• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAS ENCORE BRANCHÉ
Paris, le 30 mars 2018

Warhawk : la première moto Curtiss est une... Confederate !

Warhawk : la première moto Curtiss est une... Confederate !

Opération table rase : telle était l'ambition de Confederate l'été dernier en révélant son changement de nom et son intention de produire désormais des motos électriques. Six mois plus tard, la marque rebaptisée Curtiss lance sa première moto : la Warhawk, qui utilise un bon vieux twin S&S alimenté... au sans-plomb ! Explications.

Imprimer

"Il faut que tout change pour que rien ne change". Cette citation de l'écrivain sicilien Giuseppe Tomasi Di Lampedusa se prête assez bien à la situation de Confederate Motorcycles, constructeur américain réputé pour ses motos extrêmes aussi bien techniquement qu'esthétiquement...

L'été dernier, son président avait créé la surprise en prenant deux mesures radicales : d'une part l'abandon du nom "Confederate", qui évoque un passé peu glorieux de l'Amérique et des mouvements suprématismes blancs ("nous avons perdu de nombreuses ventes à cause de ce nom", reconnaissait Matt Chambers : "notre image de marque en a pâti, il est temps de l'arrêter"). Adieu donc "Confederate" et place à "Curtiss" !

Autre évolution, plus surprenante : l'abandon du thermique au profit de l'électrique en collaboration avec son compatriote Zero Motorcycle. Un changement d'orientation spectaculaire pour Confederate, dont la production s'articulait justement autour de gros V-twin S&S bien "tapés", comme sur la P51 Combat Fighter ci-dessus !

Cette reconversion électrique est censée prendre la forme d'une moto inédite appelée "Hercule", qui cracherait 175 ch et un ahurissant 393 Nm de couple (!!) via deux blocs "à piles" californiens. Mais le développement de ce colosse "électrifié" est encore en travaux (12, comme dans la mythologie grecque ?!) : à la place, Curtiss dévoile une moto à moteur... thermique proche, très proche des précédentes Confederate...

Curtiss reste branché sur son ancien secteur

Impossible en effet de ne pas dresser un parallèle entre cette "nouvelle" Warhawk dévoilée par Curtiss et la FA-13 Bomber lancée l'été dernier par Confederate pour marquer son baroud d'honneur. La ressemblance entre les deux motos est frappante, au point d'avoir plus vite fait le tour de leurs similitudes que de leurs différences !

Premier constat, esthétique : la Curtiss reprend à l'ancienne Confederate le même coup de crayon hors du commun, fort d'un train avant à parallélogrammes en alu et d'une énorme poutre centrale qui sert à la fois de cadre, de boîte à air et de réservoir d'essence. La structure du bras oscillant est identique, de même que les jantes BST en carbone et l'intimidant pneu arrière en 240. 

La finition de la Curtiss Warhawk est - comme sur la Confederate - du registre de l'exceptionnel, avec une profusion de matériaux nobles (aluminium de qualité aéronautique et carbone). Le tout assemblé à la main, sur commande, dans l'usine de Birmingham (Alabama, Etats-Unis). 

Seules différences visibles : l'assise monoplace de la Curtiss Warhawk est plus courte que celle de la Confederate et surplombe désormais deux courts silencieux (sous le moteur sur la FA-13 Bomber). L'habillage chromé de la Warhawk enveloppe aussi davantage le moteur... thermique !

Positionnement prix identique

Car non, la première moto Curtiss n'est absolument pas propulsée par un moulin électrique : le coeur qui l'anime est un "classique" bicylindre en V refroidi par air-huile de chez S&S, le même - oh, surprise ! - que celui de la Confederate FA-13 Bomber. Un "very big bloc" de 2163 cc (!), dont les énormes gamelles sont gavées d'essence pour sortir 150 ch et 215 Nm de couple ! 

Et comme d'habitude chez Curtiss / Confederate, le prix de la bête est toujours aussi démentiel : 105 000 dollars pour une diffusion limitée à 35 exemplaires. Décidément, tout change mais rien ne change chez le constructeur américain !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les constructeurs font le point sur le marché moto et scooter en France

Pour compléter notre bilan semestriel du français du motocycle 2019 en France, Moto-Net.Com a interrogé les principaux constructeurs de motos et scooters sur la - grande - forme du marché, leurs bilans et objectifs, le Mondial 2020, les engins de déplacement personnel (EDP) et leur vision à long terme... Interviews.
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 4 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 29 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Juin 1 commentaire

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...