• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAIS MOTOGP SEPANG
Paris, le 19 janvier 2007

Sepang II : le retour des MotoGP

Sepang II : le retour des MotoGP

Un petit mois et demi après les essais de Jerez, la trêve hivernale s'achève déjà : en début de semaine prochaine, les pilotes de MotoGP se retrouveront en Malaisie pour les premiers essais de l'année 2007. Suzuki et Ducati sont spécialement parés !

Imprimer

Lundi, mardi et mercredi, la quasi totalité du plateau 2007 de MotoGP - seul Ilmor fera l'impasse - se réunira sur la piste de Sepang afin de préparer la longue saison qui se profile : 18 courses en totalité, la première se déroulant dès le 10 mars au Qatar !

Comme l'an dernier, le circuit malais fait donc office de camp retranché pour les funambules de l'Intercontinental Circus. Certains ont même prévu de venir une troisième fois sur ce circuit en février.

Pendant trois jours, les pilotes auront essentiellement pour mission de valider le travail de fond réalisé par leurs ingénieurs pendant la trêve hivernale de sept semaines : il s'agira de tester de nouvelles pièces mais aussi de nouveaux pneus, tout en continuant à prendre ses repères sur les toute nouvelles 800 cc...

Extrêmement véloces dès leurs premiers tours de roue (lire Moto-Net du 17 novembre 2006 et Moto-Net du 1er décembre 2006), les pilotes Suzuki sont forcément impatients de retrouver leurs GSV-R et la piste de Sepang, qui réussit généralement bien aux Bridgestone.

Les Suzuki visent la régularité...

"Nous devons simplement maintenir le bon niveau de performance que nous semblions avoir lors des premiers tests avec les 800", confie John Hopkins qui sait que rien n'est jamais acquis. L'anglo-américain prévoit notamment d'axer son travail sur l'endurance de sa moto et de ses pneus.

Sepang 2 : le retour des MotoGP

"Je pense que Suzuki est prêt et je suis moi-même totalement remonté physiquement et mentalement !", prévient le n°21 dont la motivation n'a d'égale que celle de son coéquipier !

Car Chris Vermeulen est tout aussi impatient : "ce test n'arrivera jamais assez tôt pour moi, j'ai l'impression que ça fait des années que je ne suis pas monté sur une moto de GP !", piaffe l'australien...

Auteur d'excellents chronos sur gommes de course à Jerez, Chris s'est entraîné plus dur qu'à l'accoutumée et se sent "plus en forme que je ne l'ai jamais été à l'approche d'une nouvelle saison".

Sepang 2 : le retour des MotoGP

Resté en contact avec son chef mécano Tom O'Kane, le n°71 révèle que "Suzuki a travaillé dur pour nous trouver quelques chevaux supplémentaires".

Une puissance dont les Ducati ne semblent pas manquer si l'on en croit le compatriote de Chris Vermeulen, Casey Stoner : comme chaque année, Ducati présentait cette semaine sa nouvelle MotoGP dans la station très "select" de Madonna di Campiglio. Au programme : conférences, photos et bien sûr ski et snowboard... sauf pour Stoner, aussi à l'aise sur la neige que le seraient ses amis les wallabies !

Ducati au grand air !

"Rien ne peut me faire plus plaisir que d'être un pilote Ducati", déclare la jeune recrue qui place le MotoGP avant tout et devra peut-être s'en expliquer avec Adriana, sa tendre épouse depuis tout juste une semaine...

Sepang 2 : le retour des MotoGP

"L'année dernière, c'était ma première saison en MotoGP et j'étais le seul pilote du team. Or je pense qu'avoir un co-équipier auquel se confronter est préférable", estime le n°27 qui partagera dorénavant son box avec l'illustre Loris Capirossi.

Mais Casey n'est pas dupe et reconnaît également que sa saison 2006 fut parsemée de "quelques erreurs : trop de chutes dues à un manque de feeling avec l'avant", avoue-t-il en notant avec perspicacité qu'il ne l'a "pas ressenti avec les Bridgestone". Une situation qui n'est pas sans rappeler celle de Tamada, pilote brillant sur gommes japonaises et beaucoup moins à l'aise sur Michelin.

Quant au manque de puissance exprimé par Vermeulen (et par Hayden au sujet de sa RC212V, lire Moto-Net du 17 novembre 2006), Stoner n'en fait pas état concernant sa GP7, bien au contraire : "je suis très content de sa puissance ! Lors des essais, je n'ai pas senti de grosse différence avec les 1000 cc".

Connaissant Stoner et le caractère tout aussi fougueux des Ducati, le nouveau duo devrait faire de sacrées étincelles sur la piste... et pas seulement les quatre fers en l'air, comme l'insinuent déjà certaines mauvaises langues !

