• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#SPANISHGP QUARTARARO S'EXPLIQUE
Paris, le 6 mai 2019

Fabio Quartararo "à la fois déçu et heureux" après son abandon au GP d'Espagne MotoGP

Fabio Quartararo à la fois déçu et heureux après son abandon au GP d'Espagne MotoGP

C'est un véritable ascenseur émotionnel qu'a offert le Grand Prix d'Espagne MotoGP 2019 au débutant français Fabio Quartararo, contraint d'abandonner sur problème mécanique au lendemain de sa première pole position record à Jerez... Débriefing.

Imprimer

Fabio Quartararo, Yamaha-SRT Petronas (pole en qualifs et abandon en course) : "Je suis à la fois déçu et heureux car la course était très bonne. Je me sentais très bien sur la moto et c'était fantastique de rouler avec les meilleurs pilotes. Puis nous avons eu un petit problème mécanique avec le sélecteur... C’est un problème vraiment mineur, mais qui nous a beaucoup affecté et forcé à abandonner la course".

"Malgré cela, je suis satisfait du travail que nous avons accompli ce week-end et nous continuerons de la même manière lors des prochaines courses. Toute l’équipe a fait un travail exceptionnel, mais dans ce sport il y a des choses qu'on ne contrôle pas"...

"Comme au Qatar, je préfère ne retenir que le positif et il y en avait beaucoup sur ce GP. Avant le début de la saison, aucun d'entre nous ne s'attendait à se battre pour le podium et à obtenir la pole position lors de la quatrième course. Nous sommes donc satisfaits du travail accompli et je suis impatient de participer à la prochaine course, qui est mon seul GP à domicile. J'espère faire de mon mieux".

L'analyse Moto-Net.Com : Un coup de massue... Voila le sensation ressentie par Fabio Quartararo au moment où la boîte de vitesses de sa Yamaha M1 est restée bloquée en troisième à la sortie d'un gauche. Impuissant, le jeune français - alors deuxième derrière Marquez ! - a vu s'effondrer tous ses espoirs de briller...

 

Le débutant niçois avait pourtant mis tous les atouts de son côté, allant jusqu'à décrocher sa première pole position en MotoGP à seulement 20 ans et 14 jours ! Cette performance doublée du nouveau chrono de référence du circuit repousse le record de précocité en catégorie reine, détenu depuis 2013 par Marc Marquez (20 ans et 62 jours). Vous avez dit exceptionnel ?!

"Il a déjà battu un record, pas question qu’il en pulvérise un autre en devenant le plus jeune vainqueur d’une épreuve", plaisantait - à moitié - le pilote Honda en conférence de presse, admettant sa surprise d'avoir été battu samedi par les M1 privées de Fabio et de son coéquipier Franco Morbidelli.

Fabio Quartararo à la fois déçu et heureux après son abandon au GP d'Espagne MotoGP

Si la victoire n'était sans doute pas - encore ? - à la portée Fabio Quartararo, une place sur le podium était largement envisageable : au moment de sa casse mécanique, le n°20 venait de chiper la deuxième place à son voisin de box et son rythme était excellent.

Alex Rins (Suzuki) aurait probablement pu reprendre l'ascendant sur Fabio grâce à sa nouvelle remontée exceptionnelle (de la 9ème à la 2ème place), mais MNC se plaît à penser que le "Diablo" avait le potentiel pour contenir Viñales et Dovizioso qui terminent respectivement 3ème et 4ème !

Quoiqu'il en soit, Fabio Quartararo a marqué les esprits sur ce circuit de Jerez où il avait déjà signé sa toute première pole position en Grands Prix Moto3 en 2015. Même son coéquipier Morbidelli - pourtant plus expérimenté - admet piocher dans ses données télémétriques...

Progression prometteuse avant le GP de France

"Fabio est vraiment fort car il est parvenu à transformer en avantage l'une de ses faiblesses à ses débuts en MotoGP, à savoir le freinage", admire l'italo-brésilien qui a également signé à Jerez sa meilleure qualification en MotoGP (2ème) avant de terminer la course au 7ème rang.

Morbidelli remonte à la 10ème position au provisoire - et premier pilote privé - grâce à ce deuxième Top 10 consécutif, pendant que le malheureux Fabio recule à la 13ème place. Le français, déjà pénalisé au Qatar par un calage, conserve toutefois le statut de premier "Rookie" devant Bagnaia (15ème), Mir (16ème) et Oliveira (17ème).

Fabio Quartararo va désormais devoir digérer sa terrible frustration et préparer sa revanche pour la prochaine course, le GP de France devant les siens le 19 mai. Espérons que l'inévitable pression de sa course à domicile ne fera pas dévier sa météorique progression en catégorie reine, comme cela lui était arrivé au Mans lors de sa première saison en Moto3...  

Notons enfin que de très nombreux pilotes et personnalités ont félicité - et consolé - Fabio après cette course.

"A 20 ans, ça promet un sacré avenir"

"Tu nous as fait rêver, ce n'est que partie remise", a notamment déclaré Mike di Meglio comme Loris Baz ("tu as été magique minot, ce n'est que partie remise !") tandis qu'Aleix Espargaro le félicite pour ce "bon week-end, courage et continue comme ça".

"Tu as fait le job, bravo !", s'est réjoui Jules Cluzel : "on fait un sport qui est parfois cruel, courage et focus sur la prochaine"...

"T'auras bientôt les mêmes larmes... mais de joie", lui assure Jérémy Guarnoni tandis que les frères Foray ne sont pas en reste : "dégoûté pour toi !", regrette Freddy mais "tu a été juste au top, ton heure arrivera !", promet Kenny.

Le patron de Yamaha Motor Europe s'est dit pour sa part "vraiment désolé pour Fabio Quartararo, qui réalisait une course parfaite et solide, après des essais exceptionnels".

"La course promettait d'être à la hauteur du talent de Fabio et de l'enjeu, mais un sélecteur en a décidé autrement", poursuit Eric de Seynes tout en soulignant que "Fabio a démontré tout son potentiel et à 20 ans, ça promet un sacré avenir !"

Même le HRC a publiquement salué Fabio pour son "bon pilotage, avec de la malchance en course mais ce sont des choses qui arrivent", tandis que Loris Capirossi l'a félicité pour sa "belle course. La bonne viendra, car maintenant tout le monde sait ce que tu vaux"...

"Malheureusement on connaît les risques des sports mécaniques, mais ça te rendra plus fort !", assure pour sa part Livia Lancelot  qui le voit "bientôt sur le podium", tout comme Marco Melandri - "la prochaine sera encore meilleure" - et le champion olympique de saut à la perche Renaud Lavillenie - "l'apprentissage est dur, mais ça payera".

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Des hommages bien mérités, a confirmer au Gp de France, et ne pas faire la même erreur que le Z. Laisser la "pression" de coté !!! facile a dire, moins a faire, il a sa carrière devant lui et 20 ans surtout, alors "bonne chance" pour la suite, et ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs. Pilote "factory" n'est pas une fin en soi, il vaut mieux avoir un team où l'on se sent bien et en confiance, surtout au début, chaque chose en son temps.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 4 commentaires
Duel Royal Enfield Interceptor 650 Vs Triumph Street Twin : lutte de classe

La délicieuse authenticité de la nouvelle Royal Enfield Interceptor 650, premier bicylindre du constructeur depuis 1970, fait-elle ombrage à la redoutable maîtrise du néo-classique de l'onéreuse Triumph Street Twin ? Réponses dans notre duel MNC.
Tous les Duels 4 commentaires
Duel Africa Twin Vs V85 TT : la référence Honda ou le renouveau Moto Guzzi ?

Moto Guzzi se relance en 2019 sur le (tout) terrain des trails avec son inédite et originale V85 TT, une moto au look sympathique, aux performances raisonnables et au tarif raisonné. Un tiercé qui semble gagnant... y compris face à l'excellente Honda Africa Twin Honda ? La réponse dans ce nouveau duel MNC !
Essai XSR700 Xtribute : le P'tit LU de Yamaha

Comme le célèbre Petit Beurre de LU, la XSR700 XTribute est craquante et savoureuse sous son apparence classique. Cette nouvelle moto Yamaha, supposée rendre hommage à la XT500, est également Lu-dique à piloter et Lu-crative pour le constructeur. Essai MNC.
Roadster 7 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment le CNSR veut empêcher le retour aux 90 km/h

