• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#ARAGONGP COURSE
Paris, le 18 octobre 2020

GP d'Aragon MotoGP 2020 : Rins nouveau vainqueur, Mir nouveau leader

GP d'Aragon MotoGP 2020 : Rins nouveau vainqueur, Mir nouveau leader

La pole de Fabio Quartararo a fait pschitt... Bien parti, notre savoureux "20 français" a très mal fini ce GP d'Aragon dont le podium est gravi par trois pilotes espagnols : Alex Rins est le huitième vainqueur en MotoGP 2020, Alex Marquez confirme sur le sec et Joan Mir prend les rênes du championnat ! Compte-rendu.

Imprimer

Pour la première fois depuis 1999, la course de MotoGP est lancée sans qu'aucun champion de la catégorie n'y participe : Marc Marquez (très mal tombé à Jerez en début de saison) et Valentino Rossi (tombé malade cette semaine) regarderont leurs camarades se battre pour la victoire, de chez eux sur leur canapé !

Auteur d'une quatrième pole position cette année, Fabio Quartararo a sélectionné un pneu medium à l'avant et un arrière tendre pour viser une quatrième victoire et augmenter son avance au championnat. La majorité du plateau a choisi les même gommes...

En raison de leurs Suzuki n°36 et n°42 plus indulgentes envers les pneumatiques, Mir et Rins ont chaussé un pneu tendre à l'avant, tout comme Vinales, Pol Espargaro, Binder et Smith. À l'inverse, Dovizioso, Petrucci, Miller et Bagnaia ont préféré installer un pneu medium à l'arrière de leur Ducati (idem pour Curctchlow sur sa Honda).

Départ : Franco Morbidelli prend un départ canon de la première place du second rang mais élargit dans le virage et laisse passer ses deux - seuls - collègues Yamaha : Vinales et Quartararo. Rins a magnifiquement décollé de sa 10ème place sur la grille et pointe déjà quatrième devant Miller, Mir, Nakagami, Dovizioso, Marqez et Petrucci. Zarco est 14ème.

Maverick s'échappe légèrement durant le 1er tour tandis que Rins gagne une place. L'officiel Suzuki rejoint les deux Yamaha "satellite". Derrière, Marquez (Alex !) dépasse Dovizioso pour le gain de la huitième place. Un tour plus tard au bout de la ligne droite, le n°04 repasse devant mais élargit dans le double gauche et se lance dans le 3ème tour toujours neuvième...

Auteur du meilleur chrono en piste lors du 2ème tour, Quartararo s'éloigne de... Rins, passé devant Morbidelli ! Bagnaia chute dans le virage 5 du troisième tour et ne peut repartir. Le futur officiel Ducati aura l'occasion de se rattraper dans une semaine au GP de Teruel ... sur le même circuit d'Aragon !

Alex Marquez poursuit son solide début de course en dépassant Takaaki Nakagami. Le rookie - auteur de son premier podium en catégorie reine il y a sept jours au Mans, sur le mouillé - devient ainsi le chef de file Honda. On imagine Marc faire des bonds devant sa TV en voyant son frangin se placer dans l'aspi de Miller et se rapprocher du Top 5 mondial !

En tête de la course depuis le premier virage, Maverick possède une petite seconde d'avance sur notre Fabio fabuleusement défié par Alex (Rins). La Suzuki n°42 suit la Yamaha n°20 comme son ombre et profite d'un minuscule écart dans la dernière courbe du 5ème tour pour s'emparer de sa deuxième place !

Alex (Marquez !) poursuit sa formidable remontée en doublant Miller dans le 6ème tour. L'australien profite d'une meilleure vitesse de pointe dans la longue ligne droite du retour pour se propulser devant l'espagnol, mais la Honda plus incisive en entrée de courbe reprend l'avantage juste avant de monter au 7ème ciel d'entamer le 7ème tour.

Contrairement à Rins qui rejoint rapidement le dosseret de la M1 de Vinales, Quartararo ralentit et se fait ramarrer par Morbidelli et Mir. Toujours un peu trop large dans l'ultime courbe du tracé, notre leader du championnat ouvre la porte à Franco... et à Joan qui double les deux Yamaha d'un seul coup !

Un tour plus tard, Rins passe à son tour à l'attaque au beau milieu du double gauche final. La Suzuki semble disposer d'un train avant solide en entrée de courbe, d'un impressionnant grip sur l'angle et d'une phénoménale traction. Vinales ne peut que s'incliner... et s'inquiéter car la seconde GSX-R se trouve juste derrière lui !

Le calvaire de Quartararo continue en ce milieu de course : en manque flagrant de grip dans les courbes, Fabio doit maltraiter son pneu avant pour résister à la remontée de Nakagami. Le n°30 nippon profite néanmoins d'une nouvelle "largesse" du n°20 français dans la dernière courbe pour lui piquer sa sixième place... Aux premières loges, Miller, Dovizioso et Crutchlow attendent leur tour...

Loin devant, Rins compte une demi-seconde d'avance sur Vinales, Mir... et Marquez qui vise un second podium consécutif, sur le sec cette fois ! Le champion Moto2 en titre qui voit Mir passer devant Vinales en toute fin de 13ème tour, attaque au premier freinage du 14ème tour !

Quartararo continue de rétrograder : juste après son - notre - compatriote Zarco, ce sont Petrucci, les frères Espargaro et Binder qui le dépassent avec une déconcertante facilité ! Miguel Oliveira et sa KTM Tech3 portent le coup de grâce en privant "El Diablo" du dernier point. Le compteur de Fabio risque de rester bloqué à 115 points...

Il reste huit tours à parcourir et le trio de tête roule à quelques longueurs de distance. En quatrième position, Vinales souffre moins que Quartararo certes, mais ne peut plus revendiquer sa place sur le podium. Pas à la régulière en tout cas : il se trouve à deux grosses secondes de Marquez qui ne cesse de presser Mir !

Le "frère de Marc" qui a sélectionné un pneu medium à l'avant (contre un tendre pour les deux pilotes Suzuki) jette sa RCV n°73 à l'intérieur de la GSX-R n°36 dans l'ultime courbe du 18ème tour. À cinq tours de la fin, Alex se retrouve dans l'aspiration d'Alex... Pardon, Marquez menace désormais Rins pour la victoire !

Aussi rapide que Marquez en cette fin de course, Nakagami pointe à la sixième place au guidon de sa propre Honda LCR. Mais tous les regards sont logiquement tournés vers la Honda d'usine : moins rapide en début de tracé, la n°73 met de plus en plus de pression sur la Suzuki n°42... et sur ses pneus, aussi !

Victime d'une jolie chaleur à la toute fin du 21ème tour (une amorce de high-side magnifiquement contrôlée), Marquez perd le contact sur Rins et force au freinage suivant, au bout de la courte ligne droite des stands. Rins au contraire, ne commet pas la moindre faute et débute le dernier tour avec plusieurs longueurs d'avance de son unique rival.

Mir est largué, tant et si bien que le potentiel nouveau leader du championnat se retrouve à la merci de Vinales en meilleure forme ! Devant, Rins cravache sa Suzuki pour maintenir Marquez à distance. Il veut un peu d'avance pour attaquer une dernière fois la longue ligne droite du retour...

Le plan du n°42 fonctionne sans accroc : Rins décroche sa première victoire cette saison, la troisième de sa carrière en catégorie reine. Il devient aussi le neuvième pilote à s'imposer en dix courses après Quartararo (3x), Binder, Dovizioso, Oliveira, Morbidelli, Vinales et Petrucci !

Exceptionnel deuxième au Mans sur le mouillé la semaine dernière, Alex Marquez confirme avec cette flamboyante deuxième place dur le sec à Aragon qu'il n'est plus un simple "débutant" dans la catégorie, mais bien un nouveau prétendant à la victoire ! Le neuvième peut-être, dimanche prochain ?

Le(s) point(s) sur le championnat MotoGP

Joan Mir monte sur la troisième marche de ce podium 100% espagnol, également convoitée par Vinales qui termine dans la roue de son compatriote ! Le n°36 accède aussi et surtout à la première place du classement provisoire : une première pour un pilote Suzuki, depuis le "sacré" Kanny Roberts Jr en l'an 2000 !

Le jeune et talentueux Mir totalise 121 points - seulement ?! - en 10 courses, contre 115 pour le jeune et talentueux (!) Quartararo, 109 pour l'ancienne pépite du team officiel Suzuki Vinales, et 108 pour le futur ex-pilote Ducati Dovizioso.

Alex Rins qui empoche les 25 points de la victoire s'empare de la septième place du provisoire, occupée ce matin encore par Jack Miller (8ème de la course derrière son confrère Andrea Dovizioso). Alex Marquez compte désormais le même nombre de points que Brad Binder : avec 67 points, les deux premiers "rookies" sont au seuil du Top 10 mondial...

Dixième de ce GP d'Aragon, Johann Zarco cumule 63 points et occupe la 14ème place, juste derrière le second officiel Ducati (Danilo Petrucci, 65 points) et juste devant le nonuple champion de vitesse moto qui ne roulera pas la semaine prochaine et ne sera pas remplacé (Valentino Rossi, 58 points).

Résultats MotoGP du GP d'Aragon 2020

 GP d'Aragon MotoGP 2020 : Rins nouveau vainqueur, Mir nouveau leader

Classement provisoire MotoGP après Aragon

 GP d'Aragon MotoGP 2020 : Rins nouveau vainqueur, Mir nouveau leader

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Yamaha Tracer 9 et Tracer 9 GT 2021 aux prix de 11 499 € et 13 999 € 

Mauvaise nouvelle pour les nombreux motards en attente des nouvelles Tracer 9 et Tracer 9 GT : ces excellentes et dynamiques motos routières revues pour 2021 connaissent une hausse de tarif plus importante que prévue suite à un correctif de prix de Yamaha France...
Roadster 1 commentaire
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 7 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 9 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 10 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 68 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2020

Reports et annulations : calendrier mis à jour

Pilotes MotoGP 2020 Plateau : Pilotes et équipes
Intersaison : Tests MotoGP
GP moto du Qatar 8 mars : GP du Qatar (MotoGP annulé)

Nouvelles dates

GP moto d'Espagne 19 juillet : GP d'Espagne
GP moto d'Andalousie 26 juillet : GP d'Andalousie (nouveau)
GP moto de République tchèque 9 août : GP de République tchèque
GP moto d'Autriche 16 août : GP d'Autriche
GP moto de Styrie 23 août : GP de Styrie
GP moto de San Marin 13 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Emilie Romagne 20 septembre : GP d'Emilie Romagne (nouveau)
GP moto de Catalogne 27 septembre : GP de Catalogne
GP de France moto 11 octobre : GP de France
GP moto d'Aragon 18 octobre : GP d'Aragón
GP moto d'Aragon 25 octobre : GP de Teruel (nouveau)
GP moto d'Europe 8 novembre : GP d'Europe (nouveau)
GP moto de Valence 15 novembre : GP de Valence
Nouveau GP moto du Portugal 22 novembre : GP du Portugal (nouveau)

Courses annulées

GP moto des Amériques  GP des Amériques
GP moto d'Italie  GP d'Italie
GP moto d'Allemagne  GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas  GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande  GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne  GP de Grande-Bretagne
GP moto du Japon  GP du Japon
GP moto d'Australie  GP d'Australie
GP moto d'Argentine  GP d'Argentine
GP moto de Thaïlande  GP de Thaïlande
GP moto de Malaisie  GP de Malaisie

SAISON 2020   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...