• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SBK FRANCE
Paris, le 6 octobre 2008

Le retour des deux rois australiens !

Le retour des deux rois australiens !

Ce week-end à Magny-Cours se disputait l'avant-dernière manche du Mondial Superbike. Une épreuve française que Troy Bayliss et Andrew Pitt attendaient avec la plus grande impatience : les deux australiens pouvaient décrocher les titres mondiaux...

Imprimer

Pour la première fois de la saison, Noriyuki Haga réalise le meilleur temps de l'épreuve de Superpole samedi après-midi. Avec son chrono de 1' 38.444, le pilote officiel Yamaha signe un nouveau record de la piste et se loge donc en tête de la grille de départ.

Derrière sa R1 se hissent trois motos de marques différentes : Fonsi Nieto sur sa Suzuki (Alstare n°10) devance Troy Bayliss et sa Ducati (Xerox n°21) ainsi que Carlos Checa et sa Honda (Ten Kate n°7). Preuve s'il en fallait que les performances globales des machines se valent...

Noriyuki Haga - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

On retient toutefois la superbe prestation de David Checa (GMT n°94) qui grâce à son "nouveau moteur" - "le travail avec l’équipe de MG Compétition et le soutien de Jiro Izaki de Yamaha Japon ont porté leurs fruits", signale le GMT -, se glisse à la 7ème place sur la grille, juste derrière Roberto Rolfo (Honda Althea n°44) et Max Neukirchner (Suz' Alstare n°76),et devant Max Biaggi (Ducati Go Eleven n°3) !

Derrière la Ducati n°3, au 3ème rang donc, se placent trois autres 1098 : celles de Michel Fabrizio (Xerox n°84), de Lorenzo Lanzi (RG Team n°57) et de Ruben Xaus (Go Eleven n°111). Troy Corser, alias "Mister Poleman", n'obtient que la 12ème place sur la grille, sa Yam' officielle n°11 ayant perdu l'avant dans le dernier virage de l'unique tour de Superpole.

Sébastien Gimbert (GMT 94, mais n°194 !) se classe 13ème, tandis que Régis Laconi ne pointe qu'en 21ème position au guidon de sa Kawasaki officielle n°55. Des ZX-10R qui souffre sur la piste nivernaise : Badovini est 20ème, Tamada 22ème et Iannuzzo 25ème...

Régis Laconi, Makoto Tamada et Sébastien Gimbert - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

En Supersport, Broc Parkes (Yam' n°23) enregistre sa 7ème pole de la saison ! Il précède les deux pilotes Ten Kate qui courent pour le titre : Jonathan Rea (n°65) et Andrew Pitt (n°88). Suivent ensuite les deux Suzuki du team Hoegee : Didier Van Keymeulen clôt le 1er rang, Barry Veneman ouvre le 2ème.

Lascorz, Harms et Brookes complètent la 2ème ligne, tandis que la 3ème est occupée dans l'ordre par Roccoli, Nannelli, Aitchison et Viziello. Comme en SBK, il faut attendre la 13ème place pour voir s'inscrire le nom de l'un de nos compatriotes, en l'occurrence Matthieu Lagrive !

Fabien Foret, de retour d'une longue convalescence signe le 16ème temps pour ce week-end "test". Julien Enjolras est 23ème et Thierry Mulot 29ème sur 30.

Freddy Foray n°78 - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

On retient que samedi, après une superbe course où les cinq premiers finissent quasiment dans la même seconde, Loris Batz - finalement 2ème de "sa" manche française - remporte le titre en Superstock 600. Un championnat européen qui sert d'antichambre au Mondial Supersport... La relève des Chambon, Foret et Charpentier est bien là !

En Superstock 1000, soulignons-également l'excellent résultat de Freddy Foray, qui termine lui-aussi 2ème de la course nivernaise. Un premier podium pour Freddy dans cette catégorie, tandis que Maxime Berger lui, termine à une lointaine 11ème place mais reste en course pour le titre, qui se jouera dans un mois à Portimao....

