• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#VALENCIAGP COURSE
Paris, le 15 novembre 2020

GP de Valence 2020 : Joan Mir champion du monde MotoGP sur Suzuki !

GP de Valence 2020 : Joan Mir champion du monde MotoGP sur Suzuki !

Auteur de sa première victoire en MotoGP le week-end dernier, Joan Mir a assuré une septième place au GP de Valence ce dimanche pour succéder à Marc Marquez ! Vingt ans après Kenny Roberts Jr, un pilote Suzuki s'impose en catégorie reine. Compte rendu d'une course au final démoniaque entre Morbidelli et Miller !

Imprimer

Une semaine après le GP d'Europe, le circuit Riccardo Tormo accueille un second Grand Prix, celui de Valence qui clôt traditionnellement la saison... Mais l'année 2020 est exceptionnelle à tous points de vue et sa finale se disputera la semaine prochaine à Portimao, au Portugal !

Pour cette deuxième course à Valence, les pilotes ont tous sélectionné le même pneu arrière : une gomme medium... et asymétrique naturellement, pour ce tracé qui compte de nombreux gauches et quelques droits vicieux. Le virage 4 particulièrement, car il arrive après cinq gauches et la ligne droite.

À l'avant, la majorité du plateau a choisi un pneu dur. Seulement trois pilotes ont préféré chausser un pneu medium : Maverick Viñales, Jack Miller et Lorenzo Savadori. Sur la grille, Fabio Quartararo et Stephan Bradl s'ajoute à cette courte liste. Les n°12 et 20 Yamaha jouent gros : il sont toujours en lice pour le titre mondial !

Le leader Joan Mir doit terminer devant ses cinq rivaux (Quartararo, Rins, Viñales, Morbidelli et Dovizioso) pour décrocher la couronne mondiale. Ou monter sur un huitième podium cette saison... Une formalité pour le pilote n°36 Suzuki ? En partant de la 12ème place sur ce circuit étriqué, sûrement pas...

Départ : Jack Miller prend un départ canon aux commandes de sa Ducati mais élargit dans la première courbe et voit passer Franco Morbidelli et Pol Espargaro avec qui il partageait le premier rang. Coincé au beau moche milieu du peloton, Quartararo slalome pour ne percuter personne au freinage du virage 2 puis trace tout droit... et sonne la fin de ses espoirs de titre en 2020.

Quatrième - comme au GP d'Europe -, Takaaki Nakagami devance Miguel Oliveira, Johann Zarco, Aleix Espargaro, Alex Rins, Brad Binder... et Joan Mir 10ème ! Quartararo regagne la piste à une désespérante 19ème place, devant Tito Rabat et Lorenzo Savadori.

Morbidelli boucle le 1er tour devant un peloton très compact composé de Miller, P. Espargaro, Nakagami, Oliveira, Zarco, Rins, Binder, A. Espargaro et Mir, toujours. Les tours suivants se déroulent sans encombre et les écarts se creusent progressivement. Le trio de tête notamment s'éloigne de "Taka" qui mène toujours le gros des troupes.

Très propre, presque relax, "Frankie" signe le meilleur chrono en course dans le 3ème tour mais ne distance pas "Jackass" ni "Polyccio". Oliveira passe devant Nakagami, alors que Rins menace Zarco. Sous pression, notre n°5 perd l'avant dans la première courbe du 6ème tour et doit abandonner la course...

En queue de peloton, Joan Mir ne prend aucun risque : il occupe une sage neuvième place derrière Aleix Espargaro. Quelques longueurs devant, Binder et Rins se rapprochent de Nakagami à la faveur d'une petite erreur du japonais... Oliveira continue d'impressionner : le pilote Tech3 se rapproche de la KTM n°44 officielle !

Toujours en tête, Morbidelli dispose de trois quarts de seconde d'avance sur Miller et P. Espargaro. Toujours neuvième, Mir compte virtuellement 27 points de plus que le leader de la course, 34 de plus que Rins (sixième) et 43 de plus que Viñales (11ème). Quartararo sombre à la 18ème place avant de chuter au 9ème tour dans virage 6...