Sepang 2 : le retour des MotoGP

Ducati et son patron Federico Minoli savent en tout état de cause à quoi s'attendre : Stoner représente "l'avenir de la marque" et Capirossi le présent. Et pour couper court à toute polémique sur la jeune recrue, Minoli cite habilement Wayne Rainey : "il est plus facile pour un pilote rapide d'apprendre à ne pas tomber que pour un pilote lent d'apprendre à aller vite" !

Le Capi-T-Rex bientôt relâché...

Aux côtés du benjamin du MotoGP, Loris Capirossi s'apprête à disputer sa 18ème saison en Grand Prix, sa 5ème chez Ducati ! Et lui aussi fait preuve d'un sens de la répartie certain : "on me dit que je suis un dinosaure du MotoGP, c'est pour cette raison que j'ai décidé de changer mon classique Capirex en Capi-T-Rex".

D'ailleurs, force est de constater que le T-Rex n'a rien perdu de son appétit féroce : "je n'en peux plus d'attendre, je veux remonter sur la moto à Sepang pour commencer les préparations de la nouvelle saison et obtenir ce que je pourchasse depuis des années ! Je sens que j'ai les bonnes cartes en main pour y arriver"...

Sepang 2 : le retour des MotoGP

Parmi ces bonnes cartes figurent celles de l'industriel SanDisk, nouveau venu parmi les sponsors du team Ducati sans lesquels rien ne serait possible. Car si Federico Minoli souligne "l'extraordinaire succès commercial des nouvelles 1098", il rappelle que "l'essentiel de nos ressources pour la course proviennent des sponsors, que je remercie pour leur soutien fondamental, ainsi que des droits TV et des produits dérivés".

Des sponsors qui pour l'instant font défaut au team officiel Yamaha, resté muet depuis le bilan des essais de Jerez en décembre dernier et l'annonce du retrait de Camel, son sponsor titre... La marque aux diapasons sera pourtant bel et bien présente dès lundi pour préparer le retour au bercail de ses titres 2005 (constructeur, équipe et pilote), tous subtilisés par son ennemi juré : l'inoxydable team Repsol Honda...

D'autres papy font de la résistance

Concernant l'initiative originale de Capi-T-Rex, elle pourrait bien être suivie par ses camarades "Checa-pterix" et "Barros-aurus" : Alex Barros, à peine revenu du Mondial Superbike, était déjà très rapide à Jerez (lire Moto-Net du 1er décembre 2006). Son team bénéficiant de l'appui officiel de Ducati, on peut s'attendre à de belles prestations de la part du lièvre brésilien !

Sepang 2 : le retour des MotoGP

Et que dire de Carlos Checa qui, tel un jeune cabri, a profité de ses vacances pour "skier et escalader quelques parois" en attendant d'enfourcher sa Honda RC212V chaussées de gommes Michelin ? Au sein du Team LCR, l'espagnol sera à surveiller de près, tout comme Shinya Nakano qui bénéficiera du même "package" chez Kinolta Minolta.

Bridgestone en force

Il ne faudra pas non plus perdre de vue les deux Honda de Gresini, toujours pilotées par Melandri et Elias mais équipées cette saison de Bridgestone, le manufacturier équipant désormais la majorité du plateau : dix motos pour le nippon contre neuf pour Michelin et deux pour Dunlop.

Ilmor passe son tour

"L'équipe a besoin de plus de temps pour améliorer le 800 cc et permettre à Jeremy McWilliams de récupérer de son bras cassé", fait savoir de son côté Ilmor. Ainsi, le petit constructeur ne participera pas aux deux prochaines séries d'essai (à Sepang puis à Phillip Island la semaine suivante) pour développer davantage la moto avant de la confronter aux cadors de la nouvelle catégorie 800 cc.

En revanche, nos trois pilotes français - Randy de Puniet, Olivier Jacque et Sylvain Guintoli - seront eux bien présents à ces essais de Sepang... Rendez-vous dès jeudi sur Moto-Net pour un compte-rendu complet des premiers essais d'une année 2007 prometteuse !

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Rossi en tête de l'ultime séance de Sépang ! La yam semble meiux que ne l'était la M1 de l'année dernière à la même période. Les Ducat' confirment avec Capi-T-rex. Les Suzuki s'enflamment avec Hopkins. J'ai la fainlesse de croire en Randy chez Kawa, avec une machine qui semble au niveau. Les honda ne semblent pas aussi dominatrices qu'on l'aurait cru il y a quelques mois. Tout cela à nuancer : il ne s'agit que d'essais de présaison. Bref, le moins que l'on puisse dire c'est que c'est ouvert en 2007! Quel championnat en perspective. Je pense que ce sera une belle année pour un huitième titre mondial ... hein?... mais non j'ai pas dit qui je soutenais!
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Les mauvaises langues qui disent que Stoner est souvent par terre ont sans doute oublié qu'un certain Rossi, à ses débuts, goûtait plus que souvent du bitume lui aussi en cherchant la limite...jusqu'à ce qu'il la trouve de belle manière ! A surveiller de près, le petit aussie...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...