole ce samedi matin (soir en France). Mais le champion WSBK 2015 - 2016 - 2017 et très large leader au provisoire 2018, a finalement du se contenter du troisième temps de la SP2, à moins d'un dixième de seconde du poleman.

L'impitoyable "JR" doit ainsi placer sa Kawasaki n°1 derrière la n°66 de son coéquipier, Tom "Super" Sykes, passé quant à lui à 15 minuscules millièmes de seconde d'une 46ème Superpole ! Devant les deux Kawasaki d'usine se hisse finalement la Ducati officielle du "Lucky Number Seven"...

Chaz Davies a effectivement été un peu chanceux lors de l'épreuve finale de la Superpole : la malheureuse chute de notre Loris Baz inter-national (BMW n°76) à une minute de la fin de session a entrainé la levée du drapeau jaune et coupé dans leur ultime tour qualif l'ensemble des pilotes...

Bouclé en 1' 22.282, soit à une demi-seconde du record signé par Sykes l'an passé, l'avant-dernier tour de "Chazie" lui a donc permis de décrocher sa sixième pole position en World Superbike, sa seconde à Laguna Seca. Toujours meilleur en course qu'aux essais, le gallois n'était plus monté au premier rang depuis Imola cette année, et n'avait plus signé de Superpole depuis Imola l'an dernier !

Le deuxième rang se compose des "outsiders" Eugene Laverty et Lorenzo Savadori sur leurs Aprilia Factory n°50 et n°32. L'irlandais et l'italien encadrent le "winner" anglais de Brno, Alex Lowes sur sa Yamaha n°22. Suivent ensuite Leon Camier (Honda n°2), Xavi Fores (Ducati n°12) et Michael van der Mark (Yamaha n°60).

Repêché en SP1 avec VDM justement, Loris Baz n'a pas pu bouclé le moindre tour en SP2 et se retrouve donc douzième sur la grille américaine. Marco Melandri (Ducati n°33), pourtant dans le rythme de Rea et Sykes le premier jour, part lui aussi avec un gros handicap : 10ème devant Jordi Torres (MV Agusta n°81).

Départ : Chaz Davies décolle très bien de sa pole position et s'installe en tête, devant les deux Kawasaki officielles et les deux Aprilia officielles. Alex Lowes passe devant Eugene Laverty dans le virage 4 puis tente d'enchainer dans le virage suivant en attaquant Lorenzo Savadori mais lui rend finalement sa quatrième place.

Michael van der Mark, Marco Melandri, Leon Camier, et Xavi forés complètent le Top 10 en ce tout début de course. Loris Baz occupe la 14ème place. À la fin du 1er tour, dans le dernier gauche serré, Rea plonge sa Kawa sous la Ducati de Davies mais ne peut mettre les gaz aussi tôt...

Davies est donc le premier à passer à toute vitesse dans la ligne - pas du tout - droite des stands et à se lancer dans l'impressionnante première courbe du tracé californien, plus saisissante encore que le "famous" Corckscrew de l'aveu même du regretté Nicky Hayden !

Davies et Rea s'éloignent rapidement de Sykes et du trio Lowes, Savadori et Laverty. Mis sous pression par les britanniques, le pauvre Lorenzo pousse un peu trop dans le dernier virage du 2ème tour, chute mais repart. Laverty hérite donc de la cinquième place. Le peloton s'étire déjà, deux secondes plus loin, composé de Melandri, Forés, VDM, Camier et le wildcard Josh Herrin sur sa Yamaha n°57 !

Devant, Rea ne quitte pas Davies d'une semelle d'un Pirelli. Le leader du championnat fait mine de se décaler dans le dernier virage du 3ème tour mais reste derrière le leader de la course, deuxième au provisoire (!). Quelques secondes plus tard dans le même virage serré, Baz perd l'avant de sa BMW. Il relève sa machine et repart...

Quelques instants plus tard, Savadori se plante une seconde fois et doit cette fois abandonner cetet première manche américaine. Son coéquipier Laverty occupe toujours la cinquième place, quelques longueurs derrière Alex Lowes. Le podium est à moins d'une seconde d'eux : Tom Sykes tourne environ une demi-seconde moins vite que les leaders et doit surveiller ses rétros...

Au 6ème tour, Jake Gagne chipe à son compatriote Herrin la 10ème place. Le n°45 Honda se loge alors dans le sillage de son coéquipier Camier. Une petite seconde devant circule Van der MArk : le double vainqueur de Donington Park accuse deux secondes de retard sur Marco Melandri, double vainqueur de Phillip Island.

