• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#BRITISHGP ANALYSE
Paris, le 26 août 2019

Johann Zarco (abandon sur chute) : "dommage, car la course était intéressante"...

Johann Zarco (abandon sur chute) : dommage, car la course était intéressante...

Après avoir annoncé son départ de chez KTM la saison prochaine, Johann Zarco n'a pas réussi à terminer le GP de Grande-Bretagne MotoGP... Comble de malchance, le français percute dans sa chute le pilote KTM Tech3 Miguel Oliveira, avec qui il se battait pour le top 10... Déclarations.

Imprimer

Johann Zarco, KTM officielle n°5 (14ème en qualifs et abandon en course)  : "C'est dommage d'avoir chuté car la course était intéressante. Je contrôlais et je cherchais à dépasser Miguel dans ce virage lent, comme je l'avais fait avec d'autres pendant les essais - mais finalement je n'ai plus qu'à m'excuser auprès de lui pour avoir ruiné sa course".

"Tout le week-end j'avais été un peu plus rapide", regrette le français : "maintenant je n'ai plus qu'à attendre Misano (le 15 septembre, où il sera rétrogradé de trois places sur la grille de départ pour "conduite dangereuse", NDLR) en espérant avoir le même type de feeling".

Analyse MNC : Sans Pol Espargaro, 9ème sur sa KTM n°44 à seulement deux secondes de Cal Crutchlow 6ème - et dans une moindre mesure la 13ème place de Hafizh Syahrin qui signe son meilleur résultat -, ce GP de Grande-Bretagne aurait été encore plus décevant pour le constructeur autrichien. Johann, trop optimiste dans son dépassement, a non seulement mis en terme à sa course mais aussi envoyé Miguel Oliveira dans les graviers...

"Nous sommes très satisfaits des performances de Pol alors que tout le monde devait gérer les pneus et l’essence", se réjouit le responsable de l'équipe Red Bull KTM. "En revanche , nous ne sommes pas très heureux de la chute de Johann", poursuit Mike Leitner : "ce n'était vraiment pas de chance qu'il percute Miguel et que les deux partent au tapis, mais nous devons l'accepter".

#1GuidonPourJohann ?

On imagine bien l'ambiance qui règne dans le clan KTM, mais c'est surtout l'avenir de Zarco qui apparaît désormais de plus en plus sombre. A tel point que son sponsor Maxxess a lancé un hashtag #1GuidonPourJohann sur les réseaux sociaux, qui ressemble davantage à une oeuvre de charité qu'à un plan de carrière mûrement réfléchi...

A ce jour, les options du double champion du monde Moto2 seraient au nombre de trois : pilote d'essai chez Yamaha à la place de Jona Folger, revenir en Moto2 ou partir en WorldSBK. Or Zarco - qui écope d'une pénalité de trois places pour le prochain GP - affirme n'avoir pour l'instant aucun contact sérieux en SBK, mais pense pouvoir revenir sur une bonne MotoGP en 2021 après une saison 2020 en tant qu'essayeur...

Pol Espargaro, KTM officielle n°44 (13ème en qualifs et 9ème en course) : "La course a été difficile... Les températures assez hautes à la fin ont rendu la piste plus glissante que prévu et j'i eu du mal avec le pneu arrière. Quoi qu'il en soit, nous étions dans le groupe en train de lutter pour la sixième place et nous devrions être heureux. Nous avons pris de bons points et nous jouons pour le top 10 du championnat. La moto va de mieux en mieux et nous faisons du bon travail pour concurrencer les Honda et les Ducati. Misano, dans trois semaines, ne sera pas le plus facile pour moi mais j’y ai déjà été rapide. Nous aurons un test dans quelques jours et nous verrons ce que nous pouvons faire".

Miguel Oliveira, KTM satellite Tech3 n°88 (15ème en qualifs et abandon en course) : "Je suis déçu d'avoir chuté avec Johann, il n'y a rien d'autre à dire. Je me sentais confiant, la moto fonctionnait bien, c’était une opportunité réaliste de terminer à nouveau dans le top 10, mais malheureusement cela s’est terminé trop tôt. J'attends le prochain GP avec impatience".

Hafizh Syahrin, KTM satellite Tech3 n°55 (20ème en qualifs et 13ème en course) : "C'était une course longue et difficile. Au début j’ai essayé de rouler en toute sécurité mais je n’ai pas vraiment trouvé le bon rythme. Après dix tours j'ai réussi à remonter petit à petit et j’ai réalisé mon meilleur tour sur le dernier. Je suis vraiment désolé pour l’équipe et pour tout le monde parce que je manquais tout simplement de confiance en moi. Il est certain que ce sera différent à Misano, car je vais travailler dur pour reconstruire ma confiance, y compris pendant les tests".

