• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LA FRANCE HORS DE CONTRÔLE
Paris, le 27 juillet 2022

Le contrôle technique moto est de nouveau enterré !

Le contrôle technique moto est de nouveau enterré !

C'est la bonne nouvelle de cet été 2022 : le gouvernement valide par décret l'abandon du contrôle technique motos et scooters, qui avait été relancé par le Conseil d'État sous l'impulsion d'associations hostiles aux deux-roues ! Explications.

Imprimer

Enterrement de première classe pour une mesure de seconde zone… Un décret publié hier mardi au Journal officiel vient abroger le précédent texte officiel qui prévoyait la mise en place du contrôle technique pour les motos et les scooters de plus de 125 cc à l'horizon 2023, voire dès cet automne 2022 suite à une décision du Conseil d'État.

En clair : le gouvernement enterre purement et simplement ce dossier ô combien sensible, qui va de rebondissements en rebondissements depuis l'été dernier. Rappelons que le contrôle technique avait fait sa réapparition en août 2021 suite à la publication d'un décret… aussitôt suspendu par le président Emmanuel Macron.

La France s'était à la place engagée à mettre en place des mesures alternatives au contrôle technique, comme l'autorise la législation européenne. Mais trois associations - Respire, Ras le scoot et Paris sans voitures - avaient saisi le Conseil d'État au printemps dernier au motif que ces actions alternatives n'étaient toujours pas concrétisées... 

La plus haute instance administrative avait tranché en faveur de ces associations hostiles aux deux-roues, et même pire : le Conseil d'État exigeait une mise en place dès le 1er octobre 2022 ! Le gouvernement sonne finalement la fin de cette partie de "ping-pong juridique" en supprimant le décret original par un autre décret : c'est qui le patron ?!

D'autres solutions que le contrôle technique 

Le ministre délégué chargé des transports, Clément Beaune, explique à l’Agence France Presse (AFP) vouloir "convaincre avec les acteurs concernés que d’autres modalités peuvent atteindre efficacement les objectifs de sécurité, environnementaux et de réduction des nuisances définis au niveau européen".

Le président de la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), Sébastien Poirier, salue de son côté "la parution du décret abrogeant le contrôle technique tenant ainsi les engagements pris par le Président de la République : dans la continuité de son prédécesseur, le ministre s’est montré particulièrement attentif à nos recommandations".

Réaction positive également pour la Fédération française des motards en colère, qui a rencontré le ministre avec la FFM pour échanger sur cette abrogation et les actions alternatives : "l'aboutissement de cette démarche montre que la concertation, la maîtrise technique des dossiers, et la volonté inébranlable de faire avancer la sécurité de tous les usagers de la route, sont un bon moteur de la mobilité", estime la coordinatrice du bureau national de la FFMC, Céline Aubrun.

"Une décision irresponsable"

Si le défenseurs du deux-roues et ses acteurs accueillent cette suppression du contrôle technique avec soulagement, il n'en va évidemment pas de même pour ses partisans : Respire, Ras le scoot et Paris sans voitures, notamment, se sont aussitôt insurgées contre l'abrogation du décret. 

"De reculade en reculade, Emmanuel Macron perd toute crédibilité dans sa lutte contre la pollution", s'indigne Ras le scoot, alors que Respire fustige "une décision illégale totalement contraire à la décision du Conseil d’Etat et au droit européen". Accusation inexacte puisque la directive européenne 2014/45/UE autorise à déroger au contrôle technique, à condition de mettre en place des alternatives pertinentes.

"Cette décision est irresponsable, très coûteuse en hospitalisations et pensions d’invalidité, et totalement contraire à l’intérêt général", lance par ailleurs l'avocate des trois associations, Camille Mialot, sans délivrer de données chiffrées. MNC serait curieux de savoir en quoi le contrôle technique ferait baisser les pensions d'invalidité ?!

"Rendez-vous est d’ores et déjà pris en septembre prochain afin de poursuivre le travail ensemble", concluent pour leur part la FFM et la FMC, qui vont travailler main dans la main avec le ministère pour définir les mesures alternatives (sensibilisation durant le permis, incitation à l'électrique en ville et équipements sont notamment dans les tuyaux).

Satisfaites de cette issue, les deux fédérations motos restent toutefois "vigilantes quant aux mesures qui seront définies pour répondre à la directive européenne". Abandon du contrôle technique, d'accord, mais quelles contreparties ? A suivre sur MNC !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...