Alors qu'il fait tout son possible pour distancer Rea, Davies élargit en haut de Corckscrew... Le Ninja nord-irlandais profite de l'erreur du Dragon gallois pour bondir sur la première place ! Prévenu par son panneauteur que la Ducati n°7 reste au contact, le "Number One" tente à son tour d'accélérer dans le 9ème tour.

Quatre secondes plus loin, la Kawasaki n°66 baisse subitement de régime... La Yamaha n°22 passe - un peu trop ? - facilement devant son adversaire. Sykes se retrouve désormais à la merci de Laverty qui tourne un soupçon plus vite que lui.... Forés pointe à deux secondes et demi, Melandri une bonne seconde plus loin encore.

Van den Mark et Camier poursuivent leur course en solitaire. Torres qui arbore un magnifique casque en hommage au "Kentucky Kid", éjecte le californien Gagne du Top 10. Le new-yorkais PJ Jacobsen est moins verni encore : il est envoyé au tapis par Mercado dans le 12ème tour. Le n°36 Kawasaki est toutefois puni une minute plus tard en perdant l'avant dans Corkscrew !

Rea débute la seconde moitié de la course avec une avance de trois quarts de seconde sur Davies. Lowes en revanche est définitivement largué : la R1 n°22 compte près de cinq secondes de retard sur la Panigale et la ZX-10RR de tête. Une quatrième machine différente apparait en quatrième position : la RSV4 de Laverty qui a eu du mal à trouver l'ouverture sur la Ninja de Sykes.

Sur les deux autres Ducati du plateau, Forés et Melandri remontent eux aussi progressivement sur "Major" "Minor" Tom. L'espagnol dépasse l'anglais au 19ème tour, dans l'entrée de Corckscrew ! Huitième, Van den Mark voit la Panigale n°33 s'éloigner progressivement et sent qu'une Fireblade se rapproche vite... jusqu'à ce que Leon s'arrête, victime d'un problème technique....

Devant, le travail de sape commence à produire ses effets : pour la première fois depuis l'extinction des feux rouges, le "Johnny" possède plus d'une seconde d'avance sur "Chazie" ! Melandri au contraire, parvient à tourner plus vite que Sykes : la Ducati n°33 dépasse la Kawasaki n°66 à sept tours de la fin. Marco fond alors sur Xavi...

Tenace, Davies parvient à maintenir sa petite seconde de retard sur Rea ! Lowes tourne seul à neuf secondes de l'inséparable duo... Razgatlioglu chute méchamment au milieu de Corkscrew : le high-side risque d'être dur à digérer pour le jeune turc. Bien campé sur ses Pirelli au contraire, Melandri ne fait qu'une bouchée de Forés et monte en cinquième position.

À trois tours de la fin, Rea finit par se détacher de Davies et double son avance. Tom Sykes à l'inverse, ne parvient pas faire correctement marcher sa ZX-10RR. Michael van der Mark remonte irrésistiblement, mais un peu trop tardivement sur le champion du monde 2013. Courageux, Loris Baz se fait doubler par les leaders dans leur dernier boucle...

Il y a deux semaines à Brno, Jonathan Rea avait inscrit son premier résultat blanc de la saison grâce à sa victoire en première manche, le leader du championnat avait tout de même trouvé le moyen de gratter un point à son dauphin Chaz Davies sur le week-end. Mais pour son moral, le triple champion se devait de réagir...

C'est chose faite, grâce à cette nouvelle course extrêmement solide, sans aucune faute. Le n°1 de la discipline décroche sa septième victoire de la saison (la 61ème de sa carrière !) et accroit de cinq points son avance au championnat sur le persévérant Chaz Davies : 295 à 225.

Alex Lowes profite de sa lointaine mais encourageante troisième place pour monter d'un cran au provisoire : le n°22 sort Marco Melandri du Top "Five" mondial (170 à 168). Auteur d'une superbe quatrième place cet après-midi à Laguna Seca (cette nuit chez nous), Eugene Laverty intègre quant à lui le Top "Ten", à égalité de points avec Loris Baz (73).

Rendez-vous demain, même heure, même site, pour le compte-rendu de la seconde manche qui promet d'être plus palpitante... au début en tout cas, en raison de la grille inversée : Laverty partira de la pole position devant Melandri, Forés, Sykes, Van der Mark et Torres !

Résultat de la 1ère course WSBK 2018 à Laguna Seca

WorldSBK États-Unis (1) : Rea résiste aux pressions...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...