Sous pression face aux manifestations de motards (un peu) et à l'impressionnante mobilisation des Gilets jaunes (surtout), les élus de la République ont voté un assouplissement  des 80 km/h. Sauf que le Conseil national de sécurité routière veut à tout prix empêcher les autorités locales de revenir aux 90 km/h, en énonçant une liste de recommandations techniques et de tracasseries administratives quasiment impossibles à respecter... Explications.
Radars 8 commentaires
Quartararo devance Marquez aux premiers essais libres de Silverstone

Fabio Quartararo continue d'impressionner au guidon de sa Yamaha satellite n°20 du Petronas Sepang Racing Team : seul pilote sous la barre des 2' dès les FP1 du GP de Grande-Bretagne MotoGP 2019, le jeune talent français s'impose devant trois pilotes officiels (Marc Marquez sur Honda, Maverick Vinãles sur Yamaha et Alex Rins sur Suzuki), tandis que son coéquipier Franco Morbidelli clôt le top 5 ! Débrief.
Essais 2 commentaires
[Vidéo] GP de Grande-Bretagne 1979 : Roberts Vs Sheene Vs Fogarty

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2019 se dispute ce week-end à Silverstone... Et c'est sur ce même circuit, il y a 40 ans tout rond, que certains d'entre vous ont pu assister à l'un des plus beaux duels entre les champions Kenny Roberts et Barry Sheene. Avec, pour arbitre, un certain George Fogarty... Remember.
GP de Grande-Bretagne 9 commentaires
Nouveaux coloris Kawasaki pour l'année 2020 

Kawasaki profite de la pause estivale pour dévoiler de nouveaux coloris pour la saison - commerciale - à venir. Les Verts d'Akashi ont repeint les Ninja ZX-10R et Ninja 400, Z1000/R et Z400, ZZR1400, Versys 650 et Vulcan S. Arrêt sur images.
Nouveautés 2020 6 commentaires
West Coast Cruiser : Harley-Davidson relance la Low Rider S 

La moto électrique LiveWire est la grande nouveauté 2020 pour Harley-Davidson. Cependant, de nombreux "bikers" seront enchantés d'apprendre que la Low Rider S est de retour au catalogue de la firme de Milwaukee, avec un - très - gros moteur thermique. Présentation.
Nouveautés 2020 1 commentaire
Rossi arrive à Silverstone, l'un de ses 5 circuits préférés...

Valentino Rossi et Maverick Viñales, respectivement 5ème et 6ème au classement provisoire du championnat du monde MotoGP 2019, comptent sur l'aisance de la Yamaha sur le circuit anglais - et son nouveau revêtement - pour briller ce week-end... à condition qu'il fasse beau !
Horaires et objectifs 18 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP 2019 à Silverstone

Horaires et programme du GP de Grande-Bretagne, douzième manche du championnat du monde MotoGP 2019 le 25 août où Jorge Lorenzo, pilote le plus victorieux sur le circuit de Silverstone, devrait enfin reprendre le guidon de sa Honda officielle...
Horaires et objectifs 2 commentaires
Fondation Fabrice Miguet LE MIG : notre champion est toujours présent !

Un an déjà que Fabrice Miguet nous a quittés, mais l'esprit du MIG demeure grâce à la fondation qui porte son nom. Interrogé par Moto-Net.Com, son président Michel Ducret présente les nombreux projets en cours : une statue à Chambois, la restauration de motos, le sponsoring de jeunes pilotes, etc.
Eugene Laverty pilotera une BMW officielle en WorldSBK 2020

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Eugene Laverty, dont le - grand - retour en World Superbike est contrarié par des blessures... Son potentiel et sa motivation restent néanmoins intacts et lui permettent de signer pour 2020 avec le team officiel BMW SMR, à la place de Markus Reiterberger. Explications.
Portugal - Portimão 1 commentaire

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Intersaison : Tests MotoGP
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avril : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juillet : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
11 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 septembre : GP de San-Marin
22 septembre : GP d'Aragón
6 octobre : GP de Thaïlande
20 octobre : GP du Japon
27 octobre : GP d'Australie
3 novembre : GP de Malaisie
17 novembre : GP de Valence

SAISON 2019   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...