• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#RIMINIWORLDSBK 1
Paris, le 9 juillet 2018

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Misano : première course

Déclarations des pilotes WSBK 2018 à Misano : première course

La neuvième épreuve du WorldSBK 2018 s'est disputée ce week-end à Misano (Italie). Afin de compléter nos comptes rendus en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Superbike à l'issue des courses italiennes. Voici celles de la première manche... Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit de Misano. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui se sont illustrés samedi durant la première manche Superbike. Honneur au (double) vainqueur !

Jonathan Rea (Kawasaki n°1), 1er :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

" Nous avons eu un bon rythme tout le week-end et l'idée était d'essayer de faire un holeshot puis d'imprimer mon rythme. J'ai pris un bon départ et j'ai pu placer correctement ma moto dans le premier virage. {A partir de là, j'ai pu rouler à mon rythme. C'était le genre de course exemplaire. Dans les trois premiers tours avec les pneus au profil plus gros, en particulier le pneu arrière, il faut trouver ses marques. J'ai alors compris que j'étais capable de creuser l'écart tour après tour. Les sept derniers tours se sont donc déroulés sans stress. Ma moto était bien équilibrée et je n'ai pas eu l'impression de dépasser les limites".

Chaz Davies (Ducati n°7), 2ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Nous devons nous réjouir de ce résultat, car ce n'était pas évident de remonter de la 7ème place sur la grille. J'ai l'impression que nous avons extrait le meilleur du matériel et de moi-même aujourd'hui. La Panigale R fonctionnait bien, nous avons juste besoin de faire quelques progrès en plus pour gagner. Dans l'ensemble, la journée a été positive. Pendant la course, j'ai vraiment compris la moto et j'ai eu une idée claire de ce que nous devons faire pour nous améliorer. Nous essaierons de tirer le meilleur parti des données recueillies et de revenir encore plus fort pour la seconde manche. Nous repartirons de la troisième rangée, mais j'y suis habitué et aujourd'hui, nous avons pris un départ fulgurant. J'espère que nous serons en mesure de le répéter".

Eugene Laverty (Aprilia n°50), 3ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"La Superpole a été une grande surprise : je ne m'attendais pas à finir sur le premier rang. Le rythme était bon sur longue distance, mais la qualification n'est généralement pas notre point fort, et cela m'aide en course. Je suis bien parti de ma troisième place et j'ai résisté à une attaque de Chaz [Davies]. J'ai réussi à doubler Sykes après son erreur et à rester deuxième. Puis Davies est remonté derrière. Il y avait un écart que je pensais pouvoir maintenir, mais une panne de capteur m'a fait perdre un peu de grip arrière, ce qui a rendu le pilotage vraiment difficile. C'était bien sûr un peu dur d'obtenir la troisième place alors que je savais que la deuxième était possible, mais je suis content du résultat pour l'équipe. Le règlement me fait un peu reculer sur la grille de la deuxième manche, on verra si doubler sera plus faciles qu'à Laguna. Je vais essayer de faire quelques dépassements au départ, et voir si nous pouvons nous améliorer".

Michael van der Mark (Yamaha n°60), 4ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Je me suis senti mieux sur la moto ce matin et j'ai fait un grand pas en Superpole 1, améliorant considérablement mon temps au tour. Malheureusement, lors de la deuxième séance, je patinais tellement avec le pneu de qualification vers la fin du tour que je n'ai pas pu m'améliorer autant . Or partir de la onzième place à Misano est loin d'être idéal. J'ai pris un très bon départ, j'ai eu un peu de chance dans les premiers virages, et je suis arrivé assez tôt dans le groupe de tête. Mon rythme était vraiment constant et j'étais un peu plus rapide à la fin, mais pas assez pour monter sur le podium. Je suis vraiment content du travail que nous avons fait. Demain, nous partirons de la pole position, j'espère donc que nous pourrons nous battre pour le podium"

Tom Sykes (Kawasaki n°66), 5ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Je pensais que nous serions beaucoup plus forts. J'étais à l'aise dans les premiers tours, et satisfait de la façon dont les choses se déroulaient. Puis nous avons commencé à avoir le même genre de problème qu'en Thaïlande. Dès que je commençais à lâcher les freins, l'avant rebondissait et ne suivait pas la route. J'ai commencé à perdre beaucoup de temps et même en début de course, tout n'était pas exactement à 100%. J'étais dans le sillage de Jonathan dans les deux premiers tours, c'est là qu'on peut normalement prendre l'avantage. Au bout d'environ un tiers de la distance, la situation a commencé à empirer. Vu les problèmes endurés, j'étais heureux de terminer cinquième. Espérons que notre course de demain sera moins ardue".

Xavi Forés (Ducati n°12), 6ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Je m'attendais à un peu plus, en particulier après le Superpole où j'avais fait du bon boulot. Le problème était le même qu'à Laguna : je n'ai pas pu suivre le rythme des pilotes de tête en début de course. Après dix ou onze tours, j'ai pu rouler comme eux, mais nos rythme étaient similaire et je n'ai pas pu les rattraper. Je lutte beaucoup en première partie de course et c'est notre problème en ce moment. Nous devons travailler sur ce point si nous voulons à nouveau nous battre pour le podium".

