09/13 Italie - Misano - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#RIMINIWORLDSSP
Paris, le 9 juillet 2018

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

La huitième épreuve du WorldSSP 2018 s'est disputée ce week-end à Misano, en Italie. Afin de compléter notre compte rendu en quasi-direct, Moto-Net.Com vous traduit les principales réactions des pilotes Supersport à l'issue de la course italienne. Do you speak french ?

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de chance que les autres - ont déjà pu suivre samedi et dimanche, en quasi direct, le déroulement des courses du World Superbike et Supersport 2018 sur le circuit de Misano. Pour les retardataires :

Ci-dessous les déclarations des pilotes qui ont animé dimanche la course Supersport. Honneur au vainqueur !

Federico Caricasulo (Yamaha n°64), 1er :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Je suis vraiment heureux de gagner ici à Misano, car c'est toujours spécial de gagner devant son public. J'avais la moto parfaite ce week-end, donc je dois remercier mon équipe et Yamaha pour leur travail et leur engagement. Il n'y a pas de meilleure façon de terminer la première moitié de la saison (deux tiers en fait, huit courses dur douze, NDLR). Nous entamons la pause estivale sur une bonne note"

Raffaele de Rosa (MV Agusta n°3), 2ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Après une longue série de troisièmes places (Assen, Imola, Donington Park et Brno, NDLR !), c'est bien de pouvoir monter sur une autre marche du podium. J'ai vraiment commencé à croire que je pouvais me battre pour la victoire mais Federico avait un bon rythme et j'ai fait une petite erreur dans le virage "Tramonto" qui m'a fait perdre une bonne occasion d'attaquer. Je suis heureux parce que c'est vraiment agréable de piloter cette moto, le châssis est incroyable et l'équipe fait toujours parfaitement son travail".

Sandro Cortese (Yamaha n°11), 3ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"La course s'est très bien déroulée pour nous. Nous avons eu beaucoup de mal les jours précédents et obtenir la troisième place était le mieux que nous puissions faire. On veut toujours gagner bien sûr, mais nous devons parfois ramener les points à la maison. Merci à Kallio Racing pour l'excellent travail de ce week-end".

Jules Cluzel (Yamaha n°16), 4ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Quatrième en course aujourd'hui. Merci à mon équipe pour le travail ce week-end et merci pour votre soutien et vos messages. Des points important pour le championnat".

Anthony West (Kawasaki n°13), 6ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Je ne suis heureux que lorsque je gagne, mais étant donné notre matériel et le manque de budget par rapport aux autres équipes, le week-end s'est plutôt bien passé. Nous avons raté le coche lors de la chaude Superpole et cela nous a placé un peu plus en arrière sur la grille de départ mais dans l'ensemble, l'équipe m'a donné une bonne moto que nous n'avons pas eu à beaucoup changer de vendredi à dimanche. Nous avons une fois de plus été les meilleurs Kawasaki en course. On espère que le nouvel ECU (unique en 2019, NDLR) que nous sommes censés recevoir pendant les vacances d'été contribuera à combler le fossé qui nous sépare des Yamaha".

Kyle Smith (Honda n°111), 7ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Je pense que c'était une course positive, même si nous avons certainement des choses à améliorer. Nous n'avons pas atteint le Top 5 comme je le souhaitais, mais en regardant les temps au tour, le rythme n'était pas à un million de miles. J'ai réalisé une première moitié de course très faible et j'ai pris un très mauvais départ, si bien qu'en fin de la course, mon rythme paraissait vraiment fort. Si nous arrivons solutionner le premier quart de la course et le départ, nous pourrons nous battant aux avant-postes".

Corentin Perolari (Yamaha n°24), 12ème :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Je suis super content, je nage dans le bonheur ! J’ai suivi des top pilotes sans prendre trop de risques tout en étant à l'aise. Comme dit Christophe, il y a des étapes à franchir, et je n'étais pas encore prêt à aller chercher la 8ème place pourtant si proche. Être avec eux était super. C'était incroyable de suivre Ayrton Badovini, un champion du monde en Superstock et je n'ai pas commis d’erreurs ! Les 4 points obtenus sont très importants. J'espère bien en ramener encore plus la prochaine fois. Rendez-vous à la prochaine étape à Portimao !"

