• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
MAKE ASIA GREAT AGAIN ?
Paris, le 31 mai 2017

Controverses sur la future usine Harley-Davidson en Thaïlande

Controverses sur la future usine Harley-Davidson en Thaïlande

L'emblématique constructeur de Milwaukee s'attire les foudres des métallurgistes américains, qui dénoncent son projet de construire une nouvelle usine Harley-Davidson délocalisée en Thaïlande après celles déjà implantées au Brésil et en Inde, mais la direction dément tout projet de délocalisation de la production... Explications.

Imprimer

Le syndicat des métallos américains United Steelworkers (USW), qui représente notamment les ouvriers Harley-Davidson du Wisconsin et du Missouri, s'inquiète du projet de construire une usine en Thaïlande prévue pour fin 2018.

"Harley-Davidson a été le joyau de la production américaine, c'est une marque emblématique qui représente le véritable esprit américain", rappelle le président de l'USW en décrivant cette "délocalisation de la production" comme "une gifle infligée au travailleur américain et aux centaines de milliers de motards qui roulent en Harley dans le pays"... 

Production et assemblage

"Cette décision menace l'une des dernières marques authentiquement américaines", poursuit Leo W. Gerard en rappelant que les membres de l'USW "ont toujours travaillé en étroite collaboration avec cette entreprise, dans les bons comme dans les mauvais moments".

En réalité, il ne s'agirait pas d'une délocalisation de la production à proprement parler, mais de l'assemblage en Thaïlande des pièces fabriquées aux Etats-Unis afin de réduire les droits de douane qui frappent lourdement (100% de taxes) les véhicules importés en Asie du Sud-Est. Selon Katie Whitmore, directrice des relations publiques Harley-Davidson, l'objectif est d'améliorer "l'accessibilité de nos produits en proposant des prix plus abordables pour nos clients dans la région", ce qui est "essentiel à la croissance de l'entreprise dans son ensemble"..

Rappelons que Harley-Davidson joue déjà sur les deux tableaux avec sa Street 750, sa moto d'entrée de gamme construite à Milwaukee pour le marché américain et à Bawal (Inde) pour le reste du monde, dont le marché européen (un cas de figure unique chez H-D).

Le fait que la Motor Company s'implante aujourd'hui en Thaïllande s'inscrit dans la même logique.

Compétitivité et image de marque

"L'usine de Thaïlande nous permettra d'être plus réactifs et compétitifs en Asie et en Chine", observe pour sa part Katie Whitmore, en assurant qu'il n'est "nullement question de réduire la production américaine de Harley en raison de cette extension".

En début d'année, après avoir menacé de surtaxer les motos européennes, Donald Trump avait reçu les représentants de Harley-Davidson pour les remercier de "produire en Amérique", même si le constructeur US possède déjà deux usines d'assemblage délocalisées : une au Brésil, à Tarumã, depuis 1999 et l'autre en Inde, à Bawal, depuis 2011.

"Les propriétaires de Harley et les futurs clients dans le monde veulent des motos "made in America" qui leur offrent un niveau de qualité unique, et l'externalisation potentielle de la production remet tout ça en cause", estime pour sa part le président de l'USW : "Harley-Davidson devrait abandonner ces projets de délocalisation et renforcer ses opérations ici, en Amérique".

L'USW revendique 850 000 travailleurs en Amérique du Nord dans plusieurs industries liées au métal, au caoutchouc, aux produits chimiques, au papier et au raffinage de carburant.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Smart vidéo en direct de notre essai Speed Triple 2018 : moteur et bonus "track"

En direct d'Almeria (Espagne), premier contact avec la nouvelle Speed Triple dans cette vidéo réalisée au téléphone, en attendant notre essai complet !
Liste officielle des pilotes MotoGP, Moto2 et Moto3 pour la saison 2018

La Fédération internationale de motocyclisme (FIM) vient de publier la liste des pilotes engagés en championnat du monde des Grands Prix MotoGP, Moto2 et Moto3 pour la saison 2018, qui ne comptera que trois représentants tricolores.
WSBK Australie : comment voir le Superbike ce week-end ?

Eh oui, c'est déjà l'heure de la reprise en WSBK ! La 31ème saison du championnat du monde Superbike - la 14ème sur Moto-Net.Com ! - s'ouvre officiellement ce vendredi 23 février afin de profiter de l'été en Australie ! Comment regarder les courses ce week-end à Phillip Island ? MNC vous accompagne.
WSBK 2018 1 commentaire
La mortalité routière est au plus bas en janvier 2018

Les chiffres communiqués par la Direction de la sécurité routière (DSR) font état d'un mois de janvier 2018 favorable avec "20 tués de moins en métropole (235) et 7 tués de moins en outre-mer (16)", ce qui en fait vraisemblablement le meilleur des mois de janvier en matière de sécurité routière ! Et les 80 km/h alors ?
Bilans statistiques 8 commentaires
Interview Loris Baz : "Bosser pour revenir jouer avec Rea, Davies et Sykes"

La 31ème saison de World Superbike débute ce week-end à Phillip Island (Australie). La France, absente du championnat l'an passé, vise de nouvelles médailles grâce au - grand ? - retour de notre - grand ! - Loris Baz. Moto-Net.Com s'est entretenu avec le nouveau pilote BMW Althea. Interview.
WSBK 2018 2 commentaires
Design : et si les constructeurs automobiles fabriquaient des motos ?

On pense bien sûr à BMW, Honda ou Suzuki pour les plus connus. Mais si des constructeurs de voitures mythiques fabriquaient des motos, à quoi ressembleraient-elles ? C'est la question à laquelle tente de répondre le concessionnaire britannique Jennings Harley-Davidson, qui a imaginé six motos telles qu'elles auraient pu sortir des bureaux de design McLaren, Ford, Porsche, Renault, Rolls-Royce et Land Rover.
Découverte 11 commentaires
L'ACO se penche sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques

Dans le cadre du "Tour de France de l’Égalité" lancé par le gouvernement, l'Automobile Club de l'Ouest organise un débat sur le rôle des femmes dans les sports mécaniques avec Pierre Fillon, président de l'ACO, et Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes.
Société 8 commentaires
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.