Sur la piste, Oliveira baisse de régime et se fait repasser par Nakagami sur le dernier freinage - sur l'angle ! - du 10ème tour. Rins et sa Suzuki n°42 se retrouvent dans la roue de la KTM Tech 3 n°88 et la doublent rapidement, laissant le portugais s'expliquer avec son collègue sud-africain Brad Binder.

Alors que Dovizioso se rapprochait petit à petit de lui, Joan Mir décide de passer devant Aleix Espargaro. La piste est libre devant l'Aprilia n°41 : elle devrait permettre à la Suzuki n°36 de rouler à son rythme et attendre impatiemment la sortie du drapeau à damier !

Devant, Morbidelli compte une grosse seconde d'avance sur Jack Miller et Pol Espargaro. Deux secondes plus loin, Nakagami, Rins, Oliveira et Binder se disputent la quatrième place. Une seconde et demie derrière ce divertissant quatuor, Joan Mir occupe toujours la huitième place. Aleix Espargaro se défend bien face à Dovizioso.

Alors que le cap de la mi-course vient juste d'être franchi, "Taka" poste son meilleur chrono ! Le japonais remonte très efficacement sur Pol Espargaro, donc sur la troisième marche du podium ! Le pilote espagnol est distancé par Miller qui parvient à grappiller quelques dixièmes au leader italo-brésilien...

Dans le 17ème tour notamment, la Ducati Pramac n°43 boucle le tour le plus rapide de la course ! La Yamaha n°21 grossit donc dans son viseur ! Non loin derrière, la KTM n°44 ne peut empêcher la remontée de la Honda n°30...

Malheureusement, le pilote nippon qui chassait encore - et chassera toujours le week-end prochain pour la finale de Portimao - son premier podium en MotoGP, chute dans le dernier virage du 19ème tour. Taka en a trop demandé à son pneu avant pour tenter de faire les freins à Pol... qui voit son rival et sa RCV passer juste devant lui ! Chaud.

Joan Mir gagne une place (septième donc) et conforte son avance au provisoire : le pilote Suzuki n°36 compte 29 points de plus que Morbidelli, son plus proche rival. Si le titre de champion du monde MotoGP 2020 paraît joué, il n'en est rien de la victoire de ce GP de Valence !

Averti du retour de son unique rival en piste, Franco Morbidelli riposte mais cela ne suffit pas... Jack Miller se verrait bien devenir le dixième vainqueur de cette époustouflante saison 2020 après Quartararo (x3), Binder, Dovizioso, Oliveira, Morbidelli (x2... bientôt 3 ?!), Viñales, Petrucci, Rins et Mir.

À cinq tours de la fin, l'écart entre les deux hommes de tête passe sous la demi-seconde. Quelques longueurs que la Ducati peut grignoter partiellement à chaque passage dans la courte ligne droite, mais que la Yamaha récupère dans le sinueux.

Le duel à distance dure deux tours, jusqu'à ce que Jack se retrouve enfin dans le dosseret de Franco ! La dernière boucle est tout juste entamée que la Desmosedici n°43 se projette devant la M1 n°21 au bout de la ligne droite. Un peu trop fort toutefois : Miler écarte et s'incline au freinage suivant !

Les deux rivaux croisent le fer - le carbone de leurs carénages... - dans les trois virages suivants ! Morbidelli prend l'ascendant à la sortie du virage 5, mais Miller maintient la pression et scrute la moindre ouverture... sans la trouver. Incroyablement solide, l'italien reste devant l'australien, y compris dans l'ultime bout droit !

Avec cette troisième victoire cette saison, Franco Morbidelli égale son coéquipier Fabio Quartararo en nombre de succès... et lui chipe sa deuxième place au provisoire ! Le n°21 offre également à Yamaha une septième victoire en treize courses. Vous avez dit paradoxal ?

Le(s) point(s) sur le championnat MotoGP

Pour notre savoureux "20 français" malheureusement, cette saison 2020 tourne au vinaigre : compteur bloqué à 125 points, il est rejoint par Andrea Dovizioso... et doublé par Franco Morbidelli (142 points) mais également Alex Rins (138) et Maverick Viñales (127) !

