• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RALLYE DAKAR 2019 - ÉTAPE 9
Paris, le 17 janvier 2019

Dakar moto étape 9 : Michael Metge à l'attaque, Van Beveren à l'arrêt et Toniutti à l'hôpital...

Dakar moto étape 9 : Michael Metge (Sherco) à l'attaque, Van Beveren (Yamaha) à l'arrêt

La 9ème étape du Dakar moto est très contrastée : d'un côté la France qui salue la première victoire du pilote nîmois Michael Metge sur sa Sherco, de l'autre la France qui pleure la panne d'Adrien Van Beveren à 16 km de l'arrivée et l'abandon sur chute de Julien Toniutti, le prometteur débutant en rallye raid... L'Autriche, elle, se frotte les mains à l'idée de la probable 18ème victoire d'une KTM. Explications.

Imprimer

Invité surprise : Michael Metge ! Le pilote français, vice-champion d'Europe d'enduro en 2010, s'offre à 38 ans sa toute première victoire d'étape au Dakar après six participations au "Roi des Rallyes", au nez et à la barbe des favoris. Son succès est d'autant plus savoureux que sa moto - une Sherco 450 RTM - provient de la même région que le nîmois !

Le constructeur français associé à TVS peut se féliciter de l'avoir recruté aux côtés de son frère Adrien : Michael Metge - ancien porteur d'eau de Despres chez Yamaha, puis de Barreda chez Honda - fait honneur à son statut de chef de file en remportant cette neuvième étape, qui formait une boucle dans les dunes de Pisco (Pérou). 

Le n°16 s'impose d'une courte tête devant Daniel Nosiglia Jager et Pablo Quintanilla, qui consolide sa deuxième place au provisoire sur sa Husqvarna. La clé de son succès provient du départ en ligne de cette avant-dernière journée : parti dans la deuxième vague, le pilote Sherco a profité des hésitations des leaders pour fondre sur le premier groupe...

"Tout le monde pensait que celui qui roulait devant faisait du bon boulot, mais ça n’était pas le cas : il s’est perdu et on l’a suivi", regrette Matthias Walkner, vainqueur sortant du Dakar qui termine 4ème de l'étape à 3'30 de Metge. "Tout le monde cherchait le way point, j’ai fini par le trouver et on s’est alors retrouvé en petit groupe".

"On s’attendait à une journée facile, mais elle ne l’a pas été et il y avait plus à perdre qu’à gagner. Je suis resté dans le groupe sans rien faire de stupide", explique l'officiel KTM qui pointe au 3ème rang au général à 6'35 du leader. "J’ai de bonnes chances de finir sur le podium, mais les deux premières places sont pratiquement hors de portée. Je suis content de mon Dakar".

Metge "en tension jusqu'au bout"

De son côté, Michael Metge savoure ce succès en forme de revanche : "il y a trois ans, j’avais gagné une étape avant qu’on me retire la victoire à cause d’une pénalité", se souvient-il. "Aujourd’hui, c’était plutôt mal parti et j’ai commencé par faire deux ou trois erreurs. Mais avec Nosiglia dans la deuxième ligne, on a tenu un bon rythme et on a rattrapé les premiers qui avaient fait une petite erreur de navigation".

 

"J’étais en tension jusqu’au bout", admet celui qui interrompt les victoires Honda et KTM sur cette 41ème édition du Dakar. "On a fait les 20 derniers kilomètres avec les premiers, je savais que j’allais gagner mais c’était dangereux, il y avait de la poussière... J’étais stressé ! Quand j’ai passé la ligne, c’était énorme. Je suis super content, pour moi et aussi pour le team qui a fait du super boulot. On a une super moto !"

Au classement général, le pilote australien Toby Price continue à tirer les marrons du feu grâce à sa 5ème place sur l'étape : le vainqueur du Dakar 2016 conserve le leadership avant la dernière journée de course, malgré son scaphoïde droit brisé le mois dernier.

"J’aimerais bien terminer au sommet : on en est si près et c’est tellement serré ! Tout le monde est encore dans le coup", analyse le n°3 qui ne possède que 1'02 d'avance sur Quintanilla. "Je sais que demain soir il y a de grandes chances que je termine sur le podium et c’est déjà énorme, mais bien sûr le but c’est d’essayer de gagner".

Van Beveren en panne sur sa Yamaha...

L'autre grande sensation est hélas une désillusion : celle de voir Adrien van Beveren arrêté à seulement 16 km de l'arrivée de la 9ème étape, victime d'une panne sur sa Yamaha WRF officielle... Le pilote nordiste - 4ème au général le jour précédent - perd ainsi toutes chances de remporter la victoire ou même de monter sur le podium final.

