• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAS ENCORE BRANCHÉ
Paris, le 30 mars 2018

Warhawk : la première moto Curtiss est une... Confederate !

Warhawk : la première moto Curtiss est une... Confederate !

Opération table rase : telle était l'ambition de Confederate l'été dernier en révélant son changement de nom et son intention de produire désormais des motos électriques. Six mois plus tard, la marque rebaptisée Curtiss lance sa première moto : la Warhawk, qui utilise un bon vieux twin S&S alimenté... au sans-plomb ! Explications.

Imprimer

"Il faut que tout change pour que rien ne change". Cette citation de l'écrivain sicilien Giuseppe Tomasi Di Lampedusa se prête assez bien à la situation de Confederate Motorcycles, constructeur américain réputé pour ses motos extrêmes aussi bien techniquement qu'esthétiquement...

L'été dernier, son président avait créé la surprise en prenant deux mesures radicales : d'une part l'abandon du nom "Confederate", qui évoque un passé peu glorieux de l'Amérique et des mouvements suprématismes blancs ("nous avons perdu de nombreuses ventes à cause de ce nom", reconnaissait Matt Chambers : "notre image de marque en a pâti, il est temps de l'arrêter"). Adieu donc "Confederate" et place à "Curtiss" !

Autre évolution, plus surprenante : l'abandon du thermique au profit de l'électrique en collaboration avec son compatriote Zero Motorcycle. Un changement d'orientation spectaculaire pour Confederate, dont la production s'articulait justement autour de gros V-twin S&S bien "tapés", comme sur la P51 Combat Fighter ci-dessus !

Cette reconversion électrique est censée prendre la forme d'une moto inédite appelée "Hercule", qui cracherait 175 ch et un ahurissant 393 Nm de couple (!!) via deux blocs "à piles" californiens. Mais le développement de ce colosse "électrifié" est encore en travaux (12, comme dans la mythologie grecque ?!) : à la place, Curtiss dévoile une moto à moteur... thermique proche, très proche des précédentes Confederate...

Curtiss reste branché sur son ancien secteur

Impossible en effet de ne pas dresser un parallèle entre cette "nouvelle" Warhawk dévoilée par Curtiss et la FA-13 Bomber lancée l'été dernier par Confederate pour marquer son baroud d'honneur. La ressemblance entre les deux motos est frappante, au point d'avoir plus vite fait le tour de leurs similitudes que de leurs différences !

Premier constat, esthétique : la Curtiss reprend à l'ancienne Confederate le même coup de crayon hors du commun, fort d'un train avant à parallélogrammes en alu et d'une énorme poutre centrale qui sert à la fois de cadre, de boîte à air et de réservoir d'essence. La structure du bras oscillant est identique, de même que les jantes BST en carbone et l'intimidant pneu arrière en 240. 

La finition de la Curtiss Warhawk est - comme sur la Confederate - du registre de l'exceptionnel, avec une profusion de matériaux nobles (aluminium de qualité aéronautique et carbone). Le tout assemblé à la main, sur commande, dans l'usine de Birmingham (Alabama, Etats-Unis). 

Seules différences visibles : l'assise monoplace de la Curtiss Warhawk est plus courte que celle de la Confederate et surplombe désormais deux courts silencieux (sous le moteur sur la FA-13 Bomber). L'habillage chromé de la Warhawk enveloppe aussi davantage le moteur... thermique !

Positionnement prix identique

Car non, la première moto Curtiss n'est absolument pas propulsée par un moulin électrique : le coeur qui l'anime est un "classique" bicylindre en V refroidi par air-huile de chez S&S, le même - oh, surprise ! - que celui de la Confederate FA-13 Bomber. Un "very big bloc" de 2163 cc (!), dont les énormes gamelles sont gavées d'essence pour sortir 150 ch et 215 Nm de couple ! 

Et comme d'habitude chez Curtiss / Confederate, le prix de la bête est toujours aussi démentiel : 105 000 dollars pour une diffusion limitée à 35 exemplaires. Décidément, tout change mais rien ne change chez le constructeur américain !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Qualifs : Marquez en pole, Quartararo en embuscade, Espargaro forfait !

Marc Marquez remporte sa cinquième pole position MotoGP sur le circuit d'Aragon au terme de qualifications rondement menées sur sa Honda... jusqu'à ce Fabio Quartararo manque de lui voler la vedette dans son dernier tour ! Explications et grille de départ.
Essais 11 commentaires
Zarco au HRC en 2020 ? Aucune piste "concrète", répond l'ancien pilote KTM

Johann Zarco, mis à pied mardi par KTM un mois après avoir demandé sa rupture de contrat, est pourtant bien présent deux jours plus tard au GP d'Aragon... Ce qui alimente toutes les rumeurs sur l'avenir du talentueux pilote français, comme celle de le voir remplacer Jorge Lorenzo l'an prochain au HRC sur la MotoGP Honda officielle...
Pilotes et équipes 2020 14 commentaires
Quartararo fera-t-il chanter La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon, 20 ans après celle de Laconi ?

Cette semaine marque un anniversaire très particulier pour les fans de Grands Prix moto : les 20 ans de la dernière victoire d'un pilote français en catégorie reine, signée par Régis Laconi en 1999... Fabio Quartararo - né la même année ! - peut-il lui aussi faire entonner La Marseillaise dimanche au GP d'Aragon ? MNC y croit !
GP d'Aragón 6 commentaires
Rupture Zarco / KTM : les dessous d'un (dés)accord perdant-perdant aux lourdes conséquences...

Mis à pied avant même la fin de sa première saison sur la MotoGP KTM, Johann Zarco se retrouve dos au mur pour 2020... Mais le constructeur autrichien aussi, rappelle KTM France interrogé par MNC ! Le point sur cette situation "Karrément Trop Mauvaise" pour les deux parties.
Pilotes et équipes 2020 27 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 1 commentaire
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Yamaha R1 et R1M 2020

En complément de notre essai complet de la nouvelle R1 2020 sur le circuit de Jerez, MNC a interrogé le directeur de la division moto de Yamaha Motor Europe, Clément Villet. Interview vidéo.
Marché moto et scooter 2019 : chaude ambiance en juillet, tiède en août

Les fortes températures du mois de juillet 2019 semblent avoir déclenché chez les motards et scootéristes français un épisode de fièvre acheteuse (+20,2% Vs juillet 2018) qui est légèrement tombée en août (+0,8%). Moto-Net.Com revient en détail sur ce bel été. Bilan.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...