• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS TRIUMPH
Paris, le 8 septembre 2017

Triumph poursuit le développement de son moteur Moto2

Triumph poursuit le développement de son moteur Moto2

Triumph a mené une nouvelle série de tests sur le circuit d'Aragon (Espagne) pour finaliser le développement de son moteur 3-cylindres qui équipera les motos de Grands Prix Moto2 à partir de 2019. Julian Simon, champion du monde 125 cc en 2009, s'est de nouveau attelé à la tâche avec enthousiasme, appréciant la puissance et le son du 3-pattes britannique. Debriefing.

Imprimer

"J'ai constaté d'importants progrès par rapport au précédent moteur, c'est très encourageant !", se réjouit Julian Simon qui avait déjà participé aux premiers tests du 3-cylindres Triumph en configuration "course" sur ce même circuit d'Aragon. Ce tracé technique et rapide de 5,344 km, situé à l'ouest de Barcelone, est en effet le terrain de jeu idéal pour éprouver une mécanique !

"Il délivre beaucoup de puissance (environ 135 ch selon nos informations, NDLR) et le son est aussi fantastique (voir la vidéo au banc d'essais en bas de page, NDLR). Pour moi, c'est un moteur fun", affirme le pilote espagnol à propos de ce "3-pattes" dérivé du roadster Street Triple 765 et qui s'en distingue notamment par sa nouvelle culasse renfermant des soupapes en titane, ainsi que par sa transmission retravaillée (premier rapport allongé, entre autres).

Ces tests menés fin août avaient pour principal objectif de valider l'endurance et la fiabilité du trois-cylindres britannique, durant de longs runs menés tambour battant. La distribution de la puissance et du couple - notamment à mi et hauts régimes - ont aussi fait l'objet d'une attention particulière, afin de rendre le bloc aussi "facile" que possible et éviter de trop solliciter l'antipatinage, qui fera lui aussi son arrivée en Moto2 en 2019 !

Rappelons que depuis la création de cette catégorie en 2010, les Moto2 sont propulsées par un 4-cylindres de Honda CBR600RR, moteur souple et fiable mais plus encombrant et moins performant que le "triple" anglais.

"A ce stade du programme de développement (à peu près la moitié, NDLR), nous sommes plutôt bien placés", analyse Steve Sargent, chef produit chez Triumph. "Nous sommes très contents du rythme de Julian pendant ces essais avec la dernière version du moteur, et son ressenti a été très positif".

Toutes les données de ce test mené en collaboration avec ExternPro, la société en charge de l'entretien des moteurs en Moto2, vont maintenant être analysées au siège de Triumph à Hinckley afin de peaufiner la version définitive du 3-cylindres Moto2 "by Triumph". Ce moteur fera officiellement son entrée en Grands Prix lors des premiers essais de la saison 2019, qui ont lieu traditionnellement juste après la finale disputée en novembre à Valence (Espagne).

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
[Vidéo] Marquez a "chuté" pendant 50 mètres au GP de Valence !

L'incroyable rattrapage réalisé par Marc Marquez pendant le GP de Valence 2017 restera longtemps dans les annales, le pilote HRC ayant frôlé la catastrophe alors qu'il jouait le titre face à Andrea Dovizioso. Les données télémétriques de son sauvetage sont stupéfiantes...
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Moto Tour Séries 2018

Comme prévu, le Moto Tour a vécu en octobre sa dernière édition sous cette forme. L'organisateur compte désormais sur les "Moto Tour Séries" pour relancer l'intérêt de cette épreuve auprès des pilotes moto amateurs ou professionnels, avec une première course en Tunisie et une deuxième en France. Explications.
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Nouvelle Norton Commando 961 California 2018

Norton déradicalise sa splendide Commando 961 avec une nouvelle déclinaison à guidon relevé nommée California. Présentation.
Dakar moto 2018 : ancré en Amérique du Sud, faute de retour possible en Afrique...

Le Dakar célébrera sa 40ème édition du 6 au 20 janvier 2018 avec un parcours de 9000 km dont 4500 de spéciales chronométrées sur les pistes d'Amérique du Sud, où le "Roi des rallyes-raid" aura lieu pour la dixième fois faute de pouvoir retourner en Afrique. Explications, parcours et enjeux.
Kawasaki dévoile trois préparations de sa future moto néo-rétro Z900RS

La nouvelle moto néo-rétro Kawasaki n'est pas encore sortie, tout juste présentée même, que le constructeur propose déjà des variantes ! Trois ateliers japonais ont reçu la Z900RS en avant-première afin de les personnaliser : voici leurs créations. Découverte.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.