Le team officiel Yamaha évoque un "problème technique mineur" pour justifier ce revers, vraisemblablement causé par une simple panne d'essence. La tête entre les mains à côté de sa moto, Adrien paraît comme foudroyé : comment ne pas l'être après avoir parcouru environ 5180 km pour finalement échouer à moins de 500 km de l'arrivée finale ?

Van Beveren - annoncé comme retiré de la course - serait finalement parvenu à rallier l'arrivée tard dans la soirée : il se serait classé à la 70ème place de l'étape, passant ainsi à la 14ème position au général. Sa situation demande toutefois à être éclaircie car l'organisateur annonce sa possible mise hors course "pour avoir parcouru les derniers kilomètres de la spéciale à bord d'un pick-up"...

Alexandre Kowalski, directeur du team Yamaha Rally, considère pour sa part que le Dakar de Van Beveren est bel et bien terminé : "son abandon est un coup dur pour tous, mais Adrien a prouvé cette année encore qu’il était l’un des pilotes de rallye le plus complet au monde", regrette le responsable français en soulignant que le jeune pilote nordiste s'est maintenu aux avant-postes sur chaque étape. 

Julien Toniutti hospitalisé

Pour Yamaha, le retrait de sa tête d'affiche serait acté : "faisant un effort héroïque, il a lutté plusieurs heures dans les dunes, mais n'a pas réussi à franchir la ligne d’arrivée", indique le constructeur japonais... en totale contradiction avec la direction de course qui assure que le pilote Yamaha aurait franchit la ligne d'arrivée, mais potentiellement grâce à une aide extérieure !

En attendant, les derniers espoirs de Yamaha reposent sur Xavier de Soultrait qui a bouclé cette étape de 409 km à la 9ème place et remonte au 5ème rang au général.

Enfin, autre grosse déception pour le clan français : le débutant français Julien Toniutti, premier pilote engagé à la fois au Tourist Trophy et sur le Dakar, a abandonné sur chute !

"Julien a fait une mauvaise chute et il a été transporté à l’hôpital de Lima pour être examiné et soigné", explique son team 2B Racing. Le pilote lyonnais, quintuple champion de France des rallyes routiers, était brillamment remonté au 63ème rang au provisoire avant son abandon, une performance remarquable pour ce rookie habitué au bitume mais pas au sable.

Résumé vidéo de l'étape 9 du Dakar

Résultats et classement de l'étape 9 du Dakar moto 2019 (top 50)

  1.  MICHAEL METGE SHERCO TVS RALLY FACTORY 03H 46' 38'' 
  2.  DANIEL NOSIGLIA JAGER MEC HRC 03H 48' 38'' + 00H 02' 00''
  3.  PABLO QUINTANILLA ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING 03H 50' 06'' + 00H 03' 28''
  4.  MATTHIAS WALKNER RED BULL KTM FACTORY TEAM 03H 50' 07'' + 00H 03' 29''
  5.  TOBY PRICE RED BULL KTM FACTORY TEAM 03H 50' 07'' + 00H 03' 29''
  6.  JOSE IGNACIO CORNEJO FLORIMO MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019 03H 50' 08'' + 00H 03' 30''
  7.  ANDREW SHORT ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING 03H 50' 41'' + 00H 04' 03''
  8.  LUCIANO BENAVIDES RED BULL KTM FACTORY TEAM 03H 51' 33'' + 00H 04' 55''
  9.  XAVIER DE SOULTRAIT YAMALUBE YAMAHA OFFICIAL RALLY TEAM 03H 51' 34'' + 00H 04' 56''
  10.  ORIOL MENA HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 03H 52' 36'' + 00H 05' 58''
  11.  SAM SUNDERLAND RED BULL KTM FACTORY TEAM 03H 53' 44'' + 00H 07' 06''
  12.  LAIA SANZ KTM FACTORY RACING TEAM 03H 59' 00'' + 00H 12' 22''
  13.  MAURIZIO GERINI SOLARYS RACING 04H 03' 49'' + 00H 17' 11''
  14.  KEVIN BENAVIDES MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019 04H 05' 41'' + 00H 19' 03''
  15.  ROSS BRANCH BAS DAKAR TEAM 04H 06' 22'' + 00H 19' 44''
  16.  ADAM TOMICZEK ORLEN TEAM 04H 22' 25'' + 00H 35' 47''
  17.  MARC SOLA TERRADELLAS FN SPEED TEAM 04H 27' 18'' + 00H 40' 40''
  18.  JOAQUIM RODRIGUES HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 04H 27' 19'' + 00H 40' 41''
  19.  MILAN ENGEL MOTO RACING GROUP (MRG) 04H 27' 22'' + 00H 40' 44''
  20.  ADRIEN METGE SHERCO TVS RALLY FACTORY 04H 31' 22'' + 00H 44' 44''
  21.  PAUL SPIERINGS HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 04H 35' 32'' + 00H 48' 54''
  22.  BENJAMIN MELOT NOMADE RACING 04H 36' 31'' + 00H 49' 53''
  23.  KENNETH GILBERT BAS DAKAR TEAM 04H 36' 55'' + 00H 50' 17''
  24.  FLORENT VAYSSADE NOMADE RACING 04H 37' 01'' + 00H 50' 23''
  25.  FAUSTO MOTA TESLA-TAMEGA RALLY TEAM 04H 37' 39'' + 00H 51' 01''
  26.  ARNOLD BRUCY AL DESERT 04H 38' 22'' + 00H 51' 44''
  27.  GARRETT POUCHER KLYMCIW RACING 04H 40' 39'' + 00H 54' 01''
  28.  JUAN PUGA MED TEAM 04H 42' 08'' + 00H 55' 30''
  29.  LOIC MINAUDIER NOMADE RACING 04H 43' 22'' + 00H 56' 44''
  30.  ARUNAS GELAZNINKAS ARUNAS GELAZNINKAS 04H 43' 23'' + 00H 56' 45''
  31.  ALBERTO SANTIAGO ONTIVEROS PUCHI ONTIVEROS 04H 50' 22'' + 01H 03' 44''
  32.  MOHAMMED BALOOSHI DUUST RALLY TEAM 04H 50' 23'' + 01H 03' 45''
  33.  CESAR PARDO KTM PERU RALLY TEAM 2018 04H 55' 17'' + 01H 08' 39''
  34.  JAN BRABEC BIG SHOCK RACING 04H 57' 39'' + 01H 11' 01''
  35.  EDWIN STRAVER EDWIN STRAVER 04H 59' 31'' + 01H 12' 53''
  36.  MARK TIELEMANS SJORS VAN HERTUM 05H 15' 20'' + 01H 28' 42''
  37.  SEBASTIAN ALBERTO URQUIA X RAIDS PJM GENERAL DEHEZA 05H 21' 19'' + 01H 34' 41''
  38.  JOSE ISRAEL BORRELL GONZALEZ SOCOPUR RALLY TEAM 05H 21' 22'' + 01H 34' 44''
  39.  FABRICIO FUENTES FABRICIO FUENTES 05H 21' 42'' + 01H 35' 04''
  40.  SEBASTIAN BÜHLER BÜHLER RACING TEAM 05H 22' 21'' + 01H 35' 43''
  41.  NICOLAS BRABECK-LETMATHE TEAM CASTEU 05H 22' 24'' + 01H 35' 46''
  42.  CARLO VELLUTINO XRAIDS TEAM 05H 25' 24'' + 01H 38' 46''
  43.  CARLOS GRACIDA GARZA HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 05H 25' 35'' + 01H 38' 57''
  44.  PETR VLCEK KLYMCIW RACING 05H 26' 27'' + 01H 39' 49''
  45.  SEBASTIAN CAVALLERO SEBASTIAN CAVALLERO 05H 29' 40'' + 01H 43' 02''
  46.  MIRKO PAVAN NSM RACING TEAM 06H 00' 14'' + 02H 13' 36''
  47.  OSCAR ROMERO MONTOYA TESLA-TAMEGA RALLY TEAM 06H 00' 48'' + 02H 14' 10''
  48.  MIRJAM POL HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 06H 12' 31'' + 02H 25' 53''
  49.  PHILIPPE GENDRON NOMADE RACING 06H 20' 17'' + 02H 33' 39''
  50.  SJORS VAN HEERTUM SJORS VAN HERTUM 06H 20' 28'' + 02H 33' 50''

Classement général provisoire du Dakar moto 2019 (top 50)

