• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK QATAR (12 SUR 12)
Paris, le 3 novembre 2014

Déclarations et analyse du Superbike à Losail

Déclarations et analyse du Superbike à Losail

La douzième et dernière épreuve du World SBK 2014 s'est disputée hier soir à Losail, au Qatar. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses qataries.

Imprimer

Déclarations et analyse du Superbike à Losail

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Losail (pour les retardataires, lire WSBK Qatar (1) : Marseillaise et gros espoir pour Guintoli , WSSP Qatar : Van den Mark en mode furtif puis WSBK Qatar (2) : Sylvain Guintoli, champion du monde !).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs au double vainqueur et champion du monde de Superbike 2014 !

Sylvain Guintoli, champion du monde Superbike - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Sylvain Guintoli, 1er (x 2) :
"Les sentiments à cet instant sont vraiment incroyables ! C'était un grand jour, deux courses fantastiques pendant lesquelles je me sentis plus fort que je ne l'avais jamais été de toute ma vie ! J'ai pu être rapide sans aucun problème et les chronos venaient tout simplement. Arriver chez Aprilia l'année dernière a été une grande opportunité pour moi et avant ma blessure à l'épaule, je me battais pour le championnat. C'était dommage de perdre beaucoup de terrain à cause de ça"

Baz 2ème, Guintoli 1er et Sykes 3ème - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

"Cette année ma condition physique était parfaite, ce qui m'a permis d'être régulier et de démontrer notre potentiel. J'ai vraiment commencé à y croire après Magny-Cours. Je savais que nous étions rapides, je me sentais bien et mon équipe m'a apporté un grand soutien. Aujourd'hui j'ai montré que je suis le plus rapide sur la piste. Gagner le titre de 6 points est symbolique, mais c'est extrêmement important pour moi après la récente controverse".

 Guintoli et sa deuxième famille - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

"Je tiens à remercier beaucoup de gens, à commencer par ma famille qui m'a donné la stabilité, a eu foi en moi, et m'a soutenu durant ces mois sous haute pression. Je suis reconnaissant envers Aprilia. Ils m'ont fourni la meilleure moto que j'ai jamais pilotée, ainsi qu'une équipe qui est devenue comme une seconde famille pour moi".

Baz, Rea, Sykes, Guintoli, Davies et Giugliano - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Loris Baz, 2ème puis 7ème :
"En première manche, je n'ai pas pu suivre Sylvain à cause de mon pneu avant trop usé. Dans le premier virage de la deuxième course, un pilote m'a touché : j'ai dû redresser la moto et partir tout droit... C'était dommage car j'avais vraiment un bon rythme. J'ai perdu six ou sept secondes dans ce tour et j'ai terminé à seulement neuf secondes de Guintoli, après avoir lutté pour remonter dans le trafic. C'était une grande remontée, mais elle n'a pas été suffisante".

Jonathan Rea - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Jonathan Rea, 4ème puis 2ème :
"Je suis vraiment, vraiment content, c'est une belle façon de terminer la saison ici au Qatar, sous les projecteurs. L'atmosphère ici, le fait de passer du bon temps autour de la piscine de l'hôtel pendant la journée : je me rends compte à quel point j'ai de la chance de faire ce métier remarquable et d'être ici ! Je veux simplement remercier mon équipe pour tous leurs efforts investis : ils m'ont donné une moto que j'ai eu plaisir à piloter et nous avons beaucoup développé la CBR cette année. J'étais vraiment heureux de terminer sur de nombreux podiums cette fin de saison et de reprendre la troisième place du championnat. Tout cela me rend heureux et me permet d'aborder la prochaine saison d'une très bonne manière".

Tom Sykes - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Tom Sykes, 3ème (x 2) :
"Nous avons tout donné dans cette finale et nous n'avons aucun regret. Nous sommes montés sur le podium dans les deux courses et attaqué aussi fort que la moto et ses réglages le permettaient. Nous avons signé de très bons chronos pendant la deuxième manche mais Sylvain avait un meilleur rythme. C'est comme ça, et les courses aujourd'hui se sont révélées décisives. Je suis déçu, mais c'est tout ce que nous pouvions faire. Nous savions que ce week-end serait dur et nous n'avons pas à avoir honte de notre prestation. Elle était malheureusement insuffisante. Heureusement, l'hiver n'est pas trop long et nous allons pouvoir nous battre à nouveau l'année prochaine".

Rea, Sykes, Giugliano, Guintoli, Elias... et Melandri - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Marco Melandri, 8ème puis 4ème :
NC.

Davide Giugliano - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Davide Giugliano, 5ème puis 8ème :
"La première manche s'est très bien passée. Je pense que nous avons fait une très bonne course, d'autant qu'en prenant le départ nous ne savions pas ce que nous serions en mesure de faire aujourd'hui. Le résultat était donc clairement positif. Nous avons eu plus de mal en deuxième manche. Nous avons opté pour le même pneu mais nous avons subi une forte baisse de la performance à partir de la mi-course. C'est dommage parce que j'avais commencé fort, restant collé aux leaders dans les premiers tours. J'espérais pouvoir en faire plus en fin de course, mais c'était impossible. Quoi qu'il en soit, nous terminons la saison sur deux bons résultats, je me suis bien bagarré avec mon coéquipier Chaz et je suis satisfait du résultat. Je pense que nous disposons d'une bonne base de départ pour commencer le travail de l'année prochaine".

Chaz Davies - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Chaz Davies, 7ème puis 5ème :
"À partir de la mi-course en première manche, j'étais continuellement à la limite de perdre l'avant. La performance du pneu a chuté et il a continué à se détériorer dans les derniers tours. Nous avons changé quelques petites choses pour la seconde course et le comportement du pneu est revenu à la normale, comme il l'avait été pendant les essais. La deuxième course a été une bonne bataille, l'une des courses les plus plaisantes de l'année à mon avis. Je perdais du terrain sur Marco et Toni dans la ligne droite, mais j'essayais de me refaire dans d'autres portions et au global nous avons eu un bon rythme. Nous achevons la saison sur une note positive et sur un circuit qui, sur le papier, ne nous était pas favorable. Cela nous donne confiance pour l'hiver".

Toni Elias, 6ème (x 2) :
NC.

Eugene Laverty - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Eugene Laverty, 9ème puis chute :
"La première course a été décevante, j'ai vraiment eu du mal avec le pneu avant et la neuvième place était tout ce que je pouvais gérer. Nous étions plus forts pendant la seconde moitié de la course, mais c'était trop peu trop tard. Nous avons changé de pneu avant pour la deuxième course et le ressenti était bien meilleur. Je voulais me battre pour la quatrième place mais j'ai eu un problème avec le grip de mon pneu arrière qui est subitement passé devant ! C'était une chute étrange, je n'étais jamais tombé comme ça avant et c'était une triste manière de terminer la saison"...

Laverty et Haslam - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

"Je mourais d'envie de monter sur le podium ce week-end et j'attaquais pour cela, pour essayer de récompenser l'équipe. Cette année n'a pas été la meilleure, avec une seule victoire à Phillip Island et un podium à Sepang. Les gars méritaient beaucoup plus car ils ont travaillé dur. Je n'aime vraiment pas invoquer un manque de chance, mais il me semble que cela a été parfois le cas cette année. Merci à toute l'équipe et à tous les sponsors de ne jamais avoir abandonné. Je suis juste déçu que nous ne puissions pas terminer sur une bonne note !"

David Salom, champion Evo - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

David Salom, 13ème puis 11ème :
"Gagner la classe Evo est une belle récompense parce que nous avons attaqué très fort toute l'année. Tout le monde dans l'équipe, ainsi que Kawasaki, a travaillé toute l'année pour cela. Nous avons pris beaucoup de points en milieu de saison et nous avons gagné de manière confortable. J'ai essayé de remporter le championnat avec une victoire en première manche, mais mon pneu avant était très usé. En seconde manche, j'ai essayé de doubler Canepa à la mi-course, mais il est repassé devant et je me suis logé derrière lui. Je l'ai devancé sur la ligne d'arrivée. C'était une excellente façon de terminer l'année. Un grand merci à tout le monde pour leurs gros efforts".

Sylvain Barrier - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Sylvain Barrier, 14ème puis abandon :
"En première manche, j'ai souffert des séquelles de ma chute hier (un impressionnant highside en Superpole samedi soir, NDLR). Je ne pouvais pas trouver le bon feeling avec la moto, car il m'était difficile de la manier comme je le voulais. En deuxième manche, j'ai eu recours à des analgésiques et j'ai pu piloter correctement. Au cours du troisième tour malheureusement, j'ai subi un problème technique qui m'a contraint à quitter la piste pour éviter de tomber. J'ai tenté de revenir pour au moins terminer la course, mais le problème est réapparu et j'ai dû arrêter. Ma chute hier en Superpole m'a compliqué la tâche. Jusque-là, les choses s'étaient bien passées. Mais c'est la course. Je tiens à remercier toute mon équipe qui a toujours réalisé un excellent travail, très utile et très important, surtout dans les moments difficiles".

Le beau cube de Jérémy Guarnoni - WSBK Qatar (12 sur 12) : Déclarations et analyse du SBK à Losail

Jérémy Guarnoni, 16ème puis chute :
"Et voilà, la saison 2014 est terminée... Je suis déçu de n'avoir pas pu finir la deuxième manche alors que j'étais en lutte pour la 3ème place Evo : je me suis fait accrocher dans le virage 14, l'un des plus rapides du circuit et le résultat des courses est un beau cube... Malgré cette chute, je garde la 3ème place Evo et termine 14ème du mondial SBK. Maintenant, focus sur 2015 ! J'espère pouvoir annoncer mon avenir bientôt"...

Et maintenant, place à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Losail !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !