• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 22 juin 2017

Interview Sylvain Guintoli : les 8H de Suzuka, on y va pour gagner !

Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : "On y va pour gagner !"

Notre champion du monde Superbike 2014 Sylvain Guintoli, qui court sur la toute nouvelle GSX-R1000 en British Superbike cette saison, va participer aux 8 Heures de Suzuka 2017 avec le légendaire team Suzuki Yoshimura. Interview.

Imprimer

Après avoir piloté la GSX-RR de MotoGP au Mans pour le GP de France puis au Mugello et à Barcelone, Sylvain Guintoli s'apprête à chevaucher une autre moto de course Suzuki drôlement affûtée sur un autre circuit mythique !

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : On y va pour gagner !

Notre champion WSBK 2014 se rendra en effet au Japon fin juillet pour participer à la 40ème édition de la célèbre épreuve d'endurance japonaise : les 8 Heures de Suzuka ! Pilote officiel Suzuki en British Superbike cette année, "Guinters" prendra les commandes de la GSX-R1000 préparée par le vénérable team Yoshimura.

L'équipe japonaise a déjà remporté les 8H de Suzuka à quatre reprises : en 1978 (la toute première édition !), en 1980, en 2007 et en 2009. En 2017, elle aligne aux côtés de notre cher Guintoli un autre grand nom du Superbike : Josh Brookes, couronné en 2015 en Grande-Bretagne. Oui, le même "Bad Boy" qui avait cassé la jambe de Sylvain avant la troisième épreuve du BSB 2009...

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : On y va pour gagner !

Inscrit avec Yosh' en championnat SBK japonais, Takuya Tsuda complètera de nouveau l'équipage cette année. En compagnie de Brookes et Haga (Noriyuki, who else ?), le pilote japonais était monté l'an dernier sur la troisième marche du podium. Objectif cette année avec Guintoli : la victoire !

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : On y va pour gagner !

Moto-Net.Com : Salut Sylvain, comment-vas-tu ?
Sylvain Guintoli :
Ca va, nickel. J'ai un peu de repos après trois ou quatre semaines bien mouvementées ! Je n'ai pas de compétition ce week-end, ça fera du bien de recharger un peu les batteries. Mais ça va repartir pour le mois de juillet, ça va être chaud encore avec les 8 Heures de Suzuka à la fin du mois...

MNC : Félicitations !
S. G. :
Oui, merci. C'est une super course ! Ca faisait déjà un petit moment que j'avais envie d'y participer. Là, avec la Suzuki, avec Yoshimura, c'est une belle opportunité pour essayer d'être compétitif. Ca va être un beau challenge.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : On y va pour gagner !

MNC : Tu pouvais difficilement trouver mieux ! Le Team Yoshimura s'est imposé quatre fois et monte régulièrement sur le podium. L'objectif de l'équipe, cette année encore, c'est la gagne !
S. G. :
Oui, on y va pour gagner, avec la nouvelle Suzuki bien sûr ! En fait c'est la moto que j'ai essayée à Sepang en janvier. On va avoir de nouveaux tests en juillet, avec un programme assez chargé, et la course dans la foulée le 30. Ca va être intéressant car c'est une course très difficile : il y a toujours eu des grands pilotes, mais ces dernières années les grands noms se bousculent. Il y a du monde, de belles motos, c'est un bel événement !

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka : On y va pour gagner !

MNC : Tu as déjà pu tester la moto d'endurance. A-t-elle des points communs avec ta machine de BSB ?
S. G. :
Bah c'est la même moto de base, la nouvelle Gex. Après, c'est vrai qu'il y a de nombreuses différences. L'électronique déjà, n'a rien à voir puisqu'en endurance on peut utiliser le système qui va bien, "Factory". Ce ne sont pas les mêmes pneus, pas les mêmes suspensions. La moto d'endurance est équipée de phares, d'un gros réservoir de 24 litres, du bras oscillant d'usine...

MNC : Pourrait-on dire que la GSX-R Yoshimura est plus affûtée que ta moto de BSB ?
S. G. :
Disons qu'elles sont différentes. En BSB, l'électronique est contrôlée et basique (pas de traction control, pas d'anti wheelie)... C'est très, très sommaire, à  l'exact opposé de l'endurance qui est complètement ouvert.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka :

MNC : On se rapproche de ce que tu as expérimenté en MotoGP sur la GSX-RR ?
S. G. :
C'est même mieux que ça depuis que le boîtier électronique unique est de rigueur en Grands Prix. En Endurance, tu peux utiliser les stratégies et le matériel qui existaient avant en MotoGP. C'est resté plus ouvert que le MotoGP.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka :

MNC : Tu connais donc déjà un peu la moto... Mais à quand remonte ton dernier roulage à Suzuka ?
S. G. :
Ah ça remonte un peu (rires). Je connais le circuit, mais je n'y suis pas retourné depuis un petit moment. C'est donc bien d'avoir des tests en amont.

MNC : Ce sera sur place...
S. G. :
Voilà, ça permettra de retrouver un peu de vitesse sur le circuit que je connais déjà, du temps où je courais en "deux-et-demi", c'était donc il y a longtemps (11 ans, NDLR !). Mais on a un gros programme de tests, je ne me fais donc pas de souci pour le circuit. Le team est basé là-bas, donc ils ont déjà beaucoup de références.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka :

MNC : Tu appréciais ce circuit ? Il a l'air sublime !
S. G. :
Ah c'est un circuit magnifique, il a toujours été l'un des préférés des "pilotes" entre guillemets. Il fait partie des meilleurs circuits du monde. C'est aussi pour ça que je suis content d'y retourner, c'est une piste particulière, fabuleuse, atypique.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka :

MNC : Celui que tu apprécies peut-être un peu moins - ou que tes fans n'aiment pas - c'est Josh Brookes, ton futur coéquipier ?!
S. G. :
(sourires) Ouais, ouais... L'accident est arrivé il y a longtemps.

MNC : L'eau a coulé sous les ponts...
S. G. :
Exactement. C'est exactement ça. Notre métier est dangereux, les chutes et les collisions arrivent. Même si ce n'est pas très agréable sur le moment (sourires), il faut savoir lâcher l'affaire à un moment donné. Ce n'est pas un problème pour moi. Josh est un pilote qui a de l'expérience sur ce circuit, il a déjà roulé deux fois avec Yoshimura je crois (il a terminé 2ème et 3ème, donc vise lui aussi la victoire, NDLR). C'est important d'avoir un équipage expérimenté, qui apporte quelque chose.

 Interview Guintoli avec Yoshimura aux 8H de Suzuka :

MNC : C'est bon pour toi aussi : en faisant équipe avec Josh, tu es sûr qu'il ne te coupera pas en deux sur la piste...
S. G. :
(éclats de rires, car Sylvain est un garçon qui a du goût : il apprécie notre humour) Oui, je ne l'avais pas vu comme ça mais c'est une bonne remarque !

MNC : Merci Sylvain. Encore bravo et à très vite !
S. G. :
Merci à toi. A plus !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...