• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 1er mars 2019

Duel Yamaha Niken GT Vs Tracer 900 GT : le bon plan à trois (roues) ?

Duel Yamaha Niken GT Vs Tracer 900 GT : le bon plan à trois (roues) ?

Une moto c'est deux roues, un guidon et un moteur. La preuve, on a "toujours fait comme ça"... Avec sa roue supplémentaire à l'avant, le Yamaha Niken serait donc exclu de cette définition ?! MNC a voulu en avoir le coeur net en opposant la version GT de ce déroutant tripode à la Tracer 900 GT. Duel.

Imprimer

Duel Niken GT Vs Tracer 900 GT page 2 : Détails en photos légendées

 
Le filon MT-09. Prenez une MT-09, greffez lui un carénage et des valises et vous obtenez la Tracer 900 GT. Prenez une MT-09, ajoutez-lui une roue supplémentaire à l'avant et de la bagagerie, et cela donne… la Niken GT. Il suffisait d'y penser !

 

 
Un coup d'épée, pas dans l'eau. "Ni Ken", signifie littéralement en japonais "deux épées" et représenterait selon Yamaha les deux roues avant tranchant la route tels deux sabres. Un peu "perchée" comme image, mais il faut avouer que le trois-roues en jette !

 

 
Incline toi. Le  train avant du Niken, appelé Leaning Multi Wheels (LMW) soit Multi-roues inclinables, reprend le principe dit d'Akerman. Elle est composée de deux-roues inclinables, écartées de 410 mm, qui sont suspendues par une double fourche inversée Kayaba. Séquence culture MNC : Rudolph Akerman est un inventeur allemand à l'origine des premiers systèmes de direction pour voitures aux alentours de 1820 !

 

 
GT sur la route. Le Niken GT se distingue de la version standard par sa selle confort, ses sacoches semi-rigides de 22 litres, ses poignées de maintien intégrées aux supports de valises, son porte-bagage, ses poignées chauffantes, sa deuxième prise 12V sous la selle et sa béquille centrale. Il est annoncé à 267 kg, soit 4 kg de plus que le Niken "tout-court".

 

 
Plus consensuelle. La Tracer 900 GT dévoile dans sa deuxième génération une face avant adoucie et moins anguleuse. La diminution de la largeur de son guidon (- 16,5 mm) et de ses pare-mains (- 100 mm entre chaque extrémité !) lui confère davantage d'élégance... et d'aisance entre les files de voitures !

 

 
Yamaha ne bulle pas. Régler la bulle de la Tracer 900 GT se fait via une sorte de pince sur sa partie basse. Enfantin. Celle de la Niken GT est non réglable. Les deux proposent une bonne protection, quoique insuffisante pour rouler casque ouvert au-dessus de 70 km/h. Ce ne sont pas de "vraies" routières, avec pare-brise façon véranda !

 

 
Equipements de pointe. La Tracer 900 GT et la Niken GT reçoivent un antipatinage paramétrable sur deux niveaux (1 ou 2) en roulant, gaz coupés. Ce système débrayable à l'arrêt intervient avec finesse et douceur. Trois cartographies sont également disponibles : A, B et Standard sur la moto, 1,2 et 3 sur le tricycle. Le mode intermédiaire est préférable pour adoucir l'injection rugueuse des deux véhicules.

 

 
Ça shift, ou bien ? Un shifter qui fonctionne uniquement à la montée des rapports est installé en série sur les deux Yamaha. Il se montre plutôt rétif à bas régimes, surtout sur la Niken : impossible de s'en servir sous 4000 tr/mn ! Peut-être en raison de ses engrenages de boîte renforcés par rapport à la Tracer ?

 

 
Change de disque. Le Niken et la Tracer partagent le même système de freins avant (disques de 298 mm et étriers radiaux 4-pistons). Sans surprise, la moto dispose d'un mordant supérieur grâce à son poids moindre. Les deux freinent très correctement de l'arrière et profitent d'un bon frein moteur. Le tripode prend l'avantage en mode "trappeur", grâce à l'adhérence prodiguée par sa 2ème roue avant. Son ABS gère de surcroît indépendamment chaque roue.

 

 
Un "Tracer" moins abrupt… Qu'on se le dise : la Tracer 900 est une excellente moto routière. Mais en allongeant son bras-oscillant de 6 cm (!) pour canaliser son tempérament volatile, Yamaha l'a un peu trop assagie en 2018. Son amortisseur a de plus tendance à s'affaisser, exigeant d'affermir précharge et hydraulique. Ses pneus d'origine peu informatifs - Dunlop D222 - n'aident pas à composer avec un certain flou directionnel dans les sections bosselées.

