• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TEST
Almeria (Espagne), le 27 février 2020

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.

Imprimer

Essai F900XR page 1 : La remplaçante de la F800GT

Le Sport GT est mort ? Vive le Sport XR ! Tel est le slogan que BMW tente d'imposer en proposant une inédite F900XR à la place de la F800GT qui disparait du catalogue cette année, poussée vers la sortie par Euro5... et la désaffection des motards pour les sportives de route !

Selon le constructeur allemand, le suffixe XR porté jusque-là par la seule S1000XR est "le concentré sans compromis de sportivité et d'aptitude au Touring". Un programme chargé auquel doit répondre ce second membre de la famille, bâti à partir du nouveau roadster F900R...

Abondamment employée dans l'automobile et de plus en plus utilisée en moto, la politique de plateforme commune permet aux constructeurs de réaliser de substantielles économies d'échelle. Libres ensuite à eux de diminuer les prix de leurs motos... ou d'en augmenter la rentabilité !

Comme la F900R, la F900XR reprend le cadre et le bras oscillant de la F850GS sortie en 2018 et partage avec le roadster une nouvelle version du moteur de cette même GS. Cependant, les responsables de la marque allemande qui nous convient au lancement simultané de ces deux motos nous prient de croire qu'elles sont très différentes...

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

"La XR ne se résume pas simplement à une R sur laquelle on aurait planté une bulle et un guidon haut", indique BMW preuves à l'appui : les repose-pieds pilote et passager, les selles, les suspensions, le réservoir et la protection ont été modifiés (lire notre point technique pour connaître tous ces détails et bien d'autres).

Bien entendu, ce qui distingue au premier coup d'oeil la XR de la R est l'allure : plus haute sur (sus)pattes, le trail routier est doté d'un carénage inspiré de celui de la S1000XR... millésime 2020, celui aux petites mandibules et optiques symétriques !

Simplissimes et fluides, les lignes de la F900XR devraient plaire aux motards restés insensibles au charme très tendance des trails typés "off-road" ou au style japonais souvent plus torturé... Les adeptes de la sage F800GT y trouveront sans doute leur compte. "Sehr Gut".

Une petite soeur pour la S1000XR

"Le compte est bon" également pour les motards qui rêvaient de s'offrir la S1000XR mais n'en avaient pas les moyens : proposée à partir de 10 995 €, la F900XR coûte environ 5000 euros de moins que sa grande soeur, voire 7000 euros de moins en sélectionnant la majorité des options sur les deux modèles. Or la petite peut faire illusion sur le plan esthétique.

Comme sur la F900R, BMW Motorrad France propose aux acheteurs de la XR une offre "First Edition" : pour toute commande passée avant le 29 février 2019 (ce week-end !), le "Pack Active" est offert. Celui-ci comprend l'ABS Pro, le DTC, les modes de conduite pro, les supports de valise et les poignées chauffantes.

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

Moto-Net.Com note au passage, à l'attention de ceux qui trouvent le coloris Blanc de la F900XR trop pâlot, que les deux autres couleurs sont facturées 205 euros, sous prétexte que le jaune "Exclusive" inclut des jantes noires et des protèges-mains et le rouge "Sport" des jantes noires, une fourche dorée et une bulle courte et teintée.

Plus abordable et tout aussi racée, la 900 est aussi un peu plus accessible que la 1000 avec son poids tous pleins faits de 219 kg (Vs 226 kg) et sa selle située à 825 mm (Vs 840). De plus, la F900XR est disponible en version A2 (95 ch donc bridable à 47 ch), ce qui n'est pas le cas de la S1000XR (165 ch).

La F900XR tente d'aguicher le chaland en exposant de beaux atours : solide fourche inversée au bout de laquelle on trouve une paire d'étrier radiaux Brembo "Bitte Schön", de belles platines de repose-pieds en alu, un silencieux compact et stylé, une plastique avant bien taillée et une boucle arrière allégée.

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

Une fois aux commandes, le motard qui découvre la - marque - BMW peut s'extasier devant la large écran TFT couleurs qui fait le tri parmi les tonnes de données accessibles et retient l'essentiel. Passer en revue les informations et régler sa moto est évident grâce au commodo gauche affublé de sa géniale bague "Multi Controller".

Grâce à sa connexion Bluetooth, la moto peut être appairée à un smartphone. L'application BMW Connected permet alors d'enregistrer et de revivre ses voyages et virées. "Les utilisateurs peuvent connaître les distances parcourues, les vitesses maxi et moyennes, les consos, les prises d'angles, etc.", s'enthousiasme Roman Vilimek, expert BMW sur le sujet.

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

Le responsable allemand interrogé par Moto-Net.Com devient alors "unstoppable" : "on peut par exemple défier ses amis en cherchant à devenir le premier à gravir plus de 10 km en montagne, ou rouler le plus longtemps possible, le plus loin de chez soi... Le potentiel est infini !"

Après avoir testé la F900R en matinée, MNC passe aux commandes de la F900XR l'après-midi. MNC se rend immédiatement compte que le discours des responsables de la marque à l'hélice n'était pas du vent : on a véritablement l'impression de monter sur une tout autre moto !

Un trail routier plûtôt qu'une sport GT

La position de conduite évoque clairement celle d'un trail : les gros rouleurs la préfèreront sans doute à celle de la F800GT ! Le haut guidon se projette vers le pilote afin que ce dernier garde le dos bien droit et les repose pieds sont placés de manière à ouvrir convenablement les jambes.

Davantage destiné au duo que le roadster, le trail routier accueille mieux l'éventuel passager grâce à ses repose-pieds un peu plus bas et avancés. La selle plus épaisse doit lui permettre de rester plus longtemps sans bouger, bien arrimé aux poignées livrées de série. "Danke Schön" !

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

En laissant la bulle en position basse, le pilote (d'1,80m qui écrit cet essai) a le buste protégé mais pas plus ! Très tôt donc, et très rapidement également grâce à l'astucieux manche, le Journal moto du Net lève sa bulle : les deux-tiers du casque sont alors protégés, ainsi que les épaules.

En raison de la taille limitée de la bulle - et encore, "notre" modèle rouge n'avait pas de bulle courte ! -, il faut se pencher pour isoler du vent le sommet du casque. Il est plus dur en revanche de mettre ses bras à l'abri des turbulences. Notons aussi que les protège-mains font bien leur boulot : dommage qu'ils soient en option !

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

Le carénage est joliment dessiné et soigneusement oeuvré : la couche extérieure est totalement plane et dénuée de vis. Simple et efficace puisque l'air est correctement dévié autour des tibias et des genoux. On peut clairement considérer de longues balades et même de beaux voyages.

Seule critique que le Journal moto du Net formule en termes de confort : la selle d'origine, bien que 5 mm plus épaisse que celle du roadster, ne nous semble pas suffisamment moelleuse pour satisfaire les amateurs de longues balades, quel que soit leur rythme. Les futurs clients feraient bien de tester avant de commander, car des selles plus hautes et confortables sont disponibles !

 Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT de BMW

Pour partir à l'aventure, il faudra nécessairement investir dans une paire de valises et/ou un topcase. Quelques options pourraient également être les bienvenues comme le régulateur de vitesse, les poignées chauffantes et une béquille centrale... pour faire l'entretien de la chaîne qui remplace - malheureusement ?! - la courroie de la F800GT.

Autre option à laquelle les plus voyageurs - et les plus aisés ! - des futurs propriétaires de F900XR pourront songer : le système ESA, sélectionnable seul ou inclus dans le pack Confort avec la béquille centrale - on en parlait justement - et le dispositif Keyless ("sans clé" dans le contact). Qu'apporte-t-il ? Cliquez sur la page suivante !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèle : Tous packs disponibles !
  • Parcours : Petites routes et voies express
  • Roulage : 115 km
  • Pneus : Michelin Road 5 GT
  • Conso moyenne : NC
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS F900XR

 
  • Position et confort à bord
  • Aptitude au Sport GT, surtout avec l'ESA
  • Look de S1000XR (2020 !)
 
 

 

POINTS FAIBLES F900XR

 
  • Transmission par chaîne
  • Prix élevé avec packs et options
  • Moteur - trop ? - linéaire
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !