• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
UN TRIUMPH KTM ?
Paris, le 13 janvier 2017

Triumph fournisseur du Moto2 en 2019, et KTM alors ?

Triumph fournisseur du Moto2 en 2019 : et KTM, alors ?

La rumeur faisant de Triumph le prochain motoriste du Moto2 en 2019 avec un 3-cylindres d'environ 750cc - probablement dérivé de la nouvelle Street Triple - prend chaque jour plus de consistance. Mais quid des répercussions en cas de victoires de la Moto2 de KTM qui fera ses débuts l'an prochain dans la catégorie intermédiaire ?

Imprimer

Triumph fournira le Moto2 à partir de 2019 : voila l'entêtant refrain chanté par pratiquement tous les acteurs du paddock depuis déjà plusieurs semaines. Certains dirigeants du MotoGP ont ainsi fait savoir que le constructeur qui succédera à Honda à partir de 2019 n'est actuellement pas engagé, ce qui élimine Suzuki mais surtout Yamaha, piste la plus logique en raison du renouvellement de sa R6 en 2017. 

Selon nos confrères de Speed Week, MV Agusta était sur les rangs pour remplacer le vieillissant 4-pattes de la CBR600RR par son fougueux Tre-Pistoni. Mais le constructeur italien a du renoncer en raison de ses soucis financiers... Triumph se serait alors porté candidat avec, lui aussi, un projet de 3-cylindres (sans doute dérivé du 765cc de la Street Triple 2017) dont la puissance évoluerait dans les 160 ch, contre 128 ch pour l'actuel bloc Honda.  Le constructeur britannique aurait même déjà signé un accord avec Dorna, promoteur des Grands Prix : une annonce officielle à ce sujet est attendue le 26 mars, en marge de la première course au Qatar.

Mais cet hypothétique engagement de Triumph en Moto2 - qui coïnciderait avec l'arrivée d'une électronique beaucoup plus sophistiquée - n'est pas sans soulever quelques questions… Comme par exemple de savoir de quelle façon le constructeur britannique valorisera ses victoires "dans le cas où elles sont décrochées par des motos concurrentes", s'interroge à juste titre Matthieu Bretille, responsable (entre autres !) de la rubrique WSBK de Moto-Net.Com et du bilan marché

Comment valoriser un Triumph de... KTM ?!

KTM intégrant le Moto2 l'an prochain avec un team officiel mené par Aki Ajo - avec le champion du monde Moto3 Brad Binder et Miguel Oliveira - , on voit en effet mal Triumph communiquer autour des succès signés par une moto orange pour mettre en avant son moteur ! L'inverse est tout aussi vrai : KTM - et ses pilotes ! - ne va pas vanter les mérites du moulin britannique, même s'il fait des merveilles dans son prototype à châssis tubulaire réalisé avec sa marque de suspensions WP ! Un proto par ailleurs "dégrossi" par Johann Zarco himself (ci-dessous) fin septembre à Aragon (Espagne).  

L'aspect positif pour Triumph - ou tout autre constructeur qui fournirait le Moto2 - tient au fait que la question ne peut se poser qu'avec KTM : toutes les autres Moto2 du plateau ne sont pas conçues par des constructeurs de motos, mais par des fabricants de châssis comme Kalex, Suter ou Speed Up. Le team varois Tech3 fabrique aussi ses propres cadres sur sa Mistral 610. Avec ces structures, le problème de la communication ne se pose pas : le motoriste exclusif peut parfaitement vanter les mérites de son moteur en communicant sur la victoire d'une Kalex ou d'une Suter. Mais la donne ne sera pas la même en cas de succès d'une moto orange frappée du célèbre sponsor "taureau-rouge"…

Rappelons que le Moto2 est actuellement la seule catégorie à s'articuler autour d'un seul fournisseur de moteurs. A la création de cette catégorie en 2010, l'objectif de choix était de limiter les dépenses et d'égaliser les chances : à ce niveau, difficile de parler d'une franche réussite puisque les courses Moto2 ne sont pas forcément très disputées depuis quelques saisons, avec souvent des échappées d'un seul pilote.... A l'inverse, le Moto3 offre un spectacle bien plus intense avec trois motoristes différents : Honda, KTM et Mahindra !