La finale inédite du championnat MotoGP, qui se déroulera dans une petite semaine sur le sublime tracé de Portimao (Portugal), ne manquera certainement pas de piquant puisque Pol Espargaro (122 points) peut encore mathématiquement décrocher une médaille d'argent ou de bronze !

Cumulant - toujours à cause de sa chute ce dimanche - 71 points, Johann Zarco ne peut plus espérer monter dan le Top 10 mondial. Le n°5 Ducati se trouve à 16 points de Brad Binder (meilleur rookie pour le moment) et 7 de Danilo Petrucci. Notre double champion de Moto2 compte 4 points de plus qu'Alex Marquez (deuxième rookie...) et 9 de plus qu'un certain Valentino Rossi...

Grâce à sa septième place à l'issue de ce GP de Valence 2020, Joan Mir remporte le championnat du monde 2020 de MotoGP ! Un titre amplement mérité : extrêmement constant, le champion de Moto3 2017 a prouvé la semaine dernière sur le même circuit de Valence qu'il était capable de battre tous ses adversaires. Tous ?...

Certes, le sextuple champion du monde Marc Marquez n'a pas marqué le moindre point cette saison. Mais c'est entièrement de sa faute : le n°93 du HRC n'a pas été malencontreusement fauché par un rival lors du GP d'ouverture - il y a quatre petits mois à Jerez -, il est tombé lui même, à deux reprises !

Joan Mir devient le sixième pilote Suzuki à s'imposer en catégorie reine : il rejoint Barry Sheene (1976 et 1977), Marco Lucchinelli (1981), Franco Uncini (1982), Kevin Shantz (1993) et Kenny Roberts Jr (2000). Le n°36 espagnol n'avait donc que 3 ans lorsque le dernier avait été sacré champion de MotoGP... pardon, Grand Prix 500 !

Toujours très humble - lors de nos interviews notamment -, Sylvain Guintoli mérite d'être félicité pour le succès de Joan Mir... et celui d'Alex Rins, qui poste sa Suzuki à la quatrième place de ce GP de Valence dans le sillage de la KTM °44 et juste devant deux autres Katoche (33 et 88 ) !

Le championnat par équipes est remporté par le team Suzuki Ecstar : son avance de 79 points est insurmontable pour l'équipe (satellite !) de Yamaha Petronas SRT. Même un inédit doublé de Morbidelli et Quartararo la semaine prochaine (45 points) et un improbable double zéro de Rins et Mir ne changerait absolument rien...

Au championnat des constructeurs enfin, Suzuki et Ducati totalisent tous deux 201 points : ce troisième et dernier titre 2020 se jouera donc sur les "montagnes russo-portugaises" de Portimao ! Yamaha reste en lice avec 188 points, mais ses chances sont extrêmement faibles. Suivent KTM avec 175 points, Honda 133 et Aprilia 43.

Résultats MotoGP du GP de Valence 2020

 GP de Valence 2020 : Joan Mir champion du monde MotoGP sur Suzuki !

Classement provisoire MotoGP après Valence

  1. Joan MIR Suzuki SPA 171 points
  2. Franco MORBIDELLI Yamaha ITA 142 points
  3. Alex RINS Suzuki SPA 138 points
  4. Maverick VIÑALES Yamaha SPA 127 points
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha FRA 125 points
  6. Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 125 points
  7. Pol ESPARGARO KTM SPA 122 points
  8. Jack MILLER Ducati AUS 112 points
  9. Takaaki NAKAGAMI Honda JPN 105 points
  10. Miguel OLIVEIRA KTM POR 100 points
  11. Brad BINDER KTM RSA 87 points
  12. Danilo PETRUCCI Ducati ITA 78 points
  13. Johann ZARCO Ducati FRA 71 points
  14. Alex MARQUEZ Honda SPA 67 points
  15. Valentino ROSSI Yamaha ITA 62 points
  16. Francesco BAGNAIA Ducati ITA 47 points
  17. Aleix ESPARGARO Aprilia SPA 34 points
  18. Cal CRUTCHLOW Honda GBR 29 points
  19. Iker LECUONA KTM SPA 27 points
  20. Stefan BRADL Honda GER 18 points
  21. Bradley SMITH Aprilia GBR 12 points
  22. Tito RABAT Ducati SPA 10 points
  23. Michele PIRRO Ducati ITA 4 points
  24. Lorenzo SAVADORI Aprilia ITA 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

GP Portugal 2021 : une boîte qui coûte son troisième podium à Zarco ?

