• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 8 juillet 2018

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

Privé de victoire à Imola par Jules ''Catenacio'' Cluzel, le rapide et endurant Federico Caricasulo a pris sa revanche ce midi à Misano ! L'officiel Yamaha n°64 remporte sa première victoire 2018 devant De Rosa sur MV Agusta. Cluzel termine au pied du podium et de Cortese... Perolari finit 12ème, Mahias par terre.

Imprimer

Départ : Quatrième meilleur temps de la Superpole Supersport, Raffaele de Rosa prend un départ canon avec sa MV Agusta n°3. Il est néanmoins devancé par deux pilotes partis du premier rang sur leur Yamaha n°16 et 64 : Jules Cluzel et le poleman Federico Carricasulo...

"Notre" champion du monde en titre Lucas Mahias installe sa R6 n0144 en quatrième place devant Hikari Okubo sur sa Kawasaki n°78, Randy Krummenacher sur sa Yam n°21, le "wildcard" Stephano Valtulini sur une Ninja n°43, Sandro Cortese (Yamaha n°11), Anthony West (Kawasaki n°13), Kyle Smith (Honda n°111). Corentin Perolari (Yamaha GMT... n°6 !) est 14ème.

Mahias tente de passer De Rosa dans la première chicane du 2ème tour mais se ravise et préfère passer au gros freinage de Quercia. L'italien riposte dans le double droit Tramonto. Lucas veut alors résister sur l'extérieur, mais le manque de grip hors trajectoire lui vaut un vilain high-side ! Dur.

Devant, le coéquipier de notre champion du monde maintient la pression sur Cluzel : Caricasulo passe à l'offensive au début du 4ème tour en doublant "Julo" dans la chicane, ouvrant la porte à son compatriote De Rosa ! Notre "Coq Supersportif" se retrouve troisième.

Les deux italiens de tête s'échappent dans le tour suivant, laissant Cluzel gérer seul le retour de Cortese qui entraine dans son sillage l'impressionnant Valtulini ! Quelques longueurs plus loin, circulent Krummenacher et West. Smith, Okubo et Gradinger ferment le Top 10. Pelorali est 12ème.

Cluzel est écarté du podium dans le 6ème tour par son grand rival au championnat, Cortese. Bien plus rapide que Jules, Sandro a le rythme pour aller chercher De Rosa. Caricasulo en revanche, signe un nouveau record du tour et semble en mesure de s'isoler seul en tête...

Valtulini cravache sa ZX-6R. Un peu trop : la Ninja se débat au freinage comme à l'accélération ! Le bouillant italien n°43 manque même de chuter à la fin du 7ème tour ! Trop brouillon, Valtulini perd donc le contact avec le très propre Cluzel et se retrouve juste devant Krummenacher... Six secondes devant, Caricasulo possède une petite avance sur De Rosa et Cortese. Mais Sandro bat le temps de référence de Federico !

Le divertissant Valtulini finit malheureusement par chuter, offrant sa superbe cinquième place à Krummenacher. Le pilote suisse se trouve à trois secondes de Cluzel qui roule en solitaire, lui même trois secondes derrière Cortese. Le cap de la mi-course est franchi...

L'écart entre les deux italiens de tête varie légèrement, sans jamais dépasser la seconde.... Caricasulo semble contrôler la situation, accélérant juste ce qu'il faut à chaque fois que De Rosa se rapproche un peu trop. À moins que ce ne soit Rafaelle qui s'applique à maintenir la pression sur Federico, à distance ?

Cortese cale à une petite seconde des officiels Yamaha n°64 et MV Agusta n°3. Sa remontée a sans doute usé ses pneus et les tous derniers tours s'annoncent difficiles pour le pilote allemand. C'est une bonne nouvelle pour Cluzel, toujours quatrième, qui pourrait ne lâcher que 3 points au championnat.

La fin de course est d'ailleurs très calme pour notre n°16 préféré : largué par les trois hommes du podium, il compte six bonnes secondes d'avance sur "Krummenator". West est mis sous pression par Smith en toute fin de course. Gabellini, Okubo et Badovini se disputent les dernières places du Top 10.

Aussi rapide qu'endurant, Federico Caricasulo remporte une brillante victoire devant ses fans. Une belle revanche pour celui qui n'avait réussi à faire sauter le verrou Cluzel, il y a deux mois à Imola. L'officiel Yamaha n°64 profite de ses 25 points pour rejoindre les trois autres vainqueurs cette saison au provisoire...

Le public italien salue chaleureusement Raffaele de Rosa qui enregistre lui aussi son meilleur résultat 2018. Cinquième du championnat avant d'arriver à Misano, le pilote MV Agusta perd une place... mais se trouve à égalité de points avec Mahias et à un petit point de Caricasulo !

Sandro Cortese accompagne les deux italiens sur leur podium et marque trois points de plus que son adversaire Jules Cluzel (quatrième aujourd'hui). En cette veille de grandes vacances - deux mois sans course ! -, le pilote allemand totalise 138 points, contre 133 pour notre compatriote. Prochaine distribution de point, le 16 septembre à Portimao (Portugal).

Pour conclure, Moto-Net.Com tient à féliciter Corentin Perolari qui hisse sa Yamaha R6 privée à une solide 12ème place ! Le jeune pilote français n'en est en effet qu'à sa troisième course de la saison : le GMT94 qui avait commencé par faire rouler Mike di Meglio doit jongler avec les épreuves d'Endurance... Bravo les Bleus !

Résultat de la course WSSP 2018 à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

WorldSSP Italie : Caricasulo s'impose à son tour à Misano

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 9 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Interview Jules Danilo (PTR Honda) : Je veux me prouver que je peux encore être compétitif

La saison 2019 du World Supersport qui débute dans deux semaines comptera quatre pilotes français : le champion Mahias, le patron Cluzel, l'espoir Perolari... et le débutant Danilo ! Moto-Net.Com a contacté notre "deuxième" Jules (n°95) avant qu'il ne décolle pour l'Australie. Interview.
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : en test, les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias, juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu, chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça. Et bien d'autres choses...
WSBK 2019 1 commentaire
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 2 commentaires
Consultant MotoGP, pilote MotoE et EWC : saison 2019 chargée pour Randy de Puniet !

Le français Randy de Puniet s'apprête à vivre une saison bien remplie : outre la moto électrique du team LCR en MotoE, l'ancien pilote de Grands Prix commentera le MotoGP sur Canal+... et restera finalement pilote en championnat du monde d'endurance EWC ! Chez qui ? Mystère... Interview vidéo.
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 4 commentaires
Essai Versys 1000 2019 : (r)évolutions pour le maxitrail GT Kawasaki

La Versys 1000 connaît une nouvelle évolution stylistique en 2019. Lancé en 2012 et remodelé en 2015, le trail - très - routier Kawasaki fait aussi sa révolution numérique, notamment avec son inédite version SE à suspensions électroniques. MNC l'a testée équipée de son pack Grand Tourer. Essai complet.
Trail 6 commentaires
  • En savoir plus...