• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 2 octobre 2015

CISR : Manuel Valls annonce 22 nouvelles mesures pour endormir les Français

CISR : Manuel Valls annonce 22 nouvelles mesures pour endormir les Français

Le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) organisé ce matin à Matignon par Manuel Valls, pour la première fois depuis celui de François Fillon en mai 2011 , a rendu public un nouveau train de 22 mesures doté de 33 mesures complémentaires (en plus des 26 annoncées en janvier !) destinées à

Imprimer

Le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) organisé ce matin à Matignon par Manuel Valls, pour la première fois depuis celui de François Fillon en mai 2011, a rendu public un nouveau train de 22 mesures doté de 33 mesures complémentaires (en plus des 26 annoncées en janvier !) destinées à faire croire aux Français que l'enjeu principal du XXIème siècle est leur sécurité sur la route...

CISR : Manuel Valls annonce 22 nouvelles mesures pour endormir les FrançaisPeu importe que le nombre de morts ait baissé de plus de 80% en 40 ans, malgré une augmentation considérable du parc de véhicules et du nombre de kilomètres parcourus (environ 18 000 morts par an dans les années 70 contre 3 000 aujourd'hui).

Car avec cet habile (vraiment ?) subterfuge sagement relayé par l'ensemble des médias (dans quel but ?), le gouvernement (se) donne depuis des dizaines d'années l'impression de bosser activement pour améliorer les conditions de vie, tout en évitant soigneusement d'aborder les véritables problèmes sur lesquels son impuissance avérée ferait tâche...

Entre la désormais traditionnelle multiplication des radars (mais, cerise sur le gâteau pour un gouvernement de gôche, le déploiement des radars embarqués dans les véhicules banalisés est désormais confié... à des entreprises privées !), l'apparition de faux radars pour leurrer les conducteurs (héhé, pas mal celle-là), l'utilisation de drones pour repérer les comportements dangereux (excellent), le port du casque de vélo obligatoire pour les moins de 12 ans (attention, chutes de drones sur le crâne du petit dernier ?), le développement des éthylotests au démarrage (tiens vas-y Raymonde, souffle à ma place), l'instauration d'un permis de conduire virtuel pour les conducteurs étrangers, etc., chacun pourra choisir la mesure qui lui semblera la plus propice aux discussions de bistrot ce soir à l'apéro.

Vidéoverbalisation, drones, radars privés, faux radars, radars multifonctions, gants obligatoire, contrôle technique moto, éthylotest anti-démarrage... Faites vos jeux !

CISR du 2 octobre 2015 : morceaux choisis

Mesure 6 : "étendre le nombre des infractions pouvant être constatées sans interception en bord de route (vidéoverbalisation ou radar automatisé avec envoi d'une contravention) en commençant par le non-port du casque"

Mesure 13 : "afin de sécuriser le parc d'occasion et de protéger l'acheteur, instaurer un contrôle technique pour la vente de deux-roues motorisés d'occasion à échéance de deux ans"

Mesure 14 : "conditionner la possibilité de conduire une moto de forte puissance (supérieure à 35 kw soit 56 ch) à une formation qui ne pourra être effectuée qu'après deux ans de détention du permis moto" (NDLR : une puissance de 35 kW correspond en réalité à 47,6 ch, pas 56, chers ministres !)

Mesure 15 : "afin de limiter les blessures graves, rendre obligatoire le port de gants homologués pour les usagers de deux-roues motorisés"

Mesure complémentaire A3 : "expertiser la mise en oeuvre de l'obligation de pose de limiteurs de vitesses non débrayables, au titre des sanctions"

Mesure complémentaire B9 : "généraliser, sans préjudice du droit de l'Union européenne, les prescriptions de l'arrêté relatif aux plaques d'immatriculation à l'ensemble du parc pour une mise en oeuvre au 1er janvier 2017"

Mesure complémentaire B10 : "inciter le monde des deux-roues motorisés à se doter d'un label du type «EuroNCAP», éventuellement étendu aux équipements"

Notons enfin que pour les motards, le gouvernement confirme l'obligation de porter des gants et l'instauration d'ici deux ans d'un contrôle technique obligatoire lors de la revente d'un deux-roues, tandis que le permis A2 (motos de moins de 35 kW) s'étendra désormais à tous les nouveaux motards pendant deux ans quel que soit leur âge, en raison de la "fin de la limitation à 100 ch de la puissance des motocyclettes" au 1er janvier 2016.

Le cirque médiatique va donc pouvoir continuer à battre son plein, entre les jérémiades des associations de victimes qui demandent - et obtiennent - toujours plus de répression et les revendications des usagers (automobilistes et motards) qui revendiquent - sans grand succès - de vraies mesures de formation, ce qui permettra "d'oublier" les vrais problèmes jusqu'aux prochaines élections campagnes de promesses électorales. Pratique, non ?

Pour mémoire, rappelons tout de même les principales causes de décès en France telles que recensées par l'INSEE en 2012 :

  1. Tumeurs (cancers, etc.) : 160 000 morts (28,7%)
  2. Maladies de l'appareil circulatoire (AVC, cardiopathies, etc.) : 141 000 morts (25,3%)
  3. Autres causes : 126 500 morts (22,7%)
  4. Maladies de l'appareil respiratoire : 38 000 morts (6,8%)
  5. Maladies de l'appareil digestif : 22 600 morts (4,1%)
  6. Troubles mentaux : 21 600 morts (3,9%)
  7. Maladies infectieuses et parasitaires (y compris le sida) : 11 500 morts (2,1%)
  8. Suicides : 9 700 morts (1,7%)
  9. Accidents de transports (route, air, mer...) : 3 400 morts (0,6%)

CISR : Manuel Valls annonce 22 nouvelles mesures pour endormir les Français

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Lectures: 
0
Lors des dernières législatives, j'avais écrit à mon député pour lui dire ce que je pensais des mesures qui avaient été décidées en CISR et qui étaient tout à la fois imbéciles, inefficaces et motophobes. Il avait pris le soin et le temps de me répondre - et ça tombait bien, je crois qu'il avait été signataire d'un projet de loi visant à baisser la TVA pour les équipements de sécurité. J'avais voté pour lui aux législatives. Ce qui n'a pas empêché qu'il soit battu. Je me plais cependant à imaginer qu'il ait pu faire le lien entre sa défaite et la ralante qui montait dans le pays à propos des inepties de la sécurité routière. Il semble me souvenir aussi que les députés, sous la pression de leurs élus, avaient fait voter un assouplissement du permis à points, fin 2010-début 2011, déjà conscients à l'époque que ça commençait à bien faire... De même, Valls et Cie avaient semble-t-il retenu la leçon du CISR de mai 2011, en réinstaurant le CNSR, présenté comme le parlement de la sécurit routière. Hélas au premier virage, les mauvaises habitudes ont refait surface, d'où le CISR d'octobre. Il ne reste plus à nouveau qu'à exprimer notre mécontentement, bruyamment sinon violemment. Cent fois sur le métier...
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Je peux même te prédire une chose, Mitch. Dans quelques années, ou quelques mois, on arrêtera des motards pour contrôler leur équipement, et si celui-ci n'est pas conforme, on les immobilisera en leur interdisant de repartir. On soulagera au passage leur portefeuille de 135 euros et leur permis de 3 points.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Tony, je prétends qu'il y a des gens qui considèrent le propos de l'autre avec mépris et le disent franco, sous prétexte qu'ils se sentent plus éclairés, et dans un rapport de force manifeste. On peut aussi traiter l'autre d'arriéré, c'est ce que je lis dans ton commentaire : quelque chose m'échappe, j'espère. Je cause de la violence et du mépris des décideurs, et pas seulement d'eux, en particulier à l'égard des gens simples (dont je fais partie). De ceux qui défendent des valeurs de vie en société, dont les syndicalistes cités entre autres militants au sens le plus large parmi les citoyens. Ceci en relation avec le sujet qui est, plus généralement, celui de la répression qu'exercent depuis toujours les puissants sur le bas peuple de comptoir, ci-devant motorisé, ou chômeur, caissière etc. Les acquis sociaux n'ont jamais été concédés sans lutte, auxquelles je dis que le syndicalisme à contribué, qui se soldèrent même par des morts parfois. Il ne faut jamais l'oublier. Je m'étonne que ce fait fasse l'objet de raillerie et que tu prennes la caricature par laquelle j'évoque le servage dont sont sortis les hommes pour autre chose que ce qu'elle est. Les dérives autoritaires que nous croyons voir aujourd'hui concernent des millions de gens en Europe, dans un nombre considérable de domaines de leur vie (et non pas seulement notre "liberté" à moto). A l'évidence, cela peut être bien pire ailleurs, ce n'est donc pas non plus le sujet.
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Quelle médiocrité dans cet article, et bien sûr dans les commentaires... Vouloir faire du clic, OK, mais il y a des limites à la mauvaise foi quand même. Vous devriez applaudir la mesure pour les gants par exemple... M'enfin c'est peut-être moins vendeur. Qu'est-ce que ça va être le jour où le gouvernement va s'attaquer à la chienlit des pots non homologués ! Vivement les drones avec détecteur de niveau sonore :)
Bestof: 
1
Lectures: 
0
Eh oui, je vais vomir. Endormir les Français, vous en avez de bonnes ! Mais aussi assommer les étrangers de passage, mais oui vous savez, la France première destination touristique, le tourisme, première industrie nationale ! Le verbe à employer est : asservir, et la pratique s'appelle inquisition. Merci de modifier le texte.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Tous les prix et dates de dispo des nouvelles motos Kawasaki 2020

D'un coup d'oeil, tous les prix des nouveautés Kawasaki 2020 et leurs dates de disponibilité chez votre concessionnaire.
Pratique 1 commentaire
Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
Dakar 2 commentaires
Piaggio (Aprilia, Moto Guzzi, Vespa) : Le salon de Paris ne rentre pas dans l'agenda du groupe

Aprilia, Moto Guzzi et Piaggio/Vespa ont immatriculé respectivement 1740, 1431 et 6382 motocycles en France en 2019 (+50%, +66% et +1%), ainsi que 8855 MP3 (+2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le groupe italien dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 35 commentaires
Le nouvel airbag électronique Alpinestars Tech-Air 5 équivaut à 18 dorsales !

Alpinestars lance sa cinquième génération d'airbag autonome à déclenchement électronique, qui se présente sous la forme d'un gilet à glisser sous un blouson ou une veste de la marque. Particularités de ce Tech-Air 5 : son gonflage ultra-rapide, sa protection équivalente à 18 dorsales superposées (!) et son prix revu à la baisse. Explications.
Comment KTM se prépare à la norme moto Euro 5

KTM nous révèle les effets de la nouvelle norme Euro 5 sur les motos autrichiennes. Explications et interview MNC.
Pratique 1 commentaire
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...