Résultats du Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne 2019

  1. Alex RINS - Team Suzuki Ecstar - Suzuki : 40'12.799
  2. Marc MARQUEZ - Repsol Honda Team - Honda : + 0.013
  3. Maverick VIÑALES - Monster Energy Yamaha MotoGP - Yamaha : + 0.620
  4. Valentino ROSSI - Monster Energy Yamaha MotoGP - Yamaha : + 11.439
  5. Franco MORBIDELLI - Petronas Yamaha SRT - Yamaha : + 13.109
  6. Cal CRUTCHLOW - LCR Honda Castrol - Honda : + 19.169
  7. Danilo PETRUCCI - Ducati Team - Ducati : + 19.682
  8. Jack MILLER - Pramac Racing - Ducati : + 20.318
  9. Pol ESPARGARO - Red Bull KTM Factory Racing - KTM : + 21.079
  10. Andrea IANNONE - Aprilia Racing Team Gresini - Aprilia : + 25.144
  11. Francesco BAGNAIA - Pramac Racing - Ducati : + 40.317
  12. Sylvain GUINTOLI - Team Suzuki Ecstar - Suzuki : + 45.478
  13. Hafizh SYAHRIN - Red Bull KTM Tech 3 - KTM : + 54.783
  14. Jorge LORENZO - Repsol Honda Team - Honda : + 56.651
  15. Karel ABRAHAM - Reale Avintia Racing - Ducati : + 1'29.282
  16. Tito RABAT - Reale Avintia Racing - Ducati : + 1'31.716
  17. Takaaki NAKAGAMI - LCR Honda Idemitsu - Honda : + 1'40.420

Non classé :

  • Miguel OLIVEIRA - Red Bull KTM Tech 3 - KTM 12 Tours
  • Johann ZARCO - Red Bull KTM Factory Racing - KTM 12 Tours
  • Aleix ESPARGARO - Aprilia Racing Team Gresini - Aprilia 1 Tour
  • Fabio QUARTARARO - Petronas Yamaha SRT - Yamaha 0 Tour
  • Andrea DOVIZIOSO - Ducati Team - Ducati 0 Tour

Classement provisoire du championnat MotoGP 2019

  1. Marc MARQUEZ Honda 250
  2. Andrea DOVIZIOSO Ducati 172
  3. Alex RINS Suzuki 149
  4. Danilo PETRUCCI Ducati 145
  5. Maverick VIÑALES Yamaha 118
  6. Valentino ROSSI Yamaha 116
  7. Jack MILLER Ducati 94
  8. Fabio QUARTARARO Yamaha 92
  9. Cal CRUTCHLOW Honda 88
  10. Franco MORBIDELLI Yamaha 69
  11. Pol ESPARGARO KTM 68
  12. Takaaki NAKAGAMI Honda 62
  13. Joan MIR Suzuki 39
  14. Aleix ESPARGARO Aprilia 33
  15. Francesco BAGNAIA Ducati 29
  16. Andrea IANNONE Aprilia 27
  17. Miguel OLIVEIRA KTM 26
  18. Johann ZARCO KTM 22
  19. Jorge LORENZO Honda 21
  20. Stefan BRADL Honda 16
  21. Tito RABAT Ducati 14
  22. Michele PIRRO Ducati 9
  23. Sylvain GUINTOLI Suzuki 7
  24. Hafizh SYAHRIN KTM 6
  25. Karel ABRAHAM Ducati 5
  26. Bradley SMITH Aprilia

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 2 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Le huitième Grand Prix moto des Amériques reporté du 16 au 18 avril 2021 !

C'est en annonçant l'annulation de l'épreuve du Superbike américain que les texans ont vendu la mèche : il n'y aura pas de MotoGP sur le circuit des Amériques cette année ! La prochaine visite de l'Intercontinental Circus aux États-Unis est programmée du 16 au 18 avril 2021. Explications.
Crutchlow remplacé par Alex Marquez ou Pol Espargaro chez Honda-LCR ?!

Cal Crutchlow admet être une victime collatérale de l'imprévisible transfert de Pol Espargaro de KTM à Honda en 2021... Le pilote de 34 ans, en perte de vitesse,  aurait pris contact avec Aprilia pour remplacer Iannone en vue de céder le guidon de sa RCV semi-officielle LCR. A qui ? Alex Marquez, bien sûr ! A moins qu'il ne s'agisse contre toutes attentes de Pol Espargaro ? Décryptage.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)
GP moto de Thaïlande 22 mars : GP de Thaïlande (reporté en octobre)
GP moto des Amériques 5 avril : GP des Amériques (reporté en novembre)
GP moto d'Argentine 19 avril : GP d'Argentine (reporté en novembre)
GP moto d'Espagne 3 mai : GP d'Espagne (reporté sine die)
GP de France moto 17 mai : GP de France (reporté sine die)
GP moto d'Italie 31 mai : GP d'Italie (reporté sine die)
GP moto de Catalogne 7 juin : GP de Catalogne (reporté sine die)
GP moto d'Allemagne 21 juin : GP d'Allemagne (annulé)
GP moto des Pays-Bas 28 juin : GP des Pays-Bas (annulé)
GP moto de Finlande 12 juillet : GP de Finlande (annulé)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 30 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 4 octobre : GP d'Aragón (avancé au 27 septembre)
GP moto du Japon 18 octobre : GP du Japon
GP moto d'Australie 25 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 1er novembre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence (reporté au 29 novembre)

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...