Première course Superbike

Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Vainqueur des deux manches de l'édition française de 2007 et des deux manches italiennes de Vallelunga il y a deux semaines (lire Moto-Net.Com du 22 septembre 2008), Noriyuki Haga ne laisse aucune chance à ses adversaires lors de cette première course : devancé au départ par Bayliss et Nieto, Nitro Nori prend le commandement dès la première boucle et s'échappe en compagnie de Troy.

Bien parti, Nieto cède sa 3ème place à Checa dans le 3ème tour puis sa 4ème place à Michel Fabrizio le tour suivant. Et l'italien ne s'arrête pas en si bon chemin : véloce et incisif - surtout au freinage sur l'angle du virage baptisé "180°" -, il pointe 9ème au 1er tour mais finit par s'emparer de la 3ème marche du podium au 12ème tour !

Bayliss, Haga, Checa, Neukirchner et Rolfo - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Il sera en revanche très dur pour la Ducati officielle n°84 de remonter sur l'homme de tête, Haga. Car depuis le 6ème tour, le n°41 a enclenché à la vitesse supérieure, laissant Bayliss gérer seul la remontée du peloton de chasse composé de Checa, Fabrizio et Nieto...

Bayliss ne peut pas suivre le rythme du japonais mais peu importe : dans cette configuration - Haga en tête et Corser et Neukirchner derrière sa Ducati n°21 -, il suffit à l'aussie de rester sur le podium pour sceller son troisième titre !

Troy Corser, max Biaggi et Max Neukirchner - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Comme souvent discret en début de course, Max Biaggi passe à l'attaque dans la 12ème boucle où il passe Corser puis dépasse Carlos Checa dans la 17ème... Dans ce même tour, David Checa est malheureusement contraint d'abandonner sur problème mécanique, il occupait la 10ème place depuis le début de la course !

Deux tours plus tard, Bayliss finit par céder sa 2ème position à un Fonsi Nieto de plus en plus rapide à mesure que son niveau d'essence baisse, donc que sa GSX-R gagne en agilité : "tout a bien fonctionné et le seul problème que j'ai eu était au départ, quand mon réservoir était plein"", remarquera l'espagnol n°10.

David Checa - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Quelque peu déçu d'avoir perdu sa place sur le podium au profit de Fonsi Nieto, Michel Fabrizio part à la faute dans ce même 19ème tour... Ainsi le vieux briscard de Biaggi hérite de la 4ème place de son jeune et fougueux compatriote !

Derrière l'Empereur Romain, Corser et Neukirchner se livrent une superbe bataille pour la 5ème place, finalement remportée par le jeune allemand : "J'ai très vite perdu du grip et mon train arrière glissait beaucoup", soulignera Max.

Noriyuki Haga 1er, Fonsi Nieto 2ème et Troy Bayliss 3ème - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Noriyuki Haga franchit donc la ligne d'arrivée avec une confortable avance de plus de 6 secondes sur Fonsi Nieto et Troy Bayliss, couronné pour la troisième fois en Mondial Superbike (lire Moto-Net.Com du 22 septembre 2008) !

Max Biaggi échoue à une demi-seconde du podium devant Max Neukirchner, Troy Corser, Carlos Checa et Yukio Kagayama. On note également la belle 9ème place d'un Kenan Sofuoglu à peine remis de son catapultage de Vallelunga, la courageuse 11ème place de Régis Laconi et les 3 points marqués par Sébastien Gimbert.

Course Supersport

Difficile de résumer la course des Supersport tant l'action a été présente ! Ainsi, du premier au neuvième tour, les sept hommes de tête roulent dans la même seconde et demie et ne cessent de changer de places...

Pitt, Rea, Veneman, Van Keymeulen, Lascorz, etc. - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Cette bande de "sept mercenaires" est composée, dans le désordre de : Jonathan Rea et Andrew Pitt - les deux pilotes Ten Kate qui se battent pour le titre ! -, Barry Veneman et Didier Van Keymeulen - les deux pilotes Suzuki qui terminent la saison sur les chapeaux de roues -, Joshua Brookes et Robbin Harms - les deux pilotes de Honda Stiggy souvent dans le coup - et Broc Parkes - seul représentant Yamaha -...

Le spectacle est impressionnant, notamment au freinage d'Adelaïde où les pilotes se retrouvent parfois à quatre de front : "les premiers tours étaient dingues avec la bagarre de tous ces pilotes", témoignera Joshua Brookes !

Parkes, Harms, Roccoli, Brookes, etc. - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Roulant en formation très serrée, tous les virages ou presque sont l'occasion de jouer des coudes, gagner une voire deux places en enflammant le public nivernais !

Derrière le groupe de tête, un autre pilote embrase "ses" spectateurs : Matthieu Lagrive ! Le quadruple champion du monde d'Endurance, récent vainqueur du Bol d'Or (avec ses camarades du SERT, lire notre Dossier spécial Bol d'Or 2008) se régale sur la même piste de Magny-Cours, mais cette fois aux commandes de sa CBR600RR préparée par le team Intermoto Czech.

Jonathan Rea, Andrew Pitt et Barry Veneman - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Parti de la 13ème place sur la grille, Matt le "Mystic Rider" pointe à la 14ème place les deux premiers tours. Le temps pour lui de trouver ses marques et d'entamer une superbe remontée, qui le hisse en 8ème position à la fin du 8ème tour.

Et c'est dans le 9ème tour qu'intervient l'événement de la course : dans Adelaïde, Robbin Harms se place à l'intérieur de tous ses petits camarades et tente un freinage de Kamikaze, qui l'amène tout droit dans la roue arrière de Jonathan Rea !

L'irlandais du nord chute devant Robbin qui reste sur ses roues. Ce dernier se fait alors percuter par Broc Parkes qui tombe à son tour... Mais laisse Robbin Harms et sa CBR n°127 poursuivre leur course !

Robbin Harms et Jonathan Rea - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Du côté du néerlandais bien évidemment, on se fait tout petit : "La moto glissait salement ici ou là mais je tenais à rester dans le groupe de tête donc j'ai attaqué dur pour maintenir le rythme", expliquera Robbin qui, dans le tour n°9, a fini par louper son repère de freinage...

"Je pensais pouvoir me rattraper mais au lieu de çà, je suis rentré dan Rea", poursuivra le pilote Stiggy Motorsport... "Je suis vraiment désolé de ce qui s'est passé, ce n'était pas du tout dans mon intention, juste une erreur", insistera Robbin après la course - qu'il termine 15ème.

 Pitt, Veneman, Brookes et Van Keymeulen - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Pour Jonathan Rea, qui court vers sa moto et repart en 17ème position, cette bourde est synonyme de perte du titre 2008... Car avec ces 11 points d'avance - avant Magny-Cours -, Andrew Pitt n'a plus qu'à assurer. Mais bien loin de lui l'idée d'attendre le sacre, le n°88 veut aller le chercher !

"Je considère çà comme un incident de course, et je ne suis pas du genre rancunier", signalera Johnny, "mais c'est juste dommage que je ne puisse pas me battre pour le titre au Portugal" !

Broc Parkes, qui n'a strictement rien pu faire afin d'éviter la roue arrière de Robbin Harms, part lui-aussi de Magny-Cours avec une marque nulle. "Je me sentais bien et nous savions que nous pourrions être compétitif en fin de course", regrettera l'australien n°23...

Foret, Fujiwara, Clementi et Vostárek - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Pitt et Veneman profite de la chute collective pour distancer légèrement Brookes et Van Keymeulen. Mais les n°83 et 25 ont tôt fait de rejoindre les pots des deux leaders. Dans le 11ème tour, Andrew Pitt élargit dans Adelaïde et se retrouve en 3ème position. Le futur Champion du monde serait-il sous pression ?

