• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE SUPERBIKE
Paris, le 8 juillet 2018

WorldSBK Italie (2) : Rea sort le grand jeu face à Van der Mark et Melandri

WorldSBK Italie (2) : Rea sort le grand jeu face à Van der Mark et Melandri

Accusé de tuer le suspense en course et au championnat du monde Superbike, Jonathan Rea a remporté une quatrième victoire de rang ce dimanche à Misano, sa dixième cette saison... Mais le n°1 Kawasaki a surtout assuré un superbe spectacle en compagnie de Van der Mark, Melandri et Davies !

Imprimer

Facile vainqueur de la première manche hier après-midi à Misano, Jonathan Rea est prié de placer sa Kawasaki n°1 sur la neuvième place de la grille italienne aujourd'hui, derrière les deux pilotes qui l'ont suivi - de loin - sur le podium : Chaz Davies (Ducati n°7) et Eugene Laverty (Aprillia n°50).

Arrivé quatrième samedi, Michael van der Mark est "pistonné" au contraire ce dimanche : le pilote n°60 Yamaha part de la pole position ! Il s'installe devant Tom "Superpole" Sykes (Kawasaki n°66) et Xavi "Indépendant" Forés (Ducati n°12).

Le deuxième rang est offert à Marco Melandri (Ducati n°33), Lorenzo Savadori (Aprilia n°32) et Leon Camier (Honda n°2). Qualifié à une admirable 6ème place hier, Loris Baz est doublement puni pour sa chute en course : notre "guépard savoyard" doit partir d'une lointaine 10ème place. Grrr.

Départ : Xavi Fores décolle magnifiquement bien de la troisième place aux commandes de sa fusée Panifgale tricolore et prend les commandes devant Van der Mark, Sykes, Melandri, Savadori, Rea, Laverty, Davies, Lowwes, Camier, Baz, etc.

Marco élargit dans la deuxième cassure à droite hyper rapide de "son" circuit italien et manque de faire tomber son compatriote Savadori en rejoignant la bonne trajectoire au niveau de l'épingle Tramonto. Chaud ! Les britanniques Davies, Rea et Lowes y gagnent facilement une place !

Davies et Melandri se disputent la quatrième place juste devant Rea ! Sykes profite de leur passe d'armes pour prendre un peu d'avance... Forés occupe toujours la première place, Van der Mark la deuxième. Mais l'homme le plus rapide en course est alors Rea...

Comme l'an dernier, Forés est victime d'un pépin mécanique ! Le n°12 privé lève le bras et quitte la piste, dépité... L'officiel Yamaha n°60 hérite donc de la tête... qu'il doit garder "froide" car les officiels Kawasaki et Ducati le suivent de très, très près, accompagné de son coéquipier Lowes et des deux Aprilia "Factory" !

Rea signe un nouveau meilleur chrono dans le 5ème tour et lorgne sur la troisième place occupée par son coéquipier Tom Sykes.... Chaz Davies fait son possible pour rester au contact des deux Kawasaki. Lowes, Savadori, Laverty et Baz s'éloignent de Camier alors seul en 10ème position.

Rea parvient à doubler Sykes au début du 7ème tour. Le "Number One" rejoint immédiatement Melandri qui disposaient pourtant de plusieurs longueurs d'avance sur Sykes. Le pilote Ducati n°33 élargit dans le double droit de Rio en début de tracé, mais parvient à récupérer "sa" deuxième place au gros freinage de la Quercia !

Une magnifique lutte s'ouvre entre l'italien et le nord-irlandais, permettant au hollandais de s'isoler en tête : à l'entame du 9ème tour, la Yamaha n°60 compte plus d'une seconde d'avance sur les turbulentes et réjouissantes Ducati n°33 et Kawasaki n°1 !

Sykes et Davies sont aux premières loges pour assister au spectacle ! Cet autre duel de machines d'usine tourne à l'avantage du pilote Ducati : Davies glisse sa Panigale sous la ZX-10RR de Sykes dans la première chicane du 11ème tour. Le gallois cible désormais son coéquipier qui lâche prise sur l'impitoyable "JR"...

Rea réduit son retard sur Van der Mark de moitié dans le 12ème tour ! Melandri ne peut égaler le tempo du triple champion du monde mais tourne suffisamment vite pour maintenir Davies à distance. Au second plan, Sykes est pourchassé par Lowes et Savadori. Laverty, Baz et Camier roulent en solitaire.

Jonathan Rea ne précipite pas sa remontée sur Michael van der Mark. Les pilotes ont encore sept tours à parcourir et le leader du championnat prend tout son temps pour analyser les trajectoires de son adversaire... ou attend simplement que son prédécesseur commette une petite erreur pour le cueillir ?

Rea va toutefois être contraint de passer à l'offensive car Melandri revient à moins d'une demi-seconde ! Le triple "Number One" de Kawasaki tente sa chance dans la première chicane du 16ème tour mais "Magic Michael" résiste sur l'extérieur et conserve les rênes de la course ! Coriace...

