• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK FRANCE
Magny-Cours, le 30 septembre 2017

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

Disputée sous la pluie, la Superpole de l'épreuve française du World Superbike 2017 a été un festival de chutes. Jonathan Rea "Himself" s'est fait surprendre en tout début de séance. Mais le n°1 Kawasaki a pu repartir et faire tomber... le chrono !

Imprimer

Comme l'an passé, le grand, beau et chaud soleil du vendredi a cédé sa place dans le ciel de Magny-Cours à de gris, lourds et humides nuages le samedi. Tôt ce matin sur une piste détrempée, Jonathan Rea s'est montré - beaucoup - plus rapide que ces petits camarades du World Superbike...

À l'issue de la troisième séance d'essais libres, le double "Number One" de la catégorie pointait en haut de la feuille des temps avec un chrono de 1' 55.986, soit près de trois secondes plus vite que Leon Camier pourtant deuxième du classement aux commandes de sa MV Agusta !

La pluie continuait de tomber drue lorsque les dix meilleurs pilotes de la première journée directement qualifiés en SP2 (dans l'ordre : Rea, Van den Mark, Melandri, Davies, Savadori, Forés, Camier, Lowes, Laverty et Sykes) et leurs deux camarades "repêchés" de la SP1 (Giugliano et Mercado) se sont élancés sur la piste nivernaise...

Contre toute attente, Jonathan Rea chute dans son premier tour ! Heureusement pour lui, son highside n'est pas trop violent : sa Ninja n'a pas tapé trop fort en tombant et, surtout, n'a pas éjecté son pilote. Johnny remonte donc en selle rapidement et rentre aux stands...

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

Xavi Forés et Eugene Laverty entament bien la session, installant leur Ducati n°12 et Aprilia n°5à aux avant-postes. Malgré sa main blessé - à Portimao il y a deux semaines -, Tom Sykes intercale rapidement sa Kawasaki n°66 entre es deux "outsiders".

Peu de temps après, Chaz Davies hisse sa Ducati n°7 en tête de la feuille des temps ! Sykes flirte encore un peu plus avec les limites du - faible - grip de Magny-Cours et prend les commandes à mi-session, mais Davies riposte immédiatement !

Pendant ce temps, le #Team65 s'active autour de la ZX-10R qui porte la plaque numéro un... et pourrait bienêtre assurée de la conserver un an de plus dès cet après-midi : pour rappel, en cas de victoire en première manche, Jonathan Rea s'assurait son troisième titre mondial. Du jamais vu dans la discipline !

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

Sur la piste, Marco Melandri part à la faute. Le pauvre fait de nouveau tomber sa moto en tentant de repartir... Le - petit - pilote Ducati n°33 va devoir se contenter de la douzième place sur la grille française, derrière Lorenzo Savadori qui chute à son tour !

Sur l'autre Aprilia officielle, Laverty perd l'avant mais parvient à rejoindre les stands. L'Aprilia privée n°36 de Leandro Mercado représente vaillamment la firme de Noale : l'argentin est en lice pour la pole ! Il signe le deuxième meilleur temps, derrière le surprenant Davide Giugliano qui pilote la Honda de Hayden.

Jonathan Rea repart dans les toutes dernière minutes et fait voler en éclat le temps de référence du n°34 italien ! Tom Sykes s'adjuge la deuxième place mais l'impitoyable "JR" améliore encore son chrono : dans son dernier tour, le Ninja n°1 a tourné une seconde et demi plus vite que son coéquipier !

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

Décidément un peu trop optimiste, Laverty tombe une seconde fois... Mercado au contraire, gère parfaitement son Aprilia et ses pneus pluie : le pilote IodaRacing est l'un des derniers à franchir le drapeau à damier et s'installe sur la première ligne entre les deux Kawa d'usine !

En SP1, Anthony West et Roman Ramos ont également tâté du bitume en toute fin de session alors qu'ils tentaient de piquer à Leandro Mercado et Davide Giugliano les deux tickets pour la SP2. Tombé lourdement en FP3, Ayrton Badovini n'a pas roulé, tout comme notre wildcard Matthieu Lussiana (Team Aspi BMW).

En délicatesse avec sa S1000RR sur le mouillé, Jordi Torres a signé le dernier temps des qualifications françaises. Le fameux déhanché du "Spanish Elvis" sera-t-il plus efficace en course en début d'après-midi ? Réponse à suivre dans le compte-rendu en quasi-direct de Moto-Net.Com !

Superpole World Superbike France

Superpole Magny-Cours : Rea en super méga pole malgré sa chute

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Ducati présente son Monster 821 2018 : moderne et "rajauni" !

Ducati exposera cinq nouveautés 2018 au prochain salon Eicma de Milan. Aux côtés de sa très attendue Superbike V4 et d'un hypothétique Scrambler 1100, la firme de Bologne dévoilera une nouvelle version de son Monster 821, plus moderne et... tout jaune ! Présentation.
Le Moto Tour de Nick Ayrton, vainqueur en Classiques

Ze païlote : Nick Ayrton (un vieux, et un anglais par-dessus le marché !)... Ze brèle : une Suzuki GSX-R 1100 de 1986 (une vieille aussi, donc). Un duo très "Classique" qui s'offre la victoire dans la catégorie du même nom, au terme d'un Moto Tour 2017 qui sera le dernier sous cette forme. Témoignage.
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Australie MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Australie, 16ème course MotoGP 2017 ce week-end sur le magnifique de circuit Phillip Island, devrait permettre à Andrea Dovizioso et Marc Marquez, les deux prétendants au titre mondial, d'affûter leurs armes en vue des deux dernières lignes droite de la saison en Malaisie et à Valence... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives : réglez bien vos réveils !
Interview Xavier Crépet : Harley-Davidson veut conquérir le monde

Objectifs de la nouvelle gamme Softail 2018, analyse du début de carrière de la Street 750, ambitions dans le monde à long terme, avenir de la moto électrique LiveWire : Xavier Crépet, directeur marketing et communication Harley-Davidson pour l'Europe du Sud-Ouest, nous éclaire sur toutes ces questions dans notre interview MNC !
STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.
Vente aux enchères : 14 motos rares à Drouot

La maison de ventes Leclere organise ce week-end à l'Hôtel Drouot une vente aux enchères de 14 motos, ou plus exactement de 13 motos et une mobylette puisqu'une célèbre "Bleue" sera proposée aux côtés des 900 Bol d'Or, 500 H1 et autres GT 750... Demandez le programme... et préparez vos chéquiers !
GP du Japon - Lorenzo (6ème) : "Quelqu'un doit dire à Zarco de se calmer"

Jorge Lorenzo, sixième du Grand Prix du Japon 2017, est très remonté contre Johann Zarco suite à un accrochage survenu dans les premiers tours sous le déluge japonais. L'officiel Ducati - 7ème au provisoire derrière... Zarco, justement ! - va porter l'affaire devant la commission de sécurité. Le pilote Tech3 estime pour sa part qu'il s'agit d'un simple fait de course. Déclarations et analyse MNC.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.