"Je n'ai pas su qu'il (Jonathan, NDLR) était hors course qu'en observant l'écran géant", dévoilera Andrew ! Certain que si Johnny était resté derrière lui, la bataille fratricide se serait poursuivie "jusqu'à la fin", Pitt retrouve les commandes de la course à partir du 14ème tour... Pour ne plus la quitter.

Dans les cinq derniers tours, alors que Pitt s'envole vers son deuxième titre mondial, le pilote Suz' Van Keymeulen perd peu à peu la roue de Brookes. Or derrière le belge en perte de vitesse, Matthieu Lagrive continue d'enchaîner les "tours chrono" !

Pitt, Veneman, Brookes et Lagrive ! - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Tant et si bien que dans le 18ème tour, la Honda de Matt passe devant la Suz' de Didier. Notre n°14 national va jusqu'à chiper sa 3ème place à Brookes mais la CBR n°25 a de la ressource. Derrière Andrew Pitt, Barry Veneman, qui a finement choisi ses trajectoires pour se protéger des attaques de Brookes, hisse pour la première fois de la saison sa Suz' sur le podium.

Un podium complété par Josh Brookes, ravi de "finir à la 3ème place", malgré sa chute le matin même au warm-up et l'obligation de rouler sur son "mulet". Fort de ses 16 points inscrits en France - contre 0 pour Parkes -, Josh assoit sa 3ème place au championnat avec 157 points, contre 164 pour Rea et 139 pour Parkes.

Au championnat toujours, Matthieu Lagrive gagne une place : il cumule désormais 56 points et pointe en 12ème place. Quant à Fabien Foret, il termine à une satisfaisante 8ème place à Magny-Cours et relance son compteur, stoppé depuis quatre épreuves : le n°99 est à égalité de points (105) avec Joan Lascorz, les deux pilotes se partageant la 5ème place.

Andrew Pitt, Champion du Monde Supersport 2008 - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

"Eh bien, on ne peut pas dire que je n'ai pas gagné de course pendant ce championnat !", remarque enfin Andrew Pitt, dont le premier sacre au guidon de la Kawa ZX-6R de 2001 avait été quelque peu dénigré en raison d'une absence totale de victoire lors de cette saison...

"Je n'ai jamais autant apprécié une saison", insiste le champion 2008, "l'équipe est une bande de gars fantastique et la manière avec laquelle ils ont réparé ma moto hier est typique de leur état d'esprit". Ce côté batave, "de véritables guerriers", nous rapportait Sébastien Charpentier, titré deux années de suite avec Ten Kate (lire Moto-Net.Com du 22 septembre 2008).

Un septième titre d'affilée pour le team de Ronald donc, après celui de Foret en 2002, puis celui de Vermeulen, de Muggeridge, les deux de Charpentier et celui, l'an dernier, obtenu par Kenan Sofuoglu. Le turc qui fera en 2009 son grand retour en Mondial Superport après une année trop difficile en Superbike, tandis que Jonathan Rea, passé tout près du titre en 600 pour sa première saison, grimpera sur la CBR1000RR du même team...

Seconde course Superbike

Troy Bayliss, Champion du Monde Superbike 2008 - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Délesté de toute pression, le nouveau champion du monde de Superbike Troy Bayliss tient à remporter la seconde manche. Et comme lors de la première, l'australien prend la roue de la Yamaha n°41, décidément très en forme !

Tellement en forme à vrai dire que Noriyuki Haga a tôt fait de coller une seconde - puis deux ! - à Carlos Checa alors 3ème en ce début de course. Mais derrière la Ten Kate n°7, la Yam' n°11 se montre pressante : dès le 4ème tour, Troy Corser monte virtuellement sur le podium et part à la chasse de son compatriote, précédé de son coéquipier !