Johann Zarco a fait bondir ses fans de leur canapé quelques minutes trop tôt lors du GP du Portugal MotoGP 2021... Alors qu’il se battait pour monter sur un troisième podium - en trois courses cette année ! - le n°5 du team Ducati Pramac a hélas perdu l’avant... En confondant vitesse et précipitation ?
GP du Portugal 4 commentaires
GP du Portugal 2021 : Quartararo gagne la course et la tête du championnat

Auteur d’une pole un peu chanceuse, Fabio Quartararo a complètement et parfaitement géré ce Grand Prix du Portugal, remportant une seconde course d’affilée et un magnifique duel face à Alex Rins, par KO ! Très bien parti, Johann Zarco compte hélas parmi les nombreux pilotes à être tombé des montagnes russes de Portimao.
GP du Portugal 43 commentaires
GP Portugal 2021 : Quartararo maintient la M1 et son moral au top

Passé - un peu - à côté du Grand Prix d’ouverture 2021 au Qatar, Fabio Quartararo enchaîne deux succès sur deux circuits très différents : Losail et Portimao. Le bon 20 français du team Yamaha officiel prouve ainsi qu’avec sa nouvelle M1 et son nouveau mental, il peut gagner partout...
Pas de contrôle technique moto en France en 2022, mais...

Un contrôle technique sur les motos et maxiscooters de plus de 125 cc à partir du 1er janvier 2022 ? Les motards - plus ou moins - en colère le rejettent en bloc. De toute manière, la France n’est pas prête : son Ministère des Transports propose d’autres contrôles à la place. Explications.
Sécurité routière 14 commentaires
Marché moto en mars 2021 : un an après, MNC fait le point avec la CSIAM

C’était écrit. Les ventes du marché français du motocycle ont explosé - doublé ! - le mois dernier, en comparaison du désastreux mois de mars 2020. En guise d’analyse, Moto-Net.Com a interrogé le nouveau représentant des constructeurs Vincent Thommeret, président de la branche moto de la CSIAM.
Le Grand Prix de France MotoGP 2021 sans public, nulle part

On savait le Grand Prix de France MotoGP maintenu du 14 au 16 mai 2021 sur le circuit Bugatti au Mans. On sait hélas maintenant qu’il se disputera très certainement à huis-clos, et sans ses originales fan zones (reportées pour 2022 toutefois). La déception est grande pour les fans de Quartararo et Zarco, de plus en plus nombreux !
GP de France 1 commentaire
Yamaha dévoile un moteur électrique de 470 ch et un drone hybride

Comment, vous n’étiez pas au courant ? Yamaha est un expert en motorisation électrique : pour vélos, pour scooters et motos (bientôt ?) et pour autos ! Son dernier engin conçu pour équiper des prototypes de hautes performances à quatre roues développe pas moins de 350 kW. La marque d'Iwata bosse aussi sur un drone hybride. Présentation et perspectives...
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2021

Covid : premiers reports

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes 2021
Intersaison : Tests MotoGP

Courses 2021

GP moto du Qatar 28 mars : GP du Qatar
GP moto du Qatar 4 avril : GP de Doha
GP moto du Portugal 18 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 2 mai : GP d'Espagne
GP de France moto 16 mai : GP de France
GP moto d'Italie 30 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 6 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 20 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 27 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande 11 juillet : GP de Finlande
GP moto d'Autriche 15 août : GP d'Autriche
GP moto de Grande-Bretagne 29 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Aragon 12 septembre : GP d'Aragón
GP moto de San Marin 19 septembre : GP de San-Marin
GP moto du Japon 3 octobre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 10 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 24 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 31 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 14 novembre : GP de Valence

Courses reportées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine


SAISON 2021   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...