Marco Melandri (Ducati n°33), 7ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Comme nous n'avons pas pu continuer à travailler sur les réglages hier après-midi à cause de la pluie, nous savions que la FP4 serait cruciale, surtout pour améliorer les sensations avec le nouveau pneu avant. Cependant, un problème technique nous a maintenu dans les stands. Cela nous a forcé à courir sans la confiance habituell. De plus, j'ai pris un départ juste ordinaire aujourd'hui, ce qui a compliqué la course. Nous avons quand même réussi à recueillir des informations utiles, que nous utiliserons pour apporter d'autres changements avant la course 2. ".

Lorenzo Savadori (Aprilia n°32), 8ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"J'ai été un peu déçu par les qualifications. Je pense que nous aurions pu décrocher la pole position. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne pouvais pas sentir le grip supplémentaire avec le pneu de qualif'. La cinquième place n'était pas si mal. En course, j'ai perdu trop de temps sur le groupe de tête au départ. J'en ai perdu encore plus en milieu de course et j'ai du attaquer vraiment fort, mais j'ai tout de même perdu des places. Je pense que nous pouvons faire un bon résultat en seconde manche, à condition de prolonger la durée de vie du pneu. Nous avons obtenu un bon résultat aujourd'hui et je suis heureux pour Eugene qui termine 3ème. Mais nous pouvons certainement faire mieux demain"

Leon Camier (Honda n°2), 9ème :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Nous avons réussi à terminer dans le Top 10, mais nous nous attendions à mieux aujourd'hui. Si mon rythme sur pneus usés a été très bon durant la deuxième moitié de la course, je n'ai pas été en mesure de tirer le meilleur parti des nouveaux pneus en première partie, ce qui nous a vraiment fait du tort. L'équipe et moi examinerons les données et travaillerons sur ce qui s'est passé afin de savoir comment corriger cela pour la seconde manche. Si nous arrivons à trouver une solution et en partant de la deuxième ligne demain, j'espère bien pouvoir atteindre le résultat dont nous sommes capables ici..."

Loris Baz (BMW n°76), chute et abandon :

#RIMINIWorldSBK - Déclarations des pilotes World Superbike 2018 à Misano

"Physiquement, je vais bien. Moralement, en revanche, je suis bien sûr déçu. Durant la FP4, j'avais un très bon rythme, même si Jonathan Rea et Chaz Davies semblaient un peu plus rapides que les autres. Nous savions malgré tout qu'un podium était possible. En Superpole, j'étais deuxième, chaussé du pneu course. Avec le pneu de qualifications, j'ai commis une petite erreur et j'ai dû élargir ma trajectoire. J'ai donc manqué la première ligne de justesse, mais il n'y avait rien d'alarmant. J'ai réalisé un départ plutôt moyen et le premier freinage s'est bien passé. Au changement d'angle au deuxième virage, Marco Melandri a relevé sa machine et je n'ai pas suffisamment anticipé. Pour éviter une collision, j'ai également dû redresser. Je me suis retrouvé dans la poussière et j'ai perdu l'avant. C'est de ma faute... Malheureusement, je n'ai pas pu repartir, mon demi-guidon était cassé. Je suis vraiment désolé pour l'équipe. Il ne fallait pas perdre de temps au départ pour tenter d'accrocher le bon groupe. J'aurais peut-être dû prendre davantage de risques pour éviter d'être bloqué par le trafic. J'ai une autre chance demain, c'est l'avantage du WorldSBK. Je m'élancerai toutefois de la dixième place sur la grille, mais l'objectif est toujours de viser le Top 5 voire le podium. Nous essaierons de faire table rase de cette déconvenue dimanche".

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Lorenzo va rater les essais MotoGP de Sepang

C'était prévisible, c'est malheureusement confirmé : souffrant d'une fracture au poignet gauche, le nouveau pilote officiel Honda va devoir rater les prochains essais MotoGP... Un coup dur pour Jorge Lorenzo comme pour le HRC.
Prépa moto : la Ducati 803 du préparateur anglais deBolex

Le préparateur britannique deBolex Engineering a transformé une Ducati Scrambler 800 en délicieuse moto de course "à l'ancienne" pour satisfaire un client fortuné. Foi de MNC, le résultat vaut le coup d'oeil ! Présentation.
Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Twin 2019

En complément de notre essai complet de la Triumph Speed Twin 2019, la vidéo tournée en direct de notre roulage à Majorque (Espagne).
Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 11 commentaires
"Les MotoGP sont plus efficaces quand on les pilote en douceur", explique Joan Mir

Le jeune pilote espagnol Joan Mir, qui découvre le fonctionnement d'une MotoGP, assure que sa décision de passer en catégorie reine du championnat du monde 2019 après seulement un an de Moto2 était la bonne. Explications.
Lightning lance en mars 2019 une moto électrique très prometteuse

Lightning Motorcycles veut poser de nouveaux jalons dans la production de motos électriques avec son nouveau modèle Strike, qui promet des performances élevées à un prix raisonnable. De quoi donner un coup de jus aux LiveWire et autres Zero Motorcycles ? Présentation.
R&D 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...