Dès lors, Carlos Checa se lance dans une longue course en solitaire : après un choix hasardeux de pneumatiques en première manche, l'espagnol bénéficie de meilleures gommes en seconde. Malgré cela, "nous avons eu des soucis de stabilité de l'arrière en sortie de virages serrés", regrette le n°7, qui estime une perte d'environ trois dixièmes par tour.

Max Neukirchner, Michel Fabrizio et Max Biaggi - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Carlos parvient toutefois à se séparer de ses deux compatriotes Fonsi Nieto et Ruben Xaus, qui se disputent deux tours durant la 5ème place. Ruben, trahi par la boite de sa Ducati en 1ère manche, prend cette fois-ci le meilleur sur Fonsi et sa Suzuki.

Derrière les trois espagnols, trois italiens se tirent la bourre : Roberto Rolfo, Michel Fabrizio et Max Biaggi. Déjà fort animée, cette belle bataille est égayée par un quatrième larron, allemand celui-ci : Max Neukirchner ! Le n°76 se bat avec sa GSX-R.

"Nous avons opté pour un ressort d'amortisseur arrière plus souple en seconde manche mais cela donnait la même chose ! L'arrière glissait un peu plus et il était difficile de changer de direction", notera Neukirchner après sa course mouvementée.

Carlos Checa - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

En tête de course, la lutte entre Haga et Bayliss est elle-aussi remarquable : après avoir signé le meilleur temps de la manche au 5ème tour, Troy prend dans le 8ème les rênes de la course. Malgré l'arrivée d'une pluie fine, Corser décide de conserver son rythme sur sec et reprend deux secondes pleines aux deux hommes de tête !

Imperturbable, Carlos Checa conserve sa 4ème place tandis que Ruben Xaus lui, préfère couper légèrement les gaz : "lorsque les gouttes sont tombées, mon podium perdu à Donington Park m'est revenu à l'esprit", expliquera le n°111.

Mais la pause de Xaus ne dure qu'un tour et Nieto ne peut profiter. De même, Haga qui vient de se faire dépasser par son coéquipier remonte très vite sur la 2ème puis sur la 1ère marche du podium ! Au 11ème tour donc, on retrouve l'ordre de début de course : Haga précède Bayliss et Corser. Ce dernier, victime d'une glisse involontaire de l'arrière de sa Yam au freinage du "Lycée", hypothèque ses chances de victoire.

Noriyuki Haga et Troy Bayliss - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Puis c'est au tour de Max Biaggi de faire parler de lui : à la mi-course, il quitte le groupe composé de Neukirchner, Fabrizio, Kagayama et Rolfo pour fondre Nieto toujours en délicatesse avec sa Suz'. Dans le 15ème tour, le Max dépasse Fonsi et vise désormais son coéquipier Ruben Xaus...

En deux tours, l'italien revient dans les pots de l'espagnol : débute alors une formidable baston ! "Nous nous sommes battu avec fair-play et, nous et le public - je l'espère - avons pris beaucoup de plaisir", livrera Max.

Troy Bayliss, Noriyuki Haga et Troy Corser - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Même son de cloche du côté de Ruben : "nous avons disputé un duel accroché pendant lequel nous nous sommes passés et dépassés plusieurs fois", soulignera le futur pilote BMW, finalement 5ème devant le futur pilote Aprilia !

Mais le duo de tête n'est pas en reste ! Eux-aussi se disputent chèrement leur place et régalent le public français. Un public qui n'a d'ailleurs pas de représentant dans les points : Sébastien Gimbert a abandonné dans le 5ème tour "en raison d’un moteur ayant faibli dès le début de course", regrettera son team, tandis que Régis Laconi roule "à plus de 100%" pour revenir dans les points après avoir été accompagné hors de la piste par Martin Bauer, le remplaçant de Kiyonari...

Régis Laconi - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Devant, la lutte pour la victoire s'intensifie mais Troy Bayliss semble le plus motivé : pour preuve, le champion du monde (2001, 2006 et 2008) manque par deux fois de chuter en passant la chicane d'arrivée ! "J'ai tout donné, je n'avais pas grand-chose à perdre, à la fin j'ai enchainé trois bons tours : c'était une belle victoire", exposera le n°"2+1"...