L'arrivée possible de Triumph avec un inédit trois-cylindres, dont la mélodie en échappement libre devrait ravir les mélomanes, changera-t-il la donne ? Réponses en 2019… et avant cela fin mars au Qatar pour savoir si oui ou non, le constructeur britannique succédera bien à Honda ! 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Z900 Vs Street Triple S : un combat, deux chefs

Affichées à 8900 euros, la Z900 et la Street Triple S usent d'arguments très différents pour amadouer les motards. Le match est-il pour autant déséquilibré ? Bien au contraire, les roadsters Kawasaki et Triumph luttent au coude à coude dans ce combat des chefs. Essai !
Comparatif Superbike 2017 : CBR1000RR, GSX-R1000R, YZF-R1, ZX-10R

Le millésime 2017 des motos hypersportives japonaises est exceptionnel : les affûtées Kawasaki ZX-10R et Yamaha R1 sont au top de leur forme, tandis que les Honda CBR1000RR et Suzuki GSX-R1000 se sont enfin remises au sport et au niveau technologique. Moto-Net.Com oppose ces quatre fines lames de 1000 cc sur route et sur circuit dans un comparatif Superbike exclusif sur le web !
Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
Essai BMW R1200GS Rallye 2017 : une option vers l'Adventure

Comment renouveler le succès de la R1200GS, une moto qui domine - voire écrase - sa catégorie des maxi-trails ? Quand sa supériorité fait une telle l'unanimité qu’elle en devient même la moto de plus de 500 cc la plus vendue dans le monde, malgré son prix supérieur à 16 000 euros ? La réponse de BMW est simple et imparable : il suffit de la dupliquer ! Explications et démonstration avec notre essai MNC de la R1200GS Rallye 2017.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

WSBK 2018 : Melandri et Ducati veulent titrer la Panigale

Comme Yamaha la semaine passée, Ducati vient d'annoncer que son équipe de World Superbike ne changera pas l'an prochain : Marco Melandri est reconduit aux côtés de Chaz Davies. Le pilote de Ravenne et la firme de Bologne visent les titres WSBK 2018, pilote et constructeur !
Ulster GP 2017 : à 216 km/h de moyenne, sur route, en paquet...

Dovizioso, Marquez et les autres n'étaient pas les seuls à disputer un Grand Prix ce week-end : leurs homologues des courses moto sur route ont participé à l'Ulster GP 2017, une édition marquée par la domination d'Hickman, les victoires et records d'Anstey et Harrison... et l'absence d'Hutchinson et Martin ? MNC fait le point.
Résultats et classements du GP d'Autriche 2017 MotoGP

Une météo radieuse a permis aux pilotes de MotoGP d'exploiter tout le potentiel de leurs puissants prototypes sur l'exigeant tracé du Spielberg ! Deuxième derrière son coéquipier l'an passé, Andrea Dovizioso a obtenu sa revanche au Grand Prix d'Autriche 2017, mais non sans batailler jusque dans le dernier virage...
GP d'Autriche MotoGP - Rossi (7ème) : "J'ai trop souffert du manque de grip"

Valentino Rossi, victime d'un manque de grip comme son coéquipier Maverick Viñales, termine seulement septième du GP d'Autriche malgré un début de course prometteur. Le Docteur conserve sa quatrième place au classement général mais accuse désormais 33 points de retard sur Marquez, tandis que Pedrosa le talonne à seulement 2 petits points...
GP d'Autriche MotoGP - Zarco (5ème) : "Ravi d'être de retour dans le Top 5"

Avec cette quatrième 5ème place de la saison, le brillant débutant MotoGP Johann Zarco devance les deux Yamaha officielles de Viñales et Rossi et se maintient à la 6ème position au classement général provisoire au terme du GP d'Autriche.
GP d'Autriche MotoGP - Dovizioso (1er) : "On a toutes les cartes en mains pour jouer le titre"

Andrea Dovizioso est parvenu à résister aux redoutables attaques de Marc Marquez et s'impose pour la troisième fois cette année. Le pilote Ducati reprend la deuxième place du classement général à seulement 16 points de l'officiel Honda et estime qu'il a désormais toutes les cartes en main pour jouer le titre !
Z900 RS 2018 : la Kawasaki Z rétro refait parler d'elle…

La presse moto japonaise en est convaincue : Kawasaki présentera cet automne un inédit roadster rétro sur la base de la Z900. Cette Z900RS 2018, attendue de longue date, pourrait ravir les amateurs de recettes anciennes relevées par des saveurs modernes.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.