  1.   TOBY PRICE RED BULL KTM FACTORY TEAM 32H 43' 15'' 
  2.  PABLO QUINTANILLA ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING 32H 44' 17'' + 00H 01' 02''
  3.  MATTHIAS WALKNER RED BULL KTM FACTORY TEAM 32H 49' 50'' + 00H 06' 35''
  4.  ANDREW SHORT ROCKSTAR ENERGY HUSQVARNA FACTORY RACING 33H 23' 16'' + 00H 40' 01''
  5.  XAVIER DE SOULTRAIT YAMALUBE YAMAHA OFFICIAL RALLY TEAM 33H 30' 59'' + 00H 47' 44''
  6.  JOSE IGNACIO CORNEJO FLORIMO MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019 33H 49' 00'' + 01H 05' 45''
  7.  LUCIANO BENAVIDES RED BULL KTM FACTORY TEAM 33H 49' 05'' + 01H 05' 50''
  8.  SAM SUNDERLAND RED BULL KTM FACTORY TEAM 33H 53' 30'' + 01H 10' 15''
  9.  ORIOL MENA HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 34H 35' 35'' + 01H 52' 20''
  10.  DANIEL NOSIGLIA JAGER MEC HRC 35H 05' 06'' + 02H 21' 51''
  11.  LAIA SANZ KTM FACTORY RACING TEAM 35H 51' 53'' + 03H 08' 38''
  12.  ROSS BRANCH BAS DAKAR TEAM 36H 18' 10'' + 03H 34' 55''
  13.  KEVIN BENAVIDES MONSTER ENERGY HONDA TEAM 2019 36H 20' 30'' + 03H 37' 15''
  14.  MAURIZIO GERINI SOLARYS RACING 36H 55' 57'' + 04H 12' 42''
  15.  ADAM TOMICZEK ORLEN TEAM 37H 42' 19'' + 04H 59' 04''
  16.  MILAN ENGEL MOTO RACING GROUP (MRG) 37H 43' 24'' + 05H 00' 09''
  17.  JOAQUIM RODRIGUES HERO MOTOSPORTS TEAM RALLY 37H 50' 39'' + 05H 07' 24''
  18.  MARC SOLA TERRADELLAS FN SPEED TEAM 38H 00' 53'' + 05H 17' 38''
  19.  KENNETH GILBERT BAS DAKAR TEAM 38H 50' 17'' + 06H 07' 02''
  20.  BENJAMIN MELOT NOMADE RACING 39H 20' 34'' + 06H 37' 19''
  21.  SEBASTIAN BÜHLER BÜHLER RACING TEAM 39H 26' 44'' + 06H 43' 29''
  22.  MICHAEL METGE SHERCO TVS RALLY FACTORY 40H 09' 32'' + 07H 26' 17''
  23.  ADRIEN METGE SHERCO TVS RALLY FACTORY 41H 08' 10'' + 08H 24' 55''
  24.  LOIC MINAUDIER NOMADE RACING 41H 08' 42'' + 08H 25' 27''
  25.  ARUNAS GELAZNINKAS ARUNAS GELAZNINKAS 41H 25' 16'' + 08H 42' 01''
  26.  MOHAMMED BALOOSHI DUUST RALLY TEAM 42H 17' 41'' + 09H 34' 26''
  27.  PAUL SPIERINGS HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 42H 40' 32'' + 09H 57' 17''
  28.  FLORENT VAYSSADE NOMADE RACING 43H 07' 21'' + 10H 24' 06''
  29.  FAUSTO MOTA TESLA-TAMEGA RALLY TEAM 43H 32' 56'' + 10H 49' 41''
  30.  MARK TIELEMANS SJORS VAN HERTUM 43H 36' 55'' + 10H 53' 40''
  31.  EDWIN STRAVER EDWIN STRAVER 44H 06' 55'' + 11H 23' 40''
  32.  ALBERTO SANTIAGO ONTIVEROS PUCHI ONTIVEROS 44H 13' 23'' + 11H 30' 08''
  33.  GARRETT POUCHER KLYMCIW RACING 44H 46' 48'' + 12H 03' 33''
  34.  OSCAR ROMERO MONTOYA TESLA-TAMEGA RALLY TEAM 45H 05' 58'' + 12H 22' 43''
  35.  DAVID MEGRE KTM PORTUGAL 45H 34' 28'' + 12H 51' 13''
  36.  JAN BRABEC BIG SHOCK RACING 46H 55' 00'' + 14H 11' 45''
  37.  JOSE ISRAEL BORRELL GONZALEZ SOCOPUR RALLY TEAM 47H 26' 45'' + 14H 43' 30''
  38.  PATRICIO CABRERA KAWASAKI CHILE CIDEF 47H 34' 00'' + 14H 50' 45''
  39.  ARAVIND PRABHAKAR SHERCO TVS RALLY FACTORY 48H 00' 27'' + 15H 17' 12''
  40.  NICOLAS BRABECK-LETMATHE TEAM CASTEU 48H 08' 07'' + 15H 24' 52''
  41.  ARNOLD BRUCY AL DESERT 48H 25' 27'' + 15H 42' 12''
  42.  FABRICIO FUENTES FABRICIO FUENTES 48H 26' 26'' + 15H 43' 11''
  43.  SEBASTIAN CAVALLERO SEBASTIAN CAVALLERO 48H 58' 54'' + 16H 15' 39''
  44.  JUAN PUGA MED TEAM 49H 46' 01'' + 17H 02' 46''
  45.  CESAR PARDO KTM PERU RALLY TEAM 2018 50H 11' 05'' + 17H 27' 50''
  46.  CARLO VELLUTINO XRAIDS TEAM 50H 21' 31'' + 17H 38' 16''
  47.  SEBASTIAN ALBERTO URQUIA X RAIDS PJM GENERAL DEHEZA 50H 28' 47'' + 17H 45' 32''
  48.  ZHANG MIN KLICEN KTM R2R DAKAR RALLY TEAM 50H 58' 49'' + 18H 15' 34''
  49.  PETR VLCEK KLYMCIW RACING 51H 15' 28'' + 18H 32' 13''
  50.  CARLOS GRACIDA GARZA HT RALLY RAID HUSQVARNA RACING 52H 07' 04'' + 19H 23' 49''

