• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SUSPENS
Paris, le 17 octobre 2003

Le MotoGP suspendu à la décision de Rossi

Le MotoGP suspendu à la décision de Rossi

A deux jours du GP d'Australie, Valentino Rossi quittera-t-il Honda ? Pour aller où ? De ces questions dépendent non seulement l'avenir des pilotes, des écuries et des sponsors, mais également la qualité du spectacle pour la saison 2004... Etat des lieux.

Imprimer

Du haut de ses 24 ans, Valentino Rossi peut se vanter de tenir en haleine les plus grands noms du plateau MotoGP ainsi qu'une grande partie de la presse sportive mondiale ! Pas un jour ne se passe sans qu'une nouvelle rumeur, habilement distillée par l'entourage du quintuple champion du monde - "cette fois, c'est du sûr !" -, vienne alimenter les salles de rédaction, les paddocks ou les simples bistrots de motards : "J'te dis qu'il va chez Yam, je viens d'avoir Machin qui a parlé à Truc !"... "Mais non, Ducati, c'est lui même qui l'a dit !"... "Pfffff, pourquoi il quitterait une moto qui gagne, il va rester chez Honda !"...

En réalité, il est fort probable que seuls Valentino et son très proche entourage connaissent la réponse. Même au plus haut niveau du sponsoring, on reconnaît ne pas être dans le secret des dieux. "Très franchement, je n'en sais pas plus sur son éventuelle arrivée chez Yamaha", avoue sobrement Jean-Pierre Aujoulet, patron du sponsoring chez Gauloises. Hervé Poncharal, lui, ne peut s'empêcher d'y croire. "Ce serait un merveilleux coup de fouet pour les ingénieurs car s'il est le meilleur pilote du monde, Rossi sait aussi parfaitement développer une moto et il est pour beaucoup dans la progression de la Honda RC211 V5", explique le manager du team Tech 3...

Si la question brûle toutes les lèvres avec tant d'insistance depuis plusieurs mois, c'est tout simplement parce qu'elle conditionne en grande partie la configuration - et l'intérêt - de la saison 2004.

Le quintuple champion du monde pourrait en effet apporter beaucoup à Yamaha, qui ne peut pas se permettre une saison 2004 aussi décevante que cette année malgré des essais hivernaux très prometteurs (lire Moto-Net du 22 février 2003). La marque aux trois diapasons aurait ainsi aligné 10, puis 15, puis enfin 17,5 millions de dollars pour aider il Dottore dans sa réflexion...

Mais le petit génie de la moto est également très convoité par Ducati : Marlboro, géant parmi les géants, n'apprécierait que très moyennement de se faire piquer le meilleur pilote du monde par un autre cigarettier, alors que Rossi jurait à qui voulait l'entendre il y a encore quelques mois que jamais de la vie il ne courrait pour un vulgaire marchand de clopes ! Même Ferrari s'en mêle en lui proposant un poste d'essayeur en Formule 1 ! "Je ne piloterai pas de F1 avant deux ou trois ans, c'est hors de propos actuellement", répond l'intéressé. Mais Ducati, "peut-être, oui, c'est possible"... Pour 12 millions de dollars, on conçoit en effet que ce soit "possible"...

Côté Honda, une contre-proposition de Rossi serait en cours d'examen. "Nous avons transmis notre offre à Honda en Malaisie mais ils ont precisé qu'ils avaient besoin de plus de temps. Je ne connais pas exactement la situation", affirme l'Italien.

Jeu des chaises musicales oblige, la décision de Rossi conditionne aussi directement l'avenir de nombreux pilotes : s'il arrivait chez Yamaha, Olivier Jacque, pas pressé de renouveler et rêvant d'intégrer un team italien comme Aprilia ou Ducati (lire Moto-Net du 26 septembre 2003), se verrait certainement remercier. Alex Barros, sous contrat de deux ans, pourrait aussi se faire racheter son année restante (environ 3 millions de dollars) pour retourner chez Honda, à moins que Checa ne lui vole la vedette... Et s'il jetait son dévolu sur Ducati, ce serait l'occasion pour le constructeur italien de concrétiser son projet d'engager deux machines supplémentaires... A suivre !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 4 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...