• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW MARCHÉ 2011
Paris, le 10 janvier 2012

Reinhold Zens : la 125 Duke a atomisé le marché des 125

Reinhold Zens : la 125 Duke a atomisé le marché des 125

Avec 6123 immatriculations en 2011, KTM affiche une hausse de +44,6% sur le marché moto français. Reinhold Zens, président de KTM France, établit pour Moto-Net.Com le bilan 2011 de la marque autrichienne et nous dévoile ses objectifs pour 2012. Interview.

Imprimer

Moto-Net.Com : Que vous inspire l'évolution générale du marché français du motocycle en 2011 ?
Reinhold Zens, président de KTM France :
C’est un marché relativement stable au vu des turbulences que rencontre actuellement notre économie. Pourtant, comme les deux années précédentes, la tendance est plus négative que positive, ce qui est plus dangereux pour les généralistes que pour les marques à fort caractère.

MNC : Quel bilan dressez-vous de votre année en 125 et en gros cubes ?
R. Z. :
Nous sommes en progression sur les deux marchés, avec une explosion des ventes en 125 grâce à notre fameuse 125 Duke, mais nous avons aussi gagné des parts de marché importantes sur les plus de 125. Notre bilan est extrêmement positif.

MNC : Êtes-vous pleinement satisfaits des résultats de vos meilleures ventes : vos modèles tout-terrain bien sûr, mais aussi vos Duke 125, 990 SMT, 690 SMC et RC8 ?
R. Z. :
Oui, pleinement ! La 125 Duke a enregistré plus de 1300 immatriculations en huit mois, la 990 SMT s’établit comme une moto de référence parmi les gros cubes, et nous n’avons jamais eu une aussi grosse part de marché en Superbike qu’en 2011 grâce à la nouvelle RC8R. En tout-terrain, les nouveautés en Cross et Enduro nous ont permis de réussir des performances de vente extraordinaires.

MNC : Quels sont les modèles dont les ventes vous ont déçu et pourquoi ?
R. Z. :
Pas un seul modèle ne nous a déçus !

MNC : Les immats ne sont pas tout : comment qualifieriez-vous votre bilan comptable ?
R. Z. :
Le bilan comptable est plutôt positif. Nous arrivons à préserver une marge qui nous permet de réinvestir dans de nouveaux modèles pour l’avenir.

MNC : D'après vous, vos nouveautés 2011 (125 Duke, RC8 R Track et SMT ABS) ont-elles réussi leur première année ?
R. Z. :
La KTM 125 Duke a atomisé le marché des 125, un marché qui était en attente d’une nouveauté comme celle ci. KTM n’a jamais connu un tel engouement au lancement d’un nouveau produit, avec plus de 1300 immatriculations en seulement huit mois ! La RC8R Track, annoncée comme une vraie machine de compétition, a réussi à prouver la légitimité de KTM dans ce segment. Et la SMT a atteint en 2011 près de 500 unités immatriculées, ce qui la place sur le marché comme l’un des modèles de référence.

MNC : Quelle a été la bonne surprise 2011 ?
R. Z. :
La 125 Duke qui a amené de la couleur sur le marché des 125, jusque-là plutôt triste.

MNC : Quelle a été la moins bonne ?
R. Z. :
Aucune.

MNC : Quel a été selon vous l'événement marquant de l'année 2011 dans le monde du deux-roues ?
R. Z. :
Le salon de Paris, qui était une vraie réussite !

MNC : À propos justement de ce Salon de Paris 2011, quel est votre bilan et quelles améliorations apporteriez-vous à l'édition 2013 ?
R. Z. :
Le salon de Paris a été un réel succès, particulièrement pour KTM car c’était l’occasion de faire comprendre aux motards français que notre marque est plus que jamais prête à conquérir leur coeur dans les prochaines années.

MNC : Comment vos nouveautés 2012 (690 et 200 Duke, Freeride 350 et Freeride E notamment) ont-elles été accueillies par votre réseau et par l'ensemble des motards ?
R. Z. :
Tout comme nous, le réseau est vraiment confiant pour nos nouveautés 2012. La 690 Duke rend la marque plus accessible à un public plus large, car c’est une moto très accessible. Elle est désormais une vraie alternative sur le marché des mid-size naked, une réelle concurrente de modèles phares comme l'ER-6n. La Freeride rend accessible l’enduro-loisirs à tout le monde, une mission qui tient à coeur à KTM en tant que leader du marché.

MNC : En 2012, quels seront vos objectifs ?
R. Z. :
Nous allons poursuivre notre chemin et notre stratégie et nous essaierons toujours d’agrandir la famille KTM.

MNC : Quels seront vos grands rendez-vous 2012 ?
R. Z. :
Le championnat de MX, le Supercross US, le Trophée MX, la MX Academy, le Trophée Enduro 125, le KTM Mania, le championnat du monde et de France en Enduro, les classiques enduro, le Trophée Husaberg Enduro, les Orange Days, les TNT Superbike, le rallye routier, le Moto Tour, les PowerDays et beaucoup plus !

MNC : En conclusion, quelle maxime illustrerait le mieux votre bilan 2011 ?
R. Z. :
KTM s’ouvre au grand public sans perdre les valeurs essentielles de la marque.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP des Pays-Bas : Bagnaia en pole record, Quartararo bien en ligne

Face à l’habituelle horde de V4 (Ducati, Aprilia, KTM... Honda ?), Fabio Quartararo hisse son 4-en-ligne à la deuxième place de la grille du TT d’Assen. Sur la même lancée qu’en 2021, soit 172 points en 10 courses, notre champion s’incline devant un Bagnaia au sommet de son art. Zarco signe le septième temps. Chronos et bilan des qualifs.
Pays-Bas 1 commentaire
Horaires du GP des Pays-Bas MotoGP 2022 à Assen

Horaires et programme du GP moto des Pays-Bas, onzième course du championnat du monde MotoGP 2022 à suivre ce week-end sur MNC !
Pays-Bas 1 commentaire
Wayne Rainey reprend le guidon de sa Yamaha YZR500 de Grand Prix 

Trente ans après leur troisième sacre consécutif en Grand Prix moto, Wayne Rainey et la Yamaha YZR500 se sont retrouvés au Festival of Speed de Goodwood 2022 ! Le champion américain a paradé aux côtés de son ami Kenny Roberts, monté pour l’occasion sur sa KRV3. Cela fait plaisir à voir, entendre, humer, etc.
Les motos devront faire moins de bruit sur les circuits à partir de 2024 

Consciente des nuisances sonores que peut générer la pratique de la moto - à plus forte raison sur piste où les pilotes peuvent exploiter leur machines au maximum -, la Fédération française de motocyclisme (FFM) s’est entretenue avec les constructeurs et va baisser les niveaux sonores de chaque discipline. Et cela fait déjà grand bruit !
Officiel : Paris fait payer le stationnement aux motos et scooters non électriques 

Maintes fois évoqué, le stationnement payant pour les motos et les scooters - sauf électriques - devient une triste réalité dans Paris à partir du 1er septembre ! Et la facture est salée pour garer son deux et trois-motorisés… Explications.
Pratique 2 commentaires
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...