Programme du Dakar 2019

  • Lundi 7 janvier Étape 1 : Lima > Pisco
  • Mardi 8 janvier Étape 2 : Pisco > San Juan de Marcona
  • Mercredi 9 janvier Étape 3 : San Juan de Marcona > Arequipa
  • Jeudi 10 janvier Étape 4 : Arequipa > Moquegua (Moto / Quad)
  • Vendredi 11 janvier Étape 5 : Moquegua > Arequipa (Moto / Quad)
  • Samedi 12 janvier : Repos à Arequipa
  • Dimanche 13 janvier Étape 6 : Arequipa > San Juan de Marcona
  • Lundi 14 janvier Étape 7 : San Juan de Marcona > San Juan de Marcona
  • Mardi 15 janvier Étape 8 : San Juan de Marcona > Pisco
  • Mercredi 16 janvier Étape 9 : Pisco > Pisco
  • Jeudi 17 janvier Étape 10 : Pisco > Lima

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 2 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Puissance et poids du nouveau gros roadster Ducati Streetfighter V4

La vedette du stand Ducati au prochain salon Eicma continue de se dévoiler langoureusement... Dans la dernière vidéo publiée par la marque de Bologne, la belle bête lâche ses principales mensurations. Et ça donne chaud. Très chaud !
Quartararo prend les devants au Grand Prix et casse-tête japonais

Comme à Buriram il y a deux semaines, Quartararo a signé le meilleur chrono de la première journée à Motegi. Notre "Fabio-lous rookie" devance quatre des plus grands noms du MotoGP : Vinales, Marquez, Dovizioso et Rossi. Attention toutefois, la météo s'annonce perturbée pour demain, et tristoune dimanche...
Essais 9 commentaires
Entré par la fenêtre chez Honda, Zarco se ferme la porte Yamaha...

De l'aveu même de Johann Zarco, son choix de remplacer Takaaki Nakagami sur la Honda LCR pendant les trois derniers Grands Prix MotoGP 2019 mettrait un terme aux négociations en cours avec Yamaha pour devenir pilote de développement de la M1 en 2020... Explications.
Pilotes et équipes 2020 10 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 8 commentaires
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 2 commentaires
Les motos concurrentes de la nouvelle Honda Africa Twin 1100

Le Journal moto du Net prend cette semaine le guidon de la nouvelle CRF1100L Africa Twin 2020 et sa déclinaison Adventure Sports, qui montent en cylindrée (1084 cc) et font le plein de technologies tout en perdant du poids ! Avant de livrer notre verdict sur cette moto de 102 ch, passons en revue ses principales concurrentes dans notre guide spécial trails.
Trail 6 commentaires
Nouveauté KTM 2020 : la 1290 Super Duke R parée à décoller ?

L'année moto 2020 semble placée sous le signe du gros roadster surpuissant, avec l'arrivée programmée des Kawasaki Z H2 et Ducati Streetfighter V4 notamment. KTM entraîne donc sa "bête" : la future 1290 Super Duke R enchaîne les tests et reçoit des ailettes. Pour mieux voler dans les plumes de ses concurrentes ?

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...