Lucas Mahias (Yamaha n°144), chute et abandon :

#RIMINIWorldSSP - Déclarations des pilotes World Supersport 2018 à Misano

"Mon départ a été bon et je savais que j'avais le rythme pour me battre devant, car nous avions beaucoup travaillé pour cela lors des essais libres. De Rosa a freiné très fort, j'ai essayé de le dépasser : il n'était vraiment pas loin de chuter. Lors de la deuxième tentative, j'ai réussi à prendre l'avantage, mais il est revenu droit sur moi de manière très musclée et il y a eu contact. Il m'a fait élargir et dès que j'ai touché le gaz, je suis parti en highside. Ma course était finie. Ce n'est pas une belle façon de terminer un week-end jusqu'alors bon pour nous, et ce n'est certainement pas bon pour mon championnat. Je suis en colère parce que c'était une manoeuvre agressive, trop agressive. Nous devons toutefois nous focaliser sur la prochaine course"

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sécurité routière en France : mauvaises routes, bonne conduite ?

Le bilan de la sécurité routière en juillet 2018 fait état d'une baisse des victimes de -5% (Vs juillet 2017). Prudent - toujours ! -, le délégué interministériel se garde d'établir un rapport avec l'instauration des 80 km/h sur les routes... Le mauvais état de ces dernières en revanche, pourrait sauver des vies ?
Deuil : François Etterlé (Suzuki Moto France) s'est éteint

L'ex-directeur commercial de Suzuki France, François Etterlé, nous a quittés. Ce grand nom de la moto en France préparait le prochain Bol d'Argent avec l'enthousiasme qui le caractérisait, celui d'un fringuant jeune homme et éternel passionné de moto. Sayonara Etterlé San..
MotoGP 2019 : Quartararo roulera sur une M1 du team Yamaha SIC

La rumeur circulait depuis un mois dans le paddock de l'Intercontinental Circus... C'est désormais une certitude : le jeune pilote moto français, Fabio Quartararo, s'alignera aux côtés de Franco Morbidelli au sein de la nouvelle équipe satellite Yamaha SIC ! Explications.
11/19 - GP d'Autriche 2019 14 commentaires
Compte rendu et résultats du GP d'Autriche MotoGP 2018 (Lorenzo vainqueur)

Après Iannone en 2016 et Dovizioso en 2017, Lorenzo prouve en 2018 que correctement préparée et magnifiquement pilotée, la Ducati de MotoGP est imbattable sur le Red Bull Ring. Même Marquez, parti de la pole position et remonté à bloc, s'est incliné...
Courses 95 commentaires
Essai Piaggio MP3 350, 500 HPE Sport ou Business : au choix !

Piaggio met à jour sa gamme de MP3 en 2018 : le moteur du 500 évolue légèrement (HPE) et distingue plus nettement ses versions Sport et Business, tandis que le 300 change de moteur et de cylindrée... Place au MP3 350 ! Moto-Net.Com a pu les tester très brièvement. Contact.
Scooter 1 commentaire
Interview Loris Baz : "le WorldSBK devrait employer la méthode MotoGP"

Moto-Net.Com profite de la - très - longue pause estivale du World Superbike pour s'entretenir avec Loris Baz. Unique pilote français et BMW, il galère sur sa S1000RR, pendant que ses concurrents progressent. Comment améliorer la situation et niveler le championnat ? Voici ses réponses.
WSBK 2018 2 commentaires
Moto Animals : de grosses bêtes qui roulent des mécaniques...

Depuis deux ans, Mayobanex Torres Diaz et ses amis imaginent et dessinent des créatures, moitié moto moitié animales. En commercialisant ces "Moto Animals", le jeune designer américain compte développer sa communauté de motard(e)s à travers le monde. Interview.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.