À cinq tours du drapeau à damier, le leader bleu signe un meilleur chrono que ses poursuivants... Mais le plus rapide est Davies, discret quatrième à une grosse seconde de son coéquipier Melandri. L'italien qui pensait pouvoir jouer la victoire perd le contact dans le tour suivant et doit se méfier du "Dragon gallois".

Rea passe de nouveau devant Van der Mark au début du 18ème tour. Le n°60 Yamaha défend chèrement son cuir mais doit s'incliner au freinage du double droit Rio... Le triple champion du monde adopte à son tour des trajectoires défensives qui le protègent de toute attaque, mais l'empêchent de prendre le large !

Van der Mark et Melandri restent donc dans l'aspiration de Rea jusqu'au bout ! Mais l'homme - très, très - fort de la discipline ferme soigneusement toutes les portes dans les portions lentes et ne commet aucune erreur dans les sections ultrarapides.

Jonathan Rea décroche finalement sa dixième victoire de la saison. Ce quatrième succès de suite est d'autant plus beau qu'il est arraché d'un rien tiers de seconde (!) des gants de l'excellent Michael van der Mark et face à un Marco Melandri - pratiquement - au sommet de son art.

Bloqué à une seconde et demi du trio de tête en fin de course, Chaz Davies doit se contenter d'une quatrième place... qui ne lui assurera pas la pole position lors de la prochaine course programmée dans deux longs mois à Portimao (Portugal). Non, pourquoi ?!

Notre pilote inter-national Loris Baz termine cette seconde manche à la 10ème place et inscrit donc sept points supplémentaires au championnat : avec ses 86 points, le pilote BMW Althea n°76 reste au contact de Leon Camier et Lorenzo Savadori, respectivement 11ème et 10ème avec 86 et 92 points.

Tout en haut du classement provisoire, Rea conforte sa colossale avance : le pilote Kawasaki n°1 cumule 370 points (sur 450 maxi) contre 278 pour Chaz Davies. Cet après-midi, devant les tifosis, le n°7 Ducati a non seulement laissé filer 12 points face à Rea, mais il en a aussi cédé sept à Michael van der Mark (248).

Trente points séparent également VDM de Sykes, tandis que 25 points plus loin, Melandri se trouve à égalité de points avec Lowes (193), mais l'italien apparait en cinquième position grâce à ses deux victoires à Phillip Island, contre une pour l'anglais à Brno.

Résultat de la 1ère course WSBK 2018 à Misano

 WorldSBK Italie (2) : Rea sort le grand jeu face à Van der Mark et Melandri

WorldSBK Italie (2) : Rea sort le grand jeu face à Van der Mark et Melandri

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Lorenzo va rater les essais MotoGP de Sepang

C'était prévisible, c'est malheureusement confirmé : souffrant d'une fracture au poignet gauche, le nouveau pilote officiel Honda va devoir rater les prochains essais MotoGP... Un coup dur pour Jorge Lorenzo comme pour le HRC.
Prépa moto : la Ducati 803 du préparateur anglais deBolex

Le préparateur britannique deBolex Engineering a transformé une Ducati Scrambler 800 en délicieuse moto de course "à l'ancienne" pour satisfaire un client fortuné. Foi de MNC, le résultat vaut le coup d'oeil ! Présentation.
Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Twin 2019

En complément de notre essai complet de la Triumph Speed Twin 2019, la vidéo tournée en direct de notre roulage à Majorque (Espagne).
Valentino Rossi assure qu'il ne pensait pas continuer à courir à 40 ans...

Valentino Rossi fêtera ses 40 ans le 16 février 2019, dans un mois jour pour jour, juste après les premiers essais MotoGP à Sepang (Malaisie)... Un cap que le nonuple champion du monde ne pensait pas atteindre à ses débuts en Grands Prix moto en 1996 !
Pilotes et équipes 11 commentaires
"Les MotoGP sont plus efficaces quand on les pilote en douceur", explique Joan Mir

Le jeune pilote espagnol Joan Mir, qui découvre le fonctionnement d'une MotoGP, assure que sa décision de passer en catégorie reine du championnat du monde 2019 après seulement un an de Moto2 était la bonne. Explications.
Lightning lance en mars 2019 une moto électrique très prometteuse

Lightning Motorcycles veut poser de nouveaux jalons dans la production de motos électriques avec son nouveau modèle Strike, qui promet des performances élevées à un prix raisonnable. De quoi donner un coup de jus aux LiveWire et autres Zero Motorcycles ? Présentation.
R&D 1 commentaire
La CB650R au prix de 7999 € : le nouveau roadster Honda est-il bien placé ?

Fin du suspens chez Honda, qui dévoile le prix de sa nouveauté majeure pour 2019 : la CB650R débarquera fin janvier en concessions au prix de 7999 euros. Cette moto de reconquête - très stylée - se place pile entre les petits roadsters à 7000 € et les modèles de plus forte cylindrée à 9000 €... Explications et comparaisons.
Roadster 3 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...