• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RINS VAINQUEUR A SILVERSTONE
Paris, le 28 août 2019

Alex Rins revient en détail sur sa victoire au GP de Grande-Bretagne

Alex Rins revient en détail sur sa victoire au GP de Grande-Bretagne

En complément de notre analyse de la victoire d'Alex Rins à Silverstone, voici les détails de cette course que le pilote Suzuki vient de livrer sur son blog officiel.

Imprimer

"Gagner est toujours un sentiment indescriptible, quelle que soit la catégorie. Être sur le podium, ça donne l'impression de flotter. Tout est étrange là-haut ! L'odeur du champagne, les gens de l'équipe qui se réjouissent, les fans dans les tribunes qui applaudissent et le trophée brandi vers le ciel. C'est un moment qui semble irréel, c'est comme un rêve éveillé. Et en MotoGP, c'est encore plus extraordinaire !"

"J'avais déjà pu vivre ses sensations à Austin et je me souviens des cris de mon équipe montée sur le mur des stands. C’était ma première victoire en MotoGP et c’était un moment vraiment exultant. Gagner contre une légende comme Valentino Rossi fut un souvenir inoubliable, surtout que c'était une course pour laquelle nous n'avions pas de grandes ambitions".

"Il s'est passé la même chose en Grande-Bretagne. Pendant le week-end, on était assez compétitif pour pouvoir nous battre pour le podium, mais on sentait qu'il nous manquait quelque chose pour la première place. Mais dimanche, l'inimaginable s'est produit. Après le warm-up, on a trouvé quelque chose qui nous permettait de nous battre et on l'a essayé"...

Alex Rins revient en détail sur sa victoire au GP de Grande-Bretagne

"La course était excitante et il faisait très chaud, ce qui est très inhabituel à Silverstone! Vous souvenez-vous comment c'était l'année dernière ? Ce week-end c'était le contraire. Le revêtement offrait beaucoup d'adhérence et les conditions météorologiques étaient favorables. J'ai pris un bon départ, je me suis vite retrouvé troisième... et puis je me suis fait une frayeur ! La moto a failli m'éjecter, mais heureusement j'ai réussi à la contrôler! Ouf ! J'ai évité la chute, j’ai tourné la tête et je me suis dit que ça aurait pu être un sacré bazar !"

"Ensuite, mon objectif était de rester près de Marc. J'ai donc doublé Valentino et je l'ai suivi. Plus tard dans la course, lorsque Márquez m'a laissé passer, je me suis dit : "Aïe, laisse-le repasser et ne montre pas tes cartes dans le dernier virage", car j’étais plus fort que lui. Au tour d'avant, j'avais élargi à l'extérieur. C'est pourquoi je devais porter la dernière attaque à l'intérieur, avec plus de traction. Même dans mes rêves, cela n'aurait pas pu mieux finir ! Et en plus je battais Marquez, un autre pilote extraordinaire".

Alex Rins revient en détail sur sa victoire au GP de Grande-Bretagne

"Tous les membres de mon équipe avaient apporté des sifflets et faisaient beaucoup de bruit, c'était très amusant ! J'ai pris mon sifflet sur le podium, mais avec toute l'excitation je l'ai laissé tomber ! À Austin l’équipe avait eu des mégaphones, à Silverstone, ils avaient décidé de faire beaucoup de bruit avec les sifflets et d’applaudir très fort ! Ils ont vraiment fêté ma victoire. Ensuite  sur le podium, Kepa (Arrizabalaga, NDLR), le gardien de but de l’équipe nationale espagnole et de Chelsea, m’a remis le trophée. Nous étions donc presque tous espagnols, sauf Davide (Brivio, le team manager italien, NDLR)".

"C'était chouette aussi de voir Sylvain (Guintoli, pilote de développement, NDLR) là-bas. Il est tout de suite venu dans le parc fermé et on s'est fait un gros câlin. Il fait du bon travail avec cette moto, comme tous les gens qui travaillent au Japon. Merci à tous ceux qui m'ont aidé à remporter cette deuxième victoire de la saison et merci à tous les fans pour leur soutien également !"

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

La Kawasaki SRC n°1 d'Endurance roule désormais sur pneus Michelin

David Checa avait prévenu Moto-Net.Com : Pirelli a décidé de ne plus courir en Endurance, obligeant ainsi son écurie GMT94 Kawasaki SRC (!) à collaborer avec une autre marque de pneumatiques. Les Verts se sont tournés vers le fournisseur exclusif du MotoGP, Michelin !
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Quartararo a-t-il enfreint le règlement des essais privés avec une moto non conforme ?

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) auditionnera plusieurs pilotes soupçonnés de ne pas avoir respecté les règles encadrant les séances d'essais privés en amont du Grand Prix d'Espagne prévu le 19 juillet. Fabio Quartararo ferait partie de la liste suite à ses tours de piste au Paul Ricard sur une R1 préparée... Explications.
Pilotes et équipes 11 commentaires
[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Portraits 1 commentaire
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...