"Dans les cinq derniers tours mon pneu arrière était usé et je ne pouvais pas mettre les gaz comme je le souhaitais mais Troy et moi avons eu une belle bagarre", déclarera de son côté Nitro Nori, 2ème de la course mais aussi 2ème du championnat des pilotes avec 325 points !

Troy Bayliss 1er, Noriyuki Haga 2ème et Troy Corser 3ème - Mondial Superbike France 2008 - Le retour des deux rois australiens !

Troy Corser s'assure la 3ème place de la manche et devient 3ème au classement provisoire avec 316 points. Max Neukirchner, qui termine la manche à une lointaine 9ème place, occupe donc la 4ème place du général avec 298 points, soit 14 de plus que Carlos Checa, 4ème de la seconde manche française.

Au classement des constructeurs, Ducati (520 points) est déclaré champion du monde pour la 15ème fois en 18 ans ! Yamaha est assuré de prendre la 2ème place avec 461 points alors que Honda (384) et Suzuki (379) vont devoir attendre la finale de Portimao pour se départager. Cinquième, Kawasaki totalise seulement 82 points.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 5 commentaires
La Honda VFR 800 tire sa révérence...

Coup de tonnerre dans le monde de la moto : la cultissime Honda VFR800F quitte le catalogue après 35 ans de carrière exceptionnelle, tout comme sa déclinaison trail-routier VFR800X Crossrunner... En cause : des perspectives insuffisantes pour justifier une mise aux normes Euro5. Enquête et rétrospective MNC.
Pratique 6 commentaires
Ce qui change avec le nouveau permis moto au 1er mars 2020 (1/6)

La réforme du permis moto entre en vigueur le 1er mars 2020. Elle introduit un code spécifique pour les motards (ETM) ainsi qu'une épreuve en circulation allongée et plus exigeante. Ces nouvelles mesures inquiètent certains professionnels du secteur alors que d'autres y voient d'intéressantes avancées... MNC mène l'enquête et fait le point.
Permis moto 6 commentaires
Motards : la Barbe de la discorde...

Alors que la barbe ne semble plus de mise chez les motards de la Préfecture de police de Paris, le délégué interministériel à la sécurité routière met fin à ses fonctions... Coïncidence ?
Sécurité routière 7 commentaires
Quel bilan pour les 80 km/h avant le départ d'Emmanuel Barbe ?

Avant son départ de la DSR, le futur préfet de police des Bouches-du-Rhône dresse bien évidemment un bilan flatteur des mesures portées pendant son exercice, notamment l'application des 80 km/h... Fact checking.
Radars 6 commentaires
Prix du design 2020 pour la Ténéré 700 et le Yamaha Next Field 01

Yamaha vient de remporter le trophée du meilleur design "If Award" pour la Ténéré 700 et le concept Next Field 01. C'est la septième année consécutive que le constructeur japonais reçoit cette distinction de l'International Forum Design. Explications.
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 5 commentaires
Le marché moto et scooter roule sur l'or en janvier 2020

C'est un début d'année certifié 24 carats que s'offre le marché français du motocycle en janvier 2020 : les ventes de motos et scooters de plus de 50 cc ont bondi de +24% par rapport à un mois de janvier 2019 déjà en hausse ! Moto-Net.Com dresse le premier bilan des immatriculations mensuelles.
Harley-Davidson passe la Road Glide en CVO et célèbre les 30 ans du Fat Boy

L'originale Road Glide rejoint en 2020 l'Electra, la Street Glide et le trois-roues Tri Glide chez les Custom Vehicle Operations (CVO) Harley-Davidson. Le constructeur américain lance aussi une série limitée de Fat Boy pour les 30 ans du "gros garçon" ! Présentations.
Motos 2 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...