• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FABLE MODERNE
Paris, le 17 mai 2017

Un boeuf américain, un poulet chinois et une moto européenne sont dans un bateau...

L'histoire du boeuf américain, du poulet chinois et de la moto européenne

Ce n'est pas une histoire drôle. Plutôt une histoire de gros sous ! En début d'année, la guerre du boeuf américain aux hormones risquait de descendre les ventes de petites et moyennes motos européennes aux États-Unis. Or le poulet chinois pourrait leur sauver la mise... Sceptiques ? Explications.

Imprimer

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent que début 2017, la toute nouvelle et hyperactive administration Trump menaçait l'Europe de surtaxer de nombreux produits... dont certaines motos !

Les deux-roues motorisés de 51 à 500 cc se trouvaient en ligne de mire de ce projet : en clair et principalement, les petites motos de route et tous les modèles tout-terrain de KTM et Husqvarna (le motocross a toujours une énorme cote aux USA), ainsi que les scooters Piaggio, Aprilia et Vespa...

L'histoire du boeuf américain qui n'entre pas en Europe...

Naturellement, l'annonce avait entraîné une levée de boucliers de notre côté de l'Atlantique : l'Association des constructeurs européens de motocycles (ACEM) s'inquiétait des retombées néfastes d'une telle sanction pour ses membres autrichiens et italiens, bien entendu, mais également pour leurs clients américains.

Les motocyclistes américains avaient aussi fait entendre leur voix... et c'était le but du machiavélique plan de Donald, huhuhu : dans une lettre ouverte datée du 11 mai, l'American Motorcyclist Association (AMA) incitait ses membres à inonder de courriers et d'emails un certain Robert Lighthizer, le nouveau représentant américain du commerce (United States Trade Representative).

 L'histoire du boeuf américain, du poulet chinois et de la moto européenne

En acceptant de doubler (!) le prix des motos et scooters que les marques - de très grosses motos - américaines ne proposent pas dans leurs catalogues, l'USTR priverait "une portion non-négligeable de nos membres" de véhicules neufs, estime l'AMA.

D'autre part, une telle décision risquerait de pénaliser - et à moyen terme, d'anéantir - les activités de loisir et les compétitions : "les motos de moins de 500 cc sont utilisées dans une part significative des plus de 3000 compétitions auxquelles participent des centaines de milliers d'américains chaque année", redoute encore l'association.

 L'histoire du boeuf américain, du poulet chinois et de la moto européenne

Enfin, comme l'ACEM, l'AMA met en garde l'administration américaine contre les risques de voir toute une économie s'effondrer : "aux États-Unis, la majorité des motos de moins de 500 cc sont vendues dans de petites boutiques indépendantes".

"Ces concessions, bien que petites en taille, emploient des personnes qui vendent des motos, fournissent des pièces de rechange, proposent des vêtements et autres marchandises, entretiennent et réparent les véhicules et font ainsi tourner les magasins"... et qui, accessoirement, payent déjà trop d'impôts, comme tout le monde.

Les motos européennes sauvées par le poulet chinois ?!

Or, bien que sans lien direct, une autre annonce faite le soir même de la parution de ce vibrant plaidoyer remontait le moral des motards américains et constructeurs européens : la Chine lève un embargo de 13 ans sur le boeuf aux hormones de l'Oncle Sam Donald ! En contrepartie, les Américains ont accepté d'ouvrir leurs frontières aux poulets "Made in China"...

Évalué à 2,5 milliards de dollars par le secrétaire américain au commerce Wilbur Ross, le marché du boeuf en Chine laisse entrevoir de juteux revenus pour les firmes US et leur Etat, qui pourraient facilement éponger la baisse de consommation sur leur marché national et l'absence de ventes en Europe.

Ainsi soulagés, les lobbyistes américains pourraient réduire la pression appliquée dans d'autres domaines moins primordiaux... Comme la moto ? C'est ce qu'espèrent les marques européennes et leurs clients américains. Une affaire que Moto-Net.Com suit depuis sa création à suivre : restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Supersport S 2017 : belle à tout faire

Ducati se replace sur le segment des motos routières sportives (et vice-versa !) avec sa nouvelle Supersport, onze ans après l'arrêt de la 1000 SS. MNC a longuement testé cette attractive "VFR à l'italienne", sur le sec comme sur le mouillé... Verdict !
Duel Z900 Vs Street Triple S : un combat, deux chefs

Affichées à 8900 euros, la Z900 et la Street Triple S usent d'arguments très différents pour amadouer les motards. Le match est-il pour autant déséquilibré ? Bien au contraire, les roadsters Kawasaki et Triumph luttent au coude à coude dans ce combat des chefs. Essai !
Comparatif Superbike 2017 : CBR1000RR, GSX-R1000R, YZF-R1, ZX-10R

Le millésime 2017 des motos hypersportives japonaises est exceptionnel : les affûtées Kawasaki ZX-10R et Yamaha R1 sont au top de leur forme, tandis que les Honda CBR1000RR et Suzuki GSX-R1000 se sont enfin remises au sport et au niveau technologique. Moto-Net.Com oppose ces quatre fines lames de 1000 cc sur route et sur circuit dans un comparatif Superbike exclusif sur le web !
Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Premières photos et infos sur les Honda Goldwing et Bagger 2018 ?

De possibles photos "volées" de la nouvelle Goldwing 2018 circulent, relayées par des professionnels très concernés par tout ce qui touche à la Gold... S'agit-il des premières informations sur la très attendue nouvelle version de la moto ultra routière du blason ailé, après la vidéo de teasing que vient de publier Honda ? Explications.
Valentino Rossi roule à Misano en vue de participer au GP d'Aragon

Valentino Rossi a pris le guidon d'une Yamaha R1 hier sur le circuit de Misano (Italie) afin d'évaluer son état de forme, moins de 20 jours après sa chute sur une moto d'enduro et sa fracture tibia-péroné. En ligne de mire : un retour en piste dès ce week-end à Alcaniz pour le Grand Prix d'Aragon MotoGP 2017...
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Aragon, 14ème course MotoGP 2017, débute ce week-end près d'Alcaniz, en Espagne. Trois pilotes et constructeurs l'abordent au coude à coude : Marc Marquez (Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati) sont à égalité de points (199) et de victoires (4), tandis que Maverick Viñales est à 16 longueurs (183) sur sa Yamaha. Quant à Valentino Rossi, blessé, il tentera courageusement de défendre sa quatrième place ! Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives.
Ana Carrasco, première femme à s'imposer en vitesse moto mondiale

Hier lors du Mondial Superbike à Portimao (Portugal), Ana Carrasco a décroché sa première victoire dans la nouvelle catégorie Supersport 300. Elle complète un carton plein pour Kawasaki (en 300, 600 et 1000 cc) mais devient surtout la première femme à remporter une épreuve de vitesse moto au rang mondial !
Les motards flashés en courbe par les nouveaux radars de virage !

Les radars autonomes étrennent une nouvelle fonctionnalité particulièrement inquiétante pour les motards : la capacité de mesurer la vitesse d'un véhicule à l'intérieur d'une courbe. Ces radars de virage visent à faire ralentir l'allure dans les virolos, où 497 automobilistes et 160 motards auraient perdu la vie en 2016 selon la Sécurité routière.
Lucy Glöckner, star du Bol d'Or 2017 !

Mais qui peut donc ainsi tenir tête à Sébastien Gimbert, vieux loup de l'endurance mondiale, dans une lutte pied à pied pour la troisième place du Bol d'Or 2017 après plus de 23 heures de course acharnée ? Lucy Glöckner, la jeune pilote allemande du team mixte de la BMW n°48 Völpker NRT, qui échoue finalement à 9 petits dixièmes du podium...
Bol d'Or  2017 - SRC Kawasaki n°11 (abandon) : "Un goût amer et dur à avaler"...

Déclarations du team SRC Kawasaki n°11, contraint à l'abandon sur casse moteur après seulement 17 tours de course, alors que Randy de Puniet, Mathieu Gines et Fabien Foret avaient tout raflé pendant les essais...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.