• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Brive-la-Gaillarde (19), le 2 octobre 2014

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Les 343 km entre Langeac (43) et Brive-la-Gaillarde (19) n'ont pas été de tout repos : la dernière édition du Dark Dog Moto Tour est résolument une épreuve de rallye pur et dur, avec une importante part de navigation.

Imprimer

Les 343 km entre Langeac (43) et Brive-la-Gaillarde (19) n'ont pas été de tout repos : la dernière édition du Dark Dog Moto Tour est résolument une épreuve de rallye pur et dur, avec une importante part de navigation.

Le parcours du jour est cassant, avec deux superbes spéciales (dont une effectuée deux fois) qui vont quelque peu modifier le classement du trio de tête, notamment avec la chute de Julien Toniutti...

A Villeneuve, première spéciale de la journée après une courte liaison d'une vingtaine de kilomètres du départ, la route est mouillée et le pilote Yamaha Racing du team 2B/Delétang part à la faute au guidon de sa MT-09...

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dans un premier temps la chute a été attribuée à une crevaison, ce qui est peut-être le cas mais Julien avoue avoir "perdu l'avant dans un virage serré sans vraiment comprendre pourquoi". Toujours est-il que la roue arrière a tapé le talus, explosant en partie la jante arrière et faisant éclater le pneu...

Julien se relève et termine tant bien que mal la spéciale. Il sera dépanné par l'assistance rapide du Team Delétang et pourra terminer l'étape. Son temps de spéciale est validé (2'54,34) et il n'est même pas dernier puisque le pilote tunisien Mohamed Rais sur Kawasaki Z750, 175ème et avant-dernier, obtient un temps supérieur... sans tomber (2'59,12).

Pour le coup, Denis Bouan sur sa R6 Yamaha Racing Motolube s'offre le scratch en 2'02,58, plus de 52 secondes qui vont coûter cher à Julien sur le classement général... Deuxième temps moins d'une seconde derrière pour Sébastien Lagut sur Triumph 675 Daytona du Central Team (2'03,52), et troisième chrono en 2'04,51 pour Laurent Filleton (Aprilia 1000 Tuono Jourdan Motos).

La liaison suivante nous mène à un premier passage dans la spéciale de Saint-Hilaire. Un "petit bout" de 254 km à effectuer en 4 heures 41... et quel petit bout ! De la route qui n'a par endroits de route que l'appellation tant elle est petite défoncée et quelquefois verdoyante de mousse et autre végétations au milieu de la chaussée !

Avec ses intersections multiples et complexes, il ne faut pas quitter le road book des yeux. De la vraie navigation ! Les pénalités horaires vont tomber...

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Mais ces tronçons techniques sont entrecoupés par quelques passages plus tranquilles aux paysages tous aussi beaux les uns que les autres.

Les Pelotons de sécurité routière (PSR) font parfois aussi office de Contrôles de passage (CP), car ils empruntent eux aussi toutes sorte de routes pour surveiller nos vitesses aux jumelles ou tamponner notre carton de pointage. Et ils ne sont pas à l'abri d'éventuelles chutes...

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Sandra Kientz, ma PSR préférée, en a fait la démonstration en s'en collant une suite à une trajectoire un peu trop près du bord de la route : poignet fracturé ! Mais les PSR, amateurs de rallye routiers, sont organisés et leurs troupes sont - hélas ? - incompressibles : Sandra est remplacée au pied levé par Dominique Quintin (Alias Pierrot de la Lune), habituellement rallyman "normal" qui roulait cette année en championnat de France des rallyes sous la bannière Moto-Net.Com...

A Saint-Hilaire, la route est quasiment sèche. Le roi Denis Bouan s'empare une fois de plus du meilleur temps au guidon de sa R6 (1'14,56) devant le pilote du Team Panda, Bruno Schiltz, au guidon de son Aprilia 1000 Tuono (1'15,06). Laurent Filleton (Aprilia 1000 Tuono) est troisième en 1'15,18 et Julien Toniutti 7ème en 1'17,10...

Une courte liaison nous mène ensuite à Brive pour 1h15 d'assistance avant de retourner à la spéciale de Saint-Hilaire pour un deuxième passage.

Autre chute à déplorer cette fois : celle d'Anthony dos Santos, alors qu'il était bien installé en sixième position du général provisoire (sixième temps dans les deux spéciales précédentes)... Le pilote n'est que légèrement blessé, mais sa Yamaha MT-09 est trop endommagée pour pouvoir continuer la course...

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

La neutralisation dure une bonne heure. Le soleil est maintenant bien présent, un peu trop même : il faut chaud !

La course reprend enfin et le meilleur temps revient une fois de plus à Denis Bouan en 1'12,18 devant Sebastien Lagut (1'13,54) et Julien Toniutti (1'13,76).

Denis Bouan s'offre donc la victoire d'étape et s'empare de la première place du général provisoire suite à la chute de Julien Toniutti (qui se positionne maintenanten septième position, plus de 52 secondes derrière le leader). Laurent Filleton est deuxième à plus de 10 secondes et Sébastien Lagut troisième à 18,19 secondes du leader provisoire.

Du côté des catégories, on remarquera la belle prestation de Barbara Collet sur la Yamaha MT-09 Team Delétang Yamaha Racing, première féminine qui se place en 18ème position au général provisoire !

Dark Dog Moto Tour - Etape 4 : courte... mais cassante !

Pierre Lemos sur KTM 690 Duke Compte Tours Motos et 8ème au général et leader de la catégorie Sport.
La catégorie Maxiscoot est toujours dominée par Frédéric Ber du Team 202/Yamaha Racing sur Yamaha TMax (39ème scratch) devant Stéphane Aloisi, lui aussi sur Yamaha TMax Aloisi 2 Roues/ Yamaha Racing (41ème) et Mathieu Bruneau sur Honda Integra Honda France Espace Moto (44ème).

Julien Goudet (Yamaha R6) est leader des "premières participations" et pointe en 13ème place du scratch provisoire.

Alors qu'Etienne Godart (Ducati Multistrada Puissance Rouge 24), l'intouchable vétéran, est en 12ème position au général, c'est la baston entre Alain Fratini (Aprilia Mana), deuxième Vétéran classé 42ème du provisoire, et le troisième de la catégorie des "anciens", Marc Troussard himself sur Yamaha MT-09 du Team Delétang/Moto-Net.Com qui pointe en 47ème position scratch...

L'étape d'aujourd'hui nous mènera à Albi (81) en 365 km. Trois spéciales sont prévues : celle de La Gare située proche de Brive (19) qui sera effectuée une fois avant de rejoindre celle de Marsal près d'Albi (81) où seront effectués deux passages. Il n'y aura pas de spéciale sur le circuit d'Albi prévue en nocturne, le circuit étant désormais fermé... 

A demain pour la suite de notre reportage en direct-live du dernier Dark Dog Moto Tour : restez connectés !!

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 4 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...