 

 
Plus court, vraiment ? Yamaha prétend avoir sur le Niken "réduit la transmission finale par rapport aux MT-09 et Tracer". Les deux moteurs tournent pourtant exactement au même régime, quel que soit le rapport : à 3000 tr/mn en 6ème à 80 km/h, à 4000 tr/mn en 6ème à 100 km/h et à 3000 tr/mn en 3ème à 50 km/h. Les deux vibrent désagréablement entre 4000 et 5500 tr/mn, surtout le 3-roues qui dispose pourtant de caoutchoucs sur ses repose-pieds (absents sur Tracer).

 

 
Fais pas ton relou… Le tripode présente également une injection retravaillée et un vilebrequin alourdi de "18%", pour lui offrir "un agrément de conduite supérieur et des démarrages en douceur". Les différences ne sautent pas au casque : la moto est simplement plus réactive sous 4000 tr/mn grâce à ses 40 kg de moins et sa résistance au frottement inférieure !

 

 
Chargez ! La bagagerie de la Tracer GT est bien plus qualitative et mieux intégrée (supports dans la boucle). Les valises de la moto, rigides, se ferment en outre avec la clé de contact alors que les sacoches semi-rigides du tricycle sont à fermeture éclair. Un cadenas à code est fourni pour accrocher ses zips ! Dans les deux, un casque intégral n'entre pas : dommage.

 

 
C'est pas un peu fini… A 16 299 €, la Niken GT devrait être irréprochable en matière de finition : ce n'est pas le cas, en témoignent le fouillis de câbles et gaines près du moteur et autres morceaux de scotch bleus. La Tracer 900 GT, bien moins chère (12 199 €), fait un sans faute dans ce domaine.

 

 
Finition (bis). La présentation de la Tracer 900 GT profite aussi du traitement façon bronze de ses carters et de sa culasse (noirs sur Niken). Son cadre périmétrique en aluminium entoure le trois-pattes avec plus de fluidité que l'élément hybride en - gros - tubes d'acier et alu développé spécifiquement pour le Niken.

 

 
A la mode. La moto propose également d'une superbe instrumentation couleur à matrice TFT, lisible, complète et entièrement commandée depuis le guidon. Au regard de son prix, salé, le Niken GT devrait également en profiter : son tableau de bord monochrome repris à la MT-09, certes très informatif, manque de cachet sur un tel véhicule !

 

 
Ça passe large… Le Niken GT est plutôt efficace en ville, malgré son encombrement supérieur à la Tracer 900 GT. Remonter les files est parfaitement réalisable et son excellent rayon de braquage facilite les manoeuvres. Seul hic : ses rétroviseurs très écartés portent sa largeur totale à 103 cm (89 cm pour la Tracer), ce qui demande un coup d'oeil précis !

 

 
Le 3-roues boit comme un âne… Pour contenir son poids, le Niken emploie un réservoir en aluminium et non en acier comme sur les MT-09 / Tracer 900. Le volume est identique (18 litres), mais l'autonomie penche en faveur de la moto grâce à sa consommation inférieure : MNC a relevé entre 5,12 à 5,71 l/100 km sur la Tracer et de 5,52 à 6,90 l/100 km sur le tripode. Logique compte-tenu de son poids et sa roue supplémentaires !

.

Commentaires

Bestof: 
1
Bonjour, Je me permet une précision: L'arceau de maintien des valises latérales du Niken peu se retirer par un jeu de 2 goupilles dont une sécurisé par une clefs. Donc une fois retiré c'est quasi aussi discret que sur le tracer. Le Niken faut l'essayer, c'est une sacré expérience !!!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

 
  • Modèles strictement d'origine
  • Kilométrage au départ
    • Niken GT : 2367 km
    • Tracer 900 GT : 2587 km
  • Pneus :
    • Niken GT : Bridgestone A41
    • Tracer 900 GT : Dunlop Sportmax D222
  • Routes : ville, voie rapide, réseau secondaire
  • Consos moyennes
    • Niken GT : 5,52 à 6,90 l/100 km 
    • Tracer 900 GT : 5,12 à 5,71 l/100 km
  • Météo : ensoleillée et douce sauf le matin (jusqu'à - 4°C au tableau de bord !)
  • Problèmes rencontrés : RAS
 
 
 

POINTS FORTS NIKEN GT

 
  • Concept percutant et abouti
  • Qualités dynamiques étonnantes !
  • Confort global convaincant
 
 
 

POINTS FAIBLES NIKEN GT

 
  • Prix prohibitif
  • Largeur des rétros en ville (103 cm)
  • Vibrations dérangeantes à mi-régimes
 
 
 

POINTS FORTS TRACER 900 GT

 
  • Dotation d'équipements fournie
  • Moteur vivant et performant
  • Agilité et polyvalence
 
 
 

POINTS FAIBLES TRACER 900 GT

 
  • Selle ferme et en pente
  • Vibrations à mi-régimes
  • Rigueur d'amortissement perfectible
 
 
 
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !