• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
WSBK GRANDE-BRETAGNE (5 SUR 13)
Paris, le 26 mai 2014

Déclarations et analyse du Superbike à Donington Park

Déclarations et analyse du Superbike à Donington Park

La cinquième épreuve du World SBK 2014 s'est disputée hier à Donington Park, en Grande-Bretagne. Pour compléter nos comptes rendus en direct, voici les déclarations des pilotes Superbike ainsi que l'analyse Moto-Net.Com des deux courses britanniques.

Imprimer

Déclarations des pilotes Superbike en Grande-Bretagne

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu vivre hier, en quasi direct, le déroulement des courses de Mondial Superbike et Supersport sur le circuit de Donington Park : pour les retardataires, lire WSBK Grande-Bretagne (1) : Sykes et Baz au top !, WSSP Grande-Bretagne : Van den Mark bat Cluzel et WSBK Grande-Bretagne (2) : Sykes fait plier Baz et Guintoli).

Voici les déclarations des pilotes qui se sont illustrés dimanche... Honneurs au double vainqueur !

Sykes, Baz et Guintoli - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Tom Sykes, 1er (x 2) :
"Oui, la première course était peut-être la meilleure course de ma carrière ! Gagner le titre mondial restera le moment le plus intense émotionnellement, mais en termes de performance cette journée est peut-être en haut de la liste. Nous avons eu un problème dans les premiers tours de la première course et Loris s'est montré très agressif dans le premier virage. Je ne me plains pas, mais ça m'a dévié de ma trajectoire naturelle et je me suis retrouvé déboussolé. J'ai perdu quelques positions et dans la première moitié du tour, la moto coupait la puissance quand elle était plein angle. J'ai failli rentrer aux stands mais la Ninja s'est reprise d'elle même et s'est mise à fonctionner parfaitement ! J'étais en dixième ou onzième position mais j'étais très motivé, je voulais revenir là où je pensais que nous devions être. C'était difficile de doubler parce que beaucoup de gars profitaient de leurs pneus neufs. Après six tours, j'ai vraiment commencé à attaquer pour gagner

Baz 2ème, Sykes 1er et Lowes 3ème - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

"Dans la deuxième course j'ai pris un bon départ, mais je savais que Loris aurait un bon rythme et que Sylvain Guintoli tournait toujours bien à Donington. Sylvain a mené la moitié de la course, mais j'ai continué à pousser et j'ai pris la tête et j'ai gagné. C'est super de réaliser un autre double après celui d'Aragon, ainsi que reprendre la tête du championnat. L'été était vraiment de retour à Donington pour ma course à domicile !"

Loris Baz et Tom Sykes - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Loris Baz, 2ème (x 2):
"J'étais heureux d'être sur le podium à la fin de la première course, et pas déçu de ne pas gagner. J'ai mené pendant un certain temps et j'ai essayé de prendre de la distance. C'était l'objectif et c'était bien parti, mais je n'ai pas réussi à m'enfuir. J'ai fait de mon mieux pour repasser Tom là où je pouvais, mais j'ai presque perdu l'avant. C'était une bonne course et je suis heureux pour l'équipe. Les dépassements étaient propres mais j'ai tout de même perdu l'avant en doublant Tom : c'est la course, nous sommes à la limite. La deuxième manche était presque identique à la première : Tom était tout simplement trop rapide en deuxième partie de course. Je ne pouvais rien faire contre lui, mais c'était une journée enrichissante et c'est bon de partir d'ici 1er et 2ème du championnat avec Tom. Nous pouvons tous afficher un grand sourire !"

Lowes, Baz, Guintoli, Melandri, Haslam, Giugliano, Rea, Laverty, Davies, Sykes, Elias et Badovini- WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Alex Lowes, 3ème puis 9ème :
"La première course était bonne. J'ai lutté un peu à la fin, mais le début et le fait de mener ma première course de World Superbike étaient super ! C'est bien pour l'équipe qui courait aussi à domicile, j'en suis vraiment heureux. Je suis déçu de la deuxième course : la moto était bien meilleure et nous avions fait quelques bons changements, je remercie Lez pour ça. J'avais un bon rythme et j'aurais pu décrocher un autre podium. J'ai fais de mon mieux et j'ai obtenu une neuvième place, en attaquant très fort jusqu'à la fin malgré ma moto gravement endommagée. Nous pouvons passer à la suite avec la confiance engrangée ce week-end, on a prouvé que nous pouvions courir devant. Mes départs étaient meilleurs et je me suis mêlé aux meilleurs, donc j'ai hâte de continuer. J'ai obtenu quelques bons résultats et je suis impatient de rouler à Sepang !"

Baz 2ème, Sykes 1er et Guintoli 3ème- WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Sylvain Guintoli, 7ème puis 3ème :
"La première course ne s'est pas déroulée comme je l'avais espéré... J'ai bien commencé, j'ai attaqué fort, mais je n'étais pas en mesure de garder le rythme et j'ai vraiment eu du mal. L'équipe a alors fait de l'excellent travail pour la seconde course. La moto a beaucoup changé et mon rythme s'est amélioré par rapport à la première manche. J'ai tout donné pour m'éloigner de Davide Giugliano, mais je n'étais pas capable de suivre les deux pilotes de devant. Quoi qu'il en soit, ce podium, obtenu sur une piste que je ne compte certainement pas parmi mes préférées, équivaut à une victoire pour moi !"

Guintoli, Melandri, Baz, Lowes, Sykes, Rea, Laverty, Davies... Elias et Haslam ! - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Marco Melandri, 4ème puis 17ème :
"Je ne peux m'empêcher d'être déçu... En première manche je n'ai pas réussi à aller vite, mais en seconde je suis sûr que j'aurais pu prendre place sur le podium, car les changements que nous avions effectués avaient largement amélioré la situation. Malheureusement, les choses ne se sont pas bien déroulées et ce n'était pas de ma faute... Le côté positif, c'est que nous avons recueilli des informations importantes sur la façon d'adapter la moto à mon style de pilotage. Maintenant, je veux juste aborder les courses les unes après les autres, en essayant de m'améliorer en permanence afin d'obtenir les bons résultats que je suis capable de faire".

Davide Giugliano - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Davide Giugliano, chute puis 4ème :
"Après ma chute en première manche, je devais me rattraper en seconde. Je ne sais pas vraiment comment expliquer cette chute. J'ai plongé trop à l'intérieur du virage et quand la moto a touché le vibreur, mon gant s'est pris dans la poignée de gaz ! La moto n'a donc pas ralenti et j'ai simplement perdu le contrôle... En deuxième manche, les premiers tours ont été difficiles et pendant le premier, notamment, j'ai perdu de nombreuses positions pour éviter tout contact avec d'autres pilotes. Puis je suis parti à l'assaut des gars devant moi et j'ai presque atteint Guintoli en troisième place, mais j'avais peut-être déjà trop demandé à mes pneus pendant ma remontée, si bien que j'ai dû me contenter de la quatrième place".

 Davies et Guintoli - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Chaz Davies, 5ème (x 2) :
"J'avais dit hier que si je terminais dans le Top 5 je serais heureux, et nous avons atteint cet objectif. Il aurait été agréable d'être sur le podium, mais je ne suis pas trop déçu par les résultats au final. Les courses se sont assez bien passées même si j'ai eu du mal à sortir de certaines courbes. Nous avons fait quelques changements pour la deuxième course et le rythme était meilleur, nous avons fait un pas en avant, mais il n'était peut-être pas assez important. Nous aurions pu être un peu plus audacieux dans nos choix. Notre rythme est encore à quelques dixièmes de ceux qui roulent devant nous, nous devons donc travailler encore pour améliorer ça. Mais je suis assez content dans l'ensemble : je pense que j'ai fait tout ce que je pouvais et j'ai apprécié courir aujourd'hui".

 Rea, Laverty, Davies, Elias, Giugiano et Haslam - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Jonathan Rea, 6ème (x 2) :
"Ce n'était pas le week-end parfait, surtout après Imola, mais je pense que nous nous y attendions. Nous avons vraiment eu du mal vendredi avec un certain nombre de choses, et le faible grip de Donington nous a fait beaucoup souffrir tout au long du week-end. Nous avons lutté dans les deux courses, et il est difficile pour moi de comprendre comment la moto pouvait être si bonne à Imola et pourquoi nous avons lutté davantage ici. Le fait d'avoir bouclé les deux courses de 23 tours donnera aux gars de bonnes données à exploiter, de sorte qu'à l'avenir, lorsque nous arriverons sur des circuits qui ne sont pas très adhérents, nous pourrons avoir de quoi maximiser notre résultat. Nous avons terminé assez loin des vainqueurs aujourd'hui et ce n'est pas la meilleure situation. Mais nous pouvons quitter Donington avec quelques points positifs et nous avons tous vraiment hâte de disputer les prochaines courses".

Salom et Canepa - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

David Salom, 10ème (x 2) :
"J'ai été deux fois le meilleur pilote Evo aujourd'hui et c'est un bon résultat. En première manche j'ai passé Niccolo Canepa dans le dernier virage et j'ai gagné la course. En seconde, j'ai attaqué fort et à trois ou quatre tours de la fin, ma main n'était plus en très grande forme. J'avais trop mal et je n'avais plus de force... Au final, Niccolo n'a pas pu me doubler et nous avons remporté une autre victoire Evo. Nous sommes premiers au championnat, avec quelques points de plus. Félicitations à Kawasaki et à l'équipe pour ces bons résultats à Donington".

 Ayrton Badovini - WSBK Grande-Bretagne (5 sur 13) : Vidéos, déclarations et analyse du SBK à Donington Park

Ayrton Badovini, (non classé) :
"Je suis vraiment satisfait de ma journée, surtout après la chute d'hier. C'est toujours difficile de repartir et je n'avais pas eu un bon feeling avec la moto lors du warm-up ce matin, peut-être parce que la piste était assez humide et très glissante. Alors quand la piste s'est mise à sécher, que le soleil a commencé à sortir et que les perspectives de deux courses sèches se sont confirmées, j'ai immédiatement beaucoup mieux senti les choses".

"Je savais que ma BB3 fonctionnait bien sur le sec ici. En prenant de bons départs dans les deux courses de 23 tours, j'ai senti que la journée pouvait être bonne. Je me suis senti à l'aise sur la moto et la piloter était facile. Je voudrais dire un grand merci à l'équipe pour tout le travail qu'ils ont accompli. Je n'ai pas de problèmes particuliers en course, même si nous devons encore améliorer le ressenti du train avant. Je voudrais dédier mes deux victoires Evo à Francis Batta et à l'équipe : ils sont très chers à mes yeux".

Et place maintenant à notre analyse MNC du Mondial Superbike à Donington Park !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !