• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#BRITISHGP ANALYSE
Paris, le 26 août 2019

Marc Marquez (2ème) : "J'ai dû couper les gaz et Rins a pu passer"

Marc Marquez (2ème) : J'ai dû couper les gaz et Rins a pu passer

Auteur de sa 88ème pole samedi à Silverstone, Marc Marquez s'attendait à batailler ferme contre plusieurs adversaires lors du GP de Grande-Bretagne ce dimanche. Finalement, le champion n'a eu qu'un seul rival à combattre. Et comme en Autriche, le n°93 Honda s'est incliné...

Imprimer

Marc Marquez, Honda n°93 (1er en qualifs et 2ème en course) : "Je suis satisfait du résultat au championnat, mais pas du résultat de la course car perdre dans les derniers instants après avoir mené n'est pas la meilleure des sensations. Passer toute la course devant est difficile ici parce qu'on utilise tout davantage. J'ai essayé d'aller doucement pendant un tour pour voir si Rins allait prendre les commandes, mais il ne l'a pas fait. Je savais que Vinales était derrière nous, alors j'ai continué à attaquer . Mon objectif n'était pas la course mais le championnat, et si les pilotes Yamaha étaient arrivés, nous aurions peut-être pu finir plus bas. Dans le dernier virage, je me suis fait une chaleur de l'avant et j'ai dû couper les gaz, ce qui a permis à Rins de passer. Nous sommes contents malgré tout parce que nous repartons avec 78 points d'avance sur le second : j'espère d'ailleurs que Dovi va bien après sa grosse chute, j'espère qu'il pourra bien récupérer et revenir car c'est toujours mieux de gagner en se bagarrant".

Analyse MNC : Qui est le meilleur pilote de MotoGP actuellement ? À la lecture du classement provisoire 2019, la réponse est évidente : le septuple champion du monde (5x MotoGP, 1x Moto2 et 1x GP125) est l'incontestable patron de la catégorie reine des Grand Prix moto.

L'officiel Honda n°93 totalise en effet 250 points (sur 300 maxi) et profite de la malheureuse chute d'Andrea Dovizioso pour porter son avance à 78 points, soit plus de trois victoires... Or il ne reste plus que sept courses à disputer avant la remise des trophées ! Et pourtant, ce dimanche à Silverstone, Marc a perdu.

 Marc Marquez (2ème) : J'ai du couper les gaz, ce qui a permis à Rins de passer

Durant les essais libres déjà, le pilote espagnol et sa RCV d'usine avaient été dominées par Fabio Quartararo et sa M1 privée. En qualification, l'obtention de sa 88ème pole position (!) avait été doublement facilitée : d'une part par le pépin technique du pilote français sur sa machine principale, de l'autre par la locomotive Valentino Rossi qui lui ouvrait la piste en fin de Q2.

Samedi soir, Marc Marquez se prévoyait même un dimanche difficile : "je pense que nous pouvons être fort demain en course, mais il y aura de nombreux rivaux, c'est certain". Finalement, il n'a eu affaire qu'à un seul et nouvel adversaire, particulièrement coriace.

Avant ce dimanche, le champion ne s'était fait battre en 2019 que par trois pilotes en course, à la régulière : Andrea Dovisiozo (Qatar et Autriche), Danilo Petrucci (Italie) et Maverick Vinales (Pays-Bas). Aux États-Unis pour mémoire, Marquez était tombé, laissant sa probable victoire à un quatrième homme, Alex Rins...

 Marc Marquez (2ème) : J'ai du couper les gaz, ce qui a permis à Rins de passer

Or c'est le même n°42 de Suzuki qui est resté collé au dosseret de la Honda n°93 durant la majorité des 20 tours que comptait le Grand Prix de Grande-Bretagne. Et comme au Red Bull Ring il y a deux semaines face à Dovi, le pilote espagnol et sa RCV se sont inclinés dans le dernier virage du dernier tour...

Privé dans les derniers mètres d'un 77ème succès en Grand Prix moto (il aurait battu le légendaire Mike Hailwood, mais se console en égalant les 88 podiums de Giacomo Agostini en catégorie reine !), Marquez va sans doute devoir reconsidérer sa stratégie et opter dès qu'il le peut pour un type de course plus solitaire... donc moins spectaculaire ? Affaire à suivre.

Résultats du Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne 2019

  1. Alex RINS - Team Suzuki Ecstar - Suzuki : 40'12.799
  2. Marc MARQUEZ - Repsol Honda Team - Honda : + 0.013
  3. Maverick VIÑALES - Monster Energy Yamaha MotoGP - Yamaha : + 0.620
  4. Valentino ROSSI - Monster Energy Yamaha MotoGP - Yamaha : + 11.439
  5. Franco MORBIDELLI - Petronas Yamaha SRT - Yamaha : + 13.109
  6. Cal CRUTCHLOW - LCR Honda Castrol - Honda : + 19.169
  7. Danilo PETRUCCI - Ducati Team - Ducati : + 19.682
  8. Jack MILLER - Pramac Racing - Ducati : + 20.318
  9. Pol ESPARGARO - Red Bull KTM Factory Racing - KTM : + 21.079
  10. Andrea IANNONE - Aprilia Racing Team Gresini - Aprilia : + 25.144
  11. Francesco BAGNAIA - Pramac Racing - Ducati : + 40.317
  12. Sylvain GUINTOLI - Team Suzuki Ecstar - Suzuki : + 45.478
  13. Hafizh SYAHRIN - Red Bull KTM Tech 3 - KTM : + 54.783
  14. Jorge LORENZO - Repsol Honda Team - Honda : + 56.651
  15. Karel ABRAHAM - Reale Avintia Racing - Ducati : + 1'29.282
  16. Tito RABAT - Reale Avintia Racing - Ducati : + 1'31.716
  17. Takaaki NAKAGAMI - LCR Honda Idemitsu - Honda : + 1'40.420

Non classé :

  • Miguel OLIVEIRA - Red Bull KTM Tech 3 - KTM 12 Tours
  • Johann ZARCO - Red Bull KTM Factory Racing - KTM 12 Tours
  • Aleix ESPARGARO - Aprilia Racing Team Gresini - Aprilia 1 Tour
  • Fabio QUARTARARO - Petronas Yamaha SRT - Yamaha 0 Tour
  • Andrea DOVIZIOSO - Ducati Team - Ducati 0 Tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 250
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 172
  3. Alex RINS Suzuki 149
  4. Danilo PETRUCCI Ducati 145
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 118
  6. Valentino ROSSI Yamaha 116
  7. Jack MILLER Ducati 94
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha 92
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 69
  11. Pol ESPARGARO KTM 68
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 39
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 33
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  18. Johann ZARCO KTM 22
  19. Jorge LORENZO Honda 21
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Tito RABAT Ducati 14
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 6
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5
  26. Bradley SMITH Aprilia

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 8 août : GP de Styrie
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto des Amériques 3 octobre :  GP des Amériques
GP moto du Japon3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande17 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie24 octobre : GP de Malaisie
GP moto de San Marin 24 octobre : GP d'Emilie Romagne
GP moto du Portugal 7 novembre : GP d'Algarve
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence
GP moto